FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new available articles, click to refresh the page.
Today — October 18th 2019Bridge> ChefNini

Gâteau thé brun sans gluten, sans lactose

Gâteau thé brun sans gluten, sans lactose

0

gâteau thé brun

Quand j’avais publié en 2014 cette recette de gâteau thé brun, j’avais été très surprise de voir que je n’étais pas la seule à qui ce gâteau suscitait beaucoup de souvenirs.

Il y a quelques mois je fêtais mes 35 ans. Prendre une année de plus m’a donné envie de préparer un dessert régressif, un dessert qui évoque beaucoup pour moi. Comme je ne voulais pas être la seule à le manger, j’ai bien évidemment adapté ma recette aux intolérances de mon homme. J’ai donc réussi à faire de ce classique un dessert sans gluten, sans lactose et sans blanc d’œuf. Défi relevé puisque nous nous sommes régalés malgré la petite différence de goût et de texture.

gâteau thé brun

Pour 6 personnes :

  • 30 biscuits rectangulaires sans gluten (magasin bio)
  • 1 bol de café sans sucre
  • 2 jaunes d’œuf
  • 6 cl d’aquafaba (jus de cuisson des pois chiches en boîte)
  • 30 g de sucre en poudre
  • 100 g de margarine de qualité

gâteau thé brun

1- Mélangez avec une spatule la margarine et le sucre jusqu’à homogénéité.

2- Ajoutez les jaunes d’oeufs et mélangez.

3- Montez dans un saladier l’aquafaba en neige bien ferme avec un batteur électrique.

4- Versez les blancs dans le mélange à la margarine et mélangez délicatement : à ce moment-là la crème devient granuleuse, un peu liquide même. Placez 30 minutes au frais.

5- Passez au montage. Trempez rapidement dans le café 6 premiers biscuits et disposez-les en rectangle au fond d’une assiette de présentation.

6- Prenez de la crème et étalez-en une couche délicatement sur les biscuits.

7- Continuez le montage ainsi : biscuits imbibés de café et crème.

8- Terminez par la dernière couche de biscuits, imbibés de café.

9- Entreposez le gâteau au réfrigérateur pour 12 h avant de le déguster.

Before yesterdayBridge> ChefNini

Zebra cake coco / choco

Zebra cake coco / choco

3

zebra cake

Le Zebra cake, c’est un gâteau qui fait dire à la fois « Wahou » et « Mmmm » !

« Wahou », quand on découpe les parts et qu’on y découvre les zébrures (d’où son nom de zebra cake).

« Mmmm », quand on croque dedans et qu’on découvre son petit goût cacao et noix de coco.

La formation des zébrures est facile à faire, je vous explique ça en images. Et si vous avez envie d’un autre gâteau « Zebra », je peux vous proposer ce gâteau zébré à la framboise (parfums et textures totalement différents !)

Pour 6 personnes :

  • 70 g de yaourt au lait de coco (ou parfumé noix de coco)
  • 2 cl d’eau
  • 3 œufs
  • 120 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 6 cl d’huile de tournesol
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de cacao amer
  • 1 gousse de vanille

zebra cake

1- Séparez les blancs des jaunes.

2- Fouettez les jaunes avec 60 g de sucre en poudre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.

3- Ajoutez le yaourt et l’eau.

4- Terminez avec la farine, la levure et l’huile. Mélangez au fouet.

5- Montez les blancs en neige avec le reste de sucre en poudre.

6- Incorporez-les au mélange précédent à la spatule.

7- Divisez la pâte en deux.

8- Dans une moitié versez le cacao, dans l’autre les graines de la gousse de vanille.

9- Beurrez un moule à manqué de 20 cm de diamètre.

10- Déposez alternativement depuis le centre du moule une cuillère de pâte à la vanille puis de pâte cacaotée, etc… jusqu’à épuisement des pâtes.

11- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 30-35 minutes.

12- Laissez refroidir avant de démouler.

zebra cake

Gâteau aux 3 laits

Gâteau aux 3 laits

10

Le gâteau aux 3 laits, ou Tres Leches Cake, est un gâteau moelleux imbibé d’un mélange de trois laits : du lait concentré sucré, du lait concentré non sucré et de la crème fraîche. Il est ensuite recouvert d’une couche de crème chantilly.

C’est un gâteau originaire d’Amérique Latine.

Vous pouvez le servir tel quel ou l’accompagner d’une confiture de lait (histoire de rester dans le thème) ou de fruits pour un peu de fraîcheur.

Pour 6 personnes :

Le gâteau :

  • 175 g de farine
  • 4 oeufs
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100 g de beurre fondu

Les 3 laits :

  • 20 cl de crème fraîche
  • 1 boîte de lait concentré sucré (400 g)
  • 1 boîte de lait concentré non sucré (environ 400 g)

La chantilly :

  • 20 cl de crème fleurette entière bien froide
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

Le gâteau

1- Fouettez les œufs et le sucre ensemble au batteur électrique pendant 5 minutes jusqu’à ce que la préparation triple de volume et devienne mousseux et blanc crème.

2- Mélangez la farine et la levure ensemble et ajoutez-les en 3 ou 4 fois à la préparation précédente. Mélangez délicatement à la spatule.

3- Ajoutez le beurre fondu en deux fois et mélangez, toujours, à la spatule.

4- Placez un cercle à pâtisserie sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

5- Versez la pâte à gâteau dans le cercle.

6- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 30 minutes.

Les 3 laits

1- Mélangez au fouet la crème fraîche pour la détendre puis ajoutez le lait concentré sucré. Bien mélanger.

2- Terminez par le lait concentré non sucré.

L’imbibage

1- Dans le gâteau encore tiède et toujours dans son cercle, utilisez la lame d’un couteau, piquez profondément. Réalisez de nombreuses entailles.

