FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new available articles, click to refresh the page.
Yesterday — December 9th 201905 - Hippie

Décembre 2019 – annonce importante

Message important de : Danielle Clermont – Kantimati, auteure en astrologie intuitive / www.danielleclermont.com Très chers lecteurs des Bulletins MétéoAstro© mensuels gratuits ♥ Comme annoncé sur mon site et sur ma page Facebook la semaine passée, le Bulletin mensuel MétéoAstro© gratuit de décembre devait être mis en ligne sur le Blogue de mon site et […]

Before yesterday05 - Hippie

Masque de beauté maison s’appliquant Tout en Mousseur

By: V

Masque de beauté maison s’appliquant Tout en Mousseur

05/12/2019 / 2 Comments

faire un soin visage faire un soin visage

Illuminez votre teint facilement grâce à cette recette de soin visage

Imaginez un instant… Un masque maison léger comme un nuage, illuminant le teint comme mille étoiles et s’appliquant Tout en Mousseur, pour un moment de détente absolu. Cela semble trop beau pour être vrai? Il s’agit pourtant d’un rêve rendu possible grâce à notre nouvelle recette de soin visage

Nous sommes particulièrement fiers de ce produit. Toutes les personnes de notre l’équipe l’ayant essayé l’ont tout simplement adoré. Cet amour s’explique par la qualité des ingrédients choisis, qui nettoient en profondeur tout en donnant un teint éblouissant. Parfait pour avoir une peau heureuse et lumineuse!

Découvrez le bonheur de faire un soin éclat pour le visage Tout en Mousseur et douceur.

Comment faire un soin éclat pour le visage?

Avant de débuter

Dans cette recette de masque visage, nous utilisons du coco glucoside. Cet ingrédient possède un pH élevé (12). Il est donc indispensable de porter des gants et des lunettes de protection. Pas de panique, le pH final de la préparation est de 4,5 et est compatible avec la peau.

Ingrédientsrecette de soin visage

Phase A 

Phase B 

Phase C 

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Tous les actifs de cette recette ont été choisis pour leurs belles propriétés, qui sont parfaites pour faire un soin visage bonne mine : 
    • La vitamine C a un effet lissant et éclaircissant. 
    • L’hydrolat de graines de carotte est idéal pour les peaux ternes et fatiguées, auxquelles il donne un bel éclat.
    • L’hydrolat d’hamamélis a été choisi pour son effet purifiant et parce que c’est un tonique cutané. 
    • L’acide lactique favorise l’élimination des cellules mortes et fait baisser le pH de la préparation, qui a tendance à augmenter avec le coco glucoside et la vitamine C.
    • L’huile de rose musquée est régénérante. 
    • Le macérât de thé vert facilite l’élimination des impuretés et donne donc un beau coup d’éclat à la peau! 
  • Vous allez très vite vous rendre compte qu’une fois que vous avez fini de fabriquer votre soin visage, celui-ci déphase… Pas de panique, c’est tout à fait normal! Il suffit d’agiter doucement la bouteille, pour ne pas trop faire mousser la préparation, avant d’en prélever un peu pour l’appliquer sur le visage. 
  • Il est impératif d’utiliser un contenant avec une pompe moussante pour obtenir la texture désirée. 

Étapes à suivre

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser l’eau et la vitamine C dans un petit bol en inox. Mélanger avec le mini-fouet jusqu’à dissolution complète de la vitamine C.masque maison
  3. Peser les hydrolats et l’acide lactique dans un petit bol. Les ajouter au bol contenant l’eau et la vitamine C, puis mélanger à la spatule. La phase A est prête! Réserver.
  4. Peser tous les ingrédients de la phase B dans un ramequin. Mélanger doucement avec la spatule pour ne pas faire mousser la préparation.
  5. Peser le coco bétaïne dans un second ramequin. Réserver. 
  6. Ajouter la phase B dans la phase A en mélangeant doucement avec la spatule. comment faire un soin éclat pour le visage
  7. Lorsque le mélange est homogène, ajouter le coco bétaïne et mélanger doucement avec la spatule. Lorsque le mélange est bien homogène, tester le pH en trempant le papier pH dans le produit. La couleur doit correspondre à une valeur de 4,5 environ.faire un soin éclat pour le visage
  8. Verser le produit dans le contenant à l’aide d’un entonnoir. Le masque est prêt! masque éclat visage maison

Utilisation et conservation

Comment utiliser ce soin éclat pour le visage? 

  1. Agiter doucement la bouteille pour bien mélanger les différentes phases. 
  2. Prélever un peu de produit grâce à la pompe moussante. Appliquer le soin sur tout le visage en évitant le contour des yeux et de la bouche. 
  3. Masser le visage pour faciliter la pénétration du masque. 
  4. Laisser poser de 5 à 10 minutes, en massant de temps en temps.
  5. Rincer abondamment à l’eau claire, puis appliquer une crème hydratante. 

Cette recette de masque visage est formulée pour les peaux ternes et fatiguées, auxquelles elle va donner un beau coup d’éclat. Ce soin peut être utilisé une à deux fois par semaine, en fonction des besoins. Si vous avez la peau sensible ou réactive, nous vous conseillons d’en appliquer un peu dans le pli du coude (puis de rincer après 5 à 10 minutes) afin de vous assurer qu’il ne vous provoque pas de réactions.  

La conservation du masque maison Tout en Mousseur

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, ce soin fait maison se conservera au moins 3 mois au frigo, pour protéger les actifs sensibles à la chaleur. Le garder au frigo permet également d’avoir un effet frais sur le visage lors de l’application, ce qui le rend encore plus agréable et efficace!

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Un baume à lèvre maison au miel pour donner des Bisous Sucrés

By: V

Un baume à lèvre maison au miel pour donner des Bisous Sucrés

28/11/2019 / 0 Comments

comment faire du baume à lèvres comment faire du baume à lèvres

Quand le miel nous offre des bisous sucrés

Le miel est un produit merveilleux. En plus de sucrer naturellement nos aliments, il nous aide à prendre soin de notre peau et de nos cheveux. Toutefois, il n’est pas toujours évident de l’utiliser, par exemple dans une recette de baume à lèvres maison, puisqu’il est insoluble dans l’huile… Un vrai petit défi que nous avons su relever… pour finalement pouvoir donner des Bisous Sucrés!

Ici, le secret tient dans un ingrédient possédant plein de belles propriétés : la lanoline. Combinée à la cire d’abeille, elle a des propriétés émulsifiantes nous permettant d’intégrer le miel à notre baume à lèvres fait maison. L’ensemble donne un résultat tout doux, hydratant, nourrissant et protecteur. Plein de belles choses, donc!

Quel bonheur d’avoir des Bisous Sucrés!

Comment faire un baume à lèvres au miel

Avant de débuter

Il est important que la texture soit un peu épaissie au moment de verser dans les contenants, sinon le miel risque de couler au fond et d’être mal dispersé. Bien suivre la méthode pour éviter ce problème. 

Ingrédientsfaire un baume à lèvres maison

Phase à chauffer

Phase froide

Ustensiles

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser les ingrédients de la phase à chauffer et les mettre dans le petit bol en inox. Faire chauffer au bain-marie, jusqu’à 70-80 °C, en mélangeant régulièrement.baumes à lèvres DIY miel
  3. Pendant ce temps, peser et mélanger les ingrédients de la phase froide dans un ramequin. 
  4. Lorsque la phase à chauffer est homogène, retirer du bain-marie. 
  5. Intégrer les ingrédients de la phase froide dans la phase chaude en utilisant une mini spatule. Ensuite, utiliser le mini-fouet pour émulsionner. baume à lèvres maison
  6. Le mélange va devenir de plus en plus opaque et ferme. Quand le mélange est bien homogène, racler les bords du bol et verser le mélange dans les 3 pots de métal. comment faire un baume à lèvres au miel
  7. Laisser refroidir avant de refermer les couvercles. Vos baumes à lèvres au miel sont prêts!

Conservation

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, ce baume à lèvres fait maison se conservera au moins 6 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Portrait de Yogi

Portrait de Yogi - Ashtanga Yoga NantesPortrait de Yogi - Ashtanga Yoga Nantes

Portrait de Yogi

Severine Ledoux – Ashtangi depuis 2017

 

Rencontre avec l’Ashtanga Yoga et la méthode

Il y a deux ans exactement, je poussais la porte du studio de la rue Fouré. Un peu fébrile, mais où est donc le code ?  Car pour moi, me retrouver devant cette porte de Ashtanga Yoga Nantes ne laissait aucune place au hasard. J’avais choisi cette Ecole, je ne faisais pas partie des personnes qui écumaient les cours d’essais proposés la semaine de reprise par les différentes écoles pour trouver le lieu parfait, la perle rare de professeur, le moment à partager avec des copines… Non , moi je n’étais là que pour une seule chose : une pratique, un système ! La pratique Mysore ! Cela faisait plusieurs mois que j’attendais de déménager sur Nantes pour pouvoir enfin découvrir l’Ashtanga de manière traditionnelle. Je pratiquais déjà le Hatha yoga et le Vinyasa depuis quelques années. J’adorais cette parenthèse, ce luxe que je m’offrais dans mes semaines chargées de mère de trois enfants, travaillant à plein temps. Oui mais je sentais que ce n’était pas assez, j’en voulais plus. Je voulais surtout ce que j’ai toujours cherché dans ma vie, être autonome, n’avoir aucune dépendance.

