FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new available articles, click to refresh the page.
Before yesterdayBridge> ChefNini

Wok de légumes

Wok de légumes

5

J’avais envie de préparer un plat riche en légumes et quoi de mieux pour ça que le wok de légumes ? Brocoli, carottes, poivron et oignon entrent dans la composition de cette recette. Mais pour apporter de la gourmandise, j’ai ajouté du curcuma, du miel, du citron vert et de la coriandre ! On s’évade en cuisine à défaut de partir en vacances. 😉

Il n’est pas nécessaire de préparer une viande à côté, il se mange seul. Mais si vous y tenez, vous pouvez ajouter un peu de poulet.

Et si vous aimez les woks, je vous propose également ces nouilles soba au poulet, brocolis et noix de cajou.

Pour 2 personnes :

  • 200 g de riz Basmati
  • 1/2 brocoli
  • 2 carottes
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 oignon
  • ½ cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 citron vert
  • 1 bouquet de coriandre
  • Graines de sésame
  • Sel, poivre

1- Préparez les légumes : épluchez les carottes et coupez-les en bâtonnets.

2- Coupez le brocoli en fleurettes et le poivron en lanières.

3- Émincez l’oignon.

4- Plongez le riz dans une grande casserole d’eau salée portée à ébullition. Réservez.

5- Faites pré-cuire les carottes et le brocoli ensemble dans une grande casserole d’eau salée pendant 5 minutes. Egouttez.

6- Mélangez le curcuma au miel et faites-le chauffer sur feu doux.

7- Faites chauffer un wok avec 2 cuillères à soupe d’huile et faites revenir les légumes ensemble pendant une dizaine de minutes. Salez, poivrez.

8- Versez le miel au curcuma et le riz. Mélangez l’ensemble.

9- Au moment du service, ajoutez un filet de jus de citron vert et parsemez de coriandre ciselée.

Milkshake aux cerises

Milkshake aux cerises

6

Dernièrement sur ma page Instagram, j’ai demandé quelles étaient les recettes que vous réalisiez avec la cerise. Je me suis rendue compte qu’elle n’était pas tellement cuisinée et si elle l’était, vous restiez sur des recettes classiques comme le clafoutis. Alors pour changer, je vous propose un milkshake.

La partie la plus longue de la recette est le dénoyautage des cerises puisqu’au final, c’est juste un coup de mixeur à donner.

Pour encore plus de gourmandises, j’ai surmonté le milkshake d’une chantilly et j’ai décoré de petits morceaux de chamallows. C’est vraiment pour le côté gourmand et régressif car vous pouvez ne pas réaliser cette étape !

Et bien sûr (j’anticipe les questions ^^), vous pouvez remplacer la cerise par tout autre fruit.

Pour 2 verres :

  • 20 cl de lait
  • 2 boules de glace vanille
  • 150 g de cerises dénoyautées
  • 15 cl de crème fleurette entière bien froide
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

1- Mixez les cerises avec le lait et la glace.

2- Montez la crème fleurette au batteur électrique. Lorsque la crème commence à devenir ferme, ajoutez le sucre. Arrêtez de battre lorsque la crème est bien ferme.

3- Versez le milkshake dans des grands verres.

4- Pochez la chantilly par-dessus.

5- Décorez de sucre décoratif et de quelques bonbons (facultatif)

Esquimaux express abricots / framboises

Esquimaux express abricots / framboises

6

esquimaux express

Urgence canicule ? J’ai la solution pour se rafraîchir en un rien de temps ! Cette recette est vraiment basique. En fait, je ne pensais même pas la publier sur le blog. Mais comme j’ai trouvé ces esquimaux express abricots et framboises délicieux, j’ai profité d’un peu de temps libre pour les photographier avant qu’ils ne soient tous dévorés !

Depuis juin, j’ai l’impression de ne photographier que des glaces. Quand ce n’est pas pour mes clients, c’est pour ma consommation perso et celle de mon chéri (vous allez voir d’autres recettes de glaces arrivent dans les semaines à venir).

Pour ces esquimaux express (5 minutes de préparation), j’ai utilisé mon extracteur afin d’obtenir un coulis. La recette se prête également avec un blender. Il faudra sûrement ajouter un petit peu d’eau pour diluer la préparation et surtout la filtrer pour retirer les pépins des framboises.

esquimaux express

Pour 10 esquimaux :

  • 8 abricots
  • 125 g de framboises
  • 1 trait de jus de citron vert (facultatif)
  • 30 à 40 g de sucre

1- Mixez les abricots avec les framboises et le sucre. Ajoutez un trait de jus de citron vert.

2- Versez dans des moules à esquimaux. Placez le bâtonnet.

3- Placez au congélateur 3 à 4 heures minimum et régalez-vous !

esquimaux express

Charlotte au citron meringuée

Charlotte au citron meringuée

19

charlotte au citron

Avec cette charlotte au citron meringuée, je voulais préparer un dessert qui réunit toutes ces saveurs autrement qu’en tarte.

Elle est garnie d’une mousse au citron et de biscuits boudoirs imbibés de limoncello. Pour une version sans alcool, vous pouvez prendre une citronnade par exemple !

La meringue peut être facultative si vous n’aimez pas, dans ce cas vous aurez une simple charlotte au citron que vous pourrez recouvrir de fruits rouges.

Plusieurs variantes de desserts citronnés et meringués se trouvent sur le blog. Voici mes autres recettes :

Si vous avez quelques difficultés à préparer la meringue française, je vous invite à vous rendre sur mon article : comment réussir les meringues françaises ?

Pour 6 à 8 personnes :

La mousse citron

  • 4 œufs
  • 2 citrons
  • 100 g de beurre
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 g de feuilles de gélatine
  • 25 cl de crème fleurette entière froide

Le meringue française

  • 1 blanc d’œuf
  • 65 g de sucre en poudre

Le montage

  • Une trentaine de boudoirs
  • Limoncello (ou citronnade)
  • 4-5 fraises (facultatif)
  • Zestes d’un citron

charlotte au citron

Pour la mousse citron

1- Faites fondre le beurre au bain-marie.

2- Ajoutez le sucre et le jus de citron, mélangez puis ajoutez les oeufs.

3- Fouettez le tout jusqu’à ce que le mélange épaississe puis retirez du bain-marie.

4- Plongez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide jusqu’à ce qu’elle ramollisse.

5- Essorez-les entre vos mains et ajoutez-les à la crème de citron au fouet.

6- Laissez tiédir.

7- Montez la crème fleurette froide en crème fouettée bien ferme et ajoutez-la délicatement à la crème de citron avec une spatule.

8- Passez au montage.

Le montage

1- Placez un cercle à pâtisserie de 22 cm de diamètre sur le plat de service.

2- Coupez la base des biscuits boudoirs pour les faire maintenir debout à l’intérieur du cercle.

3- Délicatement, versez 1/3 de la mousse.

4- Ajoutez une couche de biscuits imbibés de limoncello (ou citronnade).

5- Ajoutez la moitié de la mousse restante, une nouvelle couche de biscuits imbibés puis terminez avec la mousse.

6- Placez au frais pendant 4 heures puis retirez le cercle.

La meringue française

1- Au moment du service, préparez la meringue française : Commencez à fouetter le blanc puis versez en pluie le sucre jusqu’à obtenir une meringue brillante et ferme.

2- Versez dans une poche à douille et réalisez une rosace sur la charlotte.

3- Dorez au chalumeau (surtout pas de passage au four – étape facultative), décorez de zestes de citron.

4- Placez au centre des tranches de fraises et servez.

charlotte au citron

Cuisses de canard aux pruneaux et myrtilles

Cuisses de canard aux pruneaux et myrtilles

6

cuisses de canard

Parce qu’on est en pleine saison des myrtilles, j’ai préparé ces cuisses de canard avec cette petite baie sucrée associée aux pruneaux. C’est un plat sucré-salé comme je les aime !

Cette recette demande peu d’ingrédients mais un certains temps de cuisson pour obtenir des cuisses fondantes. Mais quel délice au moment de la dégustation !

N’hésitez pas à préparer cette recette la veille pour le lendemain.

cuisses de canard

Pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de canard
  • 2 oignons
  • 10 pruneaux
  • 250 g de myrtilles fraîches
  • 20 cl de vin blanc
  • Sel, poivre

1- Épluchez et émincez les oignons.

2- Faites-les revenir à la cocotte avec un peu de matière grasse quelques minutes. Retirez-les.

3- Faites dorer les cuisses de canard de chaque côté. Puis remettez les oignons, ajoutez le vin blanc. Salez, poivrez.

4- Couvrez et laissez cuire 1 heure.

5- Ajoutez les myrtilles et les pruneaux puis remettez 1 heure de plus en cuisson.

cuisses de canard

Glace vegan à la vanille

Glace vegan à la vanille

9

glace vegan à la vanille

Vous souvenez-vous de la recette de la crème anglaise vegan à l’amande ? Je vous proposais de l’utiliser notamment pour réaliser une glace. Finalement, je n’ai pas attendu bien longtemps avant de tester ! Les grosses chaleurs de fin juin ont eu raison de moi et j’ai préparé cette glace vegan à la vanille.

Je suis partie de la recette de base que j’ai adaptée pour cette glace. Il fallait plus de vanille et plus de sucre (avec le froid, les saveurs sont anesthésiées et le sucre parait moins présent). Pour cette recette, j’ai remplacé le lait d’amande par un lait plus neutre : le soja.

J’ai déjà testé plusieurs recettes de glace vegan à la vanille et celle-ci a clairement ma préférence !

glace vegan à la vanille

Pour 6 personnes (un bac) :

  • 75 cl de lait de soja
  • 2 gousses de vanille
  • 90 g de sucre en poudre
  • 30 g de fécule de pomme de terre (ou maïs)

1- Faites chauffer la lait de soja avec les graines des gousses de vanille.

2- Mélangez dans un saladier la fécule et le sucre ensemble.

3- Lorsque le lait est chaud et fumant, versez une petite quantité dans le saladier et mélangez au fouet pour éviter les grumeaux. Puis versez le reste de lait, mélangez une dernière fois avant de remettre le tout dans la casserole.

4- Faites chauffer sur feu moyen et mélangez au fouet sans vous arrêter. La préparation va épaissir petit à petit. Au bout d’un moment, elle n’épaissira plus : elle est prête !

5- Laissez tiédir et faites prendre en sorbetière ou en turbine.

6- Placez la glace vegan à la vanille une petite heure au congélateur afin de la rendre un peu plus consistante, avant de la servir.

glace vegan à la vanille

Pizza à la perdrix et sauce barbecue framboise

Pizza à la perdrix et sauce barbecue framboise

7

Je pense que cette pizza à la perdrix, sauce barbecue aux framboises et cacahuètes est la recette de pizzas la plus originale que j’ai pu vous proposer. Ce mariage doit bien vous surprendre ! Cette note à la fois fumée et fruitée de la sauce barbecue mêlée à la chair délicate de la perdrix, au moelleux de la mozzarella et au croquant des cacahuètes, c’est trop bon ! À cela, j’ai ajouté de l’oignon et j’ai déposé quelques feuilles de roquette au dernier moment.

Pourquoi la perdrix ?

Pour la deuxième fois, j’ai collaboré avec le groupement de professionnels de la filière de chasse, InterproChasse*, qui m’a proposé de réaliser deux recettes. La perdrix faisait partie de la liste des gibiers du moment. Et je ne regrette pas d’avoir fait ce choix.

La perdrix est un petit gibier, un peu plus gros qu’une caille en terme de quantité de chair. On a souvent l’idée que le goût du gibier est fort, mais celui de la perdrix est doux et sa chair est délicate. À l’aveugle, vous ne sauriez même pas qu’il s’agit d’un gibier ! Si vous avez envie de tester et que vous n’êtes pas chasseur, vous pouvez toujours en commander chez votre boucher. N’hésitez pas à faire un tour sur le site jecuisinedugibier.fr pour y découvrir d’autres recettes de gibiers.

Pour 2 personnes :

  • 1 pâte à pizza
  • 8 cuillères à soupe de sauce barbecue
  • 125 g de framboises
  • 2 perdrix
  • 1 boule de mozzarella
  • 1 oignon
  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes
  • Quelques feuilles de roquette

1- Faites chauffer un peu de matière grasse dans une cocotte. Faites dorer les perdrix puis versez 5 cl d’eau et couvrez. Laissez cuire 45 minutes.

2- Décortiquez les perdrix afin de récupérer la chair.

3- Écrasez les framboises et mélangez-les à la sauce barbecue.

4- Étalez la pâte à pizza sur une plaque.

5- Étalez une fine couche de sauce barbecue.

6- Épluchez et émincez l’oignon. Faites-le revenir 5 minutes sur feu vif dans un peu de matière grasse puis répartissez-les sur la pizza.

7- Ajoutez la chair des perdrix.

8- Terminez par la mozzarella en tranches et les cacahuètes concassées.

9- Faites préchauffer votre four à 210°C et enfournez pour 15 minutes.

10- A la sortie du four, ajoutez quelques feuilles de roquette.

* Article réalisé en collaboration avec mon partenaire InterproChasse.

Labneh (labne)

Labneh (labne)

9

labneh

Qu’est-ce que le labneh ? C’est du yaourt que l’on fait égoutter pour obtenir une préparation plus épaisse que l’on peut utiliser pour tremper du pain ou des légumes. Ça parait vraiment simple comme recette (et ça l’est !) mais qu’est-ce que c’est bon. C’est tellement rafraîchissant ! La recette parfaite pour l’été.

En plus de sa simplicité d’exécution, elle ne demande que 2 minutes de préparation. Le yaourt se transforme tranquillement en labneh au réfrigérateur.

On le fait traditionnellement avec du yaourt de chèvre. Certain le coupe avec du yaourt de vache. On peut aussi le faire 100 % brebis et c’est ce que je vous propose. Quel que soit le lait choisi, conservez le poids donné dans la recette.

On le sert arrosé d’huile d’olive et d’épices zaatar (un mélange d’épices couramment utilisé dans la cuisine libanaise). Mais comme ce n’est pas forcément facile à trouver, on peut y mettre un mélange d’herbes séchées !

En terme d’accompagnement, le pain pita est idéal bien sûr. Et les bâtonnets de concombre rajoutent encore plus de fraîcheur au labneh.

labneh

labneh

Pour 4 personnes :

  • 4 yaourts de brebis (500 g)
  • 1 pincée de sel
  • Huile d’olive
  • Zataar ou herbes séchées de votre choix
  • Un carré de gaze

labneh

1- Placez une passoire dans un saladier puis un carré de gaze dans la passoire.

2- Mélangez les yaourts ensemble avec la pincée de sel. Versez dans la gaze.

3- Refermez et placez au frais : 6 heures pour un labneh encore crémeux, 12 heures pour un labneh plus ferme (mes photos correspondent aux 12 h d’attente).

4- Versez le labneh dans un récipient creux.

5- Arrosez d’huile d’olive et saupoudrez généreusement d’herbes séchées.

Dégustez avec du pain pita ou des bâtonnets de légumes !

labneh

Crème anglaise vegan à l’amande

Crème anglaise vegan à l’amande

9

Je continue mes explorations de pâtisseries sans gluten, sans lactose et sans œufs et aujourd’hui je vous propose une recette très accessible : la crème anglaise. Mais pas une crème anglaise classique, une crème anglaise vegan parfumée à l’amande.

Les œufs servent d’épaississants à la crème anglaise, lorsqu’on les met à chauffer avec le lait et le sucre. Il est facile de s’en passer dans cette recette puisqu’on peut retrouver les mêmes propriétés avec la fécule, qu’elle soit de maïs ou de pommes de terre (évitez le manioc/tapioca qui pourrait donner un aspect plus visqueux).

La crème anglaise classique n’est en rien compliquée, mais il faut toujours faire attention à ne pas faire bouillir la préparation sans quoi les œufs peuvent coaguler et faire tourner la crème. Pour cette recette de crème anglaise vegan, comme il n’y a pas d’œufs, il est facile de réussir cette recette sans crainte !

Vous pouvez bien évidemment réaliser cette crème anglaise avec du lait végétal (ici, j’ai choisi un lait d’amande, mais pour une version plus neutre, le lait de soja est parfait par exemple) ou du lait animal.

Pour 4 à 6 personnes :

  • 75 cl de lait d’amandes (ou autre lait végétal ou animal de votre choix)
  • 1 gousse de vanille
  • 65 g de sucre en poudre
  • 30 g de fécule de pommes de terre ou de maïs
  • 1 pincée de curcuma pour la couleur (facultatif)

1- Faites chauffer la lait d’amande avec les graines de la gousse de vanille.

2- Mélangez dans un saladier la fécule et le sucre ensemble.

3- Lorsque le lait est chaud et fumant, versez une petite quantité dans le saladier et mélangez au fouet pour éviter les grumeaux. Puis versez le reste de lait, mélangez une dernière fois avant de remettre le tout dans la casserole.

4- Faites chauffer sur feu moyen et mélangez au fouet sans vous arrêter. La préparation va épaissir petit à petit. Au bout d’un moment, elle n’épaissira plus : elle est donc prête !

5- Ajoutez la pincée de curcuma si vous souhaitez la colorer légèrement.

6- Placez un film alimentaire au contact de la crème et laissez-la refroidir complètement.

Utilisez-la ensuite pour accompagner un gâteau, réalisez une île flottante ou pour en faire une crème glacée !

Bridge returned error 404! (18077)

Wordpress Bridge was unable to receive or process the remote website's content!
Error message: `The requested resource cannot be found!
Please make sure your input parameters are correct!
cUrl error: (0)
PHP error: `
Query string: `action=display&bridge=WordPress&url=http%3A%2F%2Fwww.chefnini.com&format=Mrss`
Version: `dev.2019-06-08`

  • Press Return to check your input parameters
  • Press F5 to retry
  • Check if this issue was already reported on GitHub (give it a thumbs-up)
  • Open a GitHub Issue if this error persists

aledeg

Salade de quinoa et gambas au pesto

Salade de quinoa et gambas au pesto

10

salade de quinoa

Aujourd’hui, je partage avec vous cette salade de quinoa et gambas au pesto que vous pourrez tout aussi bien emporter au travail ou en pique-nique (mais elle se mange aussi chez vous ! ;-))

L’assaisonnement se fait avec le pesto qui enrobe les grains de quinoa. J’ai juste apporté un trait de citron pour la fraîcheur.

J’ai ajouté de l’avocat et de la mozzarella pour le moelleux. On pourrait y mettre également des tomates cerises ou du melon.

Si vous souhaitez découvrir une autre salade de quinoa, je vous propose cette salade de quinoa au poulet à l’harrisa et feta (très savoureuse également !)

salade de quinoa

Pour 2 personnes :

  • 20 cl de quinoa
  • 2 cuillères à soupe de pesto
  • 1 avocat
  • 1 boule de mozzarella
  • 12 gambas
  • Un trait de jus de citron

1- Faites cuire le quinoa selon les indications du paquet.

2- Egouttez et laissez refroidir.

3- Faites cuire les gambas dans une grande casserole d’eau salée portée à ébullition. Laissez cuire 10 minutes, à peine.

4- Egouttez, faites tiédir puis décortiquez.

5- Coupez la chair de l’avocat en dés.

6- Coupez la mozzarella en dés.

7- Mélangez le quinoa avec le pesto.

8- Ajoutez les gambas, l’avocat et la mozzarella.

9- Arrosez d’un trait de jus de citron et dégustez (ou placez au frais en attendant).

Morning Bowl au café

Morning Bowl au café

9

morning bowl

Si vous n’avez pas le temps de vous préparer un petit déjeuner digne de ce nom en semaine, ce morning bowl est la solution. En 5 minutes, vous avez un en-cas équilibré et nourrissant. Vous pouvez préparer la base lactée la veille au soir mais déposez les toppings au dernier moment.

Si vous n’aimez pas le café, ne le mettez pas. Mais pour parfumer ce morning bowl, utilisez du yaourt (végétal ou non d’ailleurs) parfumé. Tout est ajustable selon vos goûts.

J’espère que ce morning bowl vous plaire !

morning bowl

morning bowl

morning bowl

Pour 1 personne :

  • 1 banane
  • 1 espresso
  • 2 yaourts
  • 2 cuillères à café de sucre en poudre
  • Topping : quelques dés de bananes, graines de chia (magasin bio), amandes

morning bowl

1- Mixez les yaourts avec la banane, l’espresso (refroidi) et le sucre.

2- Versez dans un bol et ajoutez par-dessus des dés de banane, des graines de chia et des amandes.

3- Servez et dégustez.

Snickers XXL glacé

Snickers XXL glacé

27

Je suis sincèrement désolée. Désolée de vous proposer cette recette maintenant alors que vous cherchez peut-être désespérément à rentrer dans votre maillot de bain cet été ! 😉 Parce que oui, il va falloir être fort pour ne pas succomber à cette bombe calorique. Un snickers géant XXL glacé !

J’ai testé le snickers géant XXL, non glacé, mais c’est assez écœurant. La version glacée est bien meilleure.

Pour la glace, j’ai repris un basique : la recette de glace au caramel de Pierre Hermé que j’ai agrémenté de beurre de cacahuète. C’est l’étape de la recette la plus longue à préparer (mais pas très difficile). Pour la couche de caramel aux cacahuètes, j’ai simplifié la préparation en utilisant des caramels mous. Il faut juste les faire fondre et les mélanger aux cacahuètes. Rien de compliqué !

Pour 8 personnes :

  • 350 g de chocolat au lait à pâtisser

La glace

  • 150 g + 70 de sucre en poudre
  • 35 g de beurre salé
  • 5 cl + 10 cl de crème liquide entière
  • 50 cl de lait entier
  • 3 jaunes d’oeuf
  • 150 g de beurre de cacahuète nature

Le caramel

  • 180 g de cacahuètes non salées
  • 230 g de caramels mous

La coque chocolat

1- Faites fondre au bain-marie le chocolat.

2- À l’aide d’un pinceau, badigeonnez le fond et les parois d’un moule à cake en silicone. La couche doit être plutôt fine mais homogène.

3- Placez au frais et conservez le reste de chocolat au bain-marie pour la toute fin.

Le caramel

1- Faites fondre les bonbons sur feu doux.

2- Ajoutez les cacahuètes, mélangez et versez dans le moule sur 2 cm d’épaisseur.

La glace

1- Versez les 150 g de sucre dans une casserole et faites-le fondre sur feu doux jusqu’à obtenir un caramel ambré.

2- Ajoutez le beurre en mélangeant. Laissez sur feu doux quelques minutes le temps que tout soit homogène. Retirez du feu.

3- Fouettez les 5 cl de crème liquide fermement à l’aide d’un batteur et incorporez cette crème fouettée dans le caramel.

4- Faites bouillir le lait avec les 10 cl de crème liquide.

5- Fouettez les 70 g de sucre avec les jaunes jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

6- Versez le caramel dans la casserole de lait bouillant et mélangez pour obtenir un lait caramélisé. Versez ce mélange sur les jaunes en fin filet tout en fouettant la préparation puis ajoutez le beurre de cacahuète.

7- Remettez le tout dans la casserole et mélangez sur feu moyen jusqu’à ce que la préparation épaississe.

8- Retirez du feu et laissez refroidir.

9- Faites prendre en sorbetière et versez dans le moule à cake.

10- Placez au congélateur pendant une heure.

11- Puis refermez le snickers géant avec le reste de chocolat fondu.

12- Laissez le snickers 4 heures au congélateur.

13- Démoulez et servez (attendez quelques minutes à température ambiance puis chauffez la lame à l’eau pour faciliter la découpe).

Un vent de fraîcheur souffle sur ChefNini

Un vent de fraîcheur souffle sur ChefNini

39

Je blogue depuis plus de 11 ans maintenant et le blog n’a pratiquement pas changé depuis 8 ans. Cela fait un moment que je ne m’y retrouvais plus du tout : une mise en forme plus très actuelle, des fonctionnalités vieillissantes, mes photos trop à l’étroit. J’avais vraiment besoin de tout changer, de tout repenser pour retrouver un nouveau souffle et retrouver l’envie de revenir ici.

Je souhaitais actualiser les couleurs tout en conservant mon identité (et mes goûts). Du coup, j’ai supprimé le marron et j’ai légèrement corrigé mon ancien bleu.

Quelles sont les principales modifications ?

L’un des changements majeurs est la suppression de la pagination sur la page d’accueil. Dorénavant, les articles arrivent au fur et à mesure que vous défilerez la page d’accueil vers le bas. C’est beaucoup plus sympa !

Pour ce qui est du menu :

Le moteur de recherche (la loupe dans menu du haut) est bien plus sympathique, vous verrez. Il recherche à la fois dans les articles, les ingrédients et les catégories. Aussi, la liste des recettes par ingrédients n’existe plus, ainsi que la liste des ingrédients par catégorie (puisque tout se trouve via le moteur de recherche).

Le menu « Tutos et Guides » comprend tous les articles de pas à pas, guide d’achat, fiches produits, tests produits, les présentations de livres… Bref, tout ce qui n’est pas une recette.

J’ai conservé la page « Article au hasard » car je crois que ça plait bien. 🙂

Toute la partie droite du blog est consacrée aux réseaux sociaux et newsletter.

Pour ce qui est des articles :

Je voulais plus d’espace pour mes articles et donc plus de place pour mes photos. Je vais enfin pouvoir proposer des photos au format paysage qui ne paraissent pas ridicules !

Mais le plus gros changement de ce nouveau blog se situe au niveau des commentaires puisque j’ai enfin inclus la fonction de « réponses » aux commentaires. Nous pourrons interagir ensemble plus facilement et plus clairement.

Pour ce qui est de la version mobile :

La version mobile est bien plus fonctionnelle et ergonomique qu’avant.

Mais attention, il existe une version différente si vous venez d’une recherche Google ! En effet, j’ai mis en place une version simplifiée pour Google (On appelle ça AMP). Il s’agit d’une version allégée depuis laquelle vous ne pourrez pas avoir accès aux commentaires, par exemple.

Ca c’est la version AMP :

Voici la version mobile :

Mais en bas de chaque page de la version AMP, vous trouverez un bouton qui vous renverra sur la version complète du site !

J’espère que vous allez apprécier cette nouvelle version, plus aérée et simplifiée ! Et j’espère que vous allez pouvoir prendre vos marques rapidement.

La prochaine étape sera l’application chefNini qu’il va falloir revoir également.

Bridge returned error 503! (18062)

Wordpress Bridge was unable to receive or process the remote website's content!
Error message: `The requested resource cannot be found!
Please make sure your input parameters are correct!
cUrl error: (0)
PHP error: Undefined offset: 1`
Query string: `action=display&bridge=WordPress&url=http%3A%2F%2Fwww.chefnini.com&format=Mrss`
Version: `dev.2019-05-08`

  • Press Return to check your input parameters
  • Press F5 to retry
  • Open a GitHub Issue if this error persists

aledeg

Tarte tourbillon au chèvre frais et zestes de citron (+concours)

Tarte tourbillon au chèvre frais et zestes de citron (+concours)

307

Le concours est maintenant terminé ! Après tirage au sort, c’est Sylvie qui a remporté le lot de râpes Microplane. Bravo à toi !

Aujourd’hui, je suis ravie de vous proposer à la fois une chouette recette et un chouette concours !

Parlons déjà de la recette. Avez-vous déjà vu passer les tartes tourbillon ? J’ai déjà eu l’occasion d’en faire pour certains clients mais je ne vous ai jamais proposé cette idée de recette sur le blog. On vient placer des tagliatelles de légumes sur leur tranche de façon à former une spirale. Rien de technique dans sa réalisation, cela demande juste un peu de patience. Afin de donner de la gourmandise, j’ai réalisé un appareil à quiche au chèvre frais et j’ai ajouté au dernier moment des zestes de citron.

Je dis toujours qu’on ne peut pas faire les choses bien si on n’a pas les bons ustensiles. Et avec les produits Microplane*, on peut être sûr de la qualité. Je suis adapte de la marque depuis des années. Ca a commencé par le Zesteur Premium Classic Noir apporté par le Père Noël. Puis grâce au blog, j’ai découvert l’année dernière la râpe à gros grains Master avec son manche en bois ainsi que le moulin à épices. Et aujourd’hui, c’est la mandoline Gourmet et le Zesteur Premium Classic Corail (J’adore cette couleur !). Deux produits avec lesquels j’ai fait cette tarte tourbillon.

La marque fête cette année ses 25 ans. Tout a commencé en 1994 dans un atelier de menuiserie. Frustrée par le résultat obtenu par sa râpe, une ménagère fouille l’atelier de menuiserie de son époux. Un rabot de la marque Microplane surprend la ménagère. Les zestes d’orange qui en tombaient étaient légers et vaporeux comme des flocons de neige tombant du ciel. Les râpes culinaires Microplane étaient nées.
Les râpes haut de gamme de l’entreprise américaine sont appréciées des connaisseurs du monde entier pour leur tranchant incomparable. En tant que pionnière dans l’utilisation de la photochimie pour la fabrication de ses lames à usage culinaire, Microplane a révolutionné l’univers des râpes et continue encore aujourd’hui à progresser dans cette voie, car ses lames « made in USA » restent toujours les mieux affûtées et les plus durables.

Concours 

Pour fêter l’anniversaire de Microplane comme il se doit, je suis heureuse de pouvoir vous proposer de remporter cette râpe couleur corail ainsi que la mandoline. Un cadeau d’une valeur totale de 51,90 €.

Pour participer, commentez cet article en précisant que vous souhaitez participer au jeu concours.

Jeu ouvert à la France Métropolitaine du 11/06/2019 au 17/06/2019 à minuit (heure française).

A la suite du tirage au sort, j’enverrai un email au gagnant pour avoir ses coordonnées.

Pour 4 personnes :

  • 1 pâte feuilletée
  • 2 courgettes
  • 3-4 carottes
  • 3 oeufs
  • 25 cl de crème liquide
  • 75 g de chèvre frais
  • 1 citron
  • Sel, poivre

1- Foncez un moule à tarte (24 cm de diamètre) avec la pâte feuilletée.

