FreshRSS

🔒
❌ About FreshRSS
There are new available articles, click to refresh the page.
Before yesterdayYour favourites

Voici une crème visage maison qui est vraiment Crèmignonne!

By: V

Voici une crème visage maison qui est vraiment Crèmignonne!

19/12/2019 / 2 Comments

crème visage maisoncrème visage maison

Votre peau va adorer cette recette de crème!

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter la Crèmignonne. Il s’agit d’une recette de crème visage qui est certes mignonne, mais pas seulement! Elle est également simple à faire et peut s’adapter aux goûts et besoins de chaque peau. En plus, elle possède une texture douce et fluide qui rend son application encore plus agréable. Ce sont toutes ces belles qualités qui nous ont permis de lui trouver ce nom qui lui va si bien!

Ici, nous avons fait le choix de faire une crème maison de jour pour peaux normales pouvant aisément se personnaliser. Elle est donc la base parfaite pour faire l’émulsion de vos rêves, celle qui rendra votre épiderme heureux et rayonnant! Eh oui, rien que ça.

Il est temps de provoquer la rencontre entre Crèmignonne et votre peau… Cette dernière vous en remerciera!

Comment fabriquer sa crème de jour maison?

Avant de débuter

Cette recette de crème pour le visage est adaptée aux peaux normales. Pour en faire une correspondant à d’autres types de peaux, il vous faudra changer certains ingrédients. Pour cela, référez-vous à notre article sur les routines et ingrédients à choisir en fonction de son type de peau. Il est important de noter qu’il est uniquement possible de remplacer l’hydrolat, l’huile, le beurre végétal et l’huile essentielle. Les autres ingrédients (les conservateurs et l’émulsifiant) ne peuvent être changés. De plus, substituez uniquement une huile par une ou plusieurs huile(s), un beurre par un ou plusieurs beurre(s) et un hydrolat par un ou plusieurs hydrolat(s). Il est cependant possible de remplacer l’huile essentielle par une ou plusieurs huile(s) essentielle(s), par une ou plusieurs essence(s) aromatique(s) ou par un mélange des deux.

Ingrédientscrème maison de jour

Phase aqueuse

Phase huileuse 

Phase de refroidissement 

Ustensiles

Bon à savoir!

  • L’huile de jojoba possède une composition très proche de celle du sébum de la peau, ce qui fait d’elle un ingrédient de choix lorsque l’on veut faire une crème maison pour le visage!
  • Le beurre de mangue a été choisi pour ses propriétés nourrissantes et parce qu’il ne laisse pas de film gras sur la peau. Sa composition riche en antioxydants aiderait également à ralentir les signes du vieillissement de la peau.  
  • L’hydrolat de fleurs d’oranger donne un bel éclat à la peau. 
  • Si vous avez la peau sèche, nous vous conseillons d’augmenter la quantité de beurre végétal de 2,5 g (5 %) et de diminuer la part d’hydrolat de 2,5 g (5 %). Votre crème visage DIY sera ainsi davantage adaptée aux besoins spécifiques de votre épiderme!
  • Lors du choix de vos huiles essentielles, il est important de vérifier si elles sont dermocaustiques (clou de girofle, cannelle, gingembre, etc.) ou non. Si elles le sont, l’ensemble de vos huiles essentielles dermocaustiques ne doit pas représenter plus de 0,5 % du poids total de votre recette finale.

Étapes à suivre 

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Peser l’hydrolat dans un bol. Mettre à chauffer au bain-marie pour atteindre une température comprise entre 70 et 80 °C. 
  3. Peser les ingrédients de la phase huileuse dans un second bol. Mettre à chauffer sur le second bain-marie pour atteindre une température comprise entre 70 et 80 °C. comment fabriquer sa crème de jour maison
  4. Pendant que les deux phases chauffent, peser l’extrait de sureau, la vitamine E et l’huile essentielle dans un ramequin. Réserver. 
  5. Lorsque les phases aqueuse et huileuse ont toutes deux atteint une température comprise entre 70 et 80 °C, retirer du feu et verser la phase huileuse dans la phase aqueuse. 
  6. Placer le bol contenant les deux phases dans un bain d’eau froide. Émulsionner à l’aide du mini-fouet jusqu’à ce que la température descende à 45 °C.recette de crème visage
  7. Retirer du bain d’eau froide et ajouter la phase de refroidissement. Mélanger à l’aide d’une spatule ou du mini-fouet jusqu’à obtenir un mélange homogène. crème visage DIY
  8. Verser dans le pot. Votre crème DIY est prête!crème de jour maison

Utilisation et conservation

Cette crème visage maison est formulée pour les peaux normales. Elle peut s’utiliser le matin et/ou le soir.

Fabriquée dans des conditions d’hygiène optimales, elle se conservera au moins 3 mois.

 

 

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

Savon noir : Guide complet de ce savon ménager et cosmétique

Savon noir : Guide complet de ce savon ménager et cosmétique

Par Sophie Guittat

Le savon noir, écologique, naturel, hypoallergénique et antibactérien, est un produit multi-usages. Incontournable du ménage au naturel, il permet de tout laver dans la maison, du sol au plafond. En version cosmétique, il possède de nombreuses vertus pour la peau et les cheveux. Découvrez les propriétés et 17 utilisations parfois étonnantes de ce savon.

savon noir
crédit image : Mieux Vivre Autrement

17 utilisations du savon noir ménager et cosmétique

Le savon noir : un produit écologique multi-usages

Nous le savons, les produits ménagers du commerce sont composés de produits chimiques toxiques, nocifs pour l’environnement et notre santé.

Chargés en détergents, ils fragilisent les milieux aquatiques et, en contact avec notre peau, peuvent être à l’origine de réactions cutanées.

Le savon noir fait partie des incontournables du ménage au naturel, au même titre que le bicarbonate et le vinaigre blanc. C’est également un produit cosmétique 100 % naturel, comme les savons d’Alep ou Marseille.

Nettoyant naturel très efficace pour tout nettoyer dans la maison, écologique et économique, il remplace facilement plus d’une dizaine de produits ménagers. 

