FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new available articles, click to refresh the page.
Before yesterdayCocotte et Biscotte

Endro, mon nouveau coup de coeur Cosmétique

By: caro

Aujourd’hui, je vous parle un peu de moi. Depuis quelques temps j’ai eu une véritable prise de conscience sur ma façon de consommer. J’ai changé, il y a déjà quelques années notre nourriture, (producteurs locaux, fruits et légumes de saison…), mais ce n’est pas un scoop 🙂 Plus récemment, j’ai souhaité modifier notre rapport aux produits cosmétiques et produits du quotidien. Les polémiques sur les perturbateurs endocriniens, la provenance des ingrédients qui composent ces produits, les contenants en plastiques… Autant de bonnes raison de réagir.

Un de nos gestes du quotidien, est d’appliquer, chaque matin un déodorant. Je voulais trouver une alternative aux déos que j’achète depuis…toujours. Je cherchais donc un produit naturel, efficace, une fabrication Française et à proximité de ma belle Bretagne. Bingo, je suis alors tombée sur les déodorants Endro. Endro, c’est quoi ? Une entreprise qui crée des déodorants en bocaux formulés avec 4 ingrédients naturels seulement et disponibles en 4 parfums, avec ou sans huiles essentielles, ils peuvent correspondre aux aisselles de toute la famille y compris aux femmes enceintes ou allaitantes (version sans huiles essentielles). J’ai testé et j’adore la texture, le format, les parfums et ils sont très efficaces ! Au delà de ça, l’aventure de ce jeune couple m’a intéressée, j’ai donc essayé d’en savoir plus. Découvrez avec moi leurs parcours !

Qui se cache derrière Endro ?

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Boris Le Goffic : « Diplômé de l’Ecole de Commerce Kedge Business School à Bordeaux en 2018, après plusieurs expériences en entreprise et un voyage en Asie du Sud-Est des plus instructif, j’ai décidé de me lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat. Ayant vu de véritables mers de plastique en Asie, j’ai décidé d’investir du temps et de l’énergie pour proposer une alternative aux cosmétiques classiques qui sont souvent proposés dans des emballages en plastique. Au sein de l’entreprise, je m’occupe entre autre de la partie commerciale, comptabilité, finance et achats. »

Marion Le Goualher : « Je suis une vraie bretonne (à la tête dure) très ouverte et curieuse, j’adore fabriquer, créer, tester de nouvelles choses pour améliorer mon quotidien ! Sensibilisée très tôt dans ma famille aux produits naturels, « bio » et au « consommer local », je me suis naturellement intéressée à ces valeurs qui sont aujourd’hui fondamentales à mes yeux. Je fais de plus en plus attention à ce que je consomme mais aussi à ce que j’applique sur mon corps et suis en recherche constante de simplicité. Architecte diplômée, c’est lors de mon échange universitaire au Mexique que j’ai pris conscience de l’urgence de réagir face à notre usage déraisonné du plastique afin de préserver ce que nous avons de plus précieux, notre planète ! Dans l’entreprise, je suis principalement axée sur l’aspect création, formulation mais également communication. Nous réalisons les productions ensemble. »

Quelle est votre histoire, votre parcours ?

Ensemble depuis plus de 2 ans, à son retour d’Asie en Décembre 2018 Boris avait cette grande envie d’entreprendre, de créer une entreprise qui ait du sens ; de mon côté je ne me plaisais plus tellement dans mon métier, j’avais « créé » ce produit (le déodorant) pour mon usage personnel mais aussi pour l’offrir à Noël à ma famille (qui l’a adopté directement !) et envie de le faire connaître à plus de monde, de partager cette belle et simple découverte en la rendant accessible. L’Ecole de Commerce de Boris (Kedge Bordeaux) lançait en Mars 2019 un appel à projets, j’ai rempli le formulaire, nous avons été retenus au premier puis second jury et pour être finalement reçus dans l’incubateur de Kedge Business School. Ça a été le début de cette tumultueuse aventure car nous avons (presque) tout découvert au fur et à mesure, mais c’est aussi ça le jeu de la création d’entreprise !

Une entreprise bretonne, chouette 🙂 Quelle relation entretenez-vous avec notre belle région ?

Nous sommes tous les deux très amoureux de notre région d’origine (nous sommes tous les deux nés à Lannion, y avons fait notre scolarité jusqu’au Lycée où on s’est rencontrés) car après de nombreux voyages à l’étranger (Mexique pour moi, Asie pour lui), quelques années à vivre dans d’autres villes (Rennes, Bordeaux, Paris), nous avons décidé assez simplement de revenir à la source ! Très sportifs, on aime courir en bord de mer sur les sentiers douaniers, profiter des paysages très changeants et toujours sauvages, de la plage en été (on se baigne oui oui !). On connaît aussi quelques mots de breton, des petites phrases que nos parents, grands-parents ou professeurs nous disaient. C’est pourquoi on a choisi très rapidement un nom breton pour notre marque, Endro, qui veut dire « Nature » ou encore « Environnement » car on tient beaucoup à ce qu’il nous offre à voir, à vivre et il est primordial pour nous de le préserver. On souhaite travailler au maximum avec des partenaires locaux pour développer l’activité sur le territoire (ESAT de Lannion, Technopole Anticipa, partenariats avec des artisans locaux…).

Pourquoi avoir développé cette activité ?

La création d’Endro découle d’un souhait simple, celui de proposer des produits cosmétiques 100% naturels efficace avec une recette simple, sans risque pour la santé, qui dit non au plastique tout en restant pratique pour celui qui l’utilise, en commençant par une gamme de déodorants !