2- Fouettez les œufs avec la crème et le chèvre frais. Salez, poivrez.

3- Versez sur le fond de tarte.

4- Épluchez les carottes.

5- A l’aide de la mandoline, réalisez des tagliatelles de carottes et de courgettes.

6- Coupez les tagliatelles de courgettes en deux dans la longueur.

7- Commencez le montage des tourbillons. Placez les lamelles à la verticale (alternez carottes et courgettes) en commençant par l’extérieur de la tarte et en terminant par le centre.

8- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 40 minutes environ.

9- Servez tiède ou froid. Au moment du service, râpez le citron avec le zesteur.

* Contenu réalisé en partenariat avec Microplane.

Lasagnes bolognaises rapides sans gluten sans lactose

Lasagnes bolognaises rapides sans gluten sans lactose

7

Depuis quelques mois, nous pouvons commencer à réintroduire petit à petit les ingrédients interdits dans l’alimentation de mon homme. Le premier fut le riz, puis le maïs. Et par chance, mon homme les tolère finalement très bien ! Juste 2 ingrédients et pourtant cela change tout pour lui ! Les petits biscuits, les céréales, les pâtes, etc… Tout est bien plus facile à trouver. Comme les plaques de lasagne !

Et la recette de lasagnes sans gluten et sans lactose est finalement plus rapide à préparer car pas de béchamel à faire : à la place, j’ai réalisé un mélange de tofu soyeux et de crème soja. Un duo que j’utilise déjà pour mes quiches à laquelle j’ajoute de la farine de pois chiche pour remplacer les oeufs.

Pour la sauce tomate, je réalise un mélange de coulis de tomate nature et de sauce provençale car je trouve ça meilleur. J’achète souvent la sauce de la marque Prosain ou Priméal (toutes deux des marques bio). C’est un choix vraiment personnel, vous pouvez mettre uniquement du coulis de tomate nature si c’est plus simple pour vous.

Au final, le résultat est moelleux, onctueux et gourmand !

Et pour les puristes qui ne veulent pas entendre parler de tofu, soja et intolérance, vous pouvez découvrir ma recette classique de lasagnes bolognaises. ^^

Pour 6 personnes :

  • 9 plaques de lasagnes sans gluten
  • 700 g de viande de boeuf hachée
  • 400 g de tofu soyeux
  • 20 cl de crème végétal (soja ou riz)
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 500 g de coulis de tomates nature
  • 200 g de sauce tomate provençale
  • 1 cuillère à soupe de thym séché
  • 5 grandes feuilles de basilic frais
  • Sel, poivre

1- Epluchez l’oignon et les carottes et émincez-les finement.

2- Faites chauffer un peu de matière grasse et faites revenir oignon et carottes ensemble pendant 10 minutes.

3- Mélangez le coulis de tomate et la sauce tomate provençale ensemble.

4- Ajoutez le thym séché et la viande hachée. Faites revenir le tout puis versez le coulis. Salez, poivrez.

5- Baissez le feu et faites mijoter 30 minutes.

6- Lorsque la sauce est prête, ajoutez le basilic haché.

7- Mélangez ensemble le tofu et la crème. Salez.

8- Procédez au montage : Alternez les couches de pâtes, de sauce bolognaise, de sauce au tofu. Versez un peu de sauce au tofu sur la dernière couche de pâte.

9- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 40 minutes.

Macarons vegan au chocolat

Macarons vegan au chocolat

8

La dernière recette de macarons ? C’était en 2014 ! Voilà voilà. Jamais refait depuis. La mode était passée, je m’en suis lassée. Mais avec mes recherches pour remplacer les blancs d’oeuf des recettes, je suis tombée sur les macarons vegan. J’avais vraiment envie de tester.

La mise en oeuvre est plus simple et moins longue car il n’y a pas de croutage. En terme de goût, aucune différence. Je trouve juste que les coques de macarons vegan sont plus fragiles et moins « croquantes ».

Pour la garniture, je ne me suis pas embêtée, j’ai pris la pâte à tartiner au chocolat noir que l’on trouve dans les magasins bio et les rayons bio des GMS.

Recette issue du blog deliacious.com

Pour 15 à 20 macarons :

Les coques :

  • 75 g de jus des pois chiches en conserve
  • 90 g de sucre en poudre
  • 80 g de sucre glace
  • 10 g de cacao en poudre non sucré
  • 80 g de poudre d’amandes

La ganache :

  • De la pâte à tartiner chocolat noir

1- Tamisez le sucre glace, le cacao et la poudre d’amandes.

2- Comme pour des blancs en neige, montez le jus des pois chiche au batteur électrique. Lorsque ça commence à mousser et à monter, ajoutez le sucre en poudre petit à petit.

3- Poursuivez le fouettage 5 à 10 minutes pour obtenir une meringue bien brillante.

4- Ajoutez les poudres tamisées en 3 fois : mélangez délicatement à la spatule en soulevant la préparation pour les 2 premiers ajouts. Au dernier ajout,  mélangez plus énergiquement en faisant taper l’appareil à macaron contre les parois du saladier. Le mélange va un peu retomber. Cessez ce geste lorsque l’appareil à macaron est brillant et forme un ruban.

5- Versez dans une poche à douille (12 mm) et pochez la préparation sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Je vous invite à voir ma vidéo des macarons classiques pour vous familiariser avec le geste. Vous pouvez vous servir également des gabarits que j’ai mis à disposition dans ce même article.

6- Tapez la plaque sur le plan de travail pour faire retirer les bulles d’air.

7- Faites préchauffer votre four à 140°C, chaleur tournante et enfournez pour 1 heure. Testez la cuisson : les coques doivent commencer à de décoller. Adaptez la cuisson selon votre four. Cette étape varie d’un four à l’autre.

8- Laissez complètement refroidir avant de garnir de pâte à tartiner.

Boulettes de veau façon couscous

Boulettes de veau façon couscous

9

Cette recette attendait depuis quelques temps en brouillon. Et je pense que c’est le bon moment après toutes les recettes sucrées partagées ces derniers temps ! Je me suis inspirée du couscous lorsque j’ai préparé ces boulettes de veau. Il est possible de pimenter la sauce avec de l’harissa. Comme tout plat qui mijote, cette recette est encore meilleure réchauffée. 🙂

Pour 4 personnes :

Les boulettes :

  • 600 g de sauté de veau
  • 1 oignon
  • 1 tranche de pain de mie (sans gluten pour les intolérants)
  • 2 cuillères à soupe de persil ciselé
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • Sel, poivre

La garniture :

  • 1 oignon
  • 3 carottes
  • 1 cuillère à café de thym
  • 1 cuillère à café bombée de cumin
  • 1 cuillère à café bombée de curcuma
  • 1 petite boite de pois chiche
  • 2 courgettes
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • Sel, poivre

Les boulettes :

1-Dégraissez la viande et hachez-la finement au robot.

2- Faites tremper la tranche de pain de mie dans de l’eau. Lorsqu’elle est imbibée, essorez-la et ajoutez-la à la viande avec le reste des ingrédients (l’oignon haché, le concentré de tomate, le persil, du sel et du poivre). Hachez une dernière fois pour bien homogénéiser la farce.

3- Formez des boulettes entre vos mains.

4- Faites-les dorer dans une sauteuse (ou une cocotte) dans un peu de matière grasse.

5- Ajoutez le thym, le cumin et le curcuma. Mélangez puis poursuivez la cuisson 5 minutes. Retirez-les de la sauteuse.

6- Faites dorer à la place les carottes coupées en rondelles et l’oignon haché. Ajoutez un peu de matière grasse si nécessaire.

7- Laissez cuire une dizaine de minute puis versez 40 cl d’eau. Remettez les boulettes, les pois chiches et le concentré de tomates. Salez.

8- Couvrez et laissez cuire 1h30.

9- Coupez les courgettes en petits dés et ajoutez-les dans la sauteuse et poursuivez la cuisson 30 minutes.

10- Accompagnez ce plat de semoule.

Gâteau vanille et fruits rouges

Gâteau vanille et fruits rouges

9

Pour ce gâteau en forme de couronne, il n’est pas nécessaire d’avoir un moule spécifique (mais cela marche aussi ceci dit). Ce que j’ai fait : j’ai cuit mon gâteau (une génoise) dans un moule à manqué et à l’aide d’un emporte-pièce, j’ai retiré le centre. Avec le coeur du gâteau, vous pouvez d’ailleurs faire une version miniature du même montage.

J’en ai profité pour utiliser de bonnes fraises Label Rouge que l’on m’a proposées de découvrir car cette année, le label fête ses 10 ans.

Pour 6 personnes :

  • 2 œufs
  • 60 g de sucre en poudre
  • 60 g de farine
  • Le zeste d’un citron
  • 40 cl de crème fleurette bien froide
  • 6 g de feuilles de gélatine
  • 30 cl de crème anglaise (possible de l’acheter toute prête)
  • 250 g de fruits rouges
  • Quelques pistaches non salées

1- Versez les œufs et le sucre dans un saladier et fouettez au batteur électrique pendant 5 à 10 minutes. Le mélange doit être très aérien.

2- Ajoutez la farine tamisée, le zeste du citron et mélangez délicatement.

3- Versez dans un moule à manqué de 22 cm de diamètre.

4- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 15 minutes. La génoise doit être dorée.

5- Laissez complètement refroidir puis découpez le centre du gâteau à l’aide d’un emporte-pièce de 8 cm de diamètre.

6- Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

7- Faites chauffer sur feu doux la crème anglaise.

8- Ajoutez-y les feuilles de gélatine essorée dans la crème anglaise chaude.

9- Montez la crème fleurette au batteur électrique jusqu’à ce qu’elle devienne bien ferme.

10- Versez la crème fouettée dans la crème anglaise et incorporez-la à la spatule.

11- Faites prendre au réfrigérateur pendant 2 heures.

12- Versez dans une poche à douille et garnissez le dessus du gâteau en réalisant des petits dômes.

13- Décorez de fruits rouges coupés en morceaux et de pistaches concassées.

❌