FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new articles available, click to refresh the page.
Today — October 16th 2021Your RSS feeds

Bridge returned error 404! (18916)

Facebook Bridge | Main Site was unable to receive or process the remote website's content!
Error message: `The requested resource cannot be found!
Please make sure your input parameters are correct!
cUrl error: (0)
PHP error: `
Query string: `action=display&bridge=Facebook&u=MOTOCULTOR.FESTIVAL.OpenAir&media_type=all&limit=3&format=Atom`
Version: `dev.2020-11-10`

  • Press Return to check your input parameters
  • Press F5 to retry
  • Check if this issue was already reported on GitHub (give it a thumbs-up)
  • Open a GitHub Issue if this error persists

teromene, logmanoriginal

La ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande se sépare de son sorcier

October 15th 2021 at 21:22

Le conseil municipal a mis un terme au contrat de Ian Brackenbury Channell après vingt-trois années de magie et de divertissement.

Temps de lecture: 2 min — Repéré sur The Guardian

Le sorcier de Christchurch tire sa révérence après vingt-trois années de bons et loyaux services. Le conseil municipal de cette ville de Nouvelle-Zélande a mis un terme au contrat de Ian Brackenbury Channell, 88 ans. Ce Britannique avait été engagé pour promouvoir la ville par le biais «d'actes de sorcellerie et d'autres services de type sorcier».

Le conseil municipal a déclaré avoir envoyé une lettre au magicien afin de le remercier pour son travail. Une porte-parole, Lynn McClelland, a confié que la décision avait été difficile à prendre, mais que le sorcier «ferait pour toujours partie de l'histoire [de Christchurch]». La ville prend un tournant touristique et veut se présenter comme plus «dynamique, diversifiée et moderne», afin d'attirer «les résidents, les visiteurs nationaux et internationaux, les nouvelles entreprises et les travailleurs migrants qualifiés». Ian Brackenbury Channell prend assez mal le fait de ne plus correspondre à l'ambiance de la ville: «Cela implique que je suis ennuyeux et vieux, sauf qu'il n'y a personne d'autre comme moi à Christchurch», a-t-il commenté.

Gandalf, sors de ce corps

C'est en 1976 que le sorcier a commencé à accomplir ses actes de magie et de divertissement dans les espaces publics de Christchurch, quelque temps après son arrivé en Nouvelle-Zélande. Dès 1982, la New Zealand Art Gallery Directors Association annonçait que Ian Brackenbury Channell était une œuvre d'art vivante. Huit ans plus tard, le Premier ministre de l'époque, Mike Moore, faisait appel à lui. Dans une lettre, il lui demandait de devenir le magicien de la Nouvelle-Zélande, un Gandalf des temps modernes.

Acceptant cette mission, Ian Brackenbury Channell s'est produit à Christchurch pour un salaire de 16.000 dollars par an (environ 10.000 euros). En 2009, il a reçu la Médaille du service de la reine Elizabeth II. Mais depuis quelques années, la présence de Ian Brackenbury Channell avait diminué dans la ville. Selon lui, c'est parce que le conseil municipal le rendait invisible et ne répondait pas favorablement à ses propositions pour améliorer le tourisme.

Le sorcier continuera tout de même de faire quelques apparitions au Christchurch's Arts Centre, malgré la fin de son contrat avec la ville. Une exposition sur sa vie se tient actuellement dans l'établissement. Ian Brackenbury Channell a confié qu'en partant, il ne jetterait pas de mauvais sort sur le conseil municipal, préférant lui donner des bénédictions.

Yesterday — October 15th 2021Your RSS feeds

Bridge returned error 429! (18915)

October 15th 2021 at 23:05

lucie_rose_art - Instagram Bridge was unable to receive or process the remote website's content!
Error message: `The requested resource cannot be found!
Please make sure your input parameters are correct!
cUrl error: (0)
PHP error: `
Query string: `action=display&bridge=Instagram&u=lucie_rose_art&media_type=all&direct_links=on&format=Mrss`
Version: `dev.2020-11-10`

  • Press Return to check your input parameters
  • Press F5 to retry
  • Check if this issue was already reported on GitHub (give it a thumbs-up)
  • Open a GitHub Issue if this error persists

pauder

Bridge returned error 429! (18915)

October 15th 2021 at 23:05

xseedgames - Instagram Bridge was unable to receive or process the remote website's content!
Error message: `The requested resource cannot be found!
Please make sure your input parameters are correct!
cUrl error: (0)
PHP error: `
Query string: `action=display&bridge=Instagram&u=xseedgames&format=Atom`
Version: `dev.2020-11-10`

  • Press Return to check your input parameters
  • Press F5 to retry
  • Check if this issue was already reported on GitHub (give it a thumbs-up)
  • Open a GitHub Issue if this error persists

pauder

Four-versus-one physics-based prop hunt survival horror game Propnight announced for PC

October 15th 2021 at 20:35

Four-versus-one physics-based prop hunt survival horror game Propnight announced for PC

Due out on November 30.

Publisher MyTona and developer Fntastic have announced Propnight, a four-versus-one physics-based prop hunt survival horror video game for PC (Steam). An open beta test will run from November 15 to 18, followed by a full launch on November 30.

Here is an overview of the game, via MyTona:

About

Join a thrilling party in Propnight, a multiplayer physics-based prop hunt mixed with classic horror survival.

Propnight is a one-versus-four multiplayer physics-based prop hunt mixed with classic horror survival. In a small provincial town, teenagers continue to disappear mysteriously. But who or what is behind this?

How to Play

  • As a Survivor
    • Turn into any prop to hide from a killer.
    • Repair Propmachines to escape.
  • As a Killer
    • Take the role of a savage killer.
    • Hunt other players to win.