 En Hatha et Vinyasa, je pouvais suivre les propositions de postures du professeur, me concentrer sur ses indications de respiration mais mon cerveau ne se déconnectait pas. Il se détendait mais toujours j’étais dans l’anticipation «  Quelle posture va suivre ? Arrête profite de celle-ci oui mais… » « Ecoute ton souffle, zut la prof dans son compte est à trois pourquoi j’en suis à  quatre cycles respiratoires… je respire trop vite tiens, je le savais ! »

Les premiers pas vers une pratique autonome

 Et puis, il y avait ces moments à la maison où un temps s’ouvrait parfois, où je pouvais me mettre sur mon tapis dans une maison silencieuse alors que tout le monde dormait encore. J’enchaînais trois, quatre salutations au soleil et puis le vide… Quoi faire ? Tiens la semaine dernière on a fait cette posture Trikonasana je pourrais la travailler, ah et puis celle-ci elle est cool Bakasana en plus elle impressionne. Oui mais est-ce bien cohérent de passer de Trikonasana à Bakasana ? Suis-je en train de faire n’importe quoi ? Mets toi une vidéo Youtube. Et là de nouveau l’anticipation, le cou cassé pour regarder l’écran, le son que tu mets plus fort pour éviter de regarder l’ordi et qui finit par réveiller ton petit dernier ! 

J’étais consciente qu’il me fallait une pratique personnelle, autonome c’était évident mais comment faire ? A force de recherches, je suis « tombée » sur l’Ashtanga comme on « tombe amoureux ». L’Ashtanga réunissait ce que je cherchais, il répondait à ma quête avec ses séries aux postures figées, son système six fois par semaine la même pratique et surtout son mode de transmission le Mysore ! Un professeur qui te donne les postures correspondant à ton corps, à ton esprit cela m’a parlé immédiatement. Oui mais j’habitais loin de Nantes et bizarrement, je suis très autonome mais aussi très respectueuse des systèmes. Je ne les juge que lorsque je les ai pratiqués par conséquent je ne voulais pas découvrir seule la première série, je voulais faire tout dans les règles : les postures, le souffle… Alors j’ai patienté jusqu’à ce jour il y a deux ans où j’ai rencontré Céline et Viola. 

Mysore class

Ce premier Mysore, je m’en souviendrais toujours. J’étais à ma place. J’ai tout de suite compris que  mon intuition avait été la bonne. J’avais bien fait d’attendre ces rencontres, ce lieu. J’ai eu le sentiment que je m’offrais un cours particulier avec en bonus l’énergie du groupe autour de moi. Chaque conseil, chaque ajustement était pour moi, correspondaient à ce dont j’avais besoin. Chez mes professeurs pas de langage fleuri mais juste des mots « vrais » qui me parlaient, une attitude qui me prouvaient qu’elles pratiquaient ce qu’elles cherchaient à me transmettre. 

Cette première année au début, je ne pouvais m’offrir qu’un Mysore par semaine celui du vendredi soir . Alors j’ai commencé à pratiquer à la maison. Pas six fois par semaine, pas toute la partie de série qui m’avait été donnée. Mais maintenant je savais quoi faire. Je respirais à mon rythme, mon cerveau lâchait prise, je rencontrais ponctuellement cette état de méditation en mouvements que les pratiquants d’Ashtanga décrivaient.  

Et puis vers le mois d’avril une nouvelle découverte : le Mysore le matin à 6H30. Le corps est raide, les postures semblent se monter contre vous alors tu apprends encore plus vite à accepter tes limites, la valeur de la régularité, la nécessité de ne pas se comparer, les résonances de la pratique dans ta vie !

Car oui tu changes avec cette pratique : ton corps ,une évidence, mais aussi ton esprit. Moi, j’ai appris la patience. Une posture difficile ne vient que si tu sais être patient et volontaire. Je pourrais citer de nombreux traits de caractère que je vois évoluer chez moi !

Depuis l’an dernier, grâce à la volonté de Céline de rendre la pratique accessible, je m’offre un abonnement illimité. J’aime le fait qu’il me permette d’équilibrer avec trois pratiques au shala et trois à la maison. Au shala, je me nourris de la présence de Viola, Céline et Nicolas, du groupe, de mes copines. Je me dépasse souvent ! Et puis à la maison, je suis dans l’introspection, je prends le temps, je m’observe, je suis plus douce. J’ai besoin des deux ! 

Premier voyage en Inde

Cette été, j’ai fait mon premier voyage en Inde à Mysore. Comment de la passion pour ton mètre carré de tapis de yoga tu te retrouves à passer un mois loin de ta famille ! La première pratique matinale là-bas m’a fait vivre un sentiment indescriptible : la souplesse de mon corps grâce à la chaleur humide, les odeurs à chaque inspiration, les sons. C’était comme si tous mes sens s’ouvraient. De nouveau, j’avais le sentiment d’être à ma place. C’est essentiel d’être à sa place, d’être soi ! Quand tu trouves un outil qui t’y aide, tu le gardes précieusement, tu le respectes ! 

Partagez cette inspiration

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Un mascara maison pour lever les Cils au Ciel

By: V

Un mascara maison pour lever les Cils au Ciel

21/11/2019 / 2 Comments

mascara DIY mascara DIY

Le ciel est la seule limite du fait maison!

Portez votre regard à un autre niveau! Direction la voûte céleste, où l’hypnose rencontre l’élégance en un clin d’oeil grâce à Cils au Ciel, un mascara maison aux multiples teintes. Parfait pour être au zénith de son maquillage!

Il est important de noter que ce type de projet DIY présente quelques défis. En effet, une recette de mascara est en fait une émulsion, réalisée en petites proportions. Cela requiert donc une grande précision… Ou d’en faire un grand nombre pour ensuite en faire cadeau à tous ses proches. Le choix est vôtre! Ici, nous avons décidé d’aller avec la seconde option, car il est toujours plus sympathique de partager avec ceux que l’on aime!

Inutile de lever les yeux au ciel devant ce mascara fait maison, les cils suffisent!

Comment faire du mascara?

Ingrédients (pour faire sept petits tubes ou trois grands tubes)mascara maison

Phase huileuse 

Phase aqueuse 

Phase gélifiante 

Phase de refroidissement  

Phase pigmentaire 

Mascara noir

À ajouter directement aux huiles fondues

Mascara brun

Mixer l’oxyde brun et le dioxyde de titane dans un mélangeur à pigments jusqu’à obtenir un mélange homogène. Puis ajouter la poudre de mica, et mixer dans un moulin à café.

Mascara vert foncé 

Mixer les deux poudres dans un moulin à café. 

Ustensiles

Bon à savoir!

  • L’huile de ricin est connue pour ses propriétés fortifiantes. 
  • Petite astuce : si vous avez déjà un tube de mascara que vous aimez beaucoup, réutilisez-le! Pour bien le nettoyer, il suffit de mettre de l’alcool à 70 % dans le tube et d’agiter. 
  • Nous vous proposons deux types de contenants ayant chacun une brosse différente : le tube avec applicateur allonge les cils, le tube souple donne du volume et recourbe les cils.
  • N’hésitez pas à jouer avec les micas pour apporter des reflets brillants à votre mascara maison. Par exemple, vous pouvez remplacer la poudre de mica par du mica cuivré nacré dans votre mascara marron!
  • Plusieurs tests ont été réalisés pour faire un mascara bleu (en utilisant de l’Ultramarine bleu). Malheureusement, dès que l’émulsion se forme, une odeur de soufre se dégage du mélange. C’est inoffensif, mais plutôt désagréable! Nous avons donc décidé de ne pas proposer cette teinte, car, même en ajoutant des essences aromatiques, l’odeur persiste, ce qui n’est vraiment pas l’idéal! 