Surtout connu pour être un excellent dégraissant et nettoyant, ce savon est un produit multi-usages aussi utile pour la maison que pour le soin du corps. En effet, c’est un produit polyvalent et familial, 100 % naturel, écologique, biodégradable et économique.

savon noir
crédit image : Depositphotos

Les deux types de savon noir : ménager et cosmétique

Il existe deux types de savon noir composés différemment : le savon noir en tant que produit ménager et celui pour les cosmétiques.

Le savon noir ménager : On le trouve dans sa forme liquide ou en pâte dure très concentrée. Il permet de tout nettoyer dans la maison.

Hypoallergénique, il est composé d’huile végétales biologiques (lin, olive, coco, tournesol, etc.) et de glycérine. Il ne contient ni solvant, parfum, tensioactif ou conservateur. Il s’utilise aussi bien pour le nettoyage de toutes les surfaces que pour réaliser vos produits de ménage faits-maison.

Le savon noir cosmétique : Sous la forme d’un pain de savon végétal et huileux, ou liquide, il s’utilise pour le corps et les cheveux.

Il est composé d’huiles végétales biologiques et d’olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse.

Il ne contient ni tensioactifs, solvants ou huile de palme.

C’est un savon très doux, naturellement riche en glycérine et en vitamine E, qui peut s’utiliser pour le corps et les cheveux.

10 utilisations du savon noir ménager

savon noir
crédit image : Starwax

1 . Pour laver tous les sols

Le savon noir est un nettoyant très efficace qui dégraisse, nourrit et assainit toutes les surfaces : carrelage, parquet, béton ciré, marbre, terre cuite, céramique, sol plastifié, lino, etc.

Comme il est sans solvants et produits chimiques, il est très appréciable si vous avez des enfants qui marchent à 4 pattes ou jouent sur le sol.

Comment procéder ?

  1. Diluez 2 c.à s. de savon noir liquide dans 5 L d’eau chaude.
  2. Lavez vos sols.
  3. Il est inutile de rincer.

2 . Pour nettoyer les vitres et les inserts (cheminée et four)

Dégraissant et lustrant, ce savon s’utilise également pour laver les surfaces vitrées. Il va ainsi déposer un léger film transparent qui protégera vos vitres des traces de doigts, pollution extérieure et intérieure.

Comment procéder ? 

  1. Diluez 1 c.à c. de savon liquide dans 2 L d’eau chaude.
  2. Nettoyez les vitres à l’aide d’une éponge ou d’une serviette microfibre, puis essuyez avec une raclette.
  3. Il n’est pas nécessaire de rincer.
  • Pour les inserts de cheminée et four : Versez quelques gouttes de savon noir sur une boule de papier journal. Puis frottez la vitre de l’insert sale avant de rincez à l’eau chaude.

>> Découvrez d’autres astuces ménage avec La cendre de bois recyclée de 7 manières utiles et écologiques

3 . Pour dégraisser et nettoyer la cuisine, salle de bain et sanitaires

Avec ses propriétés dégraissantes, le savon noir est idéal pour laver et nettoyer le mobilier et autres surfaces de votre maison.

Vous pouvez donc l’utiliser pour nettoyer vos plaques de cuisson, évier, plan de travail, cuisinière, four, hotte, friteuse, grille de barbecue, etc. Il désinfecte également les sanitaires, douche et baignoire.

Comment procéder ?

  1. Déposez quelques gouttes de savon noir sur une éponge humide, puis lavez les zones concernées.
  2. Rincez à l’eau chaude.

Vous pouvez également préparer votre produit ménager en mélangeant 1 c.à s. de savon noir liquide et 1 L d’eau chaude dans un pulvérisateur. Secouez avant chaque utilisation. C’est simple et efficace.

Pour nettoyer un four encrassé : Dans ce cas, appliquez du savon noir sur les zones graisseuses, lorsque le four est encore tiède. Laissez agir toute une nuit, puis frottez et rincez à l’eau chaude.

Pour récurer la friteuse ou le barbecue : Essuyez au préalable le surplus de graisses avec un essuie-tout. Puis, versez quelques gouttes de savon sur une éponge ou une brosse mouillée et frottez les zones sales. Essuyez avec du papier absorbant et rincez à l’eau chaude.

4 . Pour faire la vaisselle

Plus sain et écologique que les produits vaisselles, le savon noir devient alors une excellente alternative pour laver plats et assiettes. Il est en effet idéal pour dégraisser la vaisselle très encrassée, poêles et casseroles (inox, cuivre, etc.).

Comment procéder ?

  1. Versez quelques gouttes de savon sur une éponge (ou un Tawashi) et lavez la vaisselle.
  2. Rincez à l’eau chaude.

>> Découvrez nos 2 recettes simples, naturelles et biodégradables de produit vaisselle maison à base de savon noir.

5 . Pour faire briller l’argenterie et les cuivres

Pour faire briller les services en argenterie et en cuivre, rien de tel que le savon noir.

Comment procéder ?

  1. Dans ce cas, diluez 4 c.à s. de savon noir liquide dans un seau d’eau chaude assez grand pour plonger vos objets.
  2. Faites-les tremper pendant 10 minutes, puis sortez-les et rincez à l’eau chaude.
  3. Puis séchez-les avec un chiffon en microfibres.

6 . Pour éliminer les taches de graisse sur les textiles

Le savon noir est idéal pour retirer les taches de peintures ou graisses sur les vêtements et textiles en tout genre (nappes, housse de coussin ou canapé, toiles et même cuir).

>> Attention le savon noir peut teinter les textiles blancs ou clairs. Faites un essai au préalable sur une petite zone.

Comment procéder ?

  1. Avant de mettre le linge en machine, appliquez quelques gouttes de savon noir sur la tache, puis frottez.
  2. Laissez agir 15 minutes, puis lancez votre lavage.
  • En cas de taches multiples, comme sur une nappe, diluez 2 c.à s. de savon noir liquide dans une bassine d’eau chaude. Laissez tremper le textile pendant 1 h, puis frottez les taches avant de mettre en machine.