Quand j’ai commencé à le faire pour moi, j’ai été très vite convaincue du résultat mais j’ai aussi remarqué une certaine contradiction : même si chacun peut le faire, il est parfois difficile de trouver les bons ingrédients (magasins spécialisés, rayons inhabituels, produits assez méconnus, achats en grosses quantités…) et on peut vite se retrouver un peu perdu.e voire déçu.e du résultat. Alors pourquoi ne pas proposer directement à la vente le produit fini ? 

Au même moment, s’est posée la question du contenant : hors de question d’utiliser du plastique (écologiquement et esthétiquement pas terrible), je voulais qu’on puisse apprécier visuellement le produit et proposer quelque chose d’original : le bocal en verre des placards de ma grand-mère version miniature ! Hermétique, vraiment recyclable, réutilisable avec un petit côté artisanal ! Pour l’application, après une étude de marché, nous avons lu que l’application strictement manuelle pouvait freiner certains utilisateurs potentiels, nous avons donc créé une petite spatule en bois qui s’intègre parfaitement dans le packaging !

Quels sont les ingrédients utilisés dans vos produits ?

Des ingrédients très simples, bruts : huile de coco, amidon de maïs, bicarbonate de sodium, cire de carnaùba et des huiles essentielles. Nous sélectionnons des matières premières bio, non raffinées. Nos déodorants sont sous mention Nature & Progrès.

Une production artisanale ?

Il était évident pour nous de maîtriser complètement notre produit c’est pourquoi depuis le début, nous faisons tout nous-même de A à Z : production, mise en bocaux, étiquetage, colis, SAV, communication… Nous avons monté notre atelier de fabrication dans le respect des normes relatives à la cosmétique et sommes accompagnés par une experte dans le domaine de la cosmétique. Aujourd’hui c’est un ESAT qui s’occupe de la partie étiquetage.

D’autres produits en devenir ?

Bien sûr, nous prévoyons d’élargir notre gamme de produits et ce très prochainement ! Mais on ne veut pas tout dévoiler…

Un mot pour définir votre belle aventure ?

Les meilleures choses sont les plus simples.

Cet article Endro, mon nouveau coup de coeur Cosmétique est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Pizza verte pistaches, Tomme de brebis et roquette

By: caro

A la maison, on adore les pizzas. J’avais envie d’en réaliser une hier soir mais je n’avais pas forcément prévu les ingrédients pour. Comme souvent, l’inspiration est venue en ouvrant le frigo, après tout, on peut mettre ce que l’on veut dans une pizza. Il me restait de la roquette et de la tomme de brebis. Du fondant, du vert, un peu d’amertume, j’aime ce mariage. Côté épicerie, il me reste quelques pistaches. Hop, un pesto pistache roquette pour le fond de pizza, quelques tranches de fromage de brebis et le tour est joué. Et vous, comment improvisez-vous vos pizzas ?

  • Pour une pizza (4 personnes) Préparation: 10 minutes repos: 1h Cuisson: 15-20 min
  • Pâte à pizza:
  • 5 g de levure de boulanger déshydratée
  • 1 pincée de sucre
  • 1/2 c à c de sel
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 250 g de farine T65
  • Garniture:
  • 100 g de pistaches décortiquées non salées
  • 1 gousse d’ail
  • 4 grosses poignées de roquette
  • 100 ml d’huile d’olive
  • 100 g de tomme de brebis

Préparez la pâte à pizza

  1. Versez la levure et le sucre dans un saladier. Ajoutez 125 ml d’eau tiède.
  2. Mélangez à la fourchette.Couvrez et laissez reposer 10 minutes.
  3. Incorporez l’huile et la farine. Mélangez le tout.
  4. Ajoutez 1/2 c à c de sel et pétrissez à plein main pendant 5 min. Farinez si nécessaire. Couvrez et laissez reposer 1 heure.
  5. Abaissez sur le plan de travail, conservez.

Préparez la garniture

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Broyez grossièrement les pistaches dans un robot.
  3. Ajoutez la gousse d’ail et 2 grosses poignées de roquette puis broyez à nouveau.
  4. Incorporez l’huile d’olive, peu à peu pour obtenir une pâte grumeleuse.
  5. Tartinez la pâte à pizza de ce mélange.
  6. Ajoutez la tomme de brebis coupée en fines tranches.
  7. Enfournez pour 15 à 20 min
  8. Au sortir du four, ajoutez deux poignées de roquette et dégustez.

Cet article Pizza verte pistaches, Tomme de brebis et roquette est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Curry pois-chiches légumes, naans fromage et épinard

By: caro

Lorsque j’ai envie de saveurs d’ailleurs et de mettre de la couleur et des épices dans nos assiettes, je choisis souvent des recettes indiennes. Avec plus de 30% de la population indienne végétarienne, les recettes et idées ne manquent pas. D’une simplicité déconcertante, même les plus novices pourront tester cette recette. Lancez-vous et amusez-vous !

