FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new available articles, click to refresh the page.
Before yesterdayCocotte et Biscotte

Minestrone estival

By: caro

Voici une recette que j’affectionne beaucoup. Elle demande un peu de préparation pour la découpe des légumes mais ce minestrone offre une « soupe repas » consistante, originale, saine et douce au palais. Fenouil, fèves, petits pois, haricots verts, courgette, céleri, une explosion de saveurs avec des légumes de saison. Je prépare souvent une grande quantité de ce plat que vous pouvez manger le jour même ou le lendemain, et même froid si vous le souhaitez. Bon appétit !

Pour 4 personnes Préparation: 15 minutes Cuisson: 45 minutes

  • 2 C à S d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail hachées finement
  • 2 échalotes hachées finement
  • 2 branches de céleri hachées finement
  • 1/2 bulbe de fenouil haché finement
  • 1 petite courgette
  • 200 g de fèves (poids après décorticage)
  • 200 g de petits pois frais (poids après décorticage)
  • 150 g de haricots verts frais coupés en tronçons
  • 1 l de bouillon de légumes
  • 75 ml de crème fraiche liquide (ici végétale)
  • 4 C à S de pesto frais (à ajouter au moment du service)
  • sel,poivre
  1. Faites chauffer l’huile d’olive dans une grande casserole. Faites-y fondre l’ail, les échalotes, le céleri, le fenouil pendant environ 10 minutes.
  2. Ajoutez la moitié des fèves, des petits pois, des haricots verts, de la courgette coupée en dés. Faites cuire 5 minutes en remuant. Versez le bouillon dans la cocotte. Portez à ébulition et laissez frémir 25 minutes.
  3. Ajoutez l’autre moitié des légumes dans la cocotte et poursuivez la cuisson 5 minutes. Ajoutez la crème, salez, poivrez selon vos goûts.
  4. Au moment de servir ajoutez une grosse cuillère à soupe de pesto maison dans chaque bol: la recette ici

Bon appétit !

Cet article Minestrone estival est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Notre nouvelle maison: une belle aventure avec ML Solutions

By: caro

Je n’ai pas pour habitude de parler de moi, je suis de nature plutôt discrète. Il y a pourtant des moments forts dans la vie qui valent le coup d’être partagés, célébrés, remarqués. Il y a quelques mois, un an bientôt, je faisais l’acquisition d’une maison, notre première maison avec ma grande puce.

Un gros chantier en perspective puisque tout était à refaire. Une sacrée aventure personnelle et familiale.

Une aventure également avec les artisans que l’on choisit et qui contribuent largement à la réussite du projet.

Porter ce genre de projet vous met dans un état que je n’avais pas encore connu… mes proches auront le droit de dire que j’ai été carrément insupportable durant ces quelques mois de travaux… et ils auront raison. Mon niveau d’exigence était à la hauteur de mes ambitions.

Voici quelques photos de la maison avant le chantier.

5 mois plus tard, oui, juste 5 mois, nous réussissions un exploit. Ma famille, mes proches et mes amis chers y sont pour énormément et, sans eux, rien n’aurait été possible. C’est dans ces moments que l’on sait sur qui on peut vraiment compter.

On y passe tout son temps libre, ses week-end, ses nuits d’insomnies pour trouver des idées et inspirations aussi ^^ tout en composant avec le quotidien, les emplois du temps, les soucis, la vie !

Aujourd’hui, voici le résultat

Après cette parenthèse très personnelle sur laquelle je reviendrai certainement dans d’autres billets, je souhaitais aujourd’hui vous parler des artisans avec lesquels j’ai travaillé et en particulier un : ML Solutions.

Ma maison est une vieille dame qui a vu le jour en 1900. C’était à l’origine une maison de vacances qui n’avait jusqu’ici connu aucune modification, aucuns travaux. Dans le cadre de la rénovation énergétique de la maison, le minimum à prévoir était le changement des huisseries. Cette maison, habituellement occupée en été n’avait pas besoin d’être correctement isolée. Une isolation digne de ce nom était pourtant essentielle pour y vivre à l’année. Isolation des combles, isolation des murs, mise en place d’une pompe à chaleur et changement des huisseries étaient donc au programme.

J’ai pour habitude de ne jamais m’adresser par hasard aux professionnels. Médecins, garagistes, artisans… selon moi, la recommandation est essentielle. Les clients sont de plus en plus exigeants et moi la première… (et sans aucun doute beaucoup plus que la moyenne…) soit on est pleinement satisfait de la relation client qui nous a été proposée, soit complètement insatisfait. Dans quels cas nous exprimons-nous ? Soit lorsque l’on est ravi, soit complètement déçu.

Je prends aujourd’hui le temps de rédiger cet article pour vous faire part de l’excellente expérience que j’ai pu avoir avec la société ML Solutions.

Tout comme les autres artisans, c’est ma famille qui m’a parlé de cet artisan.

Qui est ML Solutions ?

Basée à Quimper ML Solutions est Née de la volonté de deux sociétés cumulant plus de 70 ans d’existence d’associer leurs compétences, la marque ML solutions a vu le jour en 2014. « ML » fait référence à « Menuiserie Laurent », société fondatrice de la marque, créée en 1977 à Quimper, et qui intervient toujours aujourd’hui sur le marché de la rénovation en Sud Finistère. Menuiserie Laurent s’est rapprochée de Structure & Verre (fabriquant de menuiseries aluminium depuis 1983) en 2013 pour développer un partenariat et partager des savoir-faire. « Solutions » parce que leur ambition est un service qui intègre d’autres composantes que la seule prestation de mise en œuvre (conseils esthétiques, cadre réglementaire, interactivité des solutions…).

Me voici donc devant mes fenêtres bois d’origine avec la volonté d’isoler et de rendre esthétique cette maison. Très rapidement, Florence, la commerciale de ML Solutions prend contact avec moi pour une visite de la maison. Comme beaucoup d’entre nous, j’avais fait une veille sur Pinterest avec des idées bien précises en tête (ça doit-être la hantise de beaucoup d’artisans ….). PVC, Alu, je ne savais pas encore ce que je voulais et sous quelle forme. Hop, direction le showroom pour voir les matériaux et bénéficier de l’expertise de Florence. Je pars sur de l’aluminium noir. Très bon isolant, pratique et esthétique par ses finitions, j’en suis ravie.

Toutes les ouvertures étaient à changer, soit 10 fenêtres et une porte. J’ai très rapidement eu la grande satisfaction de constater que la majorité des matériaux proposés par ML solutions étaient conçus près de chez moi. Bonne Bretonne que je suis, c’était très important. J’ai tout particulièrement apprécié le soin et l’attention que Florence a pris pour me conseiller. Elle a tout de suite compris que je souhaitais coupler l’esthétique à la qualité et que mes huisseries étaient un des éléments majeurs de cette rénovation. Le suivi a été irréprochable, très rapidement, une relation de confiance s’est installée. ML Solutions m’a proposé un produit sur mesure qui répondait exactement à mes attentes.

Côté chantier, aucune mauvaise surprise à signaler. Les délais ont été tenus, un sms la veille pour me prévenir de l’intervention des équipes techniques, un travail propre, soigné et conforme à mes attentes. Une attention toute particulière à la satisfaction client que j’ai beaucoup appréciée.

Ml Solutions propose également des stores sur mesure (4 installés à la maison), du mobilier de jardin, des portails. Pour l’ensemble des Finistériens, je recommande vraiment cette entreprise qui, à tout point de vue m’a apportée satisfaction.

Retrouvez ML Solutions sur Facebook, Instagram et Pinterest !

La maison compte encore pas mal de travaux. Les finitions se feront au fur et à mesure. Avec ma grande, nous nous y sentons bien. Un véritable havre de paix qui invite à la détente, à la plage, à la vie comme je l’entends, douce, colorée, chaleureuse et pleine de rires avec ceux que nous aimons.

Cet article Notre nouvelle maison: une belle aventure avec ML Solutions est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Gâteau amandes et nuage de framboise

By: caro

Cet après-midi, une envie d’un dessert tout doux et en toute légèreté. C’est parti pour un gâteau simple de réalisation et qui fera son petit effet, à coup sûr. Ici, il est réalisé en un seul grand gâteau mais en portions individuelles, ce serait très joli également. Remplacez le fruit qui compose la mousse du fruit de saison de votre choix et régalez vous !