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser la phase huileuse dans un petit bol et la faire fondre au bain-marie.
  3. Peser la phase aqueuse dans un second petit bol et la faire chauffer au bain-marie, en la couvrant pour éviter que l’eau ne s’évapore. 
  4. Peser la phase gélifiante dans un ramequin. L’ajouter à la phase aqueuse lorsque celle-ci atteint environ 50 °C. Bien remettre le couvercle.
  5. Écraser la gomme avec la petite spatule jusqu’à formation d’un gel. Au besoin, mixer légèrement avec le mini-fouet. Penser à bien remettre le couvercle entre chaque mélange.recette de mascara
  6. Laisser le gel sur le bain-marie jusqu’à atteindre une température de 60 °C.   
  7. Peser la phase pigmentaire dans un ramequin, la mixer au besoin (voir la partie « ingrédients »). L’ajouter à la phase huileuse. À l’aide de la mini-spatule, écraser les grumeaux de poudre s’ils se forment. Laisser sur le bain-marie jusqu’à atteindre une température de 60 °C. 
  8. Peser la phase de refroidissement dans un ramequin et la réserver. 
  9. Lorsque les phases aqueuse et huileuse sont toutes deux à 60 °C, retirer du bain-marie, verser la phase huileuse sur la phase aqueuse en mélangeant à l’aide du mini-fouet. mascara fait maison
  10. Lorsque le mélange est homogène et que la température est inférieure à 60 °C, ajouter la phase de refroidissement. Mélanger à l’aide du mini-fouet.faire mascara marron
  11. Remplir rapidement les tubes à mascara à l’aide de la seringue de remplissage. comment faire du mascara maison comment faire du mascara maison
  12. Laisser les tubes ouverts jusqu’à ce que le mélange refroidisse, avant de les refermer. Cela permet d’éviter la formation de condensation à l’intérieur du tube. Cela rajouterait de l’eau dans votre mascara maison, ce qui aurait pour effet de modifier sa texture et de diminuer son temps de conservation.faire du mascara

Utilisation et conservation

Appliquer sur les cils et démaquiller avec un démaquillant ou de l’huile végétale. 

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, ce mascara fait maison se conservera maximum 3 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Apprenez à faire le savon « Mon Premier Marbrage »

By: V

Apprenez à faire le savon « Mon Premier Marbrage »

14/11/2019 / 0 Comments

comment faire du savon marbrage comment faire du savon marbrage

L’objectif marbrage est en vue!

Dans le fabuleux monde de la savonnerie, il y a des savons maison de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs… Tant de beaux défis à relever, de recettes à imaginer et de combinaisons à créer. Mais quand on débute, il n’est pas toujours facile de savoir où commencer, loin de là! Nous avons donc décidé de vous aider en vous apprenant à faire le savon à froid « Mon Premier Marbrage », celui vous permettant de percer les mystères de cet art savonnesque et de créer de beaux motifs! 

Ici, nous avons choisi de faire un motif très simple, qui est accessible à tous. Bien évidemment, si vous souhaitez changer les couleurs, les senteurs ou même le nombre de teintes, vous pouvez tout à fait. Sentez-vous libre de faire le savon qu’il vous plait!

Surtout, n’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos savons « Mon Premier Marbrage », par courriel ou sur notre page Facebook. Nous adorons découvrir vos belles créations!

Comment faire un savon maison marbré?

Avant de débuter

Vous remarquerez que, dans la liste d’ingrédients et dans les étapes à suivre, nous ne faisons pas mention de surgraissage. La raison en est simple : nous avons décidé de réaliser cette recette de savon à froid avec un surgraissage produit par la diminution de NaOH. Notez cependant que l’essence aromatique de fraise, utilisée pour son délicieux parfum, vient contribuer au surgraissage, puisqu’elle est sur une base huileuse. Il est donc déconseillé de remplacer cette essence aromatique par une huile essentielle, qui n’aurait pas d’effet sur le surgraissage. Notez que vous pouvez utiliser l’essence aromatique de votre choix, mais attention, certaines sont connues pour accélérer la trace (comme miel, ananas, hibiscus, grenade, jasmin). Elles sont donc à éviter dans cette recette de savon marbré, en particulier si vous débutez en savonnerie. 

Ingrédientsrecette de savon à froid

Solution caustique

Mélange d’huiles et de beurres

Additifs

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Habituellement, pour faire un savon marbré, nous désirons travailler avec une trace fine. Si vous avez passé tout droit et que vous obtenez une trace moyenne, pas de panique, ça fonctionnera également! Néanmoins, à partir de la trace moyenne, privilégiez l’utilisation de la spatule au lieu du mélangeur à immersion. Ainsi, vous devriez avoir suffisamment de temps pour réaliser votre marbrage!
  • L’argile rose sert à colorer le savon, mais va également le rendre encore plus doux pour la peau.
  • Les huiles saponifiées vont apporter de belles propriétés à ce savon maison :
    • Huile de coco : dureté, mousse abondante, pouvoir lavant
    • Beurre de karité : dureté, mousse onctueuse et duveteuse
    • Beurre de cacao : dureté, mousse onctueuse
    • Huile d’olive : grande douceur
    • Huile de ricin : douceur, mousse abondante, crémeuse et stable

Étapes à suivre

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Prendre les précautions nécessaires pour la manipulation de la soude caustique.
  3. Préparer la solution de soude caustique (mesurer, verser la soude caustique dans l’eau contenue dans une tasse en pyrex ou un pot en HDPE, mélanger) et laisser refroidir.
  4. Dans le ramequin, peser l’essence aromatique en se servant d’une pipette. 
  5. Peser l’huile de noix de coco avec les beurres de karité et de cacao dans le grand bol en inox. Faire fondre au bain-marie. Une fois fondu, retirer du feu et ajouter l’huile d’olive et l’huile de ricin. Mélanger puis mettre de côté. 
  6. Peser l’argile dans la tasse à marbrage. 
  7. Prélever 2-3 cuillères à table du mélange d’huiles et de beurres fondus et les ajouter à l’argile. Bien disperser en utilisant la mini spatule.comment faire du savon maison
  8. Lorsque le mélange huiles/beurres fondus et la solution de soude ont tous deux atteint une température comprise entre 37 et 45 °C, verser la soude sur le mélange huiles/beurres fondus en mélangeant à la spatule jusqu’à obtenir un résultat homogène.
  9. Mélanger avec le mélangeur à immersion, à la vitesse la plus basse de l’appareil. Arrêter le mélangeur toutes les 20 secondes et vérifier si la trace est présente. Faire des pauses permet d’éviter de faire surchauffer le moteur du mélangeur, mais aussi d’obtenir une trace trop épaisse, ce qui rendrait la réalisation du marbrage difficile. 
  10. À l’apparition de la trace, ajouter l’essence aromatique. Bien mélanger à la spatule tout d’abord, puis avec le mélangeur à immersion (toujours à la vitesse la plus basse), jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
  11. Verser environ la moitié du mélange dans la tasse à marbrage contenant l’argile rose. Mélanger avec la mini spatule, puis avec le mélangeur à immersion, jusqu’à ce que ça soit bien uniforme. fabrication de savon maison
  12. Verser le mélange rose dans le mélange non coloré, dans le bol. Avec la spatule, faire quelques tours dans les pâtes (plus vous faites de tours, plus les couleurs seront mélangées). Attention, si vous faites trop de tours, les couleurs pourraient complètement se mélanger.
  13. Sans attendre, verser la pâte dans le moule. Taper le moule sur la table pour faire remonter les bulles et bien répartir le savon dans le moule.
  14. Couvrir le savon durant 24 à 48 h.
  15. Démouler en portant des gants. Couper et laisser dans un endroit frais et sec durant 4 à 6 semaines.

Utilisation et conservation

Cette recette de savon à froid est formulée pour le corps. Elle convient à tous les types de peaux. 

Garder dans un endroit frais, sec et aéré. Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre savon maison se conservera au moins 12 mois.

 

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Eau les Mains, ceci est une recette de savon liquide!

By: V

Eau les Mains, ceci est une recette de savon liquide!

07/11/2019 / 0 Comments

comment faire du savon liquide pour les mains comment faire du savon liquide pour les mains

Un savon liquide maison pour laver vos mains en douceur

Quand nous avons eu l’idée et l’envie de vous proposer une recette de savon liquide, nous ne pensions pas que nous nous engagions dans un tel défi. Et pourtant! Entre celui à texture très visqueuse, celui qui ne lave pas bien, celui pas assez doux pour les mains ou celui qui était trop épais, ça a été plus difficile que prévu! Alors, lorsque nous avons enfin obtenu le résultat souhaité, nous nous sommes écriés : « Eau les Mains la recette, ne bouge plus, maintenant que nous t’avons trouvé, nous ne te lâchons plus! »

Ce savon liquide maison est très doux pour les mains et est très agréable. Cette douceur est rendue possible grâce à la pâte de savon olive (du savon noir) combinée à la pâte de savon noix de coco qui le composent. Cela donne un produit qui lave la peau tout en la respectant et en laissant un délicat parfum sur les mains. Un véritable bonheur à utiliser!

Nous espérons qu’Eau les Mains vous plaira autant qu’à nous. Nous attendons vos commentaires à son sujet avec impatience!

Comment faire du savon liquide pour les mains?

Avant de débuter

Ne vous laissez pas décourager par le temps de réalisation pour faire ce savon liquide. En effet, une grande partie du temps sert à faire fondre les pâtes de savon, étape pendant laquelle nous n’avons pas besoin de faire quoi que ce soit. Si l’on compte plutôt le temps durant lequel nous travaillons vraiment sur la recette, cela s’approche davantage des 10 minutes! 