Watch the announcement trailer below. View the first screenshots at the gallery. Visit the official website here.

The Day Before launches June 22, 2022 for PC, adds PS5 and Xbox Series versions

October 15th 2021 at 20:34

The Day Before launches June 22, 2022 for PC, adds PS5 and Xbox Series versions

Console versions without a release date.

Open-world survival massively multiplayer online game The Day Before will launch for PC via Steam on June 22, 2022, publisher MyTona and developer Fntastic announced. The game will also come to PlayStation 5 and Xbox Series on an unannounced date.

Here is an overview of the game, via its Steam page:

About

The Day Before is an open-world massively multiplayer online survival set in a deadly, post-pandemic America overrun by flesh-hungry infected and survivors killing each other for food, weapons, and cars. You wake up alone in a world you no longer remember, setting out to find answers and the resources to survive.

Key Features

  • Survive at All Costs – Search abandoned vehicles, houses, and skyscrapers as you scavenge for resources.
  • Enter Places No One Else Dares – Crush the infected and other players with realistic weapons, becoming a legend of the new world.
  • Discover the Vast Post-Pandemic World – Explore beautiful yet dangerous places with stunningly detailed vehicles.
  • Find a Colony of Survivors – Take part in the restoration of the former society before it’s too late. In the survivor colony, you can sell your loot and communicate safely with other players.

Watch a new trailer below, via IGN.

Disney Magical World 2: Enchanted Edition launches December 3 in the west

October 15th 2021 at 19:11

Disney Magical World 2: Enchanted Edition launches December 3 in the west

One day after its Japanese release.

Social simulation game Disney Magical World 2: Enchanted Edition will launch for Switch on December 3 in the west, publisher Bandai Namco announced.

In Japan and Asia, Disney Magical World 2: Enchanted Edition is due out one day earlier on December 2.

Here is an overview of the game, via Bandai Namco:

About

Disney Magical World 2: Enchanted Edition is the latest installment in the popular Disney franchise. For the first time on Nintendo Switch, the game lets players enjoy a variety of new adventures in six Disney-themed worlds, such as exploring the world of Disney Frozen, dancing with Disney princesses, or engaging in quests and dungeons. Players will encounter and interact with well-known characters like Mickey Mouse, Donald Duck, Goofy, Elsa, Anna, Olaf, Ariel… and run their own cafe!

Key Features

  • Six Disney worlds and all your favorite characters that you can discover through portals: Frozen, Snow White
  • Discover the area where you travel to new worlds, interact with different residents of Castleton and unlock new accessories!
  • Dungeons to defeat—come test your fieriness, help your residents of Castleton and win gems to use at the castle!
  • Thousands of customizations to make your best avatar in the game—you can even customize your clothes!
  • Gather materials to craft new accessories, furniture, clothes, or delicious food!
  • Run your own cafe and make sure that you satisfy all Disney habitants! Use your earning to decorate even more your place.
  • Embellish your own house with furniture made from materials you’ve collected!

Watch a new trailer below. View a new set of screenshots at the gallery.

Le freinage régénératif sur une voiture électrique, comment ça marche ?

October 15th 2021 at 18:48

Lors des phases de décélération et de freinage, une voiture électrique peut transformer une partie de l’énergie cinétique en courant électrique, pour recharger sa batterie. Comment ça marche ? Est-ce vraiment toujours utile ? Faisons un point pour comprendre son fonctionnement.

Le freinage régénératif, ou récupératif, n’est pas réservé qu’aux seules voitures électriques, il est la base même du fonctionnement des motorisations dites hybrides (ou full-hybrid). C’est d’ailleurs avec la Toyota Prius première génération que ce système a été démocratisé dans le monde entier.

Sur les véhicules électriques, il peut apporter quelques kilomètres d’autonomie supplémentaires souvent appréciables, mais il faut en comprendre le fonctionnement pour vraiment savoir en tirer avantage.

Si le principe se retrouve désormais sur tous les véhicules électrifiés, son utilisation peut différer d’un modèle à un autre. Un paramétrage qui définit la philosophie du produit dans son usage au quotidien, et qui peut avoir un impact important sur son efficience.

Comment fonctionne le freinage régénératif, cette solution anti-gaspi ?

Sur une voiture traditionnelle, lorsque vous avez besoin de freiner, vous allez transformer l’énergie cinétique du mouvement en une friction mécanique au niveau des freins (à disque ou à tambour) et l’énergie va alors se dissiper sous forme de chaleur. Cette énergie est alors perdue.

Sur un véhicule électrique (ou hybride), avant d’activer le frein mécanique, le moteur électrique va convertir la décélération et/ou le freinage en un courant électrique qui viendra se stocker dans la batterie. Dans ce cas là, le moteur électrique inverse son sens de rotation, ce qui lui permet de devenir générateur de courant. Toute l’énergie n’est alors pas juste dissipée dans l’action mécanique du freinage hydraulique.

Moteur électrique audi e-tron

Si certains systèmes de freinage régénératif intègrent une fonction qui mène jusqu’à l’arrêt complet du véhicule – appelé conduite à une pédale – ce n’est pas le cas de tous. Et dans ces cas-là, le frein mécanique vient compléter le freinage régénératif.

Honda e et son freinage régénératif « one pedal »

Pour simplifier sa compréhension, on compare souvent le frein régénératif au fonctionnement du frein moteur que l’on connaît sur les véhicules thermiques à boîte manuelle. Au moment où l’on passe le rapport inférieur, la voiture est ralentie par un jeu de couple du moteur, avec ou sans action sur la pédale de frein. On trouve ici la même base que pour le freinage régénératif.