  • Pour 6 personnes Préparation: 15 min Repos: 1h30 Cuisson: 35 min
  • Ingrédients pour 6 naans
  • 500 g de farine de blé
  • 18O ml d’eau
  • 125 g de yaourt bulgare (soit 1 pot)
  • 4 c. à soupe d’huile de tournesol
  • 1 c. à café de sel
  • 1 c. à café de sucre
  • 2 pincée de levure chimique
  • 8 g de levure boulanger
  • 12 portions de vache qui rit (2 par naans)
  • 200 g d’épinards frais
  • 100 g de crème fraîche allégée
  • Sel, poivre
  1. Au robot ou à la machine à pain, mélangez tous les ingrédients secs : farine, levure de boulanger, levure chimique, sel & sucre.
  2. Faites un puits dans cette farine, et ajoutez les ingrédients liquides : huile, yaourt, eau (180 ml)
  3. Pétrissez la pâte 10 à 15 minutes
  4. Laissez lever la pâte au minimum 1 h 30 dans un endroit tempéré en la recouvrant d’un torchon
  5. Pour la version épinards, faites fondre un gros morceau de beurre et abaissez les épinards quelques minutes. Ajoutez 100 g de crème, salez, poivrez et conservez.
  6.  Formez 12 petites boules de taille identique, étalez-les avec le rouleau à pâtisserie sur le plan de travail fariné
  7. Etalez de la vache qui rit ou les épinards sur un disque de pâte, en laissant 1 cm tout autour, disposez un second disque de pâte par dessus et soudez les bords en appuyant bien avec les doigts
  8. Faites cuire 5 minutes par face votre naan à la plancha, ou dans une poêle à crêpes par exemple
  9. Disposez sur un plat et parsemez d’une noisette de beurre…
  • Ingrédients pour le curry pois-chiches légumes
  • 300 g potirron
  • 3 carottes
  • 1/2 patate douce
  • 250 g Pois chiche en boîte (poids égoutté)
  • 1 branche de céleri
  • 1 Oignon
  • 1 Gousse d’ail
  • 20O ml de lait de coco
  • 30O ml de Bouillon de légumes
  • 1 c. à soupe de Pâte de curry jaune
  • 1 c à c de cumin en poudre
  • 1 c à c de garam massala en poudre
  • 3 c. à soupe Huile de tournesol
  • Sel, poivre
  • Coriandre fraîche

1- Pelez et hachez l’oignon et l’ail. Épluchez les carottes, coupez-les en rondelles. Brossez le potiron, retirez les graines et coupez-le en petits morceaux. Lavez, effilez et coupez le céleri en tronçons. épluchez la patate douce et détaillez-la en gros cubes. Conservez.

2- Faites chauffer l’huile dans une sauteuse, mettez-y l’ail et l’oignon et faites-les revenir 5 min sur feu moyen, sans coloration. Ajoutez les carottes, le potiron et le céleri. Mouillez avec le bouillon, salez, poivrez et laissez cuire 20 min.

3- Égouttez et rincez les pois chiches. ajoutez-les dà la cocotte. Diluez la pâte de curry, le cumin et le garam massala dans le lait de coco. Ajoutez tous ces ingrédients dans la cocotte, mélangez et poursuivez la cuisson 20 min à découvert sur feu moyen en mélangeant . Parsemez de coriandre frâiche selon vos goûts. Dégustez avec les naans.

Cet article Curry pois-chiches légumes, naans fromage et épinard est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Bol complet Quinoa, fruits et légumes d’hiver, feta, graines

By: caro

Quand on passe à une alimentation végétale, le quinoa est l’un des aliments incontournables car très riche en protéines végétales. Le quinoa c’est sacré (si si chez les incas). Sinon, voici pourquoi, vous devriez en manger : sa teneur en protéines est importante (16 à 18 % avec tous les acides aminés essentiels), il est très digeste, sans glutenpauvre en lipides, contient du fer et s’associe parfaitement avec d’autres ingrédients. Voici une jolie recette accompagnée de fruits et légumes de saison. Une vinaigrette à base d’huile de noix et de vinaigre de cidre et nous voici avec une superbe assiette gourmande et colorée. Bon appétit !

Pour 4 personnes Préparation: 20 min Cuisson: 20 min

  • 300 g de quinoa (poids cru)
  • 2 avocats bien mûrs
  • 100 g de raisin de muscat noir frais
  • 2 pommes
  • 2 poignées de mesclun
  • Un petit morceau de choux rouge cru
  • 100 g de feta
  • 1 C à c de moutarde
  • 2 C à S d’huile de noix
  • 1 C à S de vinaigre de cidre
  • sel, poivre
  • Quelques graines
  1. Rincez le quinoa et placez-le dans un grand volume d’eau froide. Portez à ébullition et laissez cuire 15 min sans couvrir puis laissez reposer 10 min hors du feu toujours sans couvrir.
  2. Pendant ce temps, préparez vos fruits et légumes:coupez en deux l’avocat, enlevez le noyau et épluchez-le. Détaillez-le en fines lamelles. Conservez.
  3. Rincez la pomme, épépinez-la et détaillez-la en fines lamelles. Réservez.
  4. Rincez le choux rouge et émincez-le en fines lamelles. Conservez.
  5. Coupez les grains de raisin en deux. Conservez.
  6. Réalisez la vinaigrette: dans un bol, ajoutez une cuillère à café de moutarde, 4 cuillères à soupe d’huile de noix, 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, salez, poivrez.
  7. Une fois le quinoa refroidi, placez du quinoa dans chaque assiette avec un peu de mesclun, du choux, de l’avocat, des pommes, du raisin, émiettiez de feta, quelques graines et ajoutez un peu de vinaigrette. Bon appétit !

Cet article Bol complet Quinoa, fruits et légumes d’hiver, feta, graines est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Cake à la courge butternut, mandarine ,noix et épices

By: caro

Le dimanche est une journée sacrée pour nous. On pose, on prend le temps, et la philosophie de la maison est rythmée par des activités que les uns et les autres apprécient. On arrête le temps, on se fait plaisir, on prend les vélos, on va voir la mer, on traîne, on prend un bain, on passe les bons vinyles, les copains passent, ou pas. Pas de programme, on se laisse porter. La cuisine en fait bien entendu parti. On ouvre les bouquins d’inspiration le matin, avec un bon thé, on va faire les emplettes nécessaires et on s’y met, avec beaucoup de bonheur. Aujourd’hui, deux recettes: un superbe cake de saison à la courge butternut, épices, noix, graines, une tuerie ! Et une jolie salade équilibrée de saison dont je vous parlerai dans la semaine.