Le biscuit

  • 3 oeufs (3 blancs + 2 jaunes)
  • 80 g de sucre de canne blond
  • 100 g de poudre d’amande
  • 30 g de fécule de maïs
  • 1 cuillère(s) à café d’extrait d’amande amère

La mousse

  • 2 g d’agar-agar
  • 150 g de coulis de framboises
  • 23 cl de crème liquide entière à 30 % de matière grasse
  • 25 g de sucre de canne blond
  • 80 g de mascarpone
  • Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Montez les blancs en neige en versant petit à petit le sucre. Incorporez ensuite les jaunes d’œufs. Ajoutez délicatement la poudre d’amandes et la fécule de maïs puis versez l’extrait d’amande amère.
  • Découpez une feuille de papier sulfurisé de la taille du moule et disposez-la dans ce dernier sans le beurrer. Versez la préparation. Enfournez pour 15 min. Ne démoulez pas le gâteau à la sortie du four.
  • Faites chauffer 100 g de coulis puis ajoutez l’agar agar en poudre lorsque le coulis commence à bouillir. Mélangez pendant une minute au moment où vous ajoutez l’agar-agar.
  • Montez la crème en chantilly avec le sucre semoule. Travaillez le mascarpone séparément avant de l’incorporer à la chantilly. Une fois le coulis refroidi, ajoutez-le ainsi que les 50 g restants.
  • 5Placez un film plastique alimentaire sur la paroi interne du moule et versez la mousse. Laissez reposer 4 h au réfrigérateur.
  • Passez une lame de couteau entre le moule et le film plastique afin de décoller délicatement le gâteau. Ouvrez ensuite la charnière et retirez le film.
  • Décorez de quelques framboises entière et de speculos émietté. Les fleurs sont en option et non comestibles 😉

Cet article Gâteau amandes et nuage de framboise est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Naked Cake aux fruits rouges

By: caro

C’est avec un peu (beaucoup) d’émotion que je rédige ce billet ce soir. La recette qui va suivre a été entièrement réalisée par ma grande puce, Norah qui me suit depuis le début de cette aventure culinaire et que vous avez vu déjà à plusieurs reprises ici ou encore

Ma grande fille a aujourd’hui 13 ans et passe de plus en plus de temps dans la cuisine. Son âge fait qu’elle est davantage attirée par les pâtisseries. Ce matin, comme souvent le dimanche, elle s’engage dans une nouvelle recette, celle qui lui permettra d’apprendre de nouvelles techniques, celle qui lui permettra de se dépasser. Elle cherche des inspirations dans mes livres de cuisine, répertorie les ingrédients déjà en stock à la maison et fait sa liste de courses. Hop, elle prend son vélo et va faire ses emplettes . Parfois il y a des ratés, des fous rires parce que le résultat ne correspond pas du tout à l’idée de départ… 

Au début, lorsque Norah était toute petite je faisais tout avec elle, de A à Z, les pesées, la réalisation, le nettoyage du « chantier » après. Aujourd’hui, elle a réalisé ce Naked cake seule, du début jusqu’au dressage. Entre les courses ce matin et le dressage final ce soir, avec les temps de pause et autres, il s’était passé 6h. Je lui ai laissé la cuisine pendant que je m’agitais au jardin, je lui fais désormais confiance. 

Ce soir ,l’émotion est liée au partage, aux valeurs que je souhaite transmettre. La cuisine fait sens à cette idée de transmission, d’échange, de convivialité. Consciemment ou inconsciemment nous sommes les repères de nos enfants, à tout point de vue et aussi, et beaucoup derrière nos fourneaux. Nous transmettons nos valeurs, nos convictions, nos idées, nos fantaisies parfois… Je ne cesserai de le dire, ce que mettent nos enfants dans leurs assiettes, feront les jeunes adultes de demain, avec les « bases » que nous leur donnons. 

Cette jolie recette est, je pense le début d’une longue série.  Bientôt les plats salés, je pense 🙂 

Cette recette est encore une base, vous pouvez la modifier avec les fruits de saison. Prenez un peu de temps pour vous, avec vos enfants, en toute simplicité. 

 

 

Pour un gâteau de 6 personnes    Préparation: 30 min    Cuisson: 20 min

  • Pour la génoise:
  • 4 oeufs
  • 120 g de sucre
  • 120 g de farine
  • 6 g de levure chimique (pour le sirop)
  • 200 ml d’eau
  • 4 C à S de sucre
  • 1/2 càc d’extrait de vanille ou de vanille moulue (pour la crème chantilly)
  • 300 g de crème liquide entière
  • 250 g de mascarpone
  • 5 C à S de sucre glace
  • 1 citron bio
  • 500 g de fraises
  • 100 g de myrtilles
  • 100 g de framboises
  1. Préparez la génoise:

Préchauffez le four à 160° (chaleur tournante) ou 180° pour un four traditionnel. Mélangez la farine et la levure dans un saladier. Séparez les jaunes et les blancs d’oeufs en les versant dans deux saladiers différents. 

Montez les blancs en neige, quand ils commencent à devenir fermes, ajoutez le sucre et continuez à fouetter jusqu’à l’obtention d’une meringue brillante. Ajoutez les jaunes d’oeufs, fouettez, ajoutez peu à peu la farine tout en continuant à fouetter. 

Versez la pâte obtenue dans un moule à manqué rond de 20 cm de diamètre. Enfournez et faites cuire environ 20-25 minutes. Vérifiez la cuisson à la pointe du couteau. Une fois cuite, faites tiédir la génoise dans son moule hors du four, puis démoulez-la sur une grille et laissez-la refroidir complètement. 

       2. Préparez la chantilly: Versez la crème liquide et la mascarpone dans un saladier bien froid. Montez avec un fouet électrique. A la moitié de cette étape ajoutez le sucre glace et continuez à battre jusqu’à l’obtention d’une chantilly plutôt ferme (le résultat est un peu plus liquide qu’une chantilly habituelle). Ajoutez le zeste d’un demi citron, mélangez délicatement. filmez la chantilly et placez-la au frigo pendant environ 15 minutes

     3. Préparez le sirop: Versez l’eau, le sucre et l’extrait de vanille dans une casserole, faites cuire 10 min à feu doux. Laissez refroidir.

    4. Procédez au montage du gâteau: Découpez la génoise horizontalement en deux parties égales. A l’aide d’un pinceau, imbibez de sirop le disque de génoise du dessous. Puis étalez-y de la crème chantilly au mascarpone, ajoutez quelques fraises et framboises sur la crème. 

Imbibez de sirop le deuxième disque de génoise (celui du dessus) puis posez le au dessus du mélange crème fraises, framboises. 

Etalez généreusement la crème chantilly sur le dessus du gâteau. Ajoutez des fruits rouges sur le dessus du gâteau. Décorez de fraises coupées en deux tout autour du gâteau. 

Réservez une heure au frais avant de déguster. 

Bon appétit !

 

Cet article Naked Cake aux fruits rouges est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Velouté D’orties

By: caro

Voilà un moment que je songeais à préparer les orties. Détoxifiante, anti-anémique, anti-inflammatoire, l’ortie, plante mal-aimée, ne manque pourtant pas d’atouts !

Dans les feuilles, on trouve des composés modérément anti-inflammatoires, des flavonoïdes antioxydants, de nombreux minéraux, de la chlorophylle détoxifiante ainsi que des nutriments : protéines végétales et vitamines

L’ortie facilite également la digestion des graisses et diminue l’absorption des sucres. Elle provoque également l’élimination de l’urée et de l’acide urique, ce qui offre le gros avantage d’éviter les crises de goutte. Bref, vous l’aurez compris, l’ortie est notre amie ! Oui, elle pique, oui, elle n’est pas très glamour mais cuisinée correctement et avec des gants, c’est délicieux ! Soyez attentifs aux endroits où vous ramassez les orties (proche d’un champ, attention aux éventuels traitements…), le mieux est de la cueillir en forêt ou loin de toute pollution tant qu’à manger des orties autant qu’elles soient Bio 🙂

Pour une soupe (4 personnes) Préparation 15 minutes Cuisson: 30 minutes

  • 200 g d’orties
  • 1 gros oignon
  • 1 pomme de terre
  • Sel, poivre
  • Un nuage de crème liquide allégée
  • Huile d’olive
  1. Equipez-vous de gants et détachez les feuilles des tiges d’ortie (les petites feuilles sont légèrement moins amères)
  2. Rincez abondamment à l’eau froide. Réservez. 
  3. Epluchez l’oignon et la pomme de terre. Détaillez-les en petits cubes. Réservez.
  4. Dans une cocotte, faite chauffer un peu d’huile d’olive. 
  5. Faites suer les oignons pendant une ou deux minutes
  6. Ajoutez les dés de pomme de terre. Remuez
  7. Ajoutez les orties et faites-les réduire en remuant. 
  8. Ajoutez de l’eau juste au dessus des orties. 
  9. Faites mijoter environ 25 minutes.
  10. Mixez le tout jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse
  11. Ajoutez un nuage de crème (soja, riz ou autres)
  12. Parsemez de quelques graines. Bon appétit ! 