On peut gagner ainsi quelques centaines de mètres grâce à la régénération sur certains freinages, Ils peuvent même, dans le cas d’une descente importante d’un col de montagne, se transformer en plusieurs kilomètres (voire dizaines de kilomètres) régénérés sur la batterie. Un gain d’autonomie qui est toujours appréciable.

Mode B, « one pedal », régénération multi-niveau ou intelligente ?

Tous les constructeurs automobiles ne proposent pas la même gestion du freinage régénératif, et d’ailleurs, rien ne vous oblige à l’utiliser. Cela reste cependant un élément qui nous semble important à prendre en compte lors de l’achat d’un véhicule électrique, surtout si vous êtes sensible à l’efficience du véhicule concerné.

Le mode B

Le système le plus basique consiste à intégrer une position « B » (« brake » en anglais) sur la boîte de vitesse automatique. C’est ce que l’on retrouve généralement sur les modèles à motorisation hybride. Vous avez alors en mode D – Drive – la possibilité de rouler en roue libre avec très peu de régénération, ou d’activer ce mode « B » avec une génération réglée de manière fixe. On le retrouve notamment chez Peugeot, Citroen, Opel et DS, mais aussi sur d’autres modèles électriques plus anciens.

Pour d’autres modèles, comme chez Tesla ou Fiat, le niveau de régénération se cache parfois sous des modes aux appellations spécifiques, paramétrables depuis l’ordinateur de bord ou des boutons de commande. Dans les deux exemples cités, le réglage se fait sur 3 niveaux de régénération.

Tesla Model X réglage de la conduite // Source : Ra

La régénération

D’autres constructeurs autorisent le conducteur à choisir un niveau de régénération selon la situation. À l’aide des palettes au volant, le système de freinage régénératif peut disposer de plusieurs niveaux d’intensité qui s’adapte au besoin du conducteur. D’une régénération légère à une régénération forte pouvant s’approcher de l’arrêt total du véhicule. Hyundai et Kia ont été parmi  les premiers à intégrer cette solution, rejoint depuis par d’autres constructeurs.

Intelligent

Certains de ces systèmes intègrent même une notion d’intelligence ou de prédiction, en misant sur les données GPS ou sur les capteurs et caméras embarquées pour moduler le frein génératif selon les conditions et l’environnement de circulation. Nous vous en parlions lors de notre essai de l’EQA, c’est également disponible sur des modèles de la gamme Volkswagen ID ou sur les derniers modèles signés Hyundai et Kia.

Mode de conduite Mercedes EQA // Source : Thibaud Chevalier pour Mercedes-Benz

One pedal

La conduite « one pedal » est une des spécificités de certains modèles électriques (comme la Nissan Leaf ou la Honda e), qui pousse l’utilisation du freinage régénératif jusqu’à l’arrêt complet du véhicule lorsque le conducteur relâche la pédale d’accélérateur. Une solution qui permet de générer accélération et freinage depuis une unique pédale, celle de l’accélérateur, à l’exception des freinages d’urgence. Une solution qui s’adresse essentiellement aux véhicules pensés pour un usage urbain et qui nécessite parfois quelques temps d’adaptation pour vraiment savoir doser les ralentissements du véhicule.

Un système à double tranchant

Si l’idée de récupérer de l’énergie à chaque fois que l’on lève le pied de l’accélérateur est séduisante, ce freinage régénératif peut se montrer contre-productif dans certaines situations. C’est pourquoi les modèles sont par défaut réglés sur le mode « roue libre », qui régénère peu lorsque le conducteur relâche l’accélérateur, laissant plutôt la voiture évoluer sur son élan.

Le freinage régénératif sera particulièrement intéressant en milieu urbain, dans les bouchons ou pour descendre une montagne. Concrètement, il le sera dans toutes les situations où vous avez à ralentir ou freiner fréquemment. En plus de générer de l’électricité qui se transformera en kilomètres supplémentaires, vous économiserez vos freins, qui verront alors leur durée de vie augmenter significativement.

Par contre, pour rouler à vitesse stabilisée, sur autoroute ou voie rapide, enclencher le freinage régénératif se révélera généralement contre-productif, à chaque fois que la voiture sera ralentie par un relâchement de l’accélérateur, vous aurez à relancer le moteur électrique pour compenser et revenir à la bonne vitesse. Il n’y aura aucun bénéfice à utiliser le freinage régénératif dans ces cas-là.

C’est un nouvel apprentissage qui peut sembler contraignant, surtout quand on roule depuis des années avec un véhicule thermique, mais qui peut se révéler être un pari gagnant à long terme. Pour vraiment profiter du gain apporté par le freinage régénératif sur un véhicule électrique, il faut faire évoluer sa conduite en suivant les principes de l’écoconduite. Une conduite qui se veut plus anticipative, plus coulée, et donc moins saccadée entre phases d’accélération et de freinage brutal. Une évolution de la conduite qui se traduira par des consommations en baisse, et donc une autonomie en hausse, peu importe le véhicule électrique que vous aurez entre les mains.

La suite en vidéo

Revue de presse — octobre 2021

October 15th 2021 at 18:20

La rentrée est déjà loin derrière nous et l'automne a déjà pointé le bout de son nez. Pour vous consoler, quelques petites nouveautés viennent compléter les nombreuses sorties des bimestriels du mois passé ! Voici donc un petit tour subjectif et parti{e,a}l de la presse-papier sortie récemment, celle que vous pouvez encore trouver dans vos kiosques à journaux préférés.