  • Pour un cake Préparation 25 Min Cuisson: 50 min
  • 340 g de courge butternut
  • 220 g de farine
  • 150 g de sucre de canne blond
  • 3 oeufs
  • 80 g de beurre demi-sel
  • 20 g de miel
  • 100 ml de jus de mandarine (pressé frais c’est meilleur)
  • Une petite poignée de cerneaux de noix
  • Quelques noisettes entières
  • 1 C à S de mélange de graines
  • 1/2 c à c de cardamome en poudre
  • 1 C à c de cannelle en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • 1 sachet de levure chimique
  1. Epluchez la courge butternut puis détaillez-la en dés. Placez les cubes dans une casserole, recouvrez d’eau et laissez cuire à feu doux pendant 20 min.
  2. Pendant ce temps, mélangez dans un saladier les oeufs entiers et le sucre. Ajoutez 20 g de miel et les graines issues de la gousse de vanille que vous aurez préalablement grattée.
  3. Faites fondre le beurre à feu doux, puis versez-le dans le mélange précédent. Incorporez 100 ml de jus de mandarine, la cannelle et la cardamome.
  4. Ajoutez la farine et la levure. Mélangez.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Egouttez la courge butternut, réduisez-la en purée.
  7. Incorporez cette purée au mélange précédent. Remuez jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse et homogène. Ajoutez les cerneaux de noix et les noisettes concassées grossièrement.
  8. Chemisez un moule à cake de farine et beurre. Versez la pâte et parsemez de graines et enfournez environ 30 minutes (la pointe du couteau doit-être sèche)

Cet article Cake à la courge butternut, mandarine ,noix et épices est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Gâteau fondant et croustillant de Noël

By: caro

Il y a quelques semaines, j’avais le plaisir de mener un partenariat avec AZ boutique. Créée en 2009, cette entreprise familiale est basée dans le sud de la France près de Nice et à Nîmes. AZ Boutique est un site de vente en ligne spécialisé dans les arts de la table. Avec plus de 6000 produits disponibles, c’est le repère pour tous les cuisiniers en recherche de matériel spécialisé. Comme évoqué dans de nombreux articles, ma grande s’est mise à la pâtisserie depuis quelques mois avec beaucoup de plaisir. Comme chacun le sait la pâtisserie demande un matériel de base indispensable à la bonne réalisation des recettes. Dés qu’un peu de technique est envisagée il faut des ustensiles de bonne qualité. Nous avons donc sélectionné le matériel nécessaire sur AZ boutique pour la réalisation de ce gâteau fondant et croustillant de Noël. Commande facile, livraison fiable et rapide, je recommande ce site qui m’a apporté grande satisfaction.
Côté recette voici un dessert délicat et gourmand associant une dacquoise noisette, un croustillant praliné et un crémeux au chocolat. La touche d’orange au dernier moment explose en bouche, un brai bonheur! Elle demande un peu de temps de réalisation mais vos proches se souviendront de ce dessert. A vous de jouer !

Matériel nécessaire à la réalisation de la recette

Pour 1 gâteau de 4 personnes Préparation: 1h Repos: 2h

Pour la dacquoise

  • du sucre glace
  • 190 g de blancs d’oeufs
  • 50g de sucre de canne blond
  • 150g de sucre glace
  • 100 g de noisettes concassées

Pour le croustillant praliné

  • 60g de praliné noisettes (en magasin bio)
  • 25g de chocolat noir à 64%
  • 55g de crêpes dentelles

Pour le crémeux chocolat

  • 40g de jaunes d’oeufs
  • 20g de sucre de canne blond
  • 185g de crème liquide entière
  • 65g de chocolat au lait
  • 65 g de chocolat noir à 64%

Pour la plaque décor en chocolat tempéré

  • 100 g de chocolat au lait

Les étapes de réalisation

1- Préparez la dacquoise noisettes

  • Pesez les noisettes dans une poche à douille et concassez les avec un rouleau à pâtisserie. Réservez.
  • Montez les blancs en leur ajoutant progressivement le sucre en poudre.
     

    Vous devez obtenir une meringue souple.

  • Tamisez la poudre d’amandes et le sucre glace sur la meringue et mélangez délicatement à la maryse.
  • Préchauffez le four à 170° (th5/6) chaleur tournante et placez une feuille de papier sulfurisé légèrement graissée sur une plaque à pâtisserie.
  • Etalez l’appareil à dacquoise sur le papier sulfurisé, répartissez les noisettes concassées et déposez un voile de sucre glace.
  • Enfournez pour 20 minutes. La dacquoise doit être souple mais ne pas coller au doigt.
     

    A la sortie du four, laissez refroidir à température ambiante.

2- Préparez le croustillant praliné

  • Faites fondre le chocolat puis mélangez le avec le praliné et les crêpes dentelles émiettées.
  • Etalez finement le croustillant praliné au fond d’un cadre de 14cm posé sur un silpat (tapis de cuisson en silicone). Vous poserez le tout sur la grille à gâteau pour un transport plus facile dans le frigo.

3- Préparez le crémeux chocolat

  • Dans un cul de poule, fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
     

    Dans un autre récipient, hachez le chocolat et réservez.

  • Portez la crème à ébullition et versez la sur les oeufs en remuant.
     

    Reversez le tout dans la casserole et faites cuire en remuant jusqu’à 85°.

  • Versez la crème anglaise sur le chocolat haché et mélangez vivement pour obtenir un crémeux chocolat homogène.