2- Versez le mélange des 3 laits et laissez la préparation s’imbiber dans le gâteau complètement au frais. Comptez 6 heures d’attente.

3- Démoulez le gâteau.

Chantilly

1- Fouettez la crème fleurette au batteur électrique en crème montée bien ferme. Lorsque la crème commence à monter, ajoutez le sucre glace.

2- Pochez la chantilly sur le gâteau, soit à la cuillère, soit à la poche à douille.

3- Réservez au frais jusqu’au moment du service.

Gâteau aux pommes et sarrasin sans gluten sans lactose

Gâteau aux pommes et sarrasin sans gluten sans lactose

14

gâteau aux pommes

Pour ce gâteau aux pommes, je n’utilise que de la farine de sarrasin. Vous pouvez un peu estomper son goût si vous réalisez un mélange riz et sarrasin (dans les proportions 50-50). A vous de voir !

Enfin, si vous aimez la châtaigne, remplacez la farine de sarrasin par 40 g de farine de riz et 30 g de farine de châtaigne. Avec la pomme, ça sera délicieux !

Ce gâteau permet de se faire plaisir avec les bonnes pommes de la saison, mais il est facilement adaptable à vos envies du moment.

Après un an et demi à gérer au quotidien les intolérances de mon homme, je commence à avoir un carnet de recettes de base intéressantes que je peux moduler selon nos envies du moment. Ce n’a pas été simple au début mais avec le temps, j’ai pris mes marques.

gâteau aux pommesgâteau aux pommes

Pour 6 personnes :

  • 70 g de farine de sarrasin
  • 90 g de fécule de pomme de terre
  • 90 g de sucre cassonade
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 3 jaunes d’œuf
  • 12,5 cl de lait végétal
  • 120 g d’huile de tournesol
  • 3 pommes
  • Un peu de cannelle (facultatif)

1- Mélangez la farine de sarrasin, la fécule de pomme de terre, le sucre et la levure.

2- Ajoutez les jaunes d’œuf, puis le lait et l’huile. Mélangez au fouet.

3- Versez dans un moule à manqué (25 cm).

4- Épluchez les pommes et coupez-les en tranches. Disposez-les sur la pâte à gâteau. Saupoudrez éventuellement de cannelle.

5- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 20 à 25 minutes.

6- Laissez refroidir.

Rôti de biche et purée de chou-fleur

Rôti de biche et purée de chou-fleur

8

Avez-vous connu le traditionnel rôti de bœuf et la purée du dimanche midi ? C’est un grand classique !

Et petit, qui n’a jamais formé un volcan avec sa purée pour y mettre la sauce ?

Aujourd’hui, je vous fais replonger dans ces tendres souvenirs avec une recette « trompe l’oeil » puisque le rôti de bœuf s’est transformé en rôti de biche et la purée de pommes de terre s’est transformée en une purée de chou-fleur.

Contrairement à ce que vous pourrez penser (et moi-même, j’avais cet à-priori avant de préparer cette recette), la viande de biche a un goût très léger qui se rapproche d’ailleurs du bœuf.

Cette recette fait suite à ma collaboration avec InterproChasse*, le groupement de professionnels de la filière de chasse. Si vous avez envie de tenter ma recette, vous pouvez commander le rôti de biche chez votre boucher. N’hésitez pas à faire un tour sur le site jecuisinedugibier.fr pour y découvrir d’autres recettes de gibiers.

Pour 4 personnes :

  • 1 rôti de biche (800 à 1 kg)
  • 2 branches de thym
  • 5 échalotes
  • 600 g de chou-fleur
  • 300 g de pommes de terre (pour purée)
  • Environ 10 cl de lait (voir un peu plus)
  • Sel, poivre

1- Mettez le pommes de terre non épluchées dans une casserole d’eau et portez à ébullition. Faites cuire 20 à 30 minutes (selon leur grosseur). Laissez tiédir avant de les éplucher.

2- Pendant ce temps, portez une autre casserole remplie d’eau salée et plongez les fleurettes de chou-fleur. Laissez cuire 15 minutes.

3- Passez les pommes de terre et le chou-fleur au moulin à légumes (ou écrasez-les à la fourchette).

4- Salez, poivrez et ajoutez environ 10 cl de lait. Mélangez. Ajoutez éventuellement de nouveau du lait selon la consistance souhaitée.

5- Réservez au frais, vous la ferez réchauffer au moment de passer à table.

6- Épluchez et émincez les échalotes.

7- Déposez le rôti de biche dans un plat. Ajoutez les échalotes tout autour et les branches de thym.

8- Versez 15 cl d’eau. Salez et poivrez.

9- Faites préchauffer votre four à 200°C et enfournez pour 25 à 35 minutes (selon le poids et la cuisson souhaitée).

10- Servez le rôti de biche avec la purée réchauffée et la sauce.

* Article réalisé en collaboration avec mon partenaire Interprochasse.

Lait végétal d’oléagineux maison (avec et sans extracteur)

Lait végétal d’oléagineux maison (avec et sans extracteur)

7

Depuis que je possède un extracteur, la préparation du lait végétal est totalement simplifiée. Il faut juste de l’eau, un peu de sucre (mais c’est facultatif) et l’oléagineux de votre choix. Vous pouvez prendre des noisettes, des amandes, des noix de cajou aussi ou, plus original, des noix de pécan !

Ensuite, libre à vous de les utiliser pour réaliser des porridges, des gâteaux, des crêpes parfumées ou des boissons chaudes.

La quantité d’eau donnée dans la liste des ingrédients est purement indicative. Vous pouvez décider d’en mettre moins si vous souhaitez un lait plus concentré et plus onctueux.

Le lait végétal se conserve jusqu’à 5 jours au réfrigérateur.