Cet article Velouté D’orties est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Tagliatelles pesto de roquette

By: caro

Les semaines s’enchaînent et la fatigue s’installe. Un de mes nombreux temps de repos, de refuge, de détente se passe dans ma nouvelle cuisine que j’ai tellement de bonheur à investir. J’ai, ce week-end, besoin de reconnecter avec la simplicité, l’authenticité et partager un plat gourmand et savoureux devant un bon film avec ma grande puce. On revisite ce soir le traditionnel pesto basilic avec de la roquette. Un délice. Je réalise souvent des pesto sur mon blog. N’hésitez pas à vous amuser et à changer le basilic par des épinards frais, du persil, du cresson, de la laitue, et encore beaucoup d’autres ! De même pour les pignons de pin ! Aujourd’hui j’en ai utilisé mais il n’est pas rare que je les remplace par des noisettes, des noix, des amandes (beaucoup moins honéreuses). Régalez vous, restez simples et créatifs, soyez vrais.

Pour 4 personnes Préparation: 20 min Cuisson: 9 min

Pour le pesto

  • 150 G de roquette fraîche
  • 2 grosses poignées de pignon de pin
  • 2 petites gousses d’ail
  • 60 g de pecorino sardo
  • Huile d’olive
  • Pour les tagliatelles: 500 g de tagliatelles

Préparez votre pesto:

  1. Epluchez les gousses d’ail et enlevez le germe placé au milieu. Conservez
  2. Placez les pignons dans une poêle sans matière grasse et faites les revenir environ 3 minutes. Conservez
  3. placez dans le bol d’un mixeur les gousses d’ail, la roquette, les pignons de pin, le pecorino sardo. 
  4. Mixez le tout jusqu’à broyer le tout. Ajoutez peu à peu un fin filet d’huile d’olive jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse. 
  5. Transférez votre pesto dans un bol

Faites cuire vos pâtes:

  1. Plongez les tagliatelles dans l’eau bouillante pour 9 minutes (al dente)
  2. Egouttez les tagliatelles, mélangez-les avec le pesto. 
  3. Servez et dégustez !

Cet article Tagliatelles pesto de roquette est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Galettes Chou fleur Quinoa dip avocat coriandre

By: caro


Comme vous le savez, je suis assez adepte des galettes aux petits légumes céréales ou légumineuses. J’en ai déjà réalisée un certain nombre depuis le début de mes aventures sur ce blog comme les courgette-feta,  ou encore les brocolis ricotta. C’est facile, rapide, équilibré et original. Le genre de recettes que vous pouvez réaliser même en speed le soir après une longue journée de travail. Mon astuce, doublez les quantités, réalisez la recette en week-end et congelez-en une partie. Il ne vous restera plus qu’à les réchauffer et les accompagner d’une salade.

Aujourd’hui, pour cette version de galettes végétales, j’ai associé du chou fleur, du quinoa, quelques graines et épices pour un mélange savoureux et équilibré. La texture est top, ces petites galettes se « tiennent » très bien et plaisent même à ceux qui ne sont pas forcément fans de chou fleur. J’ai accompagné ces galettes d’un petit dip d’avocat et coriandre pour une version apéro. Au top ! A tester rapidement 

Pour 20 galettes    Préparation 10 min  Cuisson: 40 min
– 200 g de quinoa (ici brun et blond)
– 1/3 de Chou-fleur
– 2 Oignons vert nouveau
– 2 c. à soupe de Tahin
– 2 c. à soupe de graines de sésame
– 200 ml de lait de soja
– 1/2 Yaourt nature de soja
– 2 c. à soupe de farine
– 2 Oeufs
– 2 brins de menthe
– Fleur de sel, sel fin et poivre du moulin
– Curcuma
– Paprika
Pour le dip d’avocat
– 1 avocat bien mûr
– Quelques brins de coriandre fraîche
– Sel, poivre
– Quelques graines 
– 1 tige d’oignon frais nouveau ciselé
 
  1. Détaillez le chou-fleur en petits bouquets. Lavez-les. Faites-les cuire avec le quinoa bien rincé dans une casserole d’eau bouillante salée avec le lait pendant 20 min. Égouttez et écrasez le mélange à la fourchette. Laissez refroidir dans un saladier.
  2. Effeuillez et ciselez la menthe. Pelez et hachez les petits oignons.
  3. Ajoutez le tahin, les graines de sésame, la farine, les oeufs, le yaourt et le paprika dans le saladier avec le chou-fleur et le quinoa. Salez, poivrez, ajoutez 1 c. à soupe de curcuma, mélangez jusqu’à obtenir une préparation homogène.
  4. Formez des petits galettes avec vos mains humides ou à l’aide d’un emporte-pièce rond.
  5. Recouvrez une plaque allant au four de papier sulfurisé.
  6. Déposez les galettes sur la plaque et enfournez pour environ 20 minutes.
  7. Préparez le dip d’avocat: épluchez et dénoyautez l’avocat. détaillez-le en morceaux et placez dans le bol d’un mixeur. Réduisez en crème bien lisse. Ajoutez quelques brins de coriandre fraîche, salez, poivrez.
  8. Au moment de servir ajoutez quelques graines ainsi que quelques tiges d’oignons nouveaux ciselés.






Cet article Galettes Chou fleur Quinoa dip avocat coriandre est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Quiche Brocolis, épinard pâte à tarte froment sarrasin

By: caro

Bonjour à toutes et à tous.

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui avec une recette simplissime à réaliser très rapidement.

Tout comme vous, je n’ai pas une heure chaque soir pour cuisiner… alors on essaye d’équilibrer nos assiettes, on y ajoute des saveurs, des ingrédients de saison, du plaisir et du gourmand.

Oui, une quiche, rien de bien incroyable me direz-vous mais une quiche faite maison et réussie, c’est mieux. Aujourd’hui, je vous propose une base de fond de tarte salée que vous pourrez marier avec les légumes et garnitures de votre choix. Un véritable jeu d’enfant pour cette recette in-ra-table. Je vous explique la recette juste après cette parenthèse où je vous explique ma bonne résolution liée à une cuisine saine et économique.

Delicious homemade spinach quiche

Il y a quelques temps, je vous parlais de ma ressente collaboration avec le site Envie De Bien Manger. Ce site m’a plu par sa simplicité de navigation, ses recettes faciles à réaliser et les bons de réduction dont on peut bénéficier pour les achats du quotidien. Il vous suffit de créer un compte, de les imprimer et le tour est joué !

Je dois avouer que je ne suis pas du genre à collectionner les bons d’achat, et surtout pas à y penser lorsque je vais faire mes courses.

Il faut dire que, certainement comme vous, je n’accorde pas beaucoup d’intérêt à cette tâche hebdomadaire qui s’apparente davantage à un supplice qu’à un moment agréable…

Alors j’enchaîne les « petites courses » à la « va vite » et le passage en caisse est souvent douloureux. On a vite fait d’exploser le budget course arrivé à la fin du mois. Je dois avouer que je ne suis pas une excellente gestionnaire mais le quotidien nous l’imposant, j’y travaille…

Pour nous tous, il faut avouer qu’un certain nombre de produits du quotidien arrivent dans notre frigo chaque semaine.

Beurre, fromage, lait, yaourt… alors tant qu’à aller faire les courses, autant essayer si possible de faire quelques économies. Quelques centimes d’euros par ci et par là et la solution proposée par Envie de Bien manger me fait économiser toutes les semaines, environ 9 euros.

Ça n’est pas incroyable mais, mis bout à bout ça devient rapidement intéressant !

Du coup, à la maison, on met les sommes cumulées dans une boîte (oui, comme si on était en sevrage tabagique…), et on se fait un petit plaisir quand la somme devient intéressante. C’est une vraie démarche positive qui nous fait faire l’effort de regarder ce que nous achetons et ce que nous dépensons au quotidien. Pour cette recette, par exemple, j’ai bénéficié d’un coupon d’1 euro sur la gamme Président Bio. Pas mal non ?