4- Le montage 

  • Versez une fine couche de crémeux au chocolat sur le croustillant et étalez le à la spatule.
  • Découpez un carré de 14 cm de côté dans la dacquoise noisettes et placez le sur le crémeux.
  • Versez le reste de crémeux chocolat sur la dacquoise et tapotez le cadre sur le plan de travail pour lisser la surface.
     

    Réservez au frais 2 heures minimum.

  • Faites fondre le chocolat au lait au bain marie ou au micro ondes en faisant, petit à petit en le remuant.
     

    Arrêtez de le chauffer avant la fonte complète et remuez le vivement pour faire fondre les morceaux restants.

  • Versez le chocolat au lait fondu entre deux feuilles en plastique et lissez à la spatule pour obtenir une fine feuille de chocolat. Voici une astuce.
  • Attendez le début de la cristallisation pour découper un cadre de 14cm de côté.
     

    Placez le chocolat au frais et dès qu’il est entièrement cristallisé déposez le délicatement sur le reste du gâteau.

  • Râpez le zeste d’une demie orange avant de servir et dégustez !

Cet article Gâteau fondant et croustillant de Noël est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Mesclun courge rôtie clémentines

By: caro

C’est la saison des courges en tout genre: potimarron, courge butternut, pâtisson… Les idées manquent parfois pour les préparer différemment qu’en soupe. Aujourd’hui, j’ai improvisé une recette avec ce que me proposait mon frigo. Un peu de mesclun, quelques quartiers de potimarron légèrement rôties, des noisettes et quelques quartiers de clémentine et voici une délicieuse recette qui donne du peps à notre automne. Un régal ! Je pense mettre cette petite salade au menu de mon prochain repas de Noël.

Pour 4 personnes Préparation 10 minutes Cuisson: 20 min

  • 200 g de mesclun
  • 4 clémentines
  • 200 g de potimarron
  • 15 g de sucre de canne roux
  • 15 g de beurre
  • 1 pincée de muscade en poudre
  • 1 C à S de vinaigre balsamique
  • 2 poignées de noisettes entières
  • Copeaux de parmesan
  • le jus d’une orange
  • 2 C à S d’huile de sésame
  • Sel, poivre
  1. Epluchez le potimarron et détaillez-le en lamelles d’environ 2 cm d’épaisseur
  2. Dans une poêle, faites fondre le beurre
  3. Ajoutez le sucre
  4. Déposez les lamelles de potimarron et laissez cuire à feu très doux pendant 20 minutes et changeant de côté régulièrement (les lamelles doivent-être fondantes mais pas écrasées)
  5. Au dernier moment versez la cuillère à soupe de vinaigre balsamique. 
  6. Préparez la vinaigrette: versez le jus d’une orange fraîchement pressée dans un bol. Ajoutez l’huile de sésame, salez, poivrez. 
  7. Dans 4 assiettes, répartissez le mesclun, quelques quartiers de clémentine, quelques noisettes concassées, quelques lamelles de potimarron, et des copeaux de parmesan. Ajoutez un peu de vinaigrette et dégustez !

Cet article Mesclun courge rôtie clémentines est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Salade d’automne: épinard, poire, fourme d’ambert, noix

By: caro

Cette fois, ça y est, l’automne est bien installé. il nous offre ses jolies couleurs ocre et rouge et nous avons le plaisir de savourer ses fruits de saison. La Poire est, selon moi, une des stars de l’automne. Faible en calories et riche en fibre, elle peut-être préparée de multiples façons. Aujourd’hui, je vais les préparer au four, avec un peu de miel, de la Badiane et un peu de piment. Hop, quelques pousses d’épinard, quelques noix, de la fourme d’Ambert et quelques copeaux de parmesan et le tour est joué.

  • Pour 4 personnes Préparation: 10 min Cuisson: 25 min
  • 6 belles poires (ici William)
  • 200 g de jeunes pousses d’épinard
  • 100 g de fourme d’Ambert
  • Quelques pousses d’alfalfa
  • 2 poignées de noix
  • Quelques copeaux de parmesan
  • Huile d’olive
  • 3 C à S de miel
  • Une étoile de badiane
  • 3 pincées de piment d’espelette
  • Sel, poivre
  1. Epluchez les poires, coupez-les en deux en conservant les queues et ôtez les pépins et le milieu à l’aide d’un couteau.
  2. Placez les poires dans une plaque allant au four. Parsemez-les de miel. Saupoudrez d’un peu de piment. Ajoutez la badiane. Enfournez 25 minutes à 180°C.
  3. Laissez refroidir.
  4. Pendant ce temps, placez les pousses d’épinard sans une assiette. Ajoutez quelques dés de fourme d’Ambert, des cerneaux de noix, quelques copeaux de parmesan, quelques pousses d’alfalfa. Ajoutez les poires, un filet d’huile d’olive, salez, poivrez et dégustez.

Bon appétit !

Cet article Salade d’automne: épinard, poire, fourme d’ambert, noix est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Buddha Bowl vitaminé aux légumes de saison

By: caro

Le concept très en vogue du Bouddha bowl consiste à composer dans un bol un repas équilibré et gourmand. Rapide, facile de réalisation, il vous permet de laisser place à votre imagination avec des variantes ludiques, gourmandes et colorées. C’est également un bon moyen de vider le frigo et d’éviter le gaspillage. Prenez quelques minutes la veille d’une journée de travail, votre déjeuner sera plus agréable, et surtout plus « péchu » qu’un simple sandwich acheté au coin de la rue. Souvent, on associe une légumineuse (lentilles, pois, fèves, pois-chiches..), un légume cru croquant de saison (laitue, choux rouge, choux blanc, carotte…), quelques légumes cuits en fondants de saison (courgettes, tomates, courges…) de l’avocat, quelques graines et fruits secs (amandes, noisettes, pignons de pin, noix…). Amusez-vous, soyez créatifs !

  • Pour Un bol Préparation: 10 Minutes Cuisson: 20 minutes
  • Quelques feuilles de laitue
  • 150 g Pois-chiches (pois cuit)
  • 1/2 avocat bien mûr
  • Quelques dés de potiron
  • Quelques dés de courgette
  • Quelques tomates cerise
  • Une poignée de noisettes
  • Huile d’olive
  • Curry
  • Cumin
  • Sel, poivre
  • Romarin
  • 1 rondelle de citron
  1. Coupez les tomates cerises de deux. Placez-les avec les dés de courgette et de potiron dans un plat allant au four.
  2. Saupoudrez les légumes d’un peu de cumin, salez, poivrez, ajoutez un peu d’huile d’olive. Enfournez pour environ 20 minutes à 180°C. Les légumes doivent-être fondants. Conservez
  3. Dans une poêle sans matière grasse, faites revenir les pois-chiches (sans leur jus). Saupoudrez d’un peu de curry, salez-poivre, conservez.
  4. Dans un bol, assemblez la laitue que vous couperez en fines lamelles, les pois-chiches, les légumes fondants, le demi avocat que vous aurez préalablement épluché et dénoyauté. Vous pouvez le détailler en cubes ou en lamelles.
  5. Concassez quelques noisettes et ajoutez-les au dernier moment.
  6. Ajoutez une rondelle de citron jaune (ou vert)
  7. ajoutez enfin un filet d’huile d’olive.

Bon appétit !

Cet article Buddha Bowl vitaminé aux légumes de saison est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Minestrone estival

By: caro

Voici une recette que j’affectionne beaucoup. Elle demande un peu de préparation pour la découpe des légumes mais ce minestrone offre une « soupe repas » consistante, originale, saine et douce au palais. Fenouil, fèves, petits pois, haricots verts, courgette, céleri, une explosion de saveurs avec des légumes de saison. Je prépare souvent une grande quantité de ce plat que vous pouvez manger le jour même ou le lendemain, et même froid si vous le souhaitez. Bon appétit !

Pour 4 personnes Préparation: 15 minutes Cuisson: 45 minutes

  • 2 C à S d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail hachées finement
  • 2 échalotes hachées finement
  • 2 branches de céleri hachées finement
  • 1/2 bulbe de fenouil haché finement
  • 1 petite courgette
  • 200 g de fèves (poids après décorticage)
  • 200 g de petits pois frais (poids après décorticage)
  • 150 g de haricots verts frais coupés en tronçons
  • 1 l de bouillon de légumes
  • 75 ml de crème fraiche liquide (ici végétale)
  • 4 C à S de pesto frais (à ajouter au moment du service)
  • sel,poivre
  1. Faites chauffer l’huile d’olive dans une grande casserole. Faites-y fondre l’ail, les échalotes, le céleri, le fenouil pendant environ 10 minutes.
  2. Ajoutez la moitié des fèves, des petits pois, des haricots verts, de la courgette coupée en dés. Faites cuire 5 minutes en remuant. Versez le bouillon dans la cocotte. Portez à ébulition et laissez frémir 25 minutes.
  3. Ajoutez l’autre moitié des légumes dans la cocotte et poursuivez la cuisson 5 minutes. Ajoutez la crème, salez, poivrez selon vos goûts.
  4. Au moment de servir ajoutez une grosse cuillère à soupe de pesto maison dans chaque bol: la recette ici

Bon appétit !

Cet article Minestrone estival est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Notre nouvelle maison: une belle aventure avec ML Solutions

By: caro

Je n’ai pas pour habitude de parler de moi, je suis de nature plutôt discrète. Il y a pourtant des moments forts dans la vie qui valent le coup d’être partagés, célébrés, remarqués. Il y a quelques mois, un an bientôt, je faisais l’acquisition d’une maison, notre première maison avec ma grande puce.

Un gros chantier en perspective puisque tout était à refaire. Une sacrée aventure personnelle et familiale.

Une aventure également avec les artisans que l’on choisit et qui contribuent largement à la réussite du projet.

Porter ce genre de projet vous met dans un état que je n’avais pas encore connu… mes proches auront le droit de dire que j’ai été carrément insupportable durant ces quelques mois de travaux… et ils auront raison. Mon niveau d’exigence était à la hauteur de mes ambitions.

Voici quelques photos de la maison avant le chantier.

5 mois plus tard, oui, juste 5 mois, nous réussissions un exploit. Ma famille, mes proches et mes amis chers y sont pour énormément et, sans eux, rien n’aurait été possible. C’est dans ces moments que l’on sait sur qui on peut vraiment compter.

On y passe tout son temps libre, ses week-end, ses nuits d’insomnies pour trouver des idées et inspirations aussi ^^ tout en composant avec le quotidien, les emplois du temps, les soucis, la vie !

Aujourd’hui, voici le résultat

Après cette parenthèse très personnelle sur laquelle je reviendrai certainement dans d’autres billets, je souhaitais aujourd’hui vous parler des artisans avec lesquels j’ai travaillé et en particulier un : ML Solutions.

Ma maison est une vieille dame qui a vu le jour en 1900. C’était à l’origine une maison de vacances qui n’avait jusqu’ici connu aucune modification, aucuns travaux. Dans le cadre de la rénovation énergétique de la maison, le minimum à prévoir était le changement des huisseries. Cette maison, habituellement occupée en été n’avait pas besoin d’être correctement isolée. Une isolation digne de ce nom était pourtant essentielle pour y vivre à l’année. Isolation des combles, isolation des murs, mise en place d’une pompe à chaleur et changement des huisseries étaient donc au programme.

J’ai pour habitude de ne jamais m’adresser par hasard aux professionnels. Médecins, garagistes, artisans… selon moi, la recommandation est essentielle. Les clients sont de plus en plus exigeants et moi la première… (et sans aucun doute beaucoup plus que la moyenne…) soit on est pleinement satisfait de la relation client qui nous a été proposée, soit complètement insatisfait. Dans quels cas nous exprimons-nous ? Soit lorsque l’on est ravi, soit complètement déçu.

Je prends aujourd’hui le temps de rédiger cet article pour vous faire part de l’excellente expérience que j’ai pu avoir avec la société ML Solutions.

Tout comme les autres artisans, c’est ma famille qui m’a parlé de cet artisan.

Qui est ML Solutions ?

Basée à Quimper ML Solutions est Née de la volonté de deux sociétés cumulant plus de 70 ans d’existence d’associer leurs compétences, la marque ML solutions a vu le jour en 2014. « ML » fait référence à « Menuiserie Laurent », société fondatrice de la marque, créée en 1977 à Quimper, et qui intervient toujours aujourd’hui sur le marché de la rénovation en Sud Finistère. Menuiserie Laurent s’est rapprochée de Structure & Verre (fabriquant de menuiseries aluminium depuis 1983) en 2013 pour développer un partenariat et partager des savoir-faire. « Solutions » parce que leur ambition est un service qui intègre d’autres composantes que la seule prestation de mise en œuvre (conseils esthétiques, cadre réglementaire, interactivité des solutions…).

Me voici donc devant mes fenêtres bois d’origine avec la volonté d’isoler et de rendre esthétique cette maison. Très rapidement, Florence, la commerciale de ML Solutions prend contact avec moi pour une visite de la maison. Comme beaucoup d’entre nous, j’avais fait une veille sur Pinterest avec des idées bien précises en tête (ça doit-être la hantise de beaucoup d’artisans ….). PVC, Alu, je ne savais pas encore ce que je voulais et sous quelle forme. Hop, direction le showroom pour voir les matériaux et bénéficier de l’expertise de Florence. Je pars sur de l’aluminium noir. Très bon isolant, pratique et esthétique par ses finitions, j’en suis ravie.

Toutes les ouvertures étaient à changer, soit 10 fenêtres et une porte. J’ai très rapidement eu la grande satisfaction de constater que la majorité des matériaux proposés par ML solutions étaient conçus près de chez moi. Bonne Bretonne que je suis, c’était très important. J’ai tout particulièrement apprécié le soin et l’attention que Florence a pris pour me conseiller. Elle a tout de suite compris que je souhaitais coupler l’esthétique à la qualité et que mes huisseries étaient un des éléments majeurs de cette rénovation. Le suivi a été irréprochable, très rapidement, une relation de confiance s’est installée. ML Solutions m’a proposé un produit sur mesure qui répondait exactement à mes attentes.

Côté chantier, aucune mauvaise surprise à signaler. Les délais ont été tenus, un sms la veille pour me prévenir de l’intervention des équipes techniques, un travail propre, soigné et conforme à mes attentes. Une attention toute particulière à la satisfaction client que j’ai beaucoup appréciée.

Ml Solutions propose également des stores sur mesure (4 installés à la maison), du mobilier de jardin, des portails. Pour l’ensemble des Finistériens, je recommande vraiment cette entreprise qui, à tout point de vue m’a apportée satisfaction.

Retrouvez ML Solutions sur Facebook, Instagram et Pinterest !

La maison compte encore pas mal de travaux. Les finitions se feront au fur et à mesure. Avec ma grande, nous nous y sentons bien. Un véritable havre de paix qui invite à la détente, à la plage, à la vie comme je l’entends, douce, colorée, chaleureuse et pleine de rires avec ceux que nous aimons.

Cet article Notre nouvelle maison: une belle aventure avec ML Solutions est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Gâteau amandes et nuage de framboise

By: caro

Cet après-midi, une envie d’un dessert tout doux et en toute légèreté. C’est parti pour un gâteau simple de réalisation et qui fera son petit effet, à coup sûr. Ici, il est réalisé en un seul grand gâteau mais en portions individuelles, ce serait très joli également. Remplacez le fruit qui compose la mousse du fruit de saison de votre choix et régalez vous !

Le biscuit

  • 3 oeufs (3 blancs + 2 jaunes)
  • 80 g de sucre de canne blond
  • 100 g de poudre d’amande
  • 30 g de fécule de maïs
  • 1 cuillère(s) à café d’extrait d’amande amère

La mousse

  • 2 g d’agar-agar
  • 150 g de coulis de framboises
  • 23 cl de crème liquide entière à 30 % de matière grasse
  • 25 g de sucre de canne blond
  • 80 g de mascarpone
  • Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Montez les blancs en neige en versant petit à petit le sucre. Incorporez ensuite les jaunes d’œufs. Ajoutez délicatement la poudre d’amandes et la fécule de maïs puis versez l’extrait d’amande amère.
  • Découpez une feuille de papier sulfurisé de la taille du moule et disposez-la dans ce dernier sans le beurrer. Versez la préparation. Enfournez pour 15 min. Ne démoulez pas le gâteau à la sortie du four.
  • Faites chauffer 100 g de coulis puis ajoutez l’agar agar en poudre lorsque le coulis commence à bouillir. Mélangez pendant une minute au moment où vous ajoutez l’agar-agar.
  • Montez la crème en chantilly avec le sucre semoule. Travaillez le mascarpone séparément avant de l’incorporer à la chantilly. Une fois le coulis refroidi, ajoutez-le ainsi que les 50 g restants.
  • 5Placez un film plastique alimentaire sur la paroi interne du moule et versez la mousse. Laissez reposer 4 h au réfrigérateur.
  • Passez une lame de couteau entre le moule et le film plastique afin de décoller délicatement le gâteau. Ouvrez ensuite la charnière et retirez le film.
  • Décorez de quelques framboises entière et de speculos émietté. Les fleurs sont en option et non comestibles 😉

Cet article Gâteau amandes et nuage de framboise est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

Naked Cake aux fruits rouges

By: caro

C’est avec un peu (beaucoup) d’émotion que je rédige ce billet ce soir. La recette qui va suivre a été entièrement réalisée par ma grande puce, Norah qui me suit depuis le début de cette aventure culinaire et que vous avez vu déjà à plusieurs reprises ici ou encore

Ma grande fille a aujourd’hui 13 ans et passe de plus en plus de temps dans la cuisine. Son âge fait qu’elle est davantage attirée par les pâtisseries. Ce matin, comme souvent le dimanche, elle s’engage dans une nouvelle recette, celle qui lui permettra d’apprendre de nouvelles techniques, celle qui lui permettra de se dépasser. Elle cherche des inspirations dans mes livres de cuisine, répertorie les ingrédients déjà en stock à la maison et fait sa liste de courses. Hop, elle prend son vélo et va faire ses emplettes . Parfois il y a des ratés, des fous rires parce que le résultat ne correspond pas du tout à l’idée de départ… 

Au début, lorsque Norah était toute petite je faisais tout avec elle, de A à Z, les pesées, la réalisation, le nettoyage du « chantier » après. Aujourd’hui, elle a réalisé ce Naked cake seule, du début jusqu’au dressage. Entre les courses ce matin et le dressage final ce soir, avec les temps de pause et autres, il s’était passé 6h. Je lui ai laissé la cuisine pendant que je m’agitais au jardin, je lui fais désormais confiance. 

Ce soir ,l’émotion est liée au partage, aux valeurs que je souhaite transmettre. La cuisine fait sens à cette idée de transmission, d’échange, de convivialité. Consciemment ou inconsciemment nous sommes les repères de nos enfants, à tout point de vue et aussi, et beaucoup derrière nos fourneaux. Nous transmettons nos valeurs, nos convictions, nos idées, nos fantaisies parfois… Je ne cesserai de le dire, ce que mettent nos enfants dans leurs assiettes, feront les jeunes adultes de demain, avec les « bases » que nous leur donnons. 

Cette jolie recette est, je pense le début d’une longue série.  Bientôt les plats salés, je pense 🙂 

Cette recette est encore une base, vous pouvez la modifier avec les fruits de saison. Prenez un peu de temps pour vous, avec vos enfants, en toute simplicité. 

 

 

Pour un gâteau de 6 personnes    Préparation: 30 min    Cuisson: 20 min

  • Pour la génoise:
  • 4 oeufs
  • 120 g de sucre
  • 120 g de farine
  • 6 g de levure chimique (pour le sirop)
  • 200 ml d’eau
  • 4 C à S de sucre
  • 1/2 càc d’extrait de vanille ou de vanille moulue (pour la crème chantilly)
  • 300 g de crème liquide entière
  • 250 g de mascarpone
  • 5 C à S de sucre glace
  • 1 citron bio
  • 500 g de fraises
  • 100 g de myrtilles
  • 100 g de framboises
  1. Préparez la génoise:

Préchauffez le four à 160° (chaleur tournante) ou 180° pour un four traditionnel. Mélangez la farine et la levure dans un saladier. Séparez les jaunes et les blancs d’oeufs en les versant dans deux saladiers différents. 

Montez les blancs en neige, quand ils commencent à devenir fermes, ajoutez le sucre et continuez à fouetter jusqu’à l’obtention d’une meringue brillante. Ajoutez les jaunes d’oeufs, fouettez, ajoutez peu à peu la farine tout en continuant à fouetter. 

Versez la pâte obtenue dans un moule à manqué rond de 20 cm de diamètre. Enfournez et faites cuire environ 20-25 minutes. Vérifiez la cuisson à la pointe du couteau. Une fois cuite, faites tiédir la génoise dans son moule hors du four, puis démoulez-la sur une grille et laissez-la refroidir complètement. 

       2. Préparez la chantilly: Versez la crème liquide et la mascarpone dans un saladier bien froid. Montez avec un fouet électrique. A la moitié de cette étape ajoutez le sucre glace et continuez à battre jusqu’à l’obtention d’une chantilly plutôt ferme (le résultat est un peu plus liquide qu’une chantilly habituelle). Ajoutez le zeste d’un demi citron, mélangez délicatement. filmez la chantilly et placez-la au frigo pendant environ 15 minutes

     3. Préparez le sirop: Versez l’eau, le sucre et l’extrait de vanille dans une casserole, faites cuire 10 min à feu doux. Laissez refroidir.

    4. Procédez au montage du gâteau: Découpez la génoise horizontalement en deux parties égales. A l’aide d’un pinceau, imbibez de sirop le disque de génoise du dessous. Puis étalez-y de la crème chantilly au mascarpone, ajoutez quelques fraises et framboises sur la crème. 

Imbibez de sirop le deuxième disque de génoise (celui du dessus) puis posez le au dessus du mélange crème fraises, framboises. 

Etalez généreusement la crème chantilly sur le dessus du gâteau. Ajoutez des fruits rouges sur le dessus du gâteau. Décorez de fraises coupées en deux tout autour du gâteau. 

Réservez une heure au frais avant de déguster. 

Bon appétit !

 

Cet article Naked Cake aux fruits rouges est apparu en premier sur Cocotte et Biscotte.

❌