Image une de Journal

Les nouveautés d'octobre 2021 :

  • GNU/Linux Magazine France no 252, toujours plus de Python avec des IHM en QT5 ;
  • Planète Linux no 123 s'aventure sur le « Dark Web » ;
  • Linux Pratique hors‑série no 52 pousse l'apprentissage de Docker encore plus loin ;
  • Hackable no 39 crée un système d'affichage WiFi… à base d'ESP32.

Et toujours disponibles :

  • Linux Pratique no 127 et l’administration Linux dans votre navigateur via Cockpit  ;
  • MISC magazine no 117 vous donne des clefs pour sécuriser votre production informatique ;
  • GNU/Linux Magazine hors‑série no 116 surfe sur les crypto-monnaies ;
  • MISC hors-série no 24 fait son dossier sur l'ingénierie à rebours ;
  • Le Virus Informatique no 48 copie la presse people, version informatique (ou pas) ;
  • MagPI no20 avec un florilège de projets et tutoriels ;
  • La suite des Linux Identity Starter, Set et Kit no43, 51 et 47respectivement, avec de la distribution Linux en masse pour ceux qui n’ont pas de connexion ou forfait adapté.

Tour d’horizon plus détaillé des nouveautés dans la suite de cette dépêche.
Bonnes lectures !

Les sommaires des numéros sortis en octobre 2021

Mosaïque des couvertures GLMF 252 Mosaïque des couvertures LPHS52 Mosaïque des couvertures PL 123 Mosaïque des couvertures HK 39

GNU/Linux Magazine numéro 252

Au sommaire de ce numéro d'octobre 2021 :

  • Le Responsive Web Design ou l’adaptation parfaite du contenu au périphérique ;
  • European GNU Radio Days 2021 ;
  • À la découverte des auto-encodeurs ;
  • Petite étude de la mémoire utilisée par les imports Python ;
  • Réalisez une interface interactive pour vos applications avec PyQt5 ;
  • Créer un assistant vocal avec l’API Web Speech ;
  • Backend Dart & Frontend Flutter.

Linux Pratique hors‑série numéro 52

Au sommaire de ce numéro d'octobre et novembre 2021 :

  • Intelligence artificielle : beaucoup de théorie et peu de pratique ;
  • Dossier : Docker avancé
    • Buildpacks ou Dockerfile, lequel choisir ?
    • Optimiser la taille de vos images Docker pour gagner en efficacité ;
    • Le réseau dans Docker ;
    • Découvrez, comprenez et essayez les runtimes pour conteneurs ;
    • L'avenir incertain de Docker Compose ;
  • Ack, le super grep ;
  • Volatilité, Incertitude, Complexité et Ambiguïté dans un environnement numérique.

Planète Linux numéro 123

Au sommaire de ce numéro d'octobre et novembre 2021 :

  • Distrib' elementary OS 6 Odin ;
  • Distrib' Manjaro 21.1.2 Pavho ;
  • MATE 1.26 ;
  • Gnome 41 ;
  • Utiliser Window Maker en 2021, est-ce bien raisonnable ?
  • Dossier : Des moteurs de recherche alternatifs ;
  • Visiter le dark web ;
  • Quel générateur pour un site web statique ;
  • Installer un serveur Apache sous Ubuntu et configurer Let's Encrypt ;
  • Changer le mot de passe de la distribution ;
  • Créer un Live USB avec stockage persistant ;
  • 8 jeux d'icônes pour votre distribution ;
  • Partager clavier et souris entre plusieurs PC ;
  • Cubic : créer votre image Ubuntu ;
  • Des logiciels pour tout faire ;
  • Améliorez votre expérience Linux ;
  • Tribune : de l'absudrdité de Snap et Flatpak.

Hackable numéro 39

Au sommaire de ce numéro d'octobre - décembre 2021 :

  • Pilotez un moniteur VGA avec un devkit ESP32 ;
  • Utiliser la PWM sur la Raspberry Pi Pico ;
  • Analyse des données brutes des RADAR spatioportés Sentinel-1 : traitement des signaux radiofréquences ;
  • Quelques modifications utiles pour votre Commodore 64 ;
  • Assembleur sur ARM Cortex-M : technique, mais pas si difficile…
  • Une sortie VGA pour Game Boy.

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Animal Crossing: New Horizons version 2.0 update and paid DLC ‘Happy Home Paradise’ launch November 5

October 15th 2021 at 16:46

Animal Crossing: New Horizons version 2.0 update and paid DLC ‘Happy Home Paradise’ launch November 5

Join the Paradise Planning team and design vacation homes for vacationers.

Nintendo will release the Animal Crossing: New Horizons free version 2.0 update and $24.99 downloadable content “Happy Home Paradise” on November 5, the company announced. The version 2.0 update will be the last free major update. “Happy Home Paradise” will also be available as part of the Nintendo Switch Online + Expansion Pack membership, which will cost $49.99 for 12 months for an individual membership or $79.99 for a family membership.

Get the details below.