Vous pourrez donc retrouver certaines de mes recettes sur le site Envie De Bien Manger. Simples gourmandes et économiques pour des repas de tous les jours elles vous permettront de trouver un peu d’inspiration si vous en manquez.

 Revenons-en à notre quiche et à sa pâte inratable ! J’ai découvert cette recette lors d’un apéritif chez une amie qui me l’a faite découvrir.

J’ai envie de l’appeler le fond de tarte BZH. Avec ses notes de beurre salé et de sarrasin, je ne pouvais pas lui donner un autre nom !

Ici, je l’accompagne d’un mélange épinards hachés et brocolis et toute la famille se régale. Amusez-vous, ajoutez des ingrédients, retirez-en, faites ce que vous voulez avec cette base de fond de tarte/quiche salée !

Pour 1 tarte salée Préparation : 10 min Cuisson : 25-30 minutes

Pour la pâte :

  • 62 g de farine blanche
  • 62 g de farine de sarrasin
  • 62 g de beurre demi-sel ramolli
  • Un peu de lait

Garniture :

  • 200 g d’épinards frais
  • 120 g brocolis
  • 2 œufs
  • 2 C à S de crème fraîche allégée
  • Sel, poivre

Préparez la pâte :

Dans le bol d’un mixeur mélangez les farines et le beurre détaillé en dés.

Ajoutez peu à peu un peu le lait jusqu’à l’obtention d’une boule homogène mais pas collante.

Réservez 15 minutes au frais avant d’étaler la pâte.

Préparez la garniture :

Faites fondre une noix de beurre dans une cocotte. Faites-y suer les épinards. Ils doivent rendre un peu d’eau. Faites-les cuire environ 10 minutes en remuant régulièrement. Salez-poivrez. Réservez

Faites cuire les bouquets de brocolis à l’eau ou à la vapeur. Conservez.

Dans le bol d’un mixeur placez les épinards, les brocolis, les deux œufs, la crème fraîche. Salez, poivrez légèrement. Conservez.

Préchauffez le four à 180°.

Sur un plan de travail fariné, étalez votre pâte et placez-la dans un plat à tarte.

Piquez le fond de la pâte à l’aide d’une fourchette.

Ajoutez la garniture. S’il vous reste de la pâte vous pouvez décorer le dessus de la tarte.

Enfournez pour environ 25-30 minutes.

Dégustez !

Cet article Quiche Brocolis, épinard pâte à tarte froment sarrasin est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Tartinade carottes rôties, cumin- Scones aux graines de courge

By: caro

Les travaux sont terminés. Arrive enfin le temps où l’on se pose avec les gens qu’on aime comme hier soir où j’avais si souvent imaginé l’un de ces instants de simplicité et d’authenticité. Pour accompagner ce bon moment, j’ai réalisé pour l’apéritif, une tartinade aux carottes rôties (à tomber par terre) et de petits scones salés. Je classe cette association dans le top 5 des petites idées faciles et savoureuses des dip faciles. Testez, vous ne serez pas déçus !

Pour un bol de tartinade     

Préparation: 5 min     Cuisson: 25 min

Ingrédients:
– 5 belles carottes
– 2 gousses d’ail
– Un bon filet d’huile d’olive
– 2 C à S de cumin en poudre
– sel, poivre
– Quelques tiges d’oignons nouveaux
Mélange de graines

  1. Préchauffez le four th. 6 (180 °C).
  2. Epluchez les carottes, détaillez-les en cubes et faites-les cuire 10 min à la vapeur.
    Disposez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de four avec les gousses d’ail écrasées.
  3. Arrosez les carottes avec un filet d’huile. Saupoudrez de cumin. Salez, poivrez et enfournez pour 15 min. Laissez refroidir.
  4. Mixez les carottes avec un généreux filet d’huile.
  5. Versez dans un bol et parsemez de graines et de tiges d’oignons nouveaux ciselées. Poivrez et servez.

Pour une quinzaine de scones   

Préparation: 10 min     Cuisson: 15 min

Ingrédients:
– 225g de farine
– 2 cuillères à café de levure chimique
– 50g de beurre demi-sel à température ambiante
– 50 ml de lait
– 1 œuf battu (+ 1 autre œuf battu pour la dorure)
– 30g de graines de potiron
– Quelques brins de romarin

  1. Préchauffez le four à 200°.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure.
    Ajoutez le beurre et le cheddar râpé puis remuez du bout des doigts pour bien incorporer. La pâte doit ressembler à une chapelure grossière.
    Ajoutez l’œuf battu, la moitié du lait, le romarin, les graines de potiron puis remuez jusqu’à l’obtention d’une boule.
    La pâte doit être souple mais sans être collante. Si elle est trop sèche, ajoutez progressivement le reste du lait.
  3. Etalez cette pâte sur une surface farinée sur une épaisseur de 1,5cm.
    A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre, coupez d’un coup sec des cercles d’environ 5-6cm de diamètre.
  4. Reformez une boule de pâte avec les chutes, étalez-la et coupez-la en d’autres cercles. Retournez les cercles et mettez-les sur une feuille de papier cuisson sur la plaque du four.
  5. Dorez les scones à l’aide d’un pinceau trempé dans le 2ème oeuf battu.
    Enfournez et laissez cuire pendant 14-15mn jusqu’à ce que les scones soient dorés.
    Dégustez !

Cet article Tartinade carottes rôties, cumin- Scones aux graines de courge est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Patates douces farcies oignons crème, persil

By: caro
Quelle joie de revenir par ici, quel bonheur de retrouver un peu de temps pour cuisiner, reprendre des habitudes alimentaires normales qui sortent du picnic de chantier où les sandwichs qui s’enchaînent…
Ces 4 derniers mois ont été particuliers pour moi avec l’achat de ma première maison, bien à moi et tout à refaire.
Forcément, on est focalisé sur les travaux, la rénovation, les contraintes, avec beaucoup de bonheur, de joies, de très très belles émotions. Je vous en reparlerai très prochainement…
4 mois que je ne cuisine plus vraiment, 4 mois que nous mangeons sur le pouce. On laisse couler, rien de bien grave…comme je dis souvent, « un chantier à la fois » et c’était pour un merveilleux projet.
Pour ce premier dîner plaisir on fait simple malgré tout, je n’ai pas encore une cuisine en conséquence pour faire ce que je veux. Bientôt 🙂
Voici une recette toute simple de patates douces farcies et fondantes que vous pourrez manger seules ou accompagnées d’une salade.
Régalez-vous et à tout vite !


Pour 2 personnes     Préparation: 10 minutes     Cuisson: 60 min

– 2 patates douces
– Huile d’olive
– 1 petit oignon rouge
– 4 C à S de crème fraîche épaisse légère
– 1 petit bouquet de persil
– Fleur de sel, poivre
– Paprika

  1. Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).
    Lavez les patates douces puis piquez-les avec une fourchette sur toute les surfaces.
    Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson, badigeonnez d’huile d’olive et de fleur de sel.
  2. Enfournez les patates douces pour 50 minutes de cuisson. Les patates doivent devenir tendres et la lame du couteau s’enfoncer facilement dans la chair.
    Ouvrez les patates douces en 2.
    A l’aide d’une cuillère à soupe, retirez les 2/3 de la chair en veillant à ne pas percer la peau. Réservez la chair.
    Détaillez l’oignon rouge en petits dés. Faites-le revenir 10 minutes à feu doux dans une poêle chaude huilée (huile d’olive de préférence). Les oignons doivent-être translucides et fondants.
  3. Dans un bol mélangez la crème fraîche, la chair de patate douce et quelques brins de persil plat ciselés. Salez, poivrez.
  4. Garnissez les patates douces de ce mélange et enfournez encore 10 minutes pour tiédir le tout.
    Servez et dégustez.