Ingrédientscomment faire du savon liquide

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Ce savon liquide ne mousse pas autant que les produits du commerce. Ceci dit, il nettoie très bien la peau!
  • Il est possible d’utiliser une autre huile essentielle, selon vos goûts et envies. Attention, certaines sont dermocaustiques (cannelle, clou de girofle, lavande aspic, menthe poivrée, thym…), il ne faut donc pas en mettre plus de 0,5 % du total de la recette. En effet, elles peuvent irriter, voire brûler, la peau.
  • La gomme de cellulose permet de créer un gel stable avec la pâte de savon. Avec une autre gomme, le savon liquide pourrait déphaser. Il n’est donc pas conseillé de la remplacer. 
  • Ici, nous utilisons deux types de pâte de savon, pour combiner le pouvoir nettoyant de la noix de coco à la douceur de l’huile d’olive (le savon noir). Nous obtenons donc un savon liquide maison parfaitement approprié pour la peau qui n’est pas asséchant. 
  • Puisque ce savon a un pH plutôt basique, nous n’avons pas besoin d’y ajouter de conservateur.
  • L’eau de cette recette de savon liquide peut être remplacée en partie ou en totalité par de l’hydrolat. Cela parfumera d’autant plus votre savon. 

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser la moitié de l’eau déminéralisée (88 g) dans un petit bol et mettre à chauffer sur la plaque chauffante. 
  3. Pendant ce temps, peser la pâte de savon noix de coco et la pâte de savon noir dans un petit bol.
  4. Lorsque l’eau est frémissante, retirer du feu et verser sur les pâtes de savon. recette de savon liquide
  5. Mettre un couvercle sur le bol et mettre de côté (pendant une heure ou deux), pour laisser le temps aux pâtes de se dissoudre dans l’eau. 
  6. Une fois que les pâtes de savon se sont dissoutes dans l’eau, peser la glycérine et la gomme dans un ramequin. Bien mélanger avec le mini-fouet.recette de savon liquide sans potasse
  7. Dans un troisième petit bol, peser le reste de l’eau déminéralisée (88 g).
  8. Verser le mélange de glycérine et de gomme dans le bol d’eau. Bien mélanger avec le mini-fouet jusqu’à l’apparition d’un gel.
  9. Verser petit à petit le savon fondu dans le gel, en mélangeant doucement avec la spatule pour éviter de faire de la mousse. savon liquide maison
  10. Peser l’huile essentielle dans un autre ramequin. Ajouter au bol contenant les autres ingrédients en mélangeant doucement avec la spatule. Vous pouvez ajouter une goutte de colorant à savon à la glycérine à ce moment-ci si vous désirez un savon liquide coloré! 
  11. Remplir la bouteille à l’aide d’un entonnoir. C’est prêt!fabriquer du savon liquide

Utilisation et conservation

Ce savon liquide maison lave les mains en douceur. 

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, il se conservera au moins 6 mois.

 

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Bridge returned error 0! (18206)

Mieux vivre autrement was unable to receive or process the remote website's content!
Error message: `The requested resource cannot be found!
Please make sure your input parameters are correct!
cUrl error: Unknown SSL protocol error in connection to www.mieux-vivre-autrement.com:443 (35)
PHP error: `
Query string: `action=display&bridge=WordPress&url=https%3A%2F%2Fwww.mieux-vivre-autrement.com%2F&format=Atom`
Version: `2019-09-12`

  • Press Return to check your input parameters
  • Press F5 to retry
  • Check if this issue was already reported on GitHub (give it a thumbs-up)
  • Open a GitHub Issue if this error persists

aledeg

Bulletin MétéoAstro© du 4 novembre 2019

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Danielle Clermont – Kantimati, auteure en astrologie intuitive /  www.danielleclermont.com Novembre : au milieu des tempêtes, un peu de répit et une lueur d’espoir Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec d’où je vous écris, vers […]

Guy, Guy Mauve, le super shampoing solide maison!

By: V

Guy, Guy Mauve, le super shampoing solide maison!

31/10/2019 / 6 Comments

shampoing à faire soi-mêmeQuel est l’atout secret de la recette du shampoing solide Guy, Guy Mauve?

Bonjour agent Guy, Guy Mauve. Votre mission est simple : laver les cheveux, en particulier ceux qui sont secs et bouclés, tout en les laissant doux et démêlés. Nous comptons sur vous pour être le meilleur des shampoings solides maison!

Pour réussir cet exploit de haute voltige, vous pourrez compter sur votre meilleur gadget : la racine de guimauve en poudre, pour hydrater, adoucir et aider au démêlage. L’huile essentielle d’ylang ylang sera également votre atout secret, pour rendre les chevelures belles, brillantes et fortes. Avec tout cela, nous sommes certains que votre mission sera un succès!

Bon courage agent Guy, Guy Mauve. Vous, la meilleure recette de shampoing pour cheveux secs et bouclés, êtes notre dernier espoir!

Comment faire du shampoing solide?

Avant de débuter

  • Le SCI peut être irritant pour les voies respiratoires, il faut donc le manipuler avec précaution dans un espace aéré et/ou en portant un masque à poussière.
  • Si vous n’avez encore jamais utilisé de shampoings solides, sachez qu’un petit temps d’adaptation peut être nécessaire. En effet, ils sont très différents de leurs homologues liquides. Prenez donc au moins trois semaines avant de vous faire un avis définitif sur ce produit! C’est à peu près le temps que va prendre votre cuir chevelu pour s’habituer à cette recette de shampoing solide!

Ingrédients faire du shampoing solide

Ustensiles

  • Moules de votre choix (pour faire des petits gâteaux, des savons…)
  • Un masque à poussière ou une hotte

Bon à savoir!

  • Nous avons choisi d’utiliser de la racine de guimauve en poudre pour ses belles propriétés adoucissantes et démêlantes… Parfait pour une recette de shampoing solide pour cheveux secs, bouclés, frisés et crépus!
  • L’hydrolat de fleurs d’oranger apporte de la brillance aux cheveux. 
  • Le ghassoul absorbe la saleté et donne une belle mousse. 
  • L’huile de baobab et le beurre de karité ont spécialement été choisis car ils nourrissent les cheveux en profondeur. Ils sont donc des alliés de choix pour les cheveux secs. 
  • L’huile essentielle d’ylang ylang fait briller les cheveux et les tonifie. Vous pouvez cependant la remplacer par une autre, plus adaptée aux besoins de votre chevelure. Voici quelques propositions : 

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser le SCI et le broyer précautionneusement à l’aide du moulin à café ou du mortier, en portant un masque à poussière, ou en se plaçant sous une hotte. 
  3. Peser l’hydrolat de fleurs d’oranger et l’ajouter au SCI. Faire fondre au bain-marie. shampoing solide diy
  4. Peser la poudre de guimauve dans un ramequin. L’ajouter au bol contenant le SCI. Mélanger.
  5. Peser l’huile essentielle dans un ramequin et réserver.
  6. Peser l’huile de baobab et le beurre de karité dans un second bol. Faire fondre dans le second bain-marie. Mélanger. Une fois fondu, retirer du feu et réserver.
  7. Peser le ghassoul dans un troisième bol. Ajouter au bol contenant le SCI. Bien mélanger.comment faire du shampoing solide maison
  8. Retirer du feu le bol contenant le SCI et y ajouter le mélange d’huile de baobab et de beurre de karité fondu ainsi que l’huile essentielle. Bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène. Si le mélange est trop collant, le faire chauffer à nouveau pour sécher légèrement la pâte. 
  9. Transvaser dans les moules en prenant soin de bien compacter la pâte. Laisser sécher pendant 24 heures puis démouler. faire du shampoing solide maison

Utilisation et conservation

Pour utiliser votre shampoing solide maison, il suffit de le mouiller, de le frotter entre vos mains pour qu’il mousse, puis de l’appliquer sur les cheveux avant de bien les rincer. Il est également possible de le frotter directement sur le cuir chevelu. Il est important de bien le laisser sécher entre chaque utilisation.

Ce produit est formulé tout spécialement pour les cheveux secs, bouclés, frisés et crépus.

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, il se conservera entre 3 et 6 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Un soin contre les rougeurs Vert’ment Efficace!

By: V

Un soin contre les rougeurs Vert’ment Efficace!

24/10/2019 / 2 Comments

comment faire une crème anti-rougeurs comment faire une crème anti-rougeursUne recette de crème pour un teint plus uni!

Puisqu’il n’est pas toujours simple d’avoir le teint uni de ses rêves, nous avons eu l’envie de vous proposer une recette de soin contre les rougeurs qui est Vert’ment Efficace! Avec elle, on camoufle et traite ces petites zones d’un « beau » coquelicot, pour les atténuer et unifier notre carnation en quelque chose de moins vif!

Ce soin correcteur vert fait maison a été élaboré avec des ingrédients très intéressants! D’un côté, nous avons de l’huile de calophylle inophyle, qui est parfaite pour les peaux sujettes aux rougeurs, et de l’autre, nous avons du jus d’aloès et de l’hydrolat de fleurs d’oranger, qui rafraîchissent et apaisent. Ajoutons à cela un peu de pigments verts naturels et d’oxyde de zinc (connu pour ses propriétés purifiantes et assainissantes) et nous obtenons le nouvel ennemi des rougeurs cutanées! Elles n’ont qu’à bien se tenir!

Nous espérons que vous trouverez ce soin contre les rougeurs aussi Vert’ment Efficace que nous. De notre côté, il est totalement adopté!

Comment faire une crème anti-rougeurs?