Version 2.0 Update (Free)

The free update will offer new facilities, characters and support from Resident Services, as well as new gameplay mechanics. Here are just a few of the features and activities that can be enjoyed beginning November 5:

  • Brewster Will Open a Cafe – Something new is coming to a corner of the museum. The quiet proprietor Brewster will open the Roost after you fulfill a certain favor for museum director Blathers. The Roost is a new location to take a relaxing break in and enjoy some hand-selected coffee. You may run into some island residents here, too. If you use the amiibo phone inside the café, you can invite other characters to join you by using compatible amiibo cards. If you’d like, you can even invite friends to your island and bring them to the Roost to enjoy relaxing cups of joe together.
  • Take a Boat Tour With Kapp’n – Kapp’n hangs out at the pier and will take you to one of the remote islands on his boat. The sea shanty he serenades you with along the way is also part of the fun! You may arrive at islands with mysterious flora that’s never been seen before, or islands with different seasons and times of day. What kind of mysteries await?
  • Unearth Gyroids – So far, fossils could be dug up from the ground, and now you can also find gyroids. Each gyroid plays unique sounds. You can even customize them to match their surroundings when you place them!
  • Shop at the Open Market on Harv’s Island – Harv’s Island is undergoing a renewal. With a little help from his friend Harriet, Harvey is inviting some shops to the island for an open market. Contribute Bells to the cause to help make it happen! Familiar visitors on your island like Redd, Saharah and Kicks will have shops here now, and Reese & Cyrus’ shop will offer furniture customization that can’t be done through DIY workbenches. At Katrina’s shop, she’ll look at your fortune of the day. Harriet can even teach you some different hairstyles!
  • Get Cooking – Cooking will be added to DIY recipes. After growing vegetables in your garden like tomatoes, wheat, sugarcane, potatoes, and carrots, you can combine your harvest or other ingredients and fill up your dining table with delicious looking dishes. Enjoy while it’s hot!
  • Further Support to Your Island Life – Nook, Inc. will offer further support for your island life. From group stretching at the plaza and bigger home storage, to the Resident Representative being able to establish ordinances like reducing the rate at which weeds grow or making all the residents get up early in the morning, there are more options to help you enjoy and adjust the island to fit your lifestyle.

Downloadable Content “Happy Home Paradise” ($24.99)

In addition to these features included with the free update, you may want to consider expanding your island getaway with the Animal Crossing: New Horizons – Happy Home Paradise paid downloadable content. In this expansion, you’ll join the Paradise Planning team, where you’ll have the opportunity to design vacation homes for characters, with dozens and dozens of vacationers enjoying your design inspirations! Let’s take a closer look at just some of the experiences you can expect with this new add-on, beginning November 5:

  • Work With Lottie as a Member of the Paradise Planning Team – Clients with different dream vacation requests will visit a new resort area located in an archipelago, made up of several different islands, where the Paradise Planning team is located. You can talk to a client and find out the details of their requests for a vacation home, and then make their dreams happen!
  • Design Dream Vacation Homes – After choosing a location for your client’s dream vacation home, you can design the interior where you’ll place designated furniture that was delivered ahead of time. As you continue designing vacation homes, you’ll acquire various design techniques, from changing how the home is structured by adding partition walls and pillars to divide the space, to adding counters, ambient lighting and soundscapes to add depth to the room design, and more. The vacation home themes vary depending on the client, and many requests await your expertise. You can also decorate the exterior yard.
  • Make Remodeling and Roommate Recommendations – As you gain experience as a designer, more furniture will become available, and you’ll also be able to make more suggestions. These include recommendations like remodeling the vacation homes of clients you’ve helped previously with different furniture, or even recommending that two clients share a room together as roommates.
  • Design Facilities – There are several vacant buildings on the island where Lottie’s Paradise Planning team is located. Lottie wants to make this island more robust and developed, so you’ll be able to help design facilities such as a school, restaurant and café.
  • Get Inspiration From the Happy Home Network – Capture photos of the vacation homes you design and save them to your catalog, which you can check out through the in-game Happy Home Network app in your NookPhone. From this app, you can also access the Showroom to view the building examples of designers from all over the world who have posted their creations online. You can follow the designers you like and view their samples for inspiration.
  • Use amiibo To Invite More Clients – Usually your job is to look for clients on the resort who may be considering having their own vacation home, but … if you use the current Animal Crossing series amiibo accessories, you can invite a specific client to discuss their vacation home. With amiibo, you can even design the vacation homes of busy individuals like Isabelle and Timmy & Tommy!
  • Bring Your Techniques Back to the Main Island – Techniques you’ve obtained through your work on the Paradise Planning team can also be used on your home island. Perhaps this will be a great opportunity for you to overhaul the design of your own home. And if you give island residents souvenir chocolate from Paradise Planning as a gift, they may become interested in what the archipelagos and vacation homes have to offer. Then, one day when you become a veteran designer with lots of experience, you will eventually be able to remodel residents’ homes on your island by making suggestions to them, too!

Animal Crossing Series 5 amiibo cards

But that’s not all! To help further extend your island getaway, on November 5, new Animal Crossing Series 5 amiibo cards will launch in select stores, bringing an additional variety of characters to the amiibo cards lineup. Each individual amiibo card pack will be available for purchase separately at a suggested retail price of $5.99 and will include six cards in each pack. You’ll be able to use these vibrantly designed amiibo cards in compatible games, including Animal Crossing: New Horizons. Series 5 will encompass a selection of 48 characters total, including new characters and characters never before seen in amiibo card form.

The NookLink service in the Nintendo Switch Online app will be receiving an update on November 5 as well, which will add more in-game items you can redeem with Nook Points and an island newspaper so you can read about the happenings on your island each day. You’ll also be able to check out tips for island living from Island Life 101 and view the Happy Home Network, all from the convenience of your smart device.

Animal Crossing: New Horizons is available now for Switch.

Watch a new set of trailers below. View a new set of screenshots at the gallery.

Version 2.0 Update Overview Trailer

Downloadable Content “Happy Home Paradise” Overview Trailer

Nintendo Switch Online + Expansion Pack Overview Trailer

«Tourista», un podcast pour découvrir les merveilles (et les pépins) du voyage

October 15th 2021 at 16:07

Tous les quinze jours, Maxime Musqua, Marie de Brauer et leurs invités nous emmènent à l'aventure, pour le meilleur et pour le pire.  