Cet article Patates douces farcies oignons crème, persil est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Lasagnes Epinard Ricotta

By: caro
L’actualité et notre quotidien nous incitent à trouver des astuces, des petits trucs pour continuer à bien manger tout en préservant, autant que possible, notre pouvoir d’achat. Je sais, pas simple et je suis la première concernée. Bon, je pourrais ici faire un laïus sur le sujet, me fâcher, revendiquer certaines opinions (ça n’est pas l’envie qui manque) mais je suis plutôt de nature à voir le verre à moitié plein plutôt que le contraire alors restons optimistes ! Il existe de petits gestes du quotidien qui peuvent présenter des solutions et nous permettre de faire des économies. Récemment, et un peu par hasard, je suis tombée sur le site envie de bien manger.
Ce site s’adresse à celles et ceux qui souhaitent trouver des recettes simples, rapides et variées. Par ailleurs, sur chaque fiche recette, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre de bons de réduction sur les produits nécessaires à la réalisation de la recette. Je n’ai pas pour habitude de « collectionner » les réductions, je suis, en général trop peu organisée pour y penser, les mettre de côté… Mais là, la démarche est un peu différente. On recherche une recette simple par ingrédient, on en sélectionne une ou plusieurs et on bénéficie des réductions en lien avec la recette. C’est facile et on trouve les produits concernés dans la plupart des enseignes de la grande distribution. Alors oui, il faut avouer que ce sont des recettes sommes toutes classiques et que vous ne trouverez certainement pas le menu de vos fêtes de fin d’année sur ce site. En revanche, pour le quotidien, et si vous n’avez pas envie de passer trop de temps dans la cuisine il y a de bonnes idées. J’ai donc réalisé une première recette proposée sur le site envie de bien manger des lasagnes épinards ricotta


Nous sommes en effet au cœur de la saison des épinards frais. J’ai la chance d’avoir une grande puce qui adore les épinards, depuis toujours car elle les a découvert en dehors de la cantine. La préparation des épinards demande du soin, de l’assaisonnement et une dose d’amour pour faire de ce légume un délice même pour ceux qui font la grimace juste à l’idée d’en manger… En plus d’être un délice lorsqu’il est bien préparé, l’épinard présente de nombreuses qualités nutritionnelles. Bien pourvu en fibres, en minéraux et en vitamines je vous conseille de le consommer le plus frais possible pour bénéficier au maximum de ses bienfaits. Faible en calories, il peut être consommé cru en salade ou cuit comme ici dans ces lasagnes. Nous sommes donc partis pour cette recette ultra simple à réaliser et toute douce et onctueuse en bouche. J’ai pris une liberté par rapport à la recette du site en réalisant ma béchamel maison. Ça n’a quand même rien à voir avec celle déjà préparée. Quelques plaques de lasagne, des épinards frais, de la ricotta pour le côté crémeux, un peu de basilic et du parmesan et le tour est joué !

Pour 6 personnes   Préparation: 15 min    Cuisson: 20 min

– 9 feuilles de Lasagnes
– 30 g de Beurre (+ 25g pour la plat)
– 600 g d’ épinards frais
– 500 g de Ricotta
– 60 g de Gran Gusto Galbani
– 1 oignon
– 6 feuilles de basilic
Pour la béchamel:
– 50 g de beurre
– 50 g de farine
– 600 ml de lait
– Sel, poivre
– Noix de muscade

  1. Préchauffez le four à 180°C
  2. Préparez la béchamel:
    Faites fondre le beurre dans une casserole à fond épais.
    Ajoutez la farine et remuez avec une cuillère de bois sans laisser colorer. La farine doit juste épaissir.
    Versez le lait progressivement, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la sauce épaississe.
    Assaisonnez de sel, poivre et muscade râpée.Conservez
  3. Epluchez et émincez l’oignon.
  4. Dans une poêle, faites fondre le Beurre.
  5. Lorsque le beurre est bien fondu, ajoutez les oignons afin de les faire colorer pendant 2 minutes.
  6. Ajoutez les épinards dans la poêle puis les feuilles de basilic ciselées.
    Arrosez le tout avec un petit verre d’eau. Assaisonnez selon votre goût.
    Laissez cuire dans la poêle à feu moyen pendant dix minutes.
  7. Essorez le mélange d’épinards, d’oignon et de basilic afin d’enlever l’excès d’eau éventuel.
  8. Dans un saladier, mélangez vos épinards avec de la ricotta émiettée et la béchamel.
  9. Munissez-vous d’un plat à gratin et beurrez-le.
  10. Commencez le montage de vos lasagnes en plaçant une couche de pâte à lasagne puis une couche de mélange aux épinards et à la ricotta. Répétez cette opération jusqu’à l’épuisement des ingrédients. Versez ensuite la deuxième brique de sauce béchamel sur la couche supérieure de pâte à lasagnes.
  11. Parsemez généreusement de parmesan et disposez quelques feuilles de basilic supplémentaires. Enfournez pendant 40 minutes. Il faut que vos lasagnes soient bien dorées et que le parmesan soit convenablement gratiné.
  12. Servez bien chaud ! Bon appétit !

Cet article Lasagnes Epinard Ricotta est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Gâteau millet, amandes, orange

By: caro
Le millet vous connaissez ?

Récemment, j’ai eu le plaisir de croiser Paul Canévet, un producteur Finistérien (Plonéour lanvern) qui a débuté sa reconversion en bio en 2015. Paul a développé une offre peu ordinaire l’été dernier avec des distributeurs de produits frais et bio disponibles 24h/24. Les distributeurs sont approvisionnés deux fois par jour et proposent un circuit court qui répond aux besoins de certains consommateurs. Pour les Finistériens, vous trouverez ces distributeurs au lieu-dit Le Croissant, à Combrit.

Paul propose un large choix de légumes de saison (toujours!) des œufs, des huiles qu’il fabrique lui-même à partir de ses cultures, telles que l’huile de chanvre, de tournesol ou de cameline, particulièrement riche en Oméga 3 et en Oméga 6.
Des aliments dont il vante les bienfaits pour la santé, tout comme d’ailleurs le millet, cette céréale ancienne et sans gluten, dont il est à l’origine du renouveau dans le secteur, vendu décortiqué pour être cuisiné comme le riz, mais aussi en semoule ou en farine. « Le millet, outre ses qualités nutritives, est une plante qui rentre bien dans la rotation des cultures, et qui est adaptée à la culture bio« .

Petite minute nutritive pour vous présenter les bienfaits du millet: Le millet est une céréale originaire d’Afrique encore peu utilisée chez nous bien qu’on la trouve de plus en plus facilement dans le commerce. Elle peut remplacer le blé dans les régimes sans gluten vu qu’elle est dépourvue de cette protéine. Le millet est une céréale, on le considère donc comme un féculent dans l’alimentation.
Le millet convient à de nombreuses préparations culinaires. Cuit à la vapeur, préparé en bouillie, porridge ou pudding, ajouté aux soupes, aux farces et aux salades, on peut également le faire souffler comme le maïs ou le servir avec une sauce tomate.
En résumé, le millet encore trop peu connu est facile à consommer, sans gluten et donne d’autres saveurs à nos assiettes ! J’ai testé le millet dans ce gâteau millet, orange, vanille, amandes. Un gâteau assez nourrissant et aux notes subtiles qui vous apportera du réconfort lors de vos longues soirées d’hiver ! Laissez-vous tenter…


Pour 4-6 personnes     Préparation: 20 Min     Cuisson: 35 minutes

– 190 g de Millet
– 1 litre de lait
– 2 oeufs
– 150 g de sucre de canne blond
– 1 gousse de vanille
– Le zeste d’une orange
– 50 g d’amandes effilées

  1. Préchauffez le four à 180°. Beurrez un moule rond allant au four.
  2. Portez à ébullition le lait, une gousse de vanille « grattée » dans une casserole et le zeste d’une orange.
  3. Ajoutez-y le millet et laissez cuire pendant 10 minutes environ, en remuant régulièrement, jusqu’à ce que le millet épaississe.
  4. Ajoutez le sucre en poudre et mélangez bien. Laissez cuire encore 2 minutes.
    Retirez la casserole du feu.
  5. Battez les oeufs dans un saladier. Ajoutez-y la préparation au millet et remuez bien jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène.
  6. Versez la préparation dans le moule beurré et parsemez d’amandes effilées.
    Enfournez pour 35 minutes en vérifiant la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau (elle doit ressortir sèche).
  7. Laissez refroidir et dégustez.
    Avec de la confiture c’est délicieux 😉

Cet article Gâteau millet, amandes, orange est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Tagliatelles sauce amandes, citron, parmesan, brocolis

By: caro
Vous savez au combien j’aime les recettes rapides à réaliser, savoureuses, originales et qui ne me prennent pas trop de temps le soir suite à une grosse journée de travail. Voici une recette au top, savoureuse, facile et qui fait son petit effet « waouh« . Validée par ma puce et par mes amis. A vous de jouer



Pour 4 personnes     Préparation: 20 min     Cuisson: 10 min

– 500 g de tagliatelles
– 75 g d’amandes grillées à sec
– 400 g de brocolis
– 50 g de parmesan
– 1 gousse d’ail
– 4 CàS de crème liquide légère
– 1 CàS de chapelure
– 3 CàS d’huile d’olive
– 1/2 citron bio
– Sel, poivre

  • Préparez la sauce: pelez l’ail, prélevez le zeste du demi citron, placez les amandes dans le bol d’un blender avec le zeste du citron, l’ail, le parmesan et la chapelure. Mixez pour obtenir un mélange homogène.
  • Incorporez la crème fraîche, l’huile d’olive et quelques gouttes de jus de citron. Poivrez.
  • Détachez les bouquets de brocoli, rincez-les et faites-les cuire environ 15 minutes à la vapeur ou dans de l’eau bouillante salée. Egouttez et conservez.
  • Dans le même temps, faites cuire les tagliatelles al dente. Conservez.
  • Egouttez-les ainsi que les brocolis. Conservez.
  • Mélangez le tout avec la sauce aux amandes dans un saladier. Ajouter quelques bouquets de brocolis et copeaux de parmesans et servez.
  • Bon appétit !