Si vous n’avez pas d’extracteur, pas de panique, je vous donne la marche à suivre en fin d’article ! Vous aurez besoin d’un blender et d’un carré de gaze ou étamine.

Pour 1 litre de boisson :

  • 100 g d’oléagineux de votre choix décortiqués (amandes, noisettes, noix de cajou, noix de pécan)
  • 1 Litre d’eau minérale
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave, miel ou sirop de sucre de canne

Avec extracteur

1- 12 heures à l’avance, placez les oléagineux dans un saladier d’eau. Réservez à température ambiante.

2- Au bout des 12 heures, jetez l’eau.

3- Mettez en marche votre extracteur et commencez à insérer petit à petit les noix puis alternez avec l’eau minérale. Allez-y progressivement afin de prendre le temps d’extraire le lait des noix.

4- Votre boisson est prête.

5- Ajoutez le sirop de sucre, mélangez et versez dans une bouteille hermétique. Conservez au frais jusqu’à 5 jours.

Sans extracteur :

1- 12 heures à l’avance, placez les oléagineux dans un saladier d’eau. Réservez à température ambiante.

2- Au bout des 12 heures, jetez l’eau.

3- Versez les noix, l’eau minérale, le sucre dans le bol d’un blender et mixez quelques minutes par à coups pour éviter de faire chauffer le lait.

4- Placez un carré de gaze dans une passoire, elle-même au-dessus d’un saladier.

5- Versez la préparation dans la passoire pour recueillir le lait. Enfermez les résidus dans la gaze et pressez fort.

6- Votre boisson est prête.

7- Versez dans une bouteille hermétique. Conservez au frais jusqu’à 5 jours.

Gratin de pâtes au chorizo et aux poireaux

Gratin de pâtes au chorizo et aux poireaux

6

Je vous retrouve aujourd’hui avec un délicieux et généreux gratin de pâtes. Mais des pâtes un peu particulières si vous regardez bien. Ne vous semblent-elles pas un peu trop orange pour des pâtes classiques ? Cette jolie couleur vient de l’ajout de légumes (ici de la carotte et de la butternut) et c’est Lustucru qui a lancé en avril une nouvelle gamme de pâtes « Délice aux légumes ». La marque m’a contactée afin de me faire découvrir leur gamme et de réaliser une recette avec l’un des produits.

Parmi les 3 produits de la gamme (coquillettes tomates-carottes / penne carottes-butternut / torsettes petit pois-potiron), j’ai choisi les penne.

Chacun des produits allie le bon goût des légumes à la texture moelleuse du blé : 80 % de blé et 20 % de légumes. C’est donc un bon moyen de faire manger des légumes sans s’en apercevoir, notamment chez les enfants.

Pour 4 personnes :

  • 300 g de Penne Délice aux Légumes de Lustucru*
  • 3 poireaux
  • 1/2 bâtonnet de chorizo
  • 1 oignon
  • 50 g de Comté
  • 40 cl de crème liquide
  • 10 cl de vin blanc
  • Sel, poivre

1- Épluchez et émincez l’oignon.

2- Lavez les poireaux et coupez-les en rondelles.

3- Coupez le bâtonnet de chorizo en rondelles.

4- Portez une casserole d’eau salée à ébullition et plongez les poireaux. Laissez cuire 5 minutes. Egouttez.

5- Faites chauffer un peu de matière grasse dans une poêle et faites suer les oignons 10 minutes puis ajoutez les poireaux égouttés. Mélangez et laissez cuire 5 minutes.

6- Ajoutez le vin blanc et la crème liquide. Salez, poivrez. Réservez.

7- Faites cuire les Penne Délice aux Légumes 5 minutes. Egouttez et versez dans la poêle et ajoutez le chorizo.

8- Mélangez le tout puis versez dans un plat à gratin.

9- Ajoutez le Comté râpé.

10- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 15 minutes.

* Partenariat rémunéré en collaboration avec Lustucru

Tarte aux poires et chocolat

Tarte aux poires et chocolat

12

Je vous propose une petite tarte « réconfort » pour fêter l’arrivé de l’automne avec cette tarte aux poires et chocolat.

La touche gourmande (et surprise !) est apportée par la fine couche de chocolat noir entre la pâte et les poires. Je n’avais pas envie d’une crème aux amandes, c’est une crème façon flan qui vient emprisonner les poires.

Pour la pâte, c’est au choix : sablée, brisée ou feuilletée, en fonction de vos préférences. J’ai choisi la pâte sablée.

Pour 6 personnes :

  • 1 pâte sablée
  • 4 poires (Guyot)
  • 80 g de chocolat noir à pâtisser
  • 3 oeufs
  • 150 g de crème liquide
  • 100 g de sucre en poudre
  • 65 g de farine

1- Foncez un moule à tarte avec la pâte sablée.

2- Fouettez les œufs avec le sucre, la farine et la crème liquide.

3- Épluchez les poires, coupez-les en deux et retirez le trognon.

4- Faites fondre le chocolat au bain-marie.

5- Versez-le sur la pâte et étalez-le.

6- Placez les demi-poires côté bombée au-dessus.

7- Recouvrez de crème aux œufs.

8- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 40 minutes.

9- Laissez refroidir votre tarte aux poires et chocolat avant de la servir.

Brioche perdue poire et cannelle

Brioche perdue poire et cannelle

5

Aujourd’hui, on va parler brunch. Depuis quelques années, c’est devenu une grande tendance. Au lieu de prendre un petit déjeuner classique, on profite du dimanche, on prend son temps et on se réunit en famille pour bruncher. Il doit être suffisamment copieux puisqu’il fait à la fois office de petit déjeuner et de déjeuner. C’est un moment de partage où l’on va se faire plaisir. Chez moi, le brunch idéal doit comporter du sucré et du salé, des fruits, des boissons chaudes et des jus. C’est aussi le moment de cuisiner ensemble, alors on met la main à la pâte pour ensuite se régaler.