Ingrédientssoin contre les rougeurs

Phase huileuse  

Phase aqueuse 

Phase de refroidissement 

Phase poudreuse 

Ustensiles

Bon à savoir!

  • L’huile de calophylle inophyle est un ingrédient de choix pour les peaux sujettes aux rougeurs.
  • Nous avons choisi d’utiliser l’hydrolat de fleurs d’oranger pour ses propriétés apaisantes et rafraîchissantes. 

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser les ingrédients de la phase huileuse dans un bol et faire fondre doucement sur le premier bain-marie. 
  3. Peser le jus d’aloès et l’hydrolat de fleurs d’oranger dans l’autre bol et faire chauffer doucement sur le second bain-marie. 
  4. Peser la gomme cellulose dans un ramequin. 
  5. Peser la phase de refroidissement dans un second ramequin. 
  6. Peser la phase poudreuse dans le réceptacle du mélangeur à pigments. Bien visser le réceptacle. Maintenir les lames vers le haut et broyer les colorants, en agitant le mélangeur, pendant environ 10 minutes, en faisant des pauses toutes les 1 ou 2 minutes. Lorsque le mélangeur est éteint, bien l’agiter (réceptacle vers le bas) afin que le mélange de poudres descende dans le réceptacle et ne reste pas sur les lames.
  7. Ajouter la phase poudreuse dans la phase huileuse fondue. Mélanger à la spatule (utiliser le mini-fouet s’il y a des grumeaux).soin correcteur vert
  8. Quand le jus d’aloès et l’hydrolat de fleurs d’oranger atteignent 50 °C, ajouter doucement la gomme cellulose puis mélanger à l’aide la spatule. Quand la gomme est bien intégrée, mélanger au mini-fouet jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux. soin correcteur vert maison
  9. Lorsque les phases aqueuse et huileuse sont toutes deux entre 65 °C et 70 °C, les retirer des bains-marie. Verser la phase huileuse sur la phase aqueuse et émulsionner avec le mini-fouet. Lorsque le mélange est homogène, placer le bol dans un bain d’eau froide.correcteur vert maison
  10. Une fois que le mélange atteint 45 °C, retirer du bain d’eau froide, ajouter la phase de refroidissement et bien mélanger au mini-fouet. 
  11. Verser dans le pot. Votre soin contre les rougeurs est prêt!faire un correcteur vert maison

Utilisation et conservation

Appliquer localement sur les rougeurs. Si vous le désirez, vous pouvez ensuite ajouter une poudre libre pour unifier le teint. 

Ce correcteur vert maison est formulé pour les peaux sujettes aux rougeurs. Il convient très bien à toutes les peaux, y compris les plus sensibles. 

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, il se conservera au moins 3 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Une chantilly de karité maison pour un vrai Instant Chantillant

By: V

Une chantilly de karité maison pour un vrai Instant Chantillant

18/10/2019 / 0 Comments

comment faire une chantilly de karité?comment faire une chantilly de karité?Impossible de résister à cette recette de chantilly de karité maison

Avez-vous envie de vivre un Instant Chantillant? De profiter d’un moment rempli de douceur, d’un parfum enivrant et de bonheur?! Alors cette chantilly de karité maison est exactement ce qu’il vous faut!

Légère et onctueuse, elle nourrit l’épiderme et les cheveux en profondeur tout en les parfumant. Avec elle, la peau est plus souple et la chevelure plus brillante. En plus, ce baume est tellement agréable à appliquer… Tout est vraiment réuni pour profiter d’une délicieuse pause relaxante, qui ravit les sens!

Alors, n’attendez plus et réalisez sans tarder cette recette de chantilly de karité. Vous allez voir, votre corps va adorer son Instant Chantillant!

Comment faire une chantilly de karité?

Avant de débuter

Fouetter le beurre a pour effet d’intégrer de l’air au mélange (ce qui lui donne son côté léger et mousseux). À cause de cela, il est important de prévoir un pot d’une contenance supérieure au poids total de la recette.

Ingrédientsrecette de chantilly de karité

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Nous vous déconseillons de changer les proportions des ingrédients, cela pourrait modifier la texture finale de votre chantilly de karité maison. 
  • Il est possible de remplacer le beurre de karité par un autre beurre, ou une huile par celle de votre choix. 
  • Nous avons choisi d’utiliser le beurre de karité désodorisé pour ses belles propriétés nourrissantes, régénérantes, protectrices… et parce qu’il est sans odeur!
  • Attention, certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (cannelle, clou de girofle, lavande aspic, menthe poivrée, thym…), elles ne peuvent donc pas représenter plus de 0,5 % du total de la recette. En effet, elles peuvent irriter, voire brûler, la peau.
  • L’huile d’argan désodorisée est reconnue pour ses vertus antioxydantes, mais aussi parce qu’elle protège très bien la peau, et ce, sans la parfumer. 
  • Les micas permettent d’obtenir une chantilly de karité maison avec une belle couleur pastel. Cela laissera également un léger effet scintillant sur la peau.

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser et faire fondre le beurre de karité au bain-marie.
  3. Une fois fondu, retirer du feu puis peser et ajouter l’huile d’argan désodorisée et les micas (les micas sont facultatifs). Bien mélanger.chantilly de karité maison
  4. Peser la vitamine E et les huiles essentielles ou essences aromatiques dans un ramequin.
  5. Placer la chantilly de karité maison au frigo ou au congélateur, jusqu’à ce qu’elle fige légèrement. Il est très important qu’elle ne durcisse pas complètement : c’est cet état d’entre-deux qui permet de la fouetter. Si elle a trop durci, l’idéal est de la laisser quelques minutes à température ambiante jusqu’à ce qu’elle soit plus « tendre‌‌‌ ».faire une chantilly de karité
  6. Commencer à fouetter avec le fouet électrique puis ajouter la phase de refroidissement. Continuer de fouetter jusqu’à obtenir une texture de chantilly. tutoriel pour chantilly karité
  7. Transvaser dans le contenant à l’aide de la spatule. 

Utilisation et conservation

Cette recette de chantilly de karité pour le corps est particulièrement adaptée aux peaux sèches demandant beaucoup de nutrition. Elle est également parfaite pour les cheveux secs (à appliquer en soin avant shampoing, par exemple).

Conserver à l’abri de la chaleur. Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, ce baume maison se conservera au moins 6 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Une chantilly de karité maison pour un vrai Instant Chantillant

By: V

Une chantilly de karité maison pour un vrai Instant Chantillant

18/10/2019 / 0 Comments

comment faire une chantilly de karité?comment faire une chantilly de karité?Impossible de résister à cette recette de chantilly de karité maison

Avez-vous envie de vivre un Instant Chantillant? De profiter d’un moment rempli de douceur, d’un parfum enivrant et de bonheur?! Alors cette chantilly de karité maison est exactement ce qu’il vous faut!

Légère et onctueuse, elle nourrit l’épiderme et les cheveux en profondeur tout en les parfumant. Avec elle, la peau est plus souple et la chevelure plus brillante. En plus, ce baume est tellement agréable à appliquer… Tout est vraiment réuni pour profiter d’une délicieuse pause relaxante, qui ravit les sens!

Alors, n’attendez plus et réalisez sans tarder cette recette de chantilly de karité. Vous allez voir, votre corps va adorer son Instant Chantillant!

Comment faire une chantilly de karité?

Avant de débuter

Fouetter le beurre a pour effet d’intégrer de l’air au mélange (ce qui lui donne son côté léger et mousseux). À cause de cela, il est important de prévoir un pot d’une contenance supérieure au poids total de la recette.

Ingrédientsrecette de chantilly de karité

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Nous vous déconseillons de changer les proportions des ingrédients, cela pourrait modifier la texture finale de votre chantilly de karité maison. 
  • Il est possible de remplacer le beurre de karité par un autre beurre, ou une huile par celle de votre choix. 
  • Nous avons choisi d’utiliser le beurre de karité désodorisé pour ses belles propriétés nourrissantes, régénérantes, protectrices… et parce qu’il est sans odeur!
  • Attention, certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (cannelle, clou de girofle, lavande aspic, menthe poivrée, thym…), elles ne peuvent donc pas représenter plus de 0,5 % du total de la recette. En effet, elles peuvent irriter, voire brûler, la peau.
  • L’huile d’argan désodorisée est reconnue pour ses vertus antioxydantes, mais aussi parce qu’elle protège très bien la peau, et ce, sans la parfumer. 
  • Les micas permettent d’obtenir une chantilly de karité maison avec une belle couleur pastel. Cela laissera également un léger effet scintillant sur la peau.

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser et faire fondre le beurre de karité au bain-marie.
  3. Une fois fondu, retirer du feu puis peser et ajouter l’huile d’argan désodorisée et les micas (les micas sont facultatifs). Bien mélanger.chantilly de karité maison
  4. Peser la vitamine E et les huiles essentielles ou essences aromatiques dans un ramequin.
  5. Placer la chantilly de karité maison au frigo ou au congélateur, jusqu’à ce qu’elle fige légèrement. Il est très important qu’elle ne durcisse pas complètement : c’est cet état d’entre-deux qui permet de la fouetter. Si elle a trop durci, l’idéal est de la laisser quelques minutes à température ambiante jusqu’à ce qu’elle soit plus « tendre‌‌‌ ».faire une chantilly de karité
  6. Commencer à fouetter avec le fouet électrique puis ajouter la phase de refroidissement. Continuer de fouetter jusqu’à obtenir une texture de chantilly. tutoriel pour chantilly karité
  7. Transvaser dans le contenant à l’aide de la spatule. 

Utilisation et conservation

Cette recette de chantilly de karité pour le corps est particulièrement adaptée aux peaux sèches demandant beaucoup de nutrition. Elle est également parfaite pour les cheveux secs (à appliquer en soin avant shampoing, par exemple).

Conserver à l’abri de la chaleur. Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, ce baume maison se conservera au moins 6 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Ayurveda – Dosha Vata

Ayurveda, automneAyurveda, automne

Ayurveda – Dosha Vata

Avant d’aborder le dosha Vata en Ayurveda et ses caractéristiques. Un bref rappel sur qu’est-ce qu’un dosha en Ayurveda ? 

L’Ayurveda décrit l’être humain comme étant composé de trois doshas qui sont les énergies de base du vivant. 

Voici ces trois doshas : Vata (éther et air), Pitta (feu et eau) et Kapha (eau et terre). Ils sont présents dans toute ce qui existe et sont les principes pour évaluer et décrire l’état de santé d’une personne. 

Chaque personne nait avec un dosha prédominant que l’on nomme la Prakriti. Connaitre son dosha permet d’identifier quel mode de vie, quelles activités, quelle alimentation sont bénéfiques pour nous garder en bonne santé. Si vous ne connaissez pas votre dosha, voici un lien vers un site d’ayurveda : Quel dosha êtes-vous?

Dosha Vata – Ayurveda

Vata est le principe de l’air et d’espace. Il est sec, léger, froid, rugueux, subtil / omniprésent, mobile et clair. Vata est le maître du mouvement, il représente le rythme, le mouvement, la pulsation de vie.

Ce dosha est composé des éléments suivants : 

Elément : Air + Espace 

Saison : Automne, Hiver

Principe : mouvement 

Couleur : rouge – orange – jaune – vert – bleu

Fonctions naturelles :

Le dosha Vata est à l’origine de la respiration et des mouvements du corps tels que la locomotion, le péristaltisme intestinal, le mouvement des nutriments à travers le sang et les influx nerveux. Vata équilibré maintient le rythme et la régularité des phénomènes biologiques.

Lorsque le dosha Vata selon l’Ayurveda est déséquilibré, ses mouvements sont affectés.

Sièges de Vata  :

Vata se situe essentiellement dans le colon. Il est relié au sens du toucher.

Constitution physique :

Une construction légère et soignée, de nature souvent délicate. Les traits (traits du visage, membres, doigts, etc.) sont longs, fins ou étroits, et les cheveux sont fins, raides ou bouclés.

Digestion : l’appétit et la digestion sont souvent variables, allant de haut en bas, mais souvent orientés vers «manger comme un oiseau» et la constipation.

Constitution psychique :

Les « types Vata » ont tendance à être créative, à pouvoir «suivre le courant» et à penser de manière abstraite.  Ils sont souvent un discours rapide avec une voix fine, rauque, aiguë et craquante. Les Vata peuvent avoir peur, être anxieux et ont du mal à se concentrer sur une chose à la fois. Ce dosha est également associé à la curiosité, à la vigilance, à l’innovation et à l’enthousiasme.

Facteurs aggravant Vata :

Le dosha Vata est le premier à se déséquilibrer dans notre corps et notre mental. Comme, il gouverne les mouvements de notre corps, il entraine aussi les mouvements de déséquilibres. En Ayurvéda, il est considéré comme le leader des doshas.

Voici quelques déséquilibres lorsque Vata augmente :

  • Routine irrégulière
  • veiller tard
  • repas irréguliers
  • climat froid et sec, vent
  • travail mental excessif
  • nourriture trop amère ou astrigente
  • voyages fréquents
  • trop de stress

Comment rééquilibrer Vata ? 

Pour équilibrer ce dosha, il faut apporter au corps et au mental des éléments à l’opposé de ce qui caractérise VATA, c’est-à-dire chaleur, calme, ancrage.

Attitude : il est important pour Vata d’apporter de la stabilité dans sa vie. Pour cela la mise en place d’une routine lui est très bénéfique.

Routine quotidienne : se masser, prendre soin de son sommeil.

Alimentation : Le dosha Vata est équilibré par un régime cuit et crémeux, riche en protéines et en matières grasses. Les plats doivent comporter des épices et être servis chauds. Cette alimentation équilibre Vata en préservant l’humidité, la chaleur et en soutenant la digestion et l’élimination.

Il faut donc éviter les aliments crus et froids.

Les aliments gras et hydratants comme l’avocat, les olives, les œufs, le lait entier, le blé, les noix ou encore les graines, doivent être favorisés, mais aussi les goûts sucrés, acides et salés (avocat, banane, riz, amande, carotte, patate douce, quinoa…)

 La pratique du yoga pour le type Vata

Une pratique de Yoga pour un individu Vata devrait créer de la chaleur, de la sérénité et de la fluidité. Les Vata peuvent cultiver cela en suivant certaines règles de base : 

  • Pratique à un rythme lent et stable. Explorez la FLUIDITÉ dans vos poses. Utilisez des mouvements doux.
  • Maintenez chaque posture pendant un court laps de temps et dans la répétition.
  • Concentrez-vous sur le fondement de la pose pour créer de la STABILITÉ.
  • Concentrez-vous sur l’allongement de votre INSPIRATION.
  • Restez connecté à la Terre par l’ancrage des pieds.
  •  Votre pratique vous renforce.
  • Rester au chaud lors de la pratique.
  • Concluez avec une longue relaxation.

Les postures debout comme Trikonasana, Virabhadrasana, Vrksâsana, Utkatasana sont parfaites pour l’ancrage.

Votre mantra  » ÊTRE PRÉSENT !  » 

Partagez cette inspiration

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Barist’Art : le savon maison inspiré par nos boissons préférées

By: V

Barist’Art : le savon maison inspiré par nos boissons préférées

09/10/2019 / 2 Comments

comment faire du savon maison comment faire du savon maisonUne recette de savon des plus délicieuses!

Attention. Si vous êtes vous aussi une personne gourmande, il va vous être difficile de résister à notre nouvelle recette de savon! Le style de Barist’Art s’inspire de la fabrication de délicieuses boissons caféinées ou cacaotées, où les nectars colorés se mêlent dans la tasse pour former un délicieux et hypnotisant résultat. Et son doux parfum n’est pas en reste! Sucré, chocolaté, acidulé… Comment ne pas succomber?

Puisqu’une telle gourmandise se doit d’être agréable pour la peau, nous avons choisi des huiles saponifiées donnant une belle mousse, qui nettoie délicatement, tandis que l’huile de surgraissage nourrit et protège les épidermes les plus fragiles. Une véritable douceur! Il est donc très agréable à utiliser, mais également très plaisant à faire. Sa technique particulière nous plait beaucoup. En plus, chaque savon maison est unique et possède son propre motif. D’ailleurs, nous n’avons d’ailleurs pas pu nous empêcher d’en faire plusieurs fois!

Vous l’aurez compris, Barist’Art nous envoûte par son design, son parfum, sa douceur, sa technique… Un véritable plaisir pour les sens!

Comment faire du savon à froid… comme un vrai barista?!

Avant de débuter

Attention, cette recette contient deux ingrédients qui accélèrent la trace : l’absolu de cacao et l’huile essentielle de benjoin. Le ratio eau:soude a donc été ajusté à 2:1 en conséquence, afin que la trace n’arrive pas trop vite à l’ajout des huiles essentielles. Prenez cependant en compte que, dès que vous les aurez ajoutés, il vous faudra travailler assez rapidement pour éviter que la pâte de savon ne fige dans les tasses à marbrage! 

Ingrédientsrecette de savon

Solution caustique 

Mélange d’huiles et de beurre

Huile de surgraissage 

Huiles essentielles et absolu

Colorants

Couleur 1 (cacao clair)
Couleur 2 (cacao) 
Couleur 3 (blanc)

Ustensiles

  • Une grosse tasse en pyrex ou une jarre en HDPE pour le mélange de soude (capacité minimum de 500 ml)
  • De quoi faire un bain-marie
  • Une pipette
  • Quelques cuillères

Bon à savoir!

  • *Chez Coop Coco, nous vous proposons uniquement des ingrédients de haute qualité, dont la production respecte l’environnement et ses populations. Nous avons à cœur d’offrir une huile de palme biologique de grande qualité provenant de producteurs dignes de confiance et certifiés par la RSPO et certifiés EcoSocial, situés en Amérique du Sud et encourageant le développement équitable et durable.
  • Restructurante, nourrissante, protectrice et adoucissante, l’huile de macadamia est utilisée en surgraissage pour faire un savon nourrissant et protecteur. Parfait pour l’arrivée de l’hiver! 
  • Les huiles saponifiées apportent de belles propriétés à la recette : 
    • Huile de coco : durcit le savon, pouvoir lavant, belle mousse;
    • Huile de palme : durcit le savon, mousse onctueuse et duveteuse;
    • Huile d’olive : adoucit le savon;
    • Beurre de kokum : durcit le savon, mousse crémeuse et stable.
  • N’hésitez pas à changer les couleurs de votre savon maison si vous le souhaitez! Le mariage de couleurs, ici, a été choisi afin de rappeler un chocolat chaud ou un café latté, pour un rendu très gourmand, mais il est tout à fait possible de réaliser le même marbrage en choisissant d’autres colorants. 

Étapes à suivre 

    1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
    2. Prendre les précautions nécessaires pour la manipulation de la soude caustique.
    3. Préparer la solution de soude caustique : mesurer la soude caustique, la verser dans l’eau contenue dans une tasse en pyrex ou un pot en HDPE, mélanger. Laisser refroidir.
    4. Peser l’huile de noix de coco, l’huile de palme et le beurre de kokum dans un grand bol. Faire fondre au bain-marie. 
    5. Peser l’huile d’olive dans un petit bol.
    6. Lorsque les huiles de noix de coco et de palme et le beurre de kokum ont fondu, retirer de la chaleur. Y ajouter l’huile d’olive et mélanger à l’aide de la spatule.
    7. Peser l’huile de macadamia dans un petit bol. Réserver.
    8. Peser les huiles essentielles et l’absolu dans un ramequin.
    9. Peser les colorants des couleurs 1, 2 et 3 dans trois ramequins séparés.
    10. Disperser les couleurs 1, 2 et 3 avec un peu de l’huile de macadamia obtenue à l’étape 7 dans 3 tasses à marbrage. Bien écraser les granules de colorant avec les petites spatules en silicone, cela évite la formation de grumeaux. savon maison diy
    11. Lorsque le mélange d’huiles et de beurre et la solution de soude ont tous deux atteint une température comprise entre 30 et 35 °C, verser la solution de soude dans les huiles en mélangeant au mélangeur à immersion et à la spatule jusqu’à obtenir un mélange homogène. Si les solutions sont trop chaudes, il est possible de les placer dans un bain d’eau froide pour réduire la température plus rapidement.
    12. Dès que le mélange est homogène, sans attendre la trace, ajouter l’huile de surgraissage (de macadamia) ainsi que le mélange d’huiles essentielles et d’absolu. Continuer de mélanger avec la spatule et le mélangeur pour les intégrer au mélange. fabrication de savon maison
    13. Remplir la quatrième tasse à marbrage (celle sans pigments) de 500 ml de pâte de savon. faire du savon
    14. Verser 100 ml du reste du mélange dans chacune des trois tasses à marbrage contenant les pigments. Bien disperser les pigments à l’aide des petites spatules.
    15. Verser le contenu de la tasse à marbrage contenant la couleur 3 (blanc) au milieu de la tasse à marbrage sans pigments. Pour cela, commencer à verser assez haut (pour que la couleur rentre bien dans la pâte de savon non colorée), puis finir de verser en rapprochant la tasse de marbrage contenant le colorant de la surface de la pâte de savon incolore afin que le blanc se dépose davantage à la surface.             
    16. Verser la couleur 1 (cacao) sur le côté gauche de la pâte blanche, en suivant les mêmes instructions que précédemment : assez haut au début puis en se rapprochant de la surface de la pâte de savon. 
    17. Verser la couleur 2 (cacao clair) sur le côté gauche de la pâte blanche, en suivant toujours les mêmes instructions que précédemment.recette de savon à procédé à froid
    18. Verser doucement dans le moule. Les colorants vont se mélanger d’eux-mêmes et ainsi donner le beau motif recherché.
    19. Couvrir le savon. Après 24 à 48 heures, démouler en portant des gants. Laisser dans un endroit frais et sec durant 4 à 6 semaines.

 

Utilisation et conservation

Ce savon maison est formulé pour les peaux sèches à normales. Il s’utilise sur le corps.

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, il se conservera au moins un an.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Portrait de Yogi

portrait de Yogiportrait de Yogi

Portrait de Yogi

Mona Jamois – Ashtangi depuis 2013

J’ai découvert l‘Ashtanga Yoga un peu par hasard grâce à une amie qui, un jour, m’a proposé de l’accompagner à son cours pour essayer. C’était au mois de juin, à la fin de l’année donc, et je suis tombée dans un cours particulièrement intense que j’ai suivi comme j’ai pu. Je me souviendrai toujours de l’incroyable sensation d’énergie que j’ai ressentie en sortant et durant tout le trajet à pied pour rentrer chez moi (j’aurais pu marcher des heures et des heures !).

Aujourd’hui cela fait plus de 6 ans que je fréquente régulièrement l’école Ashtanga Yoga Nantes et la pratique de l’Ashtanga est devenue essentielle à mon équilibre. Dès que je m’éloigne trop longtemps du tapis, je sens que je suis moins à l’écoute des messages envoyés par mon corps, que je suis plus tendue physiquement et mentalement. Et même si cela me demande toujours un effort, je ressors invariablement d’une séance en me félicitant d’y être allée, remplie d’une joyeuse sensation de plénitude. Par sa rigueur, son rythme, son approche globale, l’ashtanga yoga m’apprends à comprendre mon propre corps, à être à l’écoute de mes sensations, à calmer mon esprit agitée de citadine trop connectée, à me recentrer.

Je suis très reconnaissante envers Céline, Viola, Élise et Nicolas de m’accompagner chacun à leur manière, avec beaucoup de bienveillance et de rigueur, dans ce chemin de la découverte de soi. Ils m’apportent des clés, m’apprennent à lâcher-prise, à focaliser mon énergie, à placer ma respiration, à saisir les apprentissages qu’offre la pratique. Car à chaque fois que l’on rejoint son tapis, que l’on prends ce temps pour soi, il y a quelque chose de nouveau à recevoir qui nous éclaire le chemin.

Partagez cette inspiration

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Bulletin MétéoAstro© du 4 octobre 2019

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Danielle Clermont – Kantimati, auteure en astrologie intuitive /  www.danielleclermont.com Octobre : les grands nettoyages et “les coups de balai” se poursuivent… direction 2020 ! Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec d’où je vous […]

Notre Secret Nocturne pour un teint lumineux

By: V

Notre Secret Nocturne pour un teint lumineux

03/10/2019 / 2 Comments

comment faire une crème aux aha comment faire une crème aux aha

Découvrez sans plus tarder notre crème aux AHA maison!

Depuis quelque temps, nous avons un Secret Nocturne nous permettant d’avoir une peau rayonnante de santé et de bonheur. Souhaitez-vous le connaître? Il s’agit de (roulement de tambours) une crème aux AHA maison (Alpha Hydroxy Acids, des acides alpha-hydroxylés) que l’on applique le soir, avant de se coucher.

Fabriquée avec de l’acide lactique, elle permet d’aider à éliminer les cellules mortes de la peau et à la régénérer. Elle paraît ainsi plus unie, plus lisse, plus hydratée et plus lumineuse… Eh oui, rien que ça! À se demander pourquoi nous n’avons pas eu l’idée de cette recette de crème aux AHA avant.

Vous connaissez désormais notre Secret Nocturne, celui pour avoir un teint éclatant de bonheur. Faites-en bon usage, votre visage vous en remerciera! 

Comment faire une crème aux AHA?

Avant de débuter

Pour cette recette de crème aux AHA, nous allons manipuler un ingrédient ayant un pH extrême à l’état pur : de l’acide lactique (pH : 0,6). Il est donc indispensable de porter un équipement de sécurité adapté (lunettes de sécurité, gants) pendant toute la fabrication.

Notez que la présence de cet ingrédient va acidifier fortement la crème et permettre d’obtenir un produit final ayant un pH entre 3 et 4. Ce pH est exactement celui que l’on recherche pour faire une crème aux AHA. En effet, nous avons besoin de cette acidité pour contraster avec le pH naturel de la peau et ainsi nous permettre d’avoir une plus belle peau. À cause de cela, elle ne sera pas forcément adaptée à toutes les peaux, notamment les plus réactives et/ou déshydratées. 

Ingrédientsrecette de crème aha

Phase huileuse

Phase aqueuse

Phase de refroidissement

Ustensiles

Bon à savoir!

  • Nous déconseillons de changer un ingrédient pour un autre, cela pourrait affecter l’efficacité du produit.
  • L’acide lactique est l’ingrédient-phare de cette recette. Il va faciliter l’élimination des peaux mortes, ce qui va améliorer l’hydratation de la peau. 
  • Nous utilisons la cire émulsifiante Polawax, car c’est la plus stable aux changements de pH. Avec un autre émulsifiant, la crème risquerait fortement de déphaser au moment de l’ajout de l’acide lactique. 
  • Le macérât de thé vert a été choisi pour ses propriétés antioxydantes et l’huile de macadamia car elle est réparatrice et assouplissante.
  • La vitamine C est un puissant agent antioxydant pour la peau et apporte de l’éclat au teint.
  • L’huile essentielle de bois de Hô a été choisie pour ses propriétés régénérantes.