    Cet article Tagliatelles sauce amandes, citron, parmesan, brocolis est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    Gâteau amandine aux Pêches

    By: caro
    La rentrée est bien installée, on a repris le rythme du travail, des réveils matinaux, les conduites aux activités des enfants et oui, le monde s’agite après deux mois dans une sorte de simili « coma »…. wooooow et si on respirait un peu ? Et si on essayait de trouver l’équilibre entre les périodes de « rien » et celles où on reprend et que tout est surchargé, compliqué ? Oui il y a du travail, oui, il y a des obligations, mais faire la part des choses, prendre du bon temps avec les gens qu’on aime, s’accorder de vraies coupures, de vrais plaisirs ne seront que bénéfiques. Prenons du recul, prenons le temps, un peu chaque jour pour « kiffer » une ou deux petites choses qui nous entoure. Aujourd’hui, après une grosse journée, j’ai voulu faire un gâteau pour le goûter de ma puce. Il faut profiter des derniers fruits de saison, quelques pêches dans le frigo, quelques amandes et hop, imaginons un délicieux gâteau aux amandes. Régalez vous et respirez 🙂


    Pour 6 personnes     Préparation: 10 min     Cuisson: 45 min

    – 7 pêches bien mûres
    – 3 oeufs
    – 60 g de beurre ramolli
    – 200 g d’amandes en poudre
    – 120 g de sucre de canne blond
    – 1 c à s bombée de farine
    – 1 pincée de sel

    1. Mélangez le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Réservez.
    2. Rincez et séchez les pêches, coupez-les en deux.
    3. Dénoyautez-les puis taillez-les en tranches. Réservez.
    4. Fouettez les oeufs entiers dans un saladier. Incorporez la farine, les amandes en poudre et une pincée de sel. Ajoutez le mélange beurre sucre et mélangez le tout.
    5. Préchauffez le four à 180 °C. Versez le tiers de l’appareil dans un moule à manqué beurré et répartissez des tranches de fruits. Répétez deux fois ces opérations.
      Enfournez pour 40 minutes en couvrant de papier aluminium jusqu’à mi-cuisson.

    Bon appétit !

    Cet article Gâteau amandine aux Pêches est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    Gözleme, courgettes Feta

    By: caro
    En me promenant sur un marché de ma belle Bretagne, j’ai eu le plaisir de goûter une recette jusqu’à présent méconnue. Les Gözlemes, une spécialité Turque très simple à réaliser et qui peut se décliner en fonction des envies, de ce que l’on trouve dans le frigo. Je présente par avance mes excuses aux experts du pliage de Gözlemes…qui est plutôt carré qu’en forme de chausson, comme je vous les propose aujourd’hui. A déguster chaud, froid, en apéritif ou en plat principal, les Gözlemes vous étonneront. Il me tarde de les décliner avec d’autres garnitures. Et vous, si vous connaissez cette recette, comment la préparez-vous ?

    Pour 6 Gözlemes     Préparation 10 Min     Repos 45 min     Cuisson: 20 min environ

    – 200 g de farine T80
    – 1 C à C de levure de boulanger déshydratée diluée dans 125 ml de lait tiède
    – 1 C à C de sel
    – 1 C à C de sucre de canne blond
    – 20 g de beurre ramoli
    – 1 grosse courgette
    – 1 petit oignon rouge
    – 60 g de feta égoutée
    – Persil plat
    – Sel, poivre
    – Huile d’olive

    Préparez la pâte:

    1. Diluez la levure de boulanger avec le lait tiède. Conservez.
    2. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, le sel, le beurre et le mélange lait/levure. Mélangez le tout à la main. La pâte ne doit pas être collante et bien élastique. Placez sous un linge pour 45 minutes.
      Pendant ce temps-là préparez la garniture:
    3. Coupez en petits dés l’oignon et la courgette.
      Faites chauffer un peu d’huile d’olive et faites saisir les oignons. Ajoutez les dés de courgette et laissez cuire à feu doux jusqu’à l’obtention d’un mélange fondant et onctueux. salez, poivrez légèrement. Conservez.
    4. Egouttez la feta et écrasez-la à l’aide d’une fourchette.Ajoutez le mélange oignon, courgette. Ciselez quelques brins de persil plat. Réservez.
    5. Une fois la pâte reposée, divisez-la en 6 boules. étalez chaque boule sur un plan de travail fariné et réalisez un cercle d’un diamètre d’environ 12 cms.
    6. Placez la garniture sur la partie basse du cercle et rabattez la pâte. Collez les bords en écrasant bien la pâte à l’aide des doigts ou d’une fourchette.
    7. Faites chauffer une poêle sans matière grasse. Déposez les Gözlemes en veillant à les faire cuire sur toutes les faces.
      Dégustez.
      Bonne appétit !

    Cet article Gözleme, courgettes Feta est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    Crème chocolat cardamome orange

    By: caro
    J’ai toujours aimé revisiter les recettes classiques en leur donnant du peps. J’ai voulu changer ma classique recette de crème au chocolat, dont j’adore la texture en y ajoutant de l’orange et de la cardamome.
    Au delà de sa saveur incomparable, on utilise la cardamome depuis la nuit des temps dans la médecine ayurvédique. Elle est reconnue pour son efficacité dans le traitement des troubles digestifs, comme les coliques mais aussi pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Je ne consomme pas spécialement la cardamome pour ces raisons médicales, mais c’est toujours bon à savoir et à prendre en cas de besoin. Cette petite crème au chocolat vous surprendra de par ses saveurs surprenantes. Testez-la !

    Pour 6 verrines    Préparation: 15 min     Cuisson: 5 à 10 min     Repos: 3 heures

    – 90 g de sucre de canne blond
    – 1 C à S de miel
    – 300 ml de lait
    – Le zeste d’1/2 orange
    – 4 gousses de cardamome
    – 160 g de chocolat pâtissier pas trop noir (55 à 60%)
    -1 C à S de café expresso
    – 4 jaunes d’oeufs

    1. Portez lentement à ébullition le sucre, le miel, le lait avec le demi zeste d’orange prélevé à l’économe (sans le blanc) et les grains issus des gousses de cardamome. Laissez infuser hors du feu à couvert.
    2. Pendant ce temps, faites fondre le chocolat avec le café en remuant de temps en temps. Ajoutez les jaunes d’oeufs un par un en remuant à chaque fois. La préparation va faire masse.
    3. Détendez le chocolat en y versant le lait chaud bien filtré à l’aide d’un chinois. Faites épaissir sur feu doux-moyen dans une casserole sans cesser de remuer. Versez dans des verrines avant de réfrigérer au moins 3 heures. Sortez du réfrigérateur quelques minutes avant de servir.
      Bon appétit!

    Cet article Crème chocolat cardamome orange est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    Assiette printanière et pesto de Plantain

    By: caro
    La nature regorge de plantes comestibles plus intéressantes les unes que les autres. Je les connais très peu mais j’apprends à les observer, à essayer de les reconnaître en fonction des conseils et des connaissances transmises par mes amis. C’est ainsi qu’au détour d’une promenade, j’ai trouvé du plantain. Le plantain est trouvable très facilement. Appartenant à la famille des plantaginacées, il a de nombreuses propriétés. On peut le consommer pour le traitement des infections respiratoires (rhume, sinusite…) et celui des plaies (coupures, piqûre d’insecte…) et des muqueuses (aphtes). On peut le préparer de différentes façons mais attention son goût très prononcé ne plaira pas à tous. J’ai donc décidé de préparer ce plantain sous forme de pesto pour accompagner une assiette colorée, vitaminée et de saison. Asperges, radis noir, mozzarella, fraises et carrés de polenta. Simple, rapide et très efficace. Régalez-vous !