Temps de lecture: 2 min

Vous avez des podcasts à recommander? Vous voulez échanger et débattre avec d'autres passionnés? Rejoignez le Slate Podcast Club!

Avant tout propos, rassurez-vous, le podcast Tourista ne parle pas que de problèmes intestinaux, bien au contraire. Derrière ce titre culotté, Maxime Musqua, humoriste et acteur, et Marie de Brauer, journaliste, autrice et réalisatrice, nous invitent non seulement à nous évader en découvrant des histoires de voyage hors normes, des meilleurs souvenirs aux pires aventures, mais aussi à questionner notre rapport au voyage et à tout ce que le fait de se déplacer peut impliquer.

Un dimanche sur deux depuis la fin du mois de février, ils échangent avec des personnalités publiques (Ludoc, Manon Bril, Cyprien, Charles Villa, Julien Ménielle…), des auditeurs ou encore un parfait inconnu rencontré au marché, qui se sont rendus à l'autre bout du monde ou à quelques kilomètres, seul ou accompagné, dans un but professionnel ou touristique. Après un passage obligé par le redoutable mais instructif quiz de Marie, la discussion s'intéresse à notre vision globale du voyage, que ce soit à notre manière de l'appréhender, de nous déplacer ou de s'en nourrir.

Chaque épisode se conclut en beauté sur le récit d'une expérience insolite vécue par l'invité, avec pour objectif de remporter le concours de la meilleure anecdote. Pour notre plus grand bonheur, les participants ont tous connu des moments riches en émotions: du journaliste qui se rend à un match de rugby en compagnie de Roselyne Bachelot, jusqu'à l'historienne qui fait connaissance avec un poisson-pierre, en passant par la redoutable tourista contractée lors d'un séjour en Inde à 16 ans... Tourista nous donne à entendre des aventures de voyages aussi passionnantes les unes que les autres.

Prendre conscience de nos privilèges

Décontracté, spontané et sans chichis sur la mise en son –une fois même enregistré en live Instagram depuis une voiture–, Tourista s'apparente à une agréable conversation entre potes. C'est justement cette légèreté dans le ton et le format qui favorise le partage de témoignages majoritairement comiques et improbables, parfois plus graves, qui nous poussent à réfléchir, notamment à prendre un certain recul sur nos propres représentations de l'autre et de l'inconnu.

L'intérêt majeur de Tourista repose sur la diversité des profils et des parcours de vie de ses invités. À partir de leurs propres explorations, chacun nous donne à entendre une partie de son histoire, mais aussi de celle d'un lieu ou d'un pays, à un moment donné. Charles Villa, grand reporter qui visite en moyenne une quinzaine de pays chaque année, nous plonge dans les coulisses de ses reportages les plus marquants, et parle sans filtre de l'émergence de son intérêt pour les crises humanitaires, de leurs conséquences sur les populations, de sa toute première mission en Palestine, de ses techniques de tournage, ou encore de ce qu'est réellement la vie sur le terrain.

Manon Bril, docteure en histoire, créatrice de la chaîne YouTube «C'est une autre histoire» et chroniqueuse radio, nous fait part de ses découvertes et recommandations, mais nous rappelle également que voyager est une chance, qui permet de prendre conscience de nos privilèges, de s'ouvrir à d'autres, et finalement de se confronter au reste du monde. Julien Ménielle, ex-infirmier et journaliste, désormais auteur-comédien, nous prouve quant à lui qu'il n'y a parfois pas besoin de se rendre de l'autre côté du globe dans un pays étranger pour malheureusement constater que des populations entières vivent dans des conditions déplorables.

Au final, tous ces entretiens croisés et parsemés d'anecdotes tantôt hilarantes, tantôt plus émouvantes, nous emmènent aux quatre coins du monde, à la découverte de ses merveilles, de ses dangers et de ses limites. Avec Tourista, Marie de Brauer et Maxime Musqua ont su trouver le bon équilibre entre information et divertissement.

Un podcast qui vous donnera des idées pour vos prochains départs. Parfait donc pour celles et ceux en manque de baroudage, ou qui souhaitent repenser un rapport plus sain au voyage.


Historia

October 15th 2021 at 15:35

Accessibilité - Émission « Libre à vous ! » du 5 octobre 2021 — Podcasts et références

October 15th 2021 at 15:23

117ème «  Libre à vous !  » de l’April. Podcast et programme :

  • sujet principal : l'accessibilité en informatique (échange enregistré à l'avance)
  • la chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame sur le thème « mon code n'est pas propre »
  • la chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet sur le thème « logiciel libre et autonomie »

Rendez‑vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 FM en Île‑de‑France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

Vous pouvez laisser un message sur le répondeur de la radio, pour réagir à l’un des sujets de l’émission ou poser une question. Le numéro du répondeur : +33 9 72 51 55 46.

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Shin Megami Tensei V ‘Daily Demon Vol. 155: Thoth’ video

October 15th 2021 at 14:43

Shin Megami Tensei V ‘Daily Demon Vol. 155: Thoth’ video

Volume 155 of Atlus‘ “Daily Demon” video series for Shin Megami Tensei V introduces returning demon Thoth.

Shin Megami Tensei V is due out for Switch on November 11 in Japan and November 12 worldwide. Read more about the game here, here, and here. Watch the latest trailer here.

Watch the video below.

La récente manette des consoles Xbox Series est en promotion à 43,99 €

October 15th 2021 at 17:08
- - Consoles de jeu

[Le Deal du Jour] Microsoft a renouvelé sa manette à la sortie de ses Xbox Series X et Xbox Series S. Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à l'ancien modèle, mais apporte tout de même quelques nouveautés pratiques. On la trouve en ce moment à 43,99 euros au lieu de 59,99 euros.

Chaque jour, la rédaction sélectionne pour vous un bon plan repéré sur le web, qui a un rapport direct avec notre ligne éditoriale.

La nouvelle manette sans fil de Microsoft n’offre pas de fonctionnalités aussi premium que la DualSense de la PlayStation 5. Elle apporte toutefois son lot de nouveautés par rapport au modèle de la Xbox One, notamment le nouveau grip plus adhérent, le D-Pad circulaire à la place de la croix directionnelle ou encore le bouton « Share ».

Au lieu de 59,99 euros, la manette sans fil Xbox Series est aujourd’hui disponible en promotion à seulement 43,99 euros sur Amazon et la Fnac.

La manette sans fil Xbox dans son coloris Robot White // Source : Microsoft.

Pour mieux comprendre l’offre

  • Quelles sont les nouveautés de la manette Xbox Series ?

La nouvelle manette de Microsoft ne change pas de design, mais apporte quelques nouveautés. La croix directionnelle est remplacée par un D-pad circulaire, avec un relief pour les quatre directions principales. On retrouve un nouveau grip à l’arrière, pour améliorer la préhension. Cet effet granuleux est aussi reproduit sur les gâchettes et les sticks analogiques, ce qui donne une meilleure adhérence.

La fonction « Share », ou partage en français, fait enfin son apparition via un bouton central sur la manette. Sur les consoles Xbox Series, cela permet de prendre rapidement une capture d’écran dans un jeu ou de sauvegarder les derniers instants d’une partie en vidéo. Une fonctionnalité que les joueurs PlayStation connaissent depuis la PS4, avec la DualShock 4.

  • Quelle est la plus grande force d’une manette Xbox ?

C’est le multi support, évidemment. Depuis la 360, la manette Xbox peut s’utiliser sur différents appareils de façon Plug and Play et celle de nouvelle génération ne déroge pas à la règle. Vous pouvez la brancher à un PC ou Mac en mode filaire, mais aussi en mode sans fil grâce à la compatibilité Bluetooth de la manette. Elle s’utilise également parfaitement avec les jeux sur Android, Android TV, iOS et Apple TV.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre article pour savoir comment utiliser une manette Xbox sur iPhone, iPad et autre.

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. Les liens affiliés dans les articles n’ont aucun impact sur les choix éditoriaux de la rédaction de Numerama et l’angle des articles. On vous explique tout ici.

La suite en vidéo

Empresas y bancos europeos participan en la destrucción de bosques y sabanas de Brasil

October 15th 2021 at 15:03
By: ENCO

La Amazonia y la región del Cerrado se enfrentan a una destrucción devastadora debido a la exportación de carne y soja a bajo precio. Un informe inédito señala la responsabilidad que tienen empresas europeas.
Traducido del francés para [Rebelión->https://rebelion.org/empresas-y-bancos-europeos-participan-en-la-destruccion-de-bosques-y-sabanas-de-brasil por Beatriz Morales Bastos
La dependencia de Brasil de la exportación de materias primas es la causa principal del nivel sin precedentes de (...)

- Basta! en español

IKEA-Sonos Speaker Lamp just got a whole lot better

October 15th 2021 at 15:00

We love the better acoustics, standard E27 bulb socket and changeable shades.

Just a few months ago, IKEA and Sonos unveiled a picture frame speaker. Now, they’re at it again — giving a much needed upgrade to the SYMFONISK range they launched in 2019.

When the original SYMFONISK table lamp speaker debuted in 2019, it was met with a lot of excitement. It marked their first collaboration and the first time we saw a lamp that played music.

Two years later, as hoped, the new version of the SYMFONISK table lamp speaker promises an even better sound experience and updated, customizable designs.

Photo: IKEA.com

“Since launching the first SYMFONISK table lamp speaker, we learned a lot about how and where they are being used. For example, a lot of people use the lamp speaker on a nightstand. Which led us to create a new, slightly smaller lamp base. We’re now also offering customers more design choices, making the lamp speaker a better fit for their individual homes”, says Stjepan Begic, product owner at IKEA of Sweden.

“By integrating a speaker into a table lamp, we can save space, decrease clutter, and create atmosphere with both light and sound,” he adds.

IKEA SYMFONISK Speaker Lamp version 2

Shade is customisable

The new SYMFONISK table lamp speaker allows greater personalization as the product is now divided into two parts. IKEA sells the SYMFONISK speaker lamp base and the SYMFONISK speaker lamp shade separately.

Customers can choose between a black or white version of the lamp base.

IKEA offers two lamp shades in different styles and colours: a textile or glass lampshade, in either black or white.

The best news? The new lamp supports a broader range of light bulbs thanks to the added E26/E27 socket.

  • black version
    Photo: IKEA.com
  • black version
    Photo: IKEA.com

A check on the IKEA USA website shows the speaker base selling for $140. While the black or white glass shade is tagged at $39. The textile version is cheaper at $29.

IKEA made a smaller lamp with a bigger speaker

Sound wise, the new SYMFONISK table lamp speaker promises a wider and more room-filling sound. The speaker is redesigned with a completely new acoustic architecture with the addition of a custom waveguide. That simply means it better disperses the speaker’s sound. So, no matter where you are in the room, the audio should be just as pleasant to your ears.

The lamp speaker connects over WiFi and can be used as the only sound source in a room. It can also be connected with other Sonos products, including those from the SYMFONISK range. As all SYMFONISK products, this speaker is also part of the Sonos system, easily connecting listeners to more than 100 streaming services.