Et aujourd’hui, je vous propose une recette de brioche perdue au four avec des poires à la cannelle et aux amandes. Je vais aussi vous proposer une recette bonus de croissants façon croque-madame.

J’ai réalisé cette recette à l’occasion des 50 ans de Paysan Breton ! Je travaille avec eux depuis 2014. J’ai donc un attachement particulier avec cette marque et c’est tout naturellement que j’ai accepté de leur créer des recettes. Nous sommes 10 blogueurs à participer à ce projet. D’ici le mois de novembre, un livret de 50 recettes sera à télécharger directement sur leur site. Vous allez vous régaler !

Paysan Breton, c’est une belle marque avec de belles valeurs que je trouve important de vous faire découvrir aujourd’hui. Parce qu’on connait tous leurs produits (beurres, fromages fouettés Madame Loïk, lait ribot/fermenté, emmental…) mais pas forcément leurs engagements !

Paysan Breton est née en 1969 de la volonté d’éleveurs laitiers du Finistère, regroupés en Coopérative, de valoriser leur lait à travers des produits de qualité qui rendent hommage au savoir-faire local.
50 ans plus tard, Paysan Breton appartient toujours aux éleveurs laitiers : c’est une marque Coopérative. C’est-à-dire qu’elle est gérée par et pour les éleveurs de Bretagne et Pays de la Loire. C’est donc du lait 100% français. Les ingrédients de leurs produits sont d’origine naturelle, sans colorant ni arôme artificiels et sans conservateur.

Voilà pour ce qui est de la petite présentation, maintenant les recettes.

Je vous laisse découvrir la brioche perdue ci-dessous.

Quant aux croissants façon croque-madame, c’est tout simple : coupez les croissants en deux. Vous pouvez les tartiner de fromage fouetté Madame Loïk ou laisser nature. Ajoutez des tranches de bacon revenues à la poêle et un œuf cuit au plat. Refermez et dégustez !

Proposez à côté des fruits, du café / thé / tisanes / jus de fruits / des céréales et yaourts.

Un anniversaire ne se fête pas sans cadeau ! À l’occasion de ces 50 ans, Paysan Breton organise un grand jeu avec en cadeau 1 semaine offerte à New York pour 4 personnes et 100 brunch box à recevoir chez soi.

Jeu avec obligation d’achat du 01/09/19 au 31/12/2019. Voyage à New York d’une valeur de 8000€ avec brunch dans un restaurant sur place et City Pass. Pour jouer, rendez-vous sur www.paysanbreton.fr

Pour 4 personnes :

  • 4 grosses tranches de brioche un peu rassies
  • 2 poires
  • ½ cuillère à cannelle en poudre
  • 2 cuillères à soupe d’amandes effilées
  • 1 oeuf
  • 25 cl de lait Ribot Paysan Breton
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • Quelques noix de Beurre Moulé Doux Paysan Breton

1- Fouettez l’œuf avec le lait Ribot et le sucre.

2- Versez les tranches de brioche dans un plat à gratin et arrosez de ce mélange.

3- Épluchez les poires et coupez-les en dés.

4- Faites fondre un peu de beurre moulé doux dans une poêle. Ajoutez les poires, la cannelle et les amandes. Faites revenir rapidement sur feu moyen. Les poires doivent devenir tendres mais ne pas se transformer en compote.

5- Répartissez-les dans le plat à gratin. Ajoutez quelques noix de beurre par-dessus.

6- Faites préchauffer votre four à 190°C et enfournez pour 15 minutes.

Quiche courgettes et chèvre

Quiche courgettes et chèvre

18

quiche courgettes

Une quiche courgettes et chèvre, ça vous dit pour ce soir ? C’est la saison idéale pour la réaliser : on trouve encore de bonnes courgettes sur les étals (et dans les jardins) et il ne fait pas trop chaud pour cuisiner un peu et allumer le four.

Cette quiche courgettes et chèvre est facile à préparer et facile à transporter pour le repas du midi, on peut la manger aussi bien chaude que froide.

La quiche, c’est tellement bon et tellement pratique quand on a des restes dont on ne sait pas quoi faire ! On peut y mettre tout ce qu’on aime finalement : fromages, charcuteries, légumes, viandes. J’ai envie de connaitre vos associations préférées pour vos quiches, alors partagez-moi tout ça en commentaires !

quiche courgettes

Pour 4 personnes :

  • 1 pâte feuilletée
  • 25 cl de crème liquide
  • 3 oeufs
  • 1 petit bouquet de ciboulette
  • 1 courgette
  • 1 bûche de chèvre
  • Sel, poivre

1- Lavez la courgette et coupez-la en rondelles. Faites-la revenir 5 minutes à la poêle avec un peu d’huile. Salez.

2- Coupez dans la bûche de chèvre 8 rondelles.

3- Foncez un moule à tarte avec la pâte feuilletée.

4- Mélangez la crème avec les œufs et la ciboulette. Salez, poivrez.

5- Versez sur la pâte.

6- Répartissez la courgette et déposez par-dessus les rondelles de chèvre.

7- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 40 minutes.

quiche courgettes

Meringues maison : Foire Aux Questions

Meringues maison : Foire Aux Questions

3

meringues maison

Parmi les articles les plus lus sur mon blog, ceux sur les meringues maison sont dans le top 5 !

Je me suis rendue compte que je recevais beaucoup de questions sur le sujet et toujours les mêmes. Aussi, ça m’a donné l’idée de vous préparer un article Foire Aux Questions.