    Pour 4 assiettes     Préparation: 10 min      Cuisson: 20 min   Repos: 1h30

    – 1 botte d’asperges vertes
    – 140 g de polenta
    – 1/2 litre de lait
    – 50 g de parmesan en poudre
    – Quelques feuilles de salade
    – 1 petit radis noir
    – 1 barquette de fraises
    – 1 boule de mozzarella di buffala
    – sel,poivre

    Pour le pesto
    – 2 grosses poignées de plantain
    – 1 gousse d’ail
    – Amandes, noisettes (1 poignée de chaque)
    – Huile d’olive

    1. Faites cuire les asperges environ 20 minutes à la vapeur.
    2. Pendant ce temps-là, préparez votre polenta:
      Versez le lait dans une casserole. Faites chauffer.
      Lorsque le lait commence à frémir, ajoutez la polenta en pluie, le parmesan, salez, poivrez légèrement.
      Mélangez vigoureusement jusqu’à ce que la polenta se décolle des bords de la casserole. Versez cette préparation sur une assiette. Filmez et placez au frais pendant environ 1h30. La polenta va durcir.
      Divisez cette polenta en cube que vous ferez revenir quelques minutes dans une poêle anti-adhésive. Conservez.
    3. Préparez le pesto:
      Dans le bol d’un mixeur, placez le plantain, la gousse d’ail épluchée, les amandes, les noisettes. Réduisez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Ajoutez peu à peu l’huile d’olive de façon à obtenir une texture plus liquide. Versez dans un bol.
    4. Dressez vos assiettes avec quelques asperges, quelques rondelles de radis noir, quelques cubes de polenta, des fraises, la laitue et un peu de mozzarella. Assaisonnez avec le pesto.
      Bon appétit !

    Cet article Assiette printanière et pesto de Plantain est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    From Breizh, des marques et des talents made in Bretagne

    By: caro
    C’est toujours avec beaucoup de plaisir que je relaye les belles aventures et les projets qui m’inspirent et se développent dans la belle Bretagne que j’ai la chance d’habiter. Il y a quelques semaines, je découvrais le site From Breizh, proposé par Raphaële Guillevic, sa fondatrice. From Breizh propose des produits entièrement imaginés et confectionnés par des créateurs bretons. Vêtements, cosmétiques, objets de déco, bijoux…un site très agréable a consulter, de jolis visuels, une ergonomie qui donne envie de s’y attarder et qui donne de nombreuses idées cadeaux ! J’ai effectué un achat coup de coeur pour un petit cadeau à venir. Je vous dévoilerai mes achats dés lors que la personne concernée l’aura reçue 😉

    Toujours curieuse de nouvelles rencontres enrichissantes et inspirantes, j’ai rencontré Raphaële qui a répondu à mes quelques questions. En plus, elle nous offre une remise de 10% valable jusqu’au 31/10/18 sur tout le site avec le code cocotte-&-biscotte-10-frombreizh c’est pas chouette ça ? 


    Raphaële, vous êtes la fondatrice de from Breizh. Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

    Bonjour,
    En effet, je viens de créer From Breizh. From Breizh est un concept store digital qui sélectionne des marques et de talents made in Bretagne. La Bretagne est souvent réduite à des images d’Épinal alors que la Bretagne est une région qui se réinvente constamment et qui explore de nouveaux champs. La Bretagne est une terre de créations textile, de cosmétiques… il est possible de décorer intégralement sa maison avec des articles pensés, conçus et/ou fabriqués en Bretagne.
    Et, derrière ses entreprises, il y a surtout des femmes et des hommes, des histoires à raconter, des personnes qui un jour ont osé prendre un risque et se lancer… tant de vies à raconter.

    D’où vient l’idée, le concept ?

    Nous sommes en 2014, je vivais près de Paris et j’avais envie de ma Bretagne. Seulement ma Bretagne, elle n’est pas facile à trouver hors de Bretagne et elle n’est également pas très accessible même par Internet. J’ai trouvé dommage qu’il n’existe pas de site qui regroupe des marques made in Breizh.

    Quel est votre parcours, quelle était votre vie avant cette belle aventure ?

    Une vie des plus classiques, une femme de 33 ans qui était satisfaite de sa vie et, en même temps, qui avait besoin de vivre d’autres choses, de prendre des risques et sortir de sa zone de confort est difficile. À 33 ans, je ne pouvais pas ne pas essayer… ne pas oser… qu’est-ce que j’avais à perdre ? Rien, grâce à From Breizh, j’ai rencontré des personnes extraordinaires et qui m’embarquent dans leurs univers.
    Humainement, j’ai toujours aimé m’intéresser aux personnes, à leurs idées, à leurs valeurs, à leur histoire, comprendre pourquoi elles font cela. Cette compréhension des choses vient certainement de mes études en Histoire et la volonté d’appréhender nos environnements et leurs liens souvent inconscients.

    Quel a été le déclic pour créer votre activité ? Avez-vous été bien entourée ?

    Si je reviens 10 ans avant, jamais, je n’aurais imaginé créer une société, avoir fait autant de choses en 3 ans.
    Mon déclic est venu par le sport qui a été un révélateur de mon potentiel d’endurance. En 10 mois, j’ai couru un marathon alors que je détestais la course à pied. Pour obtenir de tel résultat, il faut s’entraîner, être persévérant, faire preuve d’abnégation, se remettre en question, garder le cap.
    Lorsque je suis revenue vivre en Bretagne, je me suis lancée en transposant ce que j’avais appris à la création d’entreprise, personne ne naît entrepreneur, on le devient.

    J’ai su bien m’entourer et je continue à le faire. Il faut trouver les personnes qui vont correspondre en terme de projet et également de tempérament.
    Pour ma part, j’ai été suivi par la BGE, Entreprendre au Féminin, le programme Caravelle et par l’incubateur Produit en Bretagne. Chaque structure apporte sa pierre à l’édifice en posant des questions différentes et ça c’est intéressant car il faut constamment se remettre en question.

    Quelles sont les éventuelles difficultés rencontrées lors de la création de votre entreprise ?

    Déjà, il faut apprendre à se connaître et à s’auto-manager ce qui n’est pas forcément si simple. L’entrepreneuriat est souvent synonyme de montagnes russes émotionnelles, il faut savoir comment revenir à son équilibre. Pour moi, c’est la course à pied et j’ai intégré mes sorties à mon organisation de travail.
    Trouver les bons prestataires… c’est compliqué même quand ils vous ont été conseillés. Pour atteindre l’objectif, il faut avancer et pour avancer, il faut prendre des décisions et se séparer de certaines personnes.

    Comment sélectionnez-vous les produits disponibles sur from Breizh ?

    La sélection de From Breizh s’effectue sur différents critères : les lieux de conception et de fabrication, les valeurs portées par les créateurs et leur transparence, pourquoi souhaitent-ils intégrer From Breizh ?

    J’essaie au maximum de rencontrer tous les créateurs des marques afin de les comprendre, de mettre des visages sur des noms. Emotionnellement, ils se passent toujours quelque chose.

    Quelle philosophie, état d’esprit défendez-vous à travers ce projet ?

    Bien-sûr que je défends la consommation locale mais au-delà de cela, je défends aussi la qualité et la transparence des marques à effectuer des étapes de production ailleurs. Certaines marques ont fait le choix de proposer des concepts très engagés et, actuellement, aucune usine ne peut proposer cela en Bretagne et même en France. C’est un parti pris tout à fait entendable et qui crée aussi des emplois dans le tertiaire.

    Quels sont les projets en cours ou futurs pour From Breizh ?

    Actuellement, je participe à des concours de création d’entreprises. From Breizh vient d’être lauréat du concours « 1 euro, 1 projet, 1 emploi » organisé par les Rotary de Cornouaille. J’en prépare d’autres…

    From Breizh continue de trouver des pépites extraordinaires made in Bretagne et, notre chance, c’est une richesse inépuisable !

    Merci beaucoup Raphaële pour ce retour d’expérience très enrichissante et qui donne envie de développer ses idées et de se lancer !