  • IKEA SYMFONISK Speaker Lamp white version
    Photo: IKEA.com
  • IKEA SYMFONISK Speaker Lamp white version
    Photo: IKEA.com

Starting October 12, 2021, the new SYMFONISK table lamp speaker will be available in IKEA US stores and on IKEA-USA.com, and select markets in Europe before it reaches all IKEA markets in 2022.

ikea symfonisk version 2
Photo: IKEA.com

The post IKEA-Sonos Speaker Lamp just got a whole lot better appeared first on IKEA Hackers.

Apple, Facebook, Google, Microsoft, Twitter, Amazon : que possèdent les entreprises de la tech ?

October 15th 2021 at 14:09

Les géants de web et des technologies que sont Google, Facebook, Microsoft, Twitter, Amazon ou Apple possèdent de nombreuses filiales, entreprises et marques parfois dédiées à des services très différents de ce pour quoi on les connaît. Numerama fait le tour des principales possessions cachées ou non de ces entreprises.

Quelles entreprises sont possédées par Alphabet, maison-mère de Google ? Qui se cache derrière Mojang, le studio qui a créé Minecraft ? Est-ce que Amazon aurait un intérêt à posséder un réseau social dédié à la lecture ou une entreprise qui fait des serrures connectées ? Quel est le rapport entre Siri et Shazam ? Comment Twitter gagne-t-il de l’argent ? Est-ce que LinkedIn est le bras réseau social d’Office ?

Toutes ces questions liées aux fusions et acquisitions trouvent parfois leurs réponses en dressant une cartographie des possessions des géants du net et de l’informatique. C’est précisément l’objectif de cet article : lister les services, marques et entreprises les plus populaires qui sont possédés par d’autres entreprises parfois tentaculaires.

Il sera, par essence, mis à jour à chaque fois qu’un achat de taille aura été annoncé. Nous avons omis par choix éditorial les possessions qui relèvent de la niche, de la fonctionnalité ou servent de véhicule d’investissement (ex. : Google Ventures).

Chloé Batiot pour Numerama.com

Les entreprises et marques possédées par Google Alphabet

Les entreprises et marques possédées par Microsoft

Les entreprises et marques possédées par Amazon

Les entreprises et marques possédées par Apple

Les entreprises et marques possédées par Facebook

Les entreprises et marques possédées par Twitter

Liste originale dressée par Mathilde Loire, revue entièrement en octobre 2021.

Article publié initialement le 05 mars 2018 et mis à jour le 15 octobre 2021

La suite en vidéo

La Russie n’est pas hostile aux cryptomonnaies, bien au contraire

October 15th 2021 at 13:35

Depuis que la Chine a interdit les cryptomonnaies, le secteur se reconfigure totalement. La Russie est devenue le 3e principal pôle de minage de bitcoin et son président, Vladimir Poutine, a révélé voir les cryptomonnaies d'un oeil plutôt positif.

La Chine ne veut plus entendre parler de bitcoin, mais ce n’est pas le cas de la Russie. Interviewé par CNBC le 14 octobre, le président Vladimir Poutine a révélé avoir un avis plutôt positif sur les cryptomonnaies. « Je pense qu’elles ont de l’intérêt  », a indiqué le chef d’état russe au média américain, qui l’interrogeait sur la possibilité que la Russie utilise les cryptomonnaies dans ses futurs contrats pétroliers.

Le Kremlin a en effet indiqué souhaiter écarter le dollar américain de ses échanges commerciaux énergétiques. Vladimir Poutine a rapidement précisé que les cryptomonnaies ne lui semblaient pas être l’alternative adéquate sur ce sujet précis : « Il est encore trop tôt pour parler de contrats en crypto dans l’énergie ». Le chef de l’Etat a cependant clairement indiqué que les cryptomonnaies avaient à ses yeux, « le droit d’exister et d’être utilisées comme mode de paiement ».

Source : Nino Barbey pour Numerama

La Russie est devenue le 3e pôle crypto mondial

Cette prise de position est très encourageante pour les sociétés du secteur. Même si elles connaissent un franc essor, les cryptomonnaies sont en effet regardées d’un oeil circonspect par des acteurs de premier plan dans le domaine politique et financier (l’IMF par exemple). La brutale volte-face de la Chine sur le bitcoin a, qui plus est, laissé le secteur échaudé. La prise de position de Vladimir Poutine devrait donc rassurer les acteurs crypto : elle constitue un signal clair que la Russie n’est pas hostile à ces actifs numériques, bien au contraire.

D’ailleurs, la Russie s’affirme en pôle crypto depuis que la Chine a interdit le minage et les transactions en cryptomonnaies sur son sol, entraînant de ce fait une reconfiguration complète du secteur. La Chine était en effet le premier pôle mondial de minage de bitcoin et de très loin (elle en abritait entre 65 et 75 %). Depuis que le pays a décidé de quitter la scène, les États-Unis s’affirment en nouveau champion du minage, suivis par le Kazakhstan. Mais la Russie grimpe, elle aussi, dans le classement. Alors qu’elle abritait 6,8 % de la puissance de calcul mondiale dédiée au minage de bitcoins en avril dernier, elle en recensait 11 % à la fin du mois d’août 2021, révèle le Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index. Cela fait d’elle le nouveau troisième pôle de minage de bitcoin mondial.

Reste à voir comment le pays gérera la problématique des émissions de gaz à effet de serre importantes générées par certaines cryptomonnaies, notamment le bitcoin qui fonctionne selon un protocole de preuve de travail très énergivore. La Russie n’avait jusqu’à présent pas pris de position affirmée contre le changement climatique. À deux semaines de la COP6, elle a toutefois enfin décidé de donner des signaux plus clairs et annoncé qu’elle visait la neutralité carbone d’ici 2060.

La suite en vidéo

❌