Mais avant, je vous redonne les liens pour accéder aux différentes recettes de meringues maison :

Préparation

Mes blancs ne montent pas et restent trop liquides, pourquoi ?

Plusieurs explications sont possibles :

  • Veillez à ce que le saladier et le fouet soient bien propres.
  • Veillez à ne pas mettre de jaunes avec les blancs, sans quoi les blancs monteront difficilement.
  • Ne prenez pas des blancs trop vieux car ils montent moins bien. Dans l’idéal, prenez des œufs qui ont entre 1 et 2 semaines.

Pourquoi est-ce que je retrouve plein de grains de sucre dans la meringue ?

Le mélange blanc d’œuf et sucre s’est fait trop rapidement. Le sucre n’a pas eu le temps de fondre au contact du blanc d’œuf.

S’il s’agit de meringues françaises, ajoutez le sucre en pluie, petit à petit tout en fouettant au batteur électrique.

S’il s’agit de meringues suisses, vous pouvez commencer à mélanger le sucre et le blanc d’œuf au fouet à la main, puis laissez reposer 5 minutes avant de battre au batteur électrique au bain-marie.

meringues maison

Cuisson

Mes meringues dorent au moment de la cuisson, quelle solution pour éviter ça ?

Ce sont surtout les meringues françaises qui sont concernées par ce problème. Baissez simplement la température de votre four et rallongez par conséquent le temps de cuisson. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de jus de citron au moment du montage des blancs en neige.

Pourquoi mes meringues se fendent-elles au moment de la cuisson ?

La température du four est trop forte. La cuisson idéale se situe aux alentours de 100°C. Mais chaque four est différent. Certains pourront monter à 120°C et d’autres devront cuire à 90 °C.

Pourquoi mes meringues ne durcissent pas et restent toutes molles ?

Avez-vous essayé de cuire plus longtemps ou dans un four plus chaud ?

Les meringues françaises sont très sensibles à l’humidité. Pour peu que vous décidiez de faire vos meringues par mauvais temps, vous ne mettez pas les chances votre côté.

Pendant la cuisson, pensez également à ouvrir le four au bout de 45 minutes de cuisson pour faire échapper l’humidité. Puis laissez le four entrouvert lorsque vous laisserez les meringues dans le four éteint.

Je constate des petites perles/gouttes sur mes meringues, de quoi s’agit-il ?

Les petites perles proviennent du sucre qui a suinté au moment de la cuisson. La température du four est sûrement un peu trop forte.

Ces petites perles peuvent aussi s’expliquer si vous n’avez pas bien intégré le sucre en poudre.

J’ai fait une tarte meringuée, mais ma meringue s’est rétractée après le passage au four, pourquoi ?

La meilleure meringue pour la tarte meringuée, c’est en fait la meringue italienne. Comme elle est cuite avec l’incorporation du sucre cuit, cette meringue ne bouge plus une fois pochée. Mais elle est technique. Le bon compromis est la meringue suisse qui est également plus stable que la meringue française puisqu’elle est précuite au bain-marie.

Si vous tenez à faire une meringue française pour votre tarte, je vous déconseille le passage au four qui n’est pas la meilleure solution pour les tartes meringuées. Il vaut mieux dorer la meringue avec un chalumeau. Et pour éviter tout souci, mettez la meringue au dernier moment.

Conservation

Mes meringues sont devenues collantes le lendemain. Comment puis-je éviter ça ?

Les meringues françaises sont bien plus sensibles à l’humidité que les meringues suisses.

Les premières se conservent 2-3 jours dans une boîte hermétique. Plus longtemps pour les secondes.

Ne les mettez jamais au réfrigérateur (ambiance trop humide).

Si vos meringues ont ramolli, remettez-les au four pour leur donner une nouvelle vie.

Le lendemain, le meringue de ma tarte au citron a rendu de l’eau, pourquoi ?

L’eau que vous pouvez constater provient du blanc d’œuf. Vous n’avez jamais eu ce phénomène avec une mousse au chocolat ? Le responsable, c’est le sucre. Plus la meringue sera allégée en sucre, moins elle sera stable.

Les bonnes proportions : le double du poids du blanc d’œuf en sucre.

Un blanc d’œuf pesant aux alentours de 30 g, il faut compter minimum 60 g de sucre en poudre.

Enfin, dernier point : ne mettez plus la fameuse pincée de sel souvent recommandée (comme un tour de main de grand-mère.) dans les meringues. Le sel joue l’effet inverse du sucre : il déstabilise le blanc d’œuf. En vrai, il faudrait une plus grande quantité pour que cela n’affecte réellement la meringue, mais autant mettre toutes les chances de votre côté !

Je pense avoir fait le tour des questions les plus couramment posées. Si des questions manquent à cette FAQ, posez-les moi en commentaire.

Baba au rhum en verrines

Baba au rhum en verrines

16

baba au rhum

Le baba au rhum, c’est peut-être un dessert un peu désuet. C’était l’un des gâteaux préférés de mon père et je pense que c’est générationnel (mais je me trompe peut-être ^^). Quoi qu’il en soit, un de mes clients m’a demandé de préparer un baba au rhum classique pour la fête des pères (les étranges signes de la vie). En faisant quelques recherches, je suis tombée sur des versions en verrines. Je voulais partager ça avec vous.

L’avantage : pas besoin de moules spécifiques. En revanche, il vous faudra des pots (un peu hauts) qui passent au four (prenez des pots de yaourts en verre par exemple). La cuisson se fait directement dans les pots.