    Cet article From Breizh, des marques et des talents made in Bretagne est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    Mousse de mascarpone au coulis de fraises

    By: caro

    Il y a quelques semaines, la marque Galbani est entrée en contact avec moi pour me proposer de réaliser une recette de mon choix avec l’un de leurs produits. J’aime ce genre de proposition qui offre une grande liberté dans le choix du produit et la réalisation de la recette. Utilisant de façon très régulière les produits de la gamme Galbani pour mes tiramisu, pizza, tartines à la ricotta et autres, cette proposition me laissait l’imagination pour la réalisation d’un plat sympathique. J’ai accepté ce partenariat car la marque Galbani est issue d’une histoire familiale et que c’est une marque que j’apprécie. C’est en 1882 que commence l’aventure Galbani pour Egidio Galbani et son père Davide. Ils se lancent alors dans l’univers des produits laitiers « comme seconde activité ». Egidio est doté d’un fort esprit entrepreunarial et choisit de développer son activité dans le secteur du fromage. Dés 1892, la société prend un bel envol et emploi déjà 12 salariés. Retrouvez la chronologie et l’histoire de la famille Galbani par ici.

    Aujourd’hui, le site Galbani propose des recettes sucrées, salées simples à réaliser et qui vous donnera de chouettes idées les jours où vous êtes en manque d’inspiration. Recette sucrée ou salée ? il était temps pour moi de réfléchir à une recette de saison, gourmande, aux accents italiens (mais pas que…) et avec des fruits ou légumes printaniers. J’ai choisi de travailler le mascarpone.
    Je me suis inspirée d’une recette de mousse au chocolat au mascarpone trouvée sur le site officiel de Galbani mais avec des fruits.

    Le mois d’avril annonce l’arrivée de la saison des fraises. Un de mes fruits préférés. Par ailleurs, comme chacun de vous le sait, je suis bretonne et j’affectionne tout particulièrement notre gastronomie et nos spécialités locales. Un peu de culture générale pour vous présenter les deux produits de cette recette ? Allons-y. La fraise de Plougastel est l’un des produits locaux les plus connus dans le Finistère. La Fraise de Plougastel est une espèce d’une vaste famille dont le nom latin est Fragaria xananassa. C’est l’ingénieur Amédée François Frézier qui rapporta en 1714 des pieds de fraises sauvages d’un voyage au Chili. Il planta ces pieds dans le jardin Botanique de Brest puis, à Plougastel. Les maraîchers locaux croisèrent ces pieds avec des variétés plus connues en provenance de Virginie. Grâce au microclimat exceptionnel qui caractérise la Bretagne (si si), la fraise de Plougastel connut un franc succès dés le XVIIème siècle.

    Attardons-nous désormais sur le deuxième ingrédient qui constitue ce dessert, le mascapone. Le mascarpone est un fromage Italien des régions Piémont Lobardie. C’est un fromage gras à base de crème, pâte fraîche. A l’origine, le mascarpone est réalisé avec le lait de Bufflonne mais aujourd’hui, il est principalement fabriqué à l’aide de lait de vache. Il se marie très bien avec les recettes sucrées comme le tiramisu, la mousse au chocolat, le cheesecake, certains roulés aux fruits mais on peut également le rajouter à des recettes salées comme le risotto poireaux mascarpone que j’avais réalisé il y a quelques années.   Pour ce partenariat avec Galbani, j’avais donc envie de réaliser un dessert facile et qui inspire le plus grand nombre. Une recette colorée, gourmande aux notes italiennes et bretonnes. Cette recette est à la portée de tous, que vous sachiez cuisinier ou non. Ma fille, 12 ans la réalise depuis qu’elle a l’âge de 8 ans. Je vous invite à utiliser cette recette comme « base », à marier avec d’autres coulis de fruits en fonction de la saison, de vos envies, de vos inspirations. Régalez-vous !a bientôt

    mousse-mascarpone-fraises-2

    fraises1

    mousse-mascarpone-fraises1

    Pour 4 personnes     Préparation: 10 minutes     Réfrigération: 1h min

    – 250 g de mascarpone
    – 50 g de sucre de canne blond
    – 2 blancs d’oeufs
    – 250 g de fraises (ici gariguettes)

    1. Dans un saladier, mélangez le mascarpone et le sucre.
    2. Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige.
    3. Ajoutez les blancs à votre mélange mascarpone/sucre. Mélangez délicatement.
    4. Disposez dans 4 verrines ce mélange et placez au frigo pour au moins 1h.
    5. Pendant ce temps, préparez votre coulis de fraises:
    6. Rincez et équeutez vos fraises. Conservez-en quelques unes pour la décoration.
    7. Placez-les dans un mixeur et réduisez-les en purée.
    8. Avant de servir, ajoutez du coulis de fraises et décorer d’une fraise coupée en deux. Bon appétit !

    Cet article Mousse de mascarpone au coulis de fraises est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    Bastelle blettes Brocciu

    By: caro

    La vie est faite de heureux hasards et de belles rencontres. Allez, je vous raconte deux minutes ma vie… Il y a quelques semaines, je croisais une très belle personne qui, comme moi, est passionnée de cuisine. Des échanges, des dégustations, des envies partagées, des rêves et éclats de rire et une très belle complicité se nouait.
    Des plaisirs simples, sincères et généreux à l’image de cette superbe recette Corse que nous avons réalisé.
    Jim, pour le nommer, est un amoureux de la vie et a beaucoup de petits et grands bonheurs à partager comme cette recette de Bastelle qu’il avait eu l’occasion de goûter lors d’un de ses voyages en Corse. Quelques blettes, de la brousse Corse ou brocciu (se prononce bròtchiou et pas grountch ou brotch), une pâte souple et légère et cette recette étonnante par ses saveurs et sa texture vous fera sans nul doute voyager.
    La cuisson traditionnelle des bastelle se fait au four à pain, avec une cuisson lente, au dessus de la braise. En attendant d’assouvir ce doux rêve d’avoir mon propre four à pain, j’ai effectué la cuisson de mes bastelle à la poêle, j’étais très satisfaite du résultat.
    Pour ce premier essai, j’ai scrupuleusement respecté la recette, mais (et je m’excuse par avance auprès des Corses qui n’aimeraient pas de variante à cette recette traditionnelle)  pourquoi ne pas imaginer d’autres garnitures ? Potiron, amandes, raisins par exemple ?
    Je vous souhaite de prendre vous aussi autant de plaisir que moi derrière vos fourneaux, de créer, de vous amuser, de partager… c’est ce qui donne à ce blog tout son sens.
    Je vous embrasse
    A très bientôt


    Pour une vingtaine de bastelle    Préparation: 30 min     Cuisson: 25 min Repos: 1h

    Pour la pâte
    – 500 g de farine
    – 1 oeuf
    – 100 ml d’huile d’olive
    – une bonne pincée de sel
    – de l’eau tiède environ 200 ml

    1. Mélangez tous les ingrédients et ajoutez de l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse mais « dure ». Formez un boule et laissez-la reposer recouverte d’un torchon sur un plan fariné 1 heure.

    Pour la farce
    – 4 bottes de blettes
    – 1 oignon
    – 300 g de brocciu (Brousse Corse)
    – huile d’olive
    – sel et poivre
    + huile neutre pour la cuisson

    1. Détaillez les blettes grossièrement et faites-les cuire environ 20 minutes dans une grande quantité d’eau salée.
    2. Pendant la cuisson des blettes, épluchez l’oignon, détaillez-le en cubes et faites-les revenir dans une poêle huilée quelques minutes. Conservez.
    3. Égouttez les blettes, laissez-les refroidir puis pressez les feuilles pour enlever l’eau au maximum.
    4. Hâchez grossièrement les blettes et assaisonnez-les avec du sel, du poivre et de l’huile d’olive. Ajoutez le brocciu et mélangez.
    5. Pour chaque bastelle, prenez une boule de pâte de 4 cm de diamètre (plus ou moins) et étalez-la finement sur un plan de travail fariné .
    6. Déposez une cuillère à soupe de farce sur une moitié et refermez en chausson.
    7. Ecrasez les bords à l’aide d’une fourchette. Répétez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.
    8. Faite chauffer de l’huile neutre dans une poêle et faites cuire vos bastelles quelques minutes de chaque côté.
    9. Déposez sur du papier absorbant et dégustez chaud ou tiède.Bon appétit !

    Cet article Bastelle blettes Brocciu est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

    ❌