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser l’eau déminéralisée dans un petit bol et mettre à chauffer au bain-marie, jusqu’à 70 °C. 
  3. Pendant ce temps, peser les ingrédients de la phase huileuse dans un autre petit bol et faire chauffer dans le second bain-marie, jusqu’à 70 °C. recette de crème aux aha
  4. Peser la vitamine C dans un ramequin. Réserver. 
  5. Peser l’acide lactique dans un second ramequin. Réserver.
  6. Peser la vitamine E, l’huile essentielle et l’extrait de sureau dans un troisième ramequin. Mélanger. Réserver.
  7. Quand les deux phases se trouvent entre 70 et 80 °C, retirer du feu et verser la phase huileuse sur la phase aqueuse. crème aha maison
  8. Placer le bol dans une bassine d’eau froide et mélanger à l’aide du mini-fouet, jusqu’à ce que la température soit en dessous de 45 °C.
  9. Ajouter la vitamine C, la vitamine E, l’huile essentielle et l’extrait de sureau et bien mélanger à l’aide du mini-fouet. 
  10. Ajouter l’acide lactique goutte à goutte à l’aide d’une pipette (cela évite un changement trop brusque du pH, qui aurait pour effet de faire déphaser la crème). Bien mélanger toutes les 2-3 gouttes. recette crème visage AHA
  11. Verser dans la pompe « airless » à l’aide d’un entonnoir. Et voilà!crème AHA DIY

Utilisation et conservation

Cette crème aux AHA maison est formulée pour les peaux normales à grasses. Attention : si votre peau est sèche, déshydratée ou facilement réactive, l’acide lactique pourrait sensibiliser d’autant plus votre peau.

Nous vous conseillons de l’utiliser une ou deux fois par semaine, en soin de nuit (à la place de votre crème de nuit habituelle).

Fabriquée dans des conditions d’hygiène optimales, elle se conservera au moins 3 mois.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Yoga Sutra, la source de l’Ashtanga

By: admin

Yoga Sutra, la source de l’Ashtanga

De nos jours, le Yoga est habituellement associé à des postures plus ou moins complexes. En réalité, les anciens Yogi considéraient cet aspect du Yoga simplement comme l’une des étapes sur le chemin de l’éveil, but ultime de cette discipline qui remonte à l’antiquité.

Les Yogas sutras c’est quoi ?

Ces étapes sont décrites dans les Yoga Sutra de Patanjali (200 av J.C), un recueil de 195 aphorismes (sūtra) – phrases brèves, laconiques, destinées à être facilement mémorisées.

Les 195 sūtra sont répartis en 4 chapitres (pāda) : Samādhi pādaSādhana pādaVibhūti pāda et Kaivalya pāda. Ce texte  expose les fondements de la philosophie du Yoga et, depuis son origine jusqu’à aujourd’hui, et il continue à influencer pratiquants et chercheurs.  L’Ashtanga Yoga, né au milieu du 20ème siècle pour donner une forme moderne au Yoga classique s’appuie directement sur ce texte. 

En sanskrit Ashtanga signifie Huit Etapes (ashto = huit, anga = phases, membres).  Elles sont  décrites en détail  dans les Yoga Sutra. Les huit « membres » sont mutuellement liés et se suivent dans un ordre précis.  Ils se vivent comme des cercles concentriques commençant à l’extérieur de nous (notre environnement) pour aller de plus profondément à l’intérieur de nous-mêmes en une quête ultime de paix intérieure. 

Description des huit membres

Notre voyage commence par le premier membre. 

Yama concerne les rapports sociaux et fonde des habitudes de vie indispensables à la pratique du Yoga. 

Il regroupe cinq principes ; Ahimsa (non-violence), Satya (l’honnêteté), Asteya (l’intégrité), Brahmacharya (la chasteté), et Aparigraha (la non possessivité).

Puis le second membre, Niyama concerne la discipline personnelle et inculque au Yogi les habitudes pour une vie harmonieuse et ordonnée.

Il regroupe cinq principes ; Saucha (pureté), Santosha (contentement), Tapas (l’effort), Svadhyaya (l’étude de soi), Ishvara pranidhana (la modestie). 

Les troisième et quatrième membres sont liés à la pratique physique. Asana (postures) constitue l’ensemble des postures qui permettent la stabilisation harmonieuse du corps et du mental. La réalisation des Asanas nécessite que les qualités décrites par Yama et Niyama soient appliquées dans la vie quotidienne. 

Pranayama (le contrôle du souffle) est la science de la respiration. Il fait aussi référence à la circulation de l’élan vital dans le corps. Pranayama ne doit être pratiqué que lorsque la perfection dans l’Asana est atteinte.

Le cinquième membre, Pratyahara (le retrait des sens), est la capacité de se détacher des cinq sens, de contrôler le flot des sensations et de les réorganiser en un flux harmonieux de pensées cohérentes. Quelques techniques sont proposées (respiration et concentration sur des points spécifiques du corps) mais des années de pratiques intenses et de vigilance sont nécessaires pour maîtriser ce membre.

Les trois membres suivant ne concernent pas des pratiques mais des états. On ne peut pas vraiment « s’entraîner » pour y parvenir car ce n’est qu’en vivant intensément et assidûment les cinq membres précédents que ces états peuvent peu à peu survenir. 

Dharana (l’art de concentration) demande que le corps soit apaisé par les Asanas, l’esprit épuré par le feu du Pranayama et les sens contrôlés par Pratyahra,.  Le travail de concentration peut alors commencer en dirigeant et en maintenant l’attention de l’esprit sur un objet (physique ou métaphysique) tout en restant conscient de son détachement de l’objet.

Dhyana (la méditation) suit le Dharama.  La concentration fait place à un état de méditation de plus en profond jusqu`à ce que la conscience de méditer s’estompe et fasses place à une profonde conscience d’être, quel que soit le sujet initial de la méditation. «Méditer c’est être conscient de tout à chaque instant » (Khrismamurti). 

Samadhi (état de transcendance, l’éveil) est le huitième et dernier membre. Samadhi veut dire « tel qu’il était au début ». C’est l’aboutissement métaphysique du Yoga : l’esprit revient à son point d’origine, retrouve sa paix intérieure et vit dans l’instant présent en harmonie avec l’univers.

Si vous souhaitez plonger dans les Yoga Sutras, je vous conseille la lecture du livre YOGA-SUTRA Patanjali aux éditions Spiritualités Vivantes. Bonne lecture !   

Partagez cette inspiration

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Étude du troisième membre de Yama : Asteya

By: admin

Étude du troisième membre de Yama : Asteya

Il signifie « ne pas voler »

Il se rapporte à l’aphorisme II-37 des Yoga Sutra :

« Asteya pratishthayam sarva ratna upasthanam »
« Quand le désir de prendre disparait, les joyaux apparaissent»
Asteya = ne pas voler, ne pas prendre, ne pas convoiter
Pratishtha = installation
Sarva = tout
Ratna = joyau, pierre précieuse
Upasthana = fait d’approcher, d’apparaître
Si vous pratiquez Asteya, vous glanerez les joyaux de la vie, qui ne sont pas nécessairement monétaires. Le véritable joyau est la tranquillité d’esprit, la joie et le bonheur.

Asteya s’applique pas seulement au vol des choses matérielles mais aussi aux idées, au temps que l’on peut prendre des autres, à leurs énergies. Astaeya demande de l’honnêteté afin de ne pas s’approprier ce qui ne nous appartient pas.

Asteya invite à penser par soi-même, à se faire confiance, à apprécier ce que nous sommes et ce que nous possédons. L’objectif étant de ne plus avoir besoin de prendre, c’est être capable de faire tomber ses défenses et d’accepter la vie dans ce qu’elle a d’imprévisible.

Le non-attachement supprime le désir de voler.  Cette libération conduit à une plus grande maitrise de soi mais aussi à vivre avec l’essentiel. Nous évitons ainsi les illusions du pouvoir, de la richesse et de la renommée.

ASTEYA DANS SA PRATIQUE DU YOGA
Dans la pratique, c’est vouloir passer à la posture suivante alors que la précédente n’est pas maîtrisée et comprise. Asteya commence lorsque nous savourons une posture maîtrisée et lorsque nous avons l’honnêteté de ne pas vouloir ce pour quoi nous ne sommes pas encore prêts.
Dans la pratique, évitez de vous comparer aux autres et de vous critiquer. Vous vous volez vous-même en vous sous-estimant et en désirant les capacités physiques d’autrui.
Une attitude sans désir illusoire procure un sentiment de grande richesse. Nous avons la sensation d’avoir l’essentiel et ce qui vient en plus est vécu comme une joie ou un cadeau.

La pratique d’Asteya guide le Yogi à reconnaître sa propre valeur afin de ne pas envier celle des autres. Prenez le temps d’écouter dans votre for intérieur ce dont vous avez  vraiment besoin. Développez votre gratitude !

Partagez cette inspiration

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
❌