Pour le sirop au rhum, si vous ne souhaitez pas utiliser d’alcool, j’ai pensé à une alternative avec le sirop de rhum sans alcool Monin. Il suffit juste de chauffer le sirop en ajoutant un petit peu d’eau afin qu’il soit plus fluide et d’en imbiber les babas. Le goût est sensiblement le même mais au moins il n’y a pas d’alcool. Pour la recette, je vous offre la version avec alcool.

baba au rhum

Pour 8 babas :

  • 120 g de farine T55
  • 100 g de sucre en poudre
  • 50 g de beurre
  • 3 cuillères à soupe de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 œufs

Pour le sirop :

  • 25 cl d’eau
  • 250 g de sucre en poudre
  • 10 cl de rhum

Pour la chantilly :

Les babas

1- Faites fondre le beurre avec le lait.

2- Séparez les blancs des jaunes.

3- Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce qu’ils moussent et blanchissent.

4- Ajoutez la farine, la levure et le mélange beurre/lait. Mélangez.

5- Montez les blancs en neige et ajoutez-les à la pâte avec une spatule.

6- Remplissez au tiers des pots en verre qui supportent la cuisson au four.

7- Faites préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 15 minutes.

Le sirop

1- Portez à ébullition l’eau, le sucre en poudre et le rhum et laissez cuire 5 minutes.

2- Piquez les babas de quelques coups de couteau.

3- Arrosez chaque baba de 3 cuillères à soupe de sirop.

4- Laissez les babas s’imbiber.

La chantilly

1- Pochez la chantilly sur les babas au rhum.

3- Parsemez de quelques éclats de framboises.

baba au rhum

Vacherin glacé express et coulis fruits rouges

Vacherin glacé express et coulis fruits rouges

9

vacherin glacé

Le vacherin est normalement un entremet composé d’une enveloppe de meringues, garni d’une glace ou de sorbet et recouvert de chantilly. Ma version est complètement différente puisque les meringues sont intégrées dans la glace (pas besoin de sorbetière !). La recette est très rapide à préparer et le résultat est crémeux. C’est un délice !

Et pour accompagner ce vacherin et donnez un peu de pep’s, j’ai réalisé du coulis de framboises gélifié.

La forme de ce dessert doit vous étonner. Il s’agit d’un moule Silikomart : Chic Eclair.

Il se compose de deux moules. Le premier sert à la base (mon vacherin) et l’autre sert au topping (mon coulis). On démoule le tout et on associe.

Ces moules sont du plus bel effet mais il n’est pas nécessaire de les posséder pour réaliser cette recette. Prenez des moules à muffins ou tout autre moule individuel en silicone (très important pour le démoulage) que vous avez. Quant au coulis, laissez-le simplement ainsi, sans gélatine.

vacherin glacé

Pour 6 vacherins :

  • 1 œuf
  • 60 g de crème fraîche épaisse
  • 25 g de sucre glace
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • Un paquet de meringues
  • 20 cl de coulis de framboises
  • 2 g de feuilles de gélatine (si vous possédez le moule Silikomart)

1- Séparez le blanc du jaune et mettez-les dans deux saladiers.

2- Fouettez le jaune avec le sucre glace jusqu’à ce qu’il blanchisse.

3- Ajoutez la vanille et la crème fraîche.

4- Montez le blanc en neige au batteur électrique et ajoutez-le à la préparation précédente en mélangeant délicatement.

5- Terminez en ajoutant des éclats de meringues (quantité un peu au pif, je n’ai pas mesuré, désolée).

6- Versez dans des moules individuels en silicone et faites prendre au congélateur pendant 3 heures minimum.

Si vous possédez le moule Silikomart Chic Eclair

1- Faites chauffer le coulis de framboises.

2- Mettez à ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Egouttez-les et ajoutez-les dans le coulis chaud. Mélangez pour faire fondre et bien répartir la gélatine.

3- Retirez du feu et versez dans les petits moules dédiés. Placez au congélateur pendant 2 heures minimum.

Service

1- Au moment du service : démoulez en premier les gélifiés de framboises.

2- Démoulez ensuite les vacherins et placez les gélifiés par-dessus. Servez aussitôt. Les vacherins fondent assez rapidement.

Si vous ne possédez pas le moule Silikomart : servez le coulis de framboise (non gélifié) à part.vacherin glacé

Wok de légumes

Wok de légumes

6

J’avais envie de préparer un plat riche en légumes et quoi de mieux pour ça que le wok de légumes ? Brocoli, carottes, poivron et oignon entrent dans la composition de cette recette. Mais pour apporter de la gourmandise, j’ai ajouté du curcuma, du miel, du citron vert et de la coriandre ! On s’évade en cuisine à défaut de partir en vacances. 😉

Il n’est pas nécessaire de préparer une viande à côté, il se mange seul. Mais si vous y tenez, vous pouvez ajouter un peu de poulet.

Et si vous aimez les woks, je vous propose également ces nouilles soba au poulet, brocolis et noix de cajou.

Pour 2 personnes :

  • 200 g de riz Basmati
  • 1/2 brocoli
  • 2 carottes
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 oignon
  • ½ cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 citron vert
  • 1 bouquet de coriandre
  • Graines de sésame
  • Sel, poivre

1- Préparez les légumes : épluchez les carottes et coupez-les en bâtonnets.

2- Coupez le brocoli en fleurettes et le poivron en lanières.

3- Émincez l’oignon.

4- Plongez le riz dans une grande casserole d’eau salée portée à ébullition. Réservez.

5- Faites pré-cuire les carottes et le brocoli ensemble dans une grande casserole d’eau salée pendant 5 minutes. Egouttez.

6- Mélangez le curcuma au miel et faites-le chauffer sur feu doux.

7- Faites chauffer un wok avec 2 cuillères à soupe d’huile et faites revenir les légumes ensemble pendant une dizaine de minutes. Salez, poivrez.

8- Versez le miel au curcuma et le riz. Mélangez l’ensemble.

9- Au moment du service, ajoutez un filet de jus de citron vert et parsemez de coriandre ciselée.

Milkshake aux cerises

Milkshake aux cerises

6

Dernièrement sur ma page Instagram, j’ai demandé quelles étaient les recettes que vous réalisiez avec la cerise. Je me suis rendue compte qu’elle n’était pas tellement cuisinée et si elle l’était, vous restiez sur des recettes classiques comme le clafoutis. Alors pour changer, je vous propose un milkshake.

La partie la plus longue de la recette est le dénoyautage des cerises puisqu’au final, c’est juste un coup de mixeur à donner.

Pour encore plus de gourmandises, j’ai surmonté le milkshake d’une chantilly et j’ai décoré de petits morceaux de chamallows. C’est vraiment pour le côté gourmand et régressif car vous pouvez ne pas réaliser cette étape !

Et bien sûr (j’anticipe les questions ^^), vous pouvez remplacer la cerise par tout autre fruit.

Pour 2 verres :

  • 20 cl de lait
  • 2 boules de glace vanille
  • 150 g de cerises dénoyautées
  • 15 cl de crème fleurette entière bien froide
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

1- Mixez les cerises avec le lait et la glace.

2- Montez la crème fleurette au batteur électrique. Lorsque la crème commence à devenir ferme, ajoutez le sucre. Arrêtez de battre lorsque la crème est bien ferme.

3- Versez le milkshake dans des grands verres.

4- Pochez la chantilly par-dessus.

5- Décorez de sucre décoratif et de quelques bonbons (facultatif)

Esquimaux express abricots / framboises

Esquimaux express abricots / framboises

6

esquimaux express

Urgence canicule ? J’ai la solution pour se rafraîchir en un rien de temps ! Cette recette est vraiment basique. En fait, je ne pensais même pas la publier sur le blog. Mais comme j’ai trouvé ces esquimaux express abricots et framboises délicieux, j’ai profité d’un peu de temps libre pour les photographier avant qu’ils ne soient tous dévorés !

Depuis juin, j’ai l’impression de ne photographier que des glaces. Quand ce n’est pas pour mes clients, c’est pour ma consommation perso et celle de mon chéri (vous allez voir d’autres recettes de glaces arrivent dans les semaines à venir).

Pour ces esquimaux express (5 minutes de préparation), j’ai utilisé mon extracteur afin d’obtenir un coulis. La recette se prête également avec un blender. Il faudra sûrement ajouter un petit peu d’eau pour diluer la préparation et surtout la filtrer pour retirer les pépins des framboises.

esquimaux express

Pour 10 esquimaux :

  • 8 abricots
  • 125 g de framboises
  • 1 trait de jus de citron vert (facultatif)
  • 30 à 40 g de sucre

1- Mixez les abricots avec les framboises et le sucre. Ajoutez un trait de jus de citron vert.

2- Versez dans des moules à esquimaux. Placez le bâtonnet.

3- Placez au congélateur 3 à 4 heures minimum et régalez-vous !

esquimaux express

Charlotte au citron meringuée

Charlotte au citron meringuée

20

charlotte au citron

Avec cette charlotte au citron meringuée, je voulais préparer un dessert qui réunit toutes ces saveurs autrement qu’en tarte.

Elle est garnie d’une mousse au citron et de biscuits boudoirs imbibés de limoncello. Pour une version sans alcool, vous pouvez prendre une citronnade par exemple !

La meringue peut être facultative si vous n’aimez pas, dans ce cas vous aurez une simple charlotte au citron que vous pourrez recouvrir de fruits rouges.

Plusieurs variantes de desserts citronnés et meringués se trouvent sur le blog. Voici mes autres recettes :

Si vous avez quelques difficultés à préparer la meringue française, je vous invite à vous rendre sur mon article : comment réussir les meringues françaises ?

Pour 6 à 8 personnes :

La mousse citron

  • 4 œufs
  • 2 citrons
  • 100 g de beurre
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 g de feuilles de gélatine
  • 25 cl de crème fleurette entière froide

Le meringue française

  • 1 blanc d’œuf
  • 65 g de sucre en poudre

Le montage

  • Une trentaine de boudoirs
  • Limoncello (ou citronnade)
  • 4-5 fraises (facultatif)
  • Zestes d’un citron

charlotte au citron

Pour la mousse citron

1- Faites fondre le beurre au bain-marie.

2- Ajoutez le sucre et le jus de citron, mélangez puis ajoutez les oeufs.

3- Fouettez le tout jusqu’à ce que le mélange épaississe puis retirez du bain-marie.

4- Plongez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide jusqu’à ce qu’elle ramollisse.

5- Essorez-les entre vos mains et ajoutez-les à la crème de citron au fouet.

6- Laissez tiédir.

7- Montez la crème fleurette froide en crème fouettée bien ferme et ajoutez-la délicatement à la crème de citron avec une spatule.

8- Passez au montage.

Le montage

1- Placez un cercle à pâtisserie de 22 cm de diamètre sur le plat de service.

2- Coupez la base des biscuits boudoirs pour les faire maintenir debout à l’intérieur du cercle.

3- Délicatement, versez 1/3 de la mousse.

4- Ajoutez une couche de biscuits imbibés de limoncello (ou citronnade).

5- Ajoutez la moitié de la mousse restante, une nouvelle couche de biscuits imbibés puis terminez avec la mousse.

6- Placez au frais pendant 4 heures puis retirez le cercle.

La meringue française

1- Au moment du service, préparez la meringue française : Commencez à fouetter le blanc puis versez en pluie le sucre jusqu’à obtenir une meringue brillante et ferme.

2- Versez dans une poche à douille et réalisez une rosace sur la charlotte.

3- Dorez au chalumeau (surtout pas de passage au four – étape facultative), décorez de zestes de citron.

4- Placez au centre des tranches de fraises et servez.

charlotte au citron

Cuisses de canard aux pruneaux et myrtilles

Cuisses de canard aux pruneaux et myrtilles

6

cuisses de canard

Parce qu’on est en pleine saison des myrtilles, j’ai préparé ces cuisses de canard avec cette petite baie sucrée associée aux pruneaux. C’est un plat sucré-salé comme je les aime !

Cette recette demande peu d’ingrédients mais un certains temps de cuisson pour obtenir des cuisses fondantes. Mais quel délice au moment de la dégustation !

N’hésitez pas à préparer cette recette la veille pour le lendemain.

cuisses de canard

Pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de canard
  • 2 oignons
  • 10 pruneaux
  • 250 g de myrtilles fraîches
  • 20 cl de vin blanc
  • Sel, poivre

1- Épluchez et émincez les oignons.

2- Faites-les revenir à la cocotte avec un peu de matière grasse quelques minutes. Retirez-les.

3- Faites dorer les cuisses de canard de chaque côté. Puis remettez les oignons, ajoutez le vin blanc. Salez, poivrez.

4- Couvrez et laissez cuire 1 heure.

5- Ajoutez les myrtilles et les pruneaux puis remettez 1 heure de plus en cuisson.

cuisses de canard

Glace vegan à la vanille

Glace vegan à la vanille

9

glace vegan à la vanille

Vous souvenez-vous de la recette de la crème anglaise vegan à l’amande ? Je vous proposais de l’utiliser notamment pour réaliser une glace. Finalement, je n’ai pas attendu bien longtemps avant de tester ! Les grosses chaleurs de fin juin ont eu raison de moi et j’ai préparé cette glace vegan à la vanille.

Je suis partie de la recette de base que j’ai adaptée pour cette glace. Il fallait plus de vanille et plus de sucre (avec le froid, les saveurs sont anesthésiées et le sucre parait moins présent). Pour cette recette, j’ai remplacé le lait d’amande par un lait plus neutre : le soja.

J’ai déjà testé plusieurs recettes de glace vegan à la vanille et celle-ci a clairement ma préférence !

glace vegan à la vanille

Pour 6 personnes (un bac) :

  • 75 cl de lait de soja
  • 2 gousses de vanille
  • 90 g de sucre en poudre
  • 30 g de fécule de pomme de terre (ou maïs)

1- Faites chauffer la lait de soja avec les graines des gousses de vanille.

2- Mélangez dans un saladier la fécule et le sucre ensemble.

3- Lorsque le lait est chaud et fumant, versez une petite quantité dans le saladier et mélangez au fouet pour éviter les grumeaux. Puis versez le reste de lait, mélangez une dernière fois avant de remettre le tout dans la casserole.

4- Faites chauffer sur feu moyen et mélangez au fouet sans vous arrêter. La préparation va épaissir petit à petit. Au bout d’un moment, elle n’épaissira plus : elle est prête !

5- Laissez tiédir et faites prendre en sorbetière ou en turbine.

6- Placez la glace vegan à la vanille une petite heure au congélateur afin de la rendre un peu plus consistante, avant de la servir.

glace vegan à la vanille

Pizza à la perdrix et sauce barbecue framboise

Pizza à la perdrix et sauce barbecue framboise

7

Je pense que cette pizza à la perdrix, sauce barbecue aux framboises et cacahuètes est la recette de pizzas la plus originale que j’ai pu vous proposer. Ce mariage doit bien vous surprendre ! Cette note à la fois fumée et fruitée de la sauce barbecue mêlée à la chair délicate de la perdrix, au moelleux de la mozzarella et au croquant des cacahuètes, c’est trop bon ! À cela, j’ai ajouté de l’oignon et j’ai déposé quelques feuilles de roquette au dernier moment.

Pourquoi la perdrix ?

Pour la deuxième fois, j’ai collaboré avec le groupement de professionnels de la filière de chasse, InterproChasse*, qui m’a proposé de réaliser deux recettes. La perdrix faisait partie de la liste des gibiers du moment. Et je ne regrette pas d’avoir fait ce choix.

La perdrix est un petit gibier, un peu plus gros qu’une caille en terme de quantité de chair. On a souvent l’idée que le goût du gibier est fort, mais celui de la perdrix est doux et sa chair est délicate. À l’aveugle, vous ne sauriez même pas qu’il s’agit d’un gibier ! Si vous avez envie de tester et que vous n’êtes pas chasseur, vous pouvez toujours en commander chez votre boucher. N’hésitez pas à faire un tour sur le site jecuisinedugibier.fr pour y découvrir d’autres recettes de gibiers.

Pour 2 personnes :

  • 1 pâte à pizza
  • 8 cuillères à soupe de sauce barbecue
  • 125 g de framboises
  • 2 perdrix
  • 1 boule de mozzarella
  • 1 oignon
  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes
  • Quelques feuilles de roquette

1- Faites chauffer un peu de matière grasse dans une cocotte. Faites dorer les perdrix puis versez 5 cl d’eau et couvrez. Laissez cuire 45 minutes.

2- Décortiquez les perdrix afin de récupérer la chair.

3- Écrasez les framboises et mélangez-les à la sauce barbecue.

4- Étalez la pâte à pizza sur une plaque.

5- Étalez une fine couche de sauce barbecue.

6- Épluchez et émincez l’oignon. Faites-le revenir 5 minutes sur feu vif dans un peu de matière grasse puis répartissez-les sur la pizza.

7- Ajoutez la chair des perdrix.

8- Terminez par la mozzarella en tranches et les cacahuètes concassées.

9- Faites préchauffer votre four à 210°C et enfournez pour 15 minutes.

10- A la sortie du four, ajoutez quelques feuilles de roquette.

* Article réalisé en collaboration avec mon partenaire InterproChasse.

❌