>> Découvrez d’autres astuces contre les taches difficiles avec la Terre de Sommières : un détachant à sec 100 % naturel et écologique.

7. Pour laver le linge

Biodégradable, écologique et très concentré, le savon noir constitue également est excellente alternative pour laver le linge en machine.

Comment procéder ?

  1. Comptez donc 1 c.à s. de savon noir par kilo de linge sale.
  2. Puis versez le savon liquide dans le tiroir à lessive de la machine à laver.
  3. Lancez ensuite votre programme habituel.

> Découvrez nos 2 recettes écologiques de lessive faite-maison.

8 . Pour entretenir et nettoyer les pinceaux

Pour laver vos pinceaux et rouleaux de peinture, rien de tel que du savon noir. Faites-les donc tremper dans une solution d’eau savonneuse directement après utilisation. Ainsi, vous allez les nettoyer et éviter qu’ils ne se sèchent.

Comment procéder ?

  1. Comptez 2 c.à s. pour ½ L d’eau chaude.
  2. Puis versez l’eau et le savon liquide dans un grand pot pour immerger pinceaux ou rouleaux.
  3. Puis il faut raclez au préalable le surplus de peinture avec un petit outil ou une chute de baguette en bois, par exemple.
  4. Laissez-les ensuite tremper pendant 15 minutes.
  5. Enfin : rincez-les soigneusement à l’eau chaude avant de les faire sécher.

9 . Au jardin comme répulsif

Le savon noir est aussi un répulsif et antiparasitaire très efficace contre les cochenilles, pucerons et araignées rouges. Pour cela, il s’utilise en spray. On peut le vaporiser ainsi sur toutes les plantes d’ornement, les arbres fruitiers et au potager.

Comment procéder ?

  1. Dans ce cas, mélangez 5 c.à s. de savon liquide avec 1 L d’eau chaude, dans un pulvérisateur.
  2. Puis laissez refroidir.
  3. Pulvérisez ensuite directement les feuilles de vos plantes envahies par les parasites.

10 . Pour laver vos animaux domestiques

Le savon noir est couramment utilisé en agriculture biologique. En effet, il permet de laver les locaux d’élevage et nettoyer les mamelles des chèvres et brebis avant la traite.

C’est également un excellent shampoing antiparasitaire et antiseptique pour les animaux : chiens, chats, chevaux, etc. Pour ne rien gâcher, il est très doux et nettoie tout en laissant le poil brillant.

Comment procéder ?

  1. Pour cela utilisez le savon liquide comme un shampoing, en ajoutant quelques gouttes à de l’eau chaude.
  2. Savonnez, puis rincez abondamment le pelage à l’eau tiède.

>> Découvrez Un shampoing anti-puce fait maison naturel et efficace pour votre chien

7 utilisations du savon noir cosmétique

Le savon noir cosmétique est hydratant et exfoliant. Il est adapté pour toute la famille et tous les types de peaux. Il se présente généralement sous la forme d’une pâte sans grain, mais il existe également sous forme liquide.

savon noir
crédit image : Depositphotos

11 . En gel douche, pour hydrater et purifier la peau

Les vertus exfoliantes et hydratantes du savon noir permettent d’adoucir et nourrir la peau en profondeur. D’autre part, son pH est peu élevé, il n’assèche pas la peau, mais la protège des agressions extérieures.

Dilué dans de l’eau tiède, il s’utilise alors comme un savon nettoyant pour le corps et le visage. Il ne mousse pas, mais devient crémeux dès qu’il est humidifié.

Ce produit très doux peut alors remplacer le gel douche au quotidien. Il faut toutefois impérativement diluer dans l’eau avant de l’utiliser.

Comment procéder ?

  1. Dans un petit récipient, diluez 2 c.à s. de savon noir dans de l’eau tiède, puis mélangez.
  2. Prenez une douche chaude pour détendre la peau.
  3. Utilisez ensuite votre mélange comme un gel douche classique.
  4. Rincez abondamment.

12 . En shampoing

Le savon noir cosmétique peut également constituer une alternative naturelle aux shampoings classiques qui irritent le cuir chevelu. Il s’adapte à tous les types de chevelure, notamment pour les cheveux gras.

Réalisez votre shampoing à base de savon noir :

  1. Commencez par mélanger 50 g de savon noir et 50 g de bicarbonate de soude dans 1 L d’eau tiède.
  2. Laissez reposer pendant 2 heures au réfrigérateur, puis filtrez-le à l’aide d’une gaze.
  3. Agitez avant chaque utilisation.
  4. Lavez-vous ensuite les cheveux comme à votre habitude.
  5. Rincez bien, afin de ne laisser aucun résidu.
  6. Conservez votre shampoing dans un flacon hermétique.

>> Découvrez notre guide complet et nos 4 recettes de shampoings solides.

13 . Pour gommer les cellules mortes

savon noir

Le savon noir est un produit 100 % naturel originaire du Maroc, de la région d’Essaouira. Très utilisé en Afrique du Nord, il fait partie des produits traditionnels de cosmétique orientale. On le retrouve principalement dans les hammams pour préparer la peau au gommage.

Ce sont les sels et la potasse qui jouent un rôle exfoliant et éliminent les cellules mortes et les toxines. Il est donc idéal pour purifier l’épiderme, il laisse une peau douce et éclatante.

Comment procéder ?

  1. Pour cela humidifiez votre peau, visage ou corps, et appliquez ensuite le savon noir.
  2. Prenez soin d’éviter le contour des yeux et des lèvres.
  3. Laissez agir 10 minutes, puis frottez vigoureusement votre corps avec un gant de crin (ou avec un loofah, une éponge végétale), en effectuant de grands mouvements. Insistez sur les zones les plus rugueuses.
  4. N’utilisez pas de gant pour le visage, mais servez-vous de vos doigts pour masser.
  5. Rincez enfin à l’eau tiède.

14 . Pour lutter contre l’acné

Riche en vitamine E, ce savon peut aussi aider à lutter contre l’acné (points noirs, boutons blancs ou rouges) et à éliminer l’excès de sébum. En effet, ses propriétés antibactériennes apaisent les éruptions cutanées et les inflammations de le peau.

Comment procéder ?

  1. Nettoyez votre visage tous les jours avec du savon noir, en évitant le contour des yeux.
  2. Humidifiez ensuite votre peau et émulsionnez le savon en frottant légèrement.
  3. Rincez enfin abondamment à l’eau tiède, sans frotter les boutons.
  4. Pour de meilleurs résultats : n’oubliez pas de gommer votre visage 2 fois par semaine.

>> Découvrez 12 solutions naturelles et recettes pour se débarrasser de l’acné.

15 . Pour atténuer les rides

La vitamine E est un également antioxydant très utile pour lutter contre le vieillissement de la peau. De même, les olives noires présentes dans le savon noir contiennent des acides linoléiques et oléiques, qui lissent les différentes couches de l’épiderme. Avec ses propriétés exfoliantes et hydratantes, ce savon élimine également les cellules mortes présentes sur la peau tout en préservant l’épiderme.

Comment procéder ?

  1. Appliquez quotidiennement le savon noir sur votre visage légèrement humidifié.
  2. Laissez ensuite agir pendant 5 minutes.
  3. Rincez abondamment à l’eau tiède sans frotter.

16 . Pour hydrater et adoucir les mains

Le savon noir s’utilise également pour hydrater les mains. Grâce à sa composition à base d’huile et d’olives noires, il nourrit la peau en profondeur. C’est pourquoi il est particulièrement adapté pour les peaux sèches.

Comment procéder ?

  1. Lavez vos mains avec une noisette de savon noir diluée dans de l’eau tiède.

>> Découvrez nos 3 recettes de crème hydratante 100% naturelle pour les mains abîmées.

17 . En mousse à raser

Comme il est riche en glycérine, le savon noir dépose un film protecteur sur la peau. Cela permet au rasoir de bien glisser, tout en hydratant la peau.

Comment procéder ?

  1. Appliquez pour cela le savon noir directement sur votre peau préalablement humidifiée à l’eau tiède.
  2. Puis laissez agir quelques minutes.
  3. Rasez-vous et rincez abondamment ensuite à l’eau tiède sans frotter.

Conseil de conservation

Le savon noir cosmétique en pâte à tendance à vite sécher. Pour le conserver le plus longtemps possible, placez-le dans une boîte fermée au réfrigérateur.

Où trouver du savon noir ménager et cosmétique ?

  • Le savon ménager : Vous pouvez facilement en trouver en magasins bio, grandes surfaces, enseignes de bricolage ou sur Internet.
  • Le savon cosmétique : En pâte ou liquide, vous en trouverez en magasins bio, boutiques orientales ou sur Internet.

À lire aussi : 

Écologique et multi-usages, adoptez le savon noir pour un ménage et une beauté au naturel. Partagez l’info avec vos amis :

Comment (ré)installer proprement son Windows 10

Accès libre
image dediée
OS

Votre PC va mal. À force de tests, de mises à jour, d’installations et de modifications, Windows 10 est détraqué. Vous pouvez réinitialiser le système, mais un formatage peut être nécessaire. Voici un guide pour ne pas oublier d’étape importante.

Pourquoi un guide sur la réinstallation de Windows ? Parce que l’opération, devenue plus rare avec le temps, reste nécessaire quand la machine fonctionne mal, même quand la cause n’est pas parfaitement identifiée.

Les raisons poussant à une réinstallation sont multiples. La fiabilité ayant augmenté progressivement avec les versions de Windows, l'une des plus courantes est tout simplement un besoin de grand ménage après de multiples évolutions. Il n’est pas rare de trouver des machines ayant été livrées avec Windows 7 migrer vers Windows 8, puis 8.1 et enfin 10, sans parler des évolutions semestrielles de ce dernier.

Le mécanisme utilisé par Windows 10 permet – théoriquement – de chasser bon nombre de problèmes qui existaient auparavant. Windows Update télécharge ni plus ni moins qu’un système « vierge » et à jour, sur lequel il réapplique ensuite les paramètres de l’utilisateur.

Mais avec le temps, le système n’est plus nécessairement le problème : les nombreuses applications, les modifications du registre, l’utilisation de bêtas, l’installation de pilotes et autres peuvent mener à une accumulation trop importante de problèmes. Sans parler des éventuels malwares.

Windows 10 dispose d’un mode de démarrage avancé permettant de réinitialiser complètement le système. Cette option est à privilégier si vous êtes certain(e) que le système n’a pas de problème. Auquel cas vous retrouverez un Windows 10 vierge de toute modification, à une exception près : les données personnelles seront toujours là, du moins celles contenues dans les dossiers standards (Bureau, Documents, etc.). Il faudra ensuite tout réinstaller, comme sur une machine neuve. Vous trouverez ces fonctions dans Paramètres > Mise à jour et sécurité > Récupération.

Si vous préférez repartir sur une base « propre », il faudra passer par la case redémarrage. Vous venez de changer plusieurs pièces importantes et souhaitez en profiter pour repartir du bon pied ? Suivez le guide.  Il s'adresse aussi bien à ceux qui souhaitent simplement installer le système sur une configuration neuve. Il suffira de sauter le chapitre consacré aux sauvegardes.

Les sauvegardes : le long et indispensable inventaire

De toutes les opérations à mener, celle-ci est de loin la plus importante. Réinstaller un PC depuis zéro suppose un formatage, donc la suppression de toutes les données présentes sur le stockage. Que vous ayez un SSD de 128 Go ou un disque dur de 2 To n’y changera rien : vous avez très probablement des documents et informations que vous ne souhaitez pas perdre.

Ces données peuvent revêtir plusieurs formes. On pense bien sûr aux documents Word, tableaux Excel, l’ensemble des photos, vidéos et musiques, mais il faut généraliser cette recherche à l’ensemble des logiciels capables de produire des données personnelles.

Les fichiers à récupérer sont parfois moins évidents. Vous avez des jeux installés ? Vous aurez sans doute envie de garder vos sauvegardes. Selon les titres, leur emplacement peut être extrêmement varié. L’édition Java de Minecraft place par exemple ses données dans le dossier caché AppData, que vous trouverez dans Utilisateurs > XXX, où XXX est le nom du compte personnel. Il faudra ensuite se rendre dans Roaming > .minecraft.

Vous y trouverez les dossiers resourcepacks et saves, et à l’intérieur respectivement vos packs de textures et sauvegardes. Pour afficher les dossiers cachés, rendez-vous dans l'onglet Affichage de l'Explorateur et cochez la case Éléments masqués.

Civilization MinecraftCivilization Minecraft
Les dossiers de sauvegarde pour Civilization VI et l'édition Java de Minecraft

Ce n’est qu’un exemple illustrant la complexité potentielle des jeux : selon les titres, les éditeurs et les plateformes, la situation peut être très différente. Dans le cas des jeux Blizzard notamment, toutes les sauvegardes sont faites en ligne, via le compte utilisateur. De manière plus générale, il faut vérifier si le jeu est lié à un compte en ligne, et si oui la sauvegarde éventuelle sur les serveurs de l’éditeur.

Méfiance car la présence d’une plateforme en ligne n’est pas une garantie. Le cas de Steam est emblématique puisque la sauvegarde en ligne sera disponible pour certains jeux, mais pas pour d’autres. Par exemple, Fallout 4 n’a aucun problème à envoyer ses fichiers chez Valve, dans la limite de la place disponible. Civilization VI, dont les sauvegardes sont pourtant beaucoup moins volumineuses, ne peut pas le faire.

On peut cependant vérifier facilement si un titre dispose ou pas de la fonction. Il faut entrer dans les propriétés de chaque titre (via un clic droit sur son nom) puis aller dans l’onglet Mises à jour. Si vous voyez en bas une section Steam Cloud avec une case à cocher (elle l’est peut-être déjà), c’est que le jeu peut synchroniser ses sauvegardes avec le compte Steam.

L’opération peut être lourde en cas de très longue liste, mais c’est le seul moyen de s’en assurer. Si vous avez la place nécessaire, vous n’aurez pas besoin de gérer les fichiers en local.

Steam Clound SyncSteam Clound Sync
Fallout 4 permet de synchroniser les sauvegardes en ligne, pas Civilization VI

Côtés documents et plus généralement « fichiers de travail », là encore tout dépend de ce que vous utilisez. De nombreux logiciels récents sont liés à des comptes permettant de synchroniser les données. Par exemple, la mise à jour de janvier pour Office 365 utilise OneDrive comme destination par défaut.

D’autres outils comme Photoshop ou Visual Studio synchronisent également leurs paramètres, si vous disposez bien sûr du compte idoine. Dans le cas d’Adobe, un abonnement au Creative Cloud donc. Attention cependant à certains éléments tiers comme les polices.

L’étape de sauvegarde peut devenir rapidement rébarbative si on utilise de nombreuses applications. Mais pas le choix : il faut réfléchir à chaque cas d’utilisation, l’un après l’autre, et se poser systématiquement la question des données à sauvegarder et des éventuels fichiers de configuration (JetBrains par exemple).

Même si de nombreuses informations sont stockées dans le dossier Documents, mieux vaut prendre son temps et s’assurer que l’inventaire a été fait. En outre, certaines applications doivent être désactivées pour libérer la licence attachée à la machine. On pense notamment à iTunes et ses autorisations, ou au correcteur Antidote.

Enfin, un dernier point : OneDrive. Si vous avez déjà installé l’October 2018 Update et que vous vous servez du service de synchronisation de Microsoft, il a probablement activé une option de sauvegarde supplémentaire pour les dossiers Bureau, Documents et Images.

Pour le vérifier, ouvrez les paramètres du client via un clic droit, puis allez dans l’onglet Enregistrement automatique, et cliquez enfin sur « Mettre à jour les dossiers ». Dans le panneau qui s’ouvrira, vous saurez si OneDrive gère effectivement ces dossiers. Auquel cas, après réinstallation et réactivation de OneDrive, tous les fichiers présents dans ces répertoires seront automatiquement restaurés.

Notez bien que quelle soit l'ampleur des « travaux » de sauvegarde, il faudra les répéter pour chaque compte utilisateur de la machine. Sous Windows, comme dans la grande majorité des systèmes d'exploitation, chaque compte dispose en effet de ses réglages et documents.

Que faire de ses données ?

La réponse dépend énormément de la configuration de votre machine et de votre usage quotidien. Si vous utilisez essentiellement Office, vous utilisez peut-être OneDrive, Dropbox, Google DriveMEGA ou autre pour ne pas avoir à vous poser cette question.

Globalement, un service cloud vous permettra effectivement de ne pas vous soucier des éventuelles pertes de données. C’est d’ailleurs la clé de leur succès, outre leur disponibilité sur l’ensemble des appareils reliés au compte : en cas de plantage complet du système (quel qu’il soit) ou de panne matérielle, ces données essentielles ne seront pas perdues.

Si vous n’utilisez ou n’aimez pas l’idée du cloud, la seule solution est donc la sauvegarde locale. Dans le cas d’un PC, vous avez peut-être comme de nombreux utilisateurs un SSD dédié à Windows et un disque dur classique pour le stockage des données. Auquel cas toutes les données à garder peuvent être placées dans un dossier dédié sur ce deuxième disque. Même constat pour un disque dur qui aurait été découpé en plusieurs partitions, avec l'une pour le système, l'autre (ou les autres) pour stocker ses données, des jeux, etc.

Autre cas typique : l’ordinateur portable. Les chances sont alors beaucoup plus grandes que la machine ne contienne qu’une seule unité de stockage. Il faudra donc passer par une unité de sauvegarde externe, comme une clé USB, un disque dur ou un NAS. Si vous avez beaucoup de données à sauvegarder, utiliser une clé USB rapide peut être un bon compromis.

Attention tout de même, on ne peut pas considérer les périphériques externes comme une possibilité de sauvegarde à long terme, un NAS (proposant une redondance via le RAID) est beaucoup plus indiqué dans ce cas.

Si vous comptez d’ailleurs répéter souvent ce processus de sauvegarde, il sera intéressant de vous pencher sur les logiciels spécialisés qui peuvent être proposés avec votre NAS, mais aussi d'autres comme Comodo BackUp (création de compte nécessaire, en anglais), SyncBack ou Easeus Todo Backup.

Ils permettent de déclarer des dossiers à surveiller et d’en automatiser la sauvegarde sur une base régulière, le choix de la fréquence ne dépendant après que de vous.  Attention, les possibilités peuvent varier grandement suivant les solutions.

Préparation d’une clé USB

L’installation de Windows 10 est de manière générale beaucoup plus simple que les versions précédentes du système, même si la situation avait été simplifiée dès Windows 8.

Le moyen le plus simple est de préparer une clé USB. D’abord parce que leur prix a tellement chuté qu’un modèle de 8 Go (largement suffisant) ne vous coûtera que quelques euros. Essayez dans la mesure du possible d'en prendre une en USB 3.0 (elle sera rétrocompatible USB 2.0) avec un débit de plusieurs dizaines de Mo/s au minimum, cette SanDisk Ultra de 16 Go (jusqu'à 100 Mo/s) à 8 euros par exemple.

Ensuite parce que sa petite taille permettra de la ranger dans un endroit en cas d’éventuelle réinstallation plus tard. Enfin, parce que la mémoire flash permet une installation rapide, même si le temps dépend aussi du type de stockage utilisé sur l’ordinateur (SSD ou disque dur).

Si vous n’avez que faire des outils spécialisés dans ce domaine, vous pouvez récupérer directement l’utilitaire fourni par Microsoft. Pesant un peu moins de 20 Mo, il se chargera de télécharger l’image ISO du système dans sa dernière révision majeure (donc pour l’instant l’October 2018 Update) puis de préparer automatiquement la clé USB après l’avoir formatée. Attention donc à ce moment si vous utilisez une clé déjà en votre possession, les données stockées n’y résisteront pas.

Windows téléchargement USB outilWindows téléchargement USB outilWindows téléchargement USB outil

Notez que l’utilitaire permet d’enregistrer l’image ISO sur l’ordinateur pour plus tard. C’est d’ailleurs là qu’il affiche une vraie carence : le relancer plus tard ne permettra pas de sélectionner cette image, par exemple dans le cas d’un achat de clé en attente. Vous pourrez alors consulter notre dossier consacré à ce thème. Vous y trouverez plusieurs noms d’utilitaires adaptés avec leurs liens de téléchargement et un guide général d’utilisation.

Une fois la clé prête, le dernier point à vérifier est la configuration du BIOS/UEFI pour s’assurer que l’ordinateur démarrera bien sur la clé USB, rendue « bootable » par l’un ou l’autre des utilitaires. Attention, selon la machine, il peut arriver qu’il faille brancher la clé pour qu’elle apparaisse comme lecteur de démarrage potentiel, tandis que d’autres se contenteront très bien d’une simple indication de type « démarrage sur port USB ».

Enfin, précisons que cette clé peut être préparée depuis n'importe quel ordinateur capable de lancer l'utilitaire. Utile par exemple si vous vous retrouvez coupé d'Internet ou que votre connexion est lente. Avec un ADSL à 10 Mb/s ou moins, le téléchargement peut en effet saturer la connexion pendant une heure ou davantage.

L’installation de Windows : l'étape la plus simple

L’installation elle-même ne pose aucun problème majeur. Bon gré mal gré, cette phase est simplissime, impliquant qu’elle est à la portée d’une grande majorité des utilisateurs, tout en ne permettant pas aux plus connaisseurs de la personnaliser. Un reproche fait à Microsoft depuis des années et qui aura des conséquences, comme nous le verrons.

Tout ce que vous aurez à faire, une fois le processus démarré, sera de choisir la langue du système, d’entrer la clé de licence et choisir l’édition correspondante. Oui curieusement Windows vous demandera de choisir l'édition sans vraiment tenir compte de la clé.

Dans l'immense majorité des cas, ce sera une Familiale ou Professionnelle (classique, sans N ou autre). Mais si vous installez une Professionnelle avec une clé Familiale, Windows ne s'activera pas et vous réclamera des comptes.

Il faudra ensuite accepter la licence d'utilisation, puis choisir la partition d'installation après avoir sélectionné « Personnalisé ». De là, vous aurez accès aux partitions détectées. Vous devez repérer celle qui servait à Windows – sans vous tromper, le moyen le plus simple de vérifier étant de repérer sa taille avant de lancer les opérations – la formater puis la choisir pour continuer.

  • Windows 10 installation
  • Windows 10 installation
  • Windows 10 installation
  • Windows 10 installation
  • Windows 10 installation
  • Windows 10 installation

À ce moment, Windows lance la copie des fichiers et va redémarrer une ou deux fois selon les cas pour appliquer les changements, notamment après une phase initiale de détection du matériel. Vous n’avez rien à faire, simplement à attendre. Le temps dépend à ce moment fortement des performances de votre machine, en majorité du type de stockage utilisé. Dans le cas d’un SSD, l’installation complète ne prend pas plus d’une dizaine de minutes.

Après quoi vous arriverez sur l’assistant de configuration initiale.

La configuration après le premier démarrage

Les mises à jour April et October 2018 ont largement renforcé cette étape. La configuration était au début beaucoup plus simple, mais les critiques et les CNIL s’en sont mêlées.

Pour rappel, la commission française avait mis en demeure l'entreprise, avant d’estimer que le travail avait été fait grâce à une série de progrès. Il lui était principalement reproché un trop grand nombre d’informations émises par le système via la télémétrie et un manque flagrant de choix dans les réglages.

Revers de la médaille, les questions posées par le système sont beaucoup plus nombreuses : choix de la région, disposition du clavier, création d’un compte local ou connexion au compte Microsoft, activation de OneDrive, acceptation de Cortana, utilisation de l’historique des activités, reconnaissance vocale en ligne, géolocalisation globale puis de l’appareil, niveau des données de diagnostic, amélioration d’écriture manuscrite et saisie, et enfin expériences puis publicités « personnalisées ».

  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale
  • Windows 10 OOBE configuration initiale

Aucun choix n’est sélectionné par défaut, un bon point en matière de respect de l’utilisateur. Même si les questions sont nombreuses, il ne faudra pas plus de quelques minutes pour passer cette étape.

Le plus long concerne la gestion du compte. Si vous aviez un compte local, vous pouvez toujours le recréer, l’étape étant plus simple qu’avant. Si vous utilisiez un compte Microsoft, il faudra le renseigner, valider la connexion et s’attendre donc à ce que la session rappelle un certain nombre de paramètres, comme le fond d’écran et le thème utilisés auparavant.

C’est en arrivant sur le bureau que le travail va vraiment commencer.

Des mises à jour et des pilotes

Avant même que vous commenciez vraiment à réinstaller ce qui vous manque, il est préférable d’ouvrir les Paramètres de Windows et d’aller directement chercher les mises à jour.

Comme toujours, la rapidité de cette étape dépend de votre connexion Internet et des performances de votre stockage. Si vous avez la fibre et un SSD, 10 minutes suffiront en tout à télécharger, installer et finaliser les mises à jour après un redémarrage. Avec l’ADSL et un disque dur, l’opération peut réclamer jusqu'à 45 voire 60 minutes.

Dans l'intervalle, vérifier que votre Windows est correctement activé. Vous le verrez en ouvrant les Paramètres, section Mise à jour & sécurité puis Activation. Le système et ses mises à jour étant installés, on peut ensuite attaquer les choses sérieuses, à commencer par les pilotes.

Il n’y a rien de plus varié que le matériel d’un PC. Il est le principal facteur de décision côté Microsoft pour le déploiement des mises à jour majeures. La dernière en date, l’October 2018 Update, n’est ainsi pas encore installée chez tout le monde – et de loin. Ce qui implique une vérification que tous vos composants et périphériques disposent bien d’un pilote adapté à cette version avant d’y passer, puisque la préparation de la clé USB récupère nécessairement la dernière révision de Windows.

NVIDIA panneau de configurationCreative panneau contrôle Sound Blaster
Windows Update récupèrera le panneau NVIDIA, mais pas celui de Creative

Dans de très nombreux cas, le système va se charger lui-même de récupérer les pilotes via Windows Update. C’est valable notamment pour les cartes graphiques, même si la version téléchargée n’est pas la dernière et que les outils supplémentaires ne sont pas toujours fournis. Rien ne vous empêche en revanche de récupérer le pilote sur les sites d’AMD, Intel ou NVIDIA pour lancer vous-même l’installation.

Si tout fonctionne correctement, c’est probablement que Windows a trouvé des pilotes pour chaque matériel détecté. Cela ne signifie pas que ce pilote soit idéal, mais vous pourrez gérer cette situation par la suite, la machine étant alors parfaitement utilisable. Si vous utilisiez par exemple une carte son ayant déjà plusieurs années comme une Audigy FX de Creative, le son fonctionnera mais le panneau de contrôle sera absent. Rien n’empêche donc d’installer soi-même le pilote téléchargé sur le site officiel.

Pour être certain de ne rien oublier, vous pouvez vous rendre dans le Gestionnaire de périphérique, via un clic droit sur le menu Démarrer. On pourra y repérer les composants et périphériques semblant rencontrer des problèmes. Dans certains cas, il pourra s'agir des pilotes de la carte mère, qu'il faudra alors récupérer sur le site du fabricant.

Le grand tri

Depuis que Windows 10 est commercialisé, Microsoft a la détestable habitude de fournir un grand nombre d’applications maison ou tierces. L’ouverture du menu Démarrer après l’installation du système a de quoi faire peur. Au point que la question mérite d’être posée : à quel moment l’éditeur a-t-il estimé que c’était une bonne idée ? Le premier mot qui viendra à l’esprit de bien des utilisateurs sera tout simplement « bazar ».

Avant l’October 2018 Update, peu d’applications fournies par défaut dans Windows 10 pouvaient être désinstallées. On ne pouvait supprimer dans les grandes lignes que toutes celles fournies grâce à de juteux contrats. Exemple typique : Candy Crush. Windows 10 étant un système payant, on pardonne difficilement à Microsoft de vouloir remplir son menu Démarrer à grands coups de truelle, affectant directement l’expérience utilisateur.

Windows 10 Start

Après la suppression des éléments tiers ne vous intéressant pas – via un clic droit puis Désinstaller – vous pourrez vous penchez sur les cas de Solitaire Collection, My Office, OneNote, Print 3D, Skype, Astuces ou encore Météo.

Notez tout de même que la grogne des utilisateurs est entendue chez Microsoft puisque dans les bêtas actuelles menant à la prochaine mise à jour majeure (attendue pour avril), on peut ainsi désinstaller la visionneuse 3D, la calculette, Calendrier, Courrier, Groove, Films & TV, Paint 3D, l’outil Captures d’écran, Sticky Notes et l’enregistreur vocal. De quoi faire donc prochainement un très sérieux ménage et obtenir beaucoup plus facilement le Windows que l’on souhaite.

Si vous n’avez pas peur de plonger dans les lignes de commandes, sachez que ces suppressions sont déjà possibles. Il faudra passer par une console PowerShell et suivre les instructions très complètes (en anglais) données sur cette page. Attention, ces applications sont considérées comme toujours très intégrées au système et leur suppression peut réserver des surprises. En cas de problèmes, il sera toujours possible de les réinstaller depuis le Windows Store.

Pour notre part, on signalera simplement que ces problèmes n’auraient pas lieu si le processus d’installation de Windows 10 laissait simplement le choix entre des modes par défaut et personnalisé. Le second permettrait alors de décocher tout ce qui semble hors sujet, évitant d’avoir à installer tous ces éléments pour ensuite les désinstaller. En matière d’expérience utilisateur, on a clairement vu mieux.

Bon, et après ?

Après le tri, vous pouvez considérer que Windows est prêt. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la réinstallation de toutes les applications que vous aviez avant. Ou pas.

Le formatage est l’occasion souvent d’une réflexion sur ce qui était utilisé avant. Réduire le nombre de logiciels au strict nécessaire n’a dans tous les cas que des avantages, à partir du moment bien sûr où vous ne vous supprimez aucune fonction courante. La règle est simple : moins il y a de choses installées sur votre ordinateur, plus vous réduirez les éventuels problèmes, et moins la surface d’attaque sera importante. Cette dernière est tout simplement l’ensemble du code pouvant faire l’objet d’une attaque par un malware, par l’exploitation d’une faiblesse.

Ce peut être également l’occasion de se lancer dans des alternatives, notamment libres. Par exemple, 7-Zip plutôt que Winzip ou WinRAR. Plus important encore, la question des navigateurs, comme nous le faisions remarquer récemment devant la position désormais dominante de Chrome. Vous pouvez bien sûr utiliser Edge fourni avec Windows 10, mais même lui passera à Chromium et son moteur de rendu Blink, essentiellement alimenté par Google.

Si vous payez un abonnement Office 365, autant le rentabiliser évidemment. Encore que vous pourriez être tenté par l’aventure LibreOffice si vous ne rencontrez aucun problème avec vos documents. La réflexion peut être ainsi généralisée à tous les logiciels avec des outils tels que Gimp ou VLC par exemple.

Bien sûr, si vous avez besoin d’outils spécifiques, notamment pour des raisons professionnelles, il sera difficile de faire autrement : Premiere, Visual Studio et autres mastodontes. En définitive, vous êtes l’utilisateur et vous choisissez. Et si tout se passe mal… il sera toujours possible de reprendre ce guide depuis le début.

Quelle farine utiliser ? Guide complet des 29 variétés avec ou sans gluten

Quelle farine pour quel usage ? Les farines font partie des ingrédients incontournables de nos cuisines. Mais, avec ou sans gluten, à base de froment, châtaignes, noix de coco, millet, quinoa… laquelle conviendra le mieux à votre projet culinaire du moment ? Voici un guide complet des 29 variétés de farines, à découvrir ou redécouvrir.

quelle farine
crédit image : depositphotos

Tour d’horizon de 29 variétés de farines

Les différents types de farines

Nous utilisons de la farine dans de nombreuses préparations culinaires, qu’elles soient sucrées ou salées. Mais il en existe tellement de différentes sortes, qu’il est parfois difficile de déterminer quelle farine conviendra le mieux à votre projet culinaire du moment. Cet article devrait vous y aider.

La farine résulte principalement de la mouture des grains du blé ou d’autres céréales telles que le seigle, sarrasin, maïs, riz. Elle peut également être le produit du broyage de tubercules, pépins ou de certains végétaux farineux comme les châtaignes, les pois chiches, les lentilles, etc.

Selon le type de grain moulu, la farine contient alors des fibres, protéines, vitamines (B1, B2, PP et E) et des minéraux (phosphore, potassium, magnésium) en quantité variable.

La distinction porte également sur la présence de gluten. Quelle farine en contient ? En effet, toutes les farines ne possèdent pas le même taux de gluten et certaines d’entre elles n’en contiennent pas du tout. Une farine contenant du gluten est dite panifiable, autrement dit nous pouvons l’utiliser pour faire du pain. C’est le gluten qui donne à la pâte son élasticité et au pain, une mie aérée. Sans gluten, les préparations obtenues sont plus compactes. 

Il existe également une autre distinction pour la farine de blé : son niveau de raffinement exprimé par son taux de cendres – ou taux de blutage. Il est directement influencé par la teneur en minéraux de l’enveloppe du grain. On retrouve 6 principaux types de farine de blé, désignée par le fameux « T ».

T 45, T 55, … le classement des farines de blé selon leur taux de cendres

Quelle farine de froment utiliser selon son type T ? Son taux de cendres permet de connaître la teneur en minéraux et le degré de raffinage d’une farine :

  • Un type bas (de T 45 à T 55) : signifie que la farine contient moins de débris d’enveloppe du grain. Elle est donc moins riche en fibres, minéraux et éléments nutritifs, mais contient beaucoup de glucides. Elle est raffinée, plus pure et plus blanche. C’est une farine très fine et facile à travailler.
  • Plus le type est haut (T 65 à T 150) : plus la farine contient des parties ou la totalité de l’enveloppe du grain. Elle est dite complète ou intégrale et est riche en fibres, vitamines et minéraux, mais pauvre en glucides. Elles sont meilleures pour notre santé, mais beaucoup plus dure à travailler. Il faut alors les mélanger avec un type de farine plus bas.

>> Précautions : la présence de son dans les farines T 110 à T 150 peut être irritante pour les intestins. De même, il est plus judicieux de consommer les farines de T 80 à T 150 issues de l’agriculture biologique, afin d’éviter les pesticides présents sur l’enveloppe du grain.

Les 6 principaux types de farine de blé :

  • T 45 : Farine blanche à pâtisserie ou « fleur de farine ».
  • T 55 : Farine blanche ordinaire (pains blancs, pâtes à tarte, pizzas, etc.)
  • T 65 : Farine boulangère blanche (pains spéciaux, pizzas, etc.)
  • T 80 : Farine semi-complète ou « bise » (pains spéciaux)
  • T 110 : Farine complète (pains complets)
  • T 150 : Farine dite intégrale (pains au son)

Les farines avec ou sans gluten

Le gluten est une protéine que l’on retrouve dans certaines céréales seulement. C’est un élément important dans le travail d’une pâte. En effet, c’est le gluten qui va apporter de l’élasticité à votre réalisation.

Toutefois, de nos jours, les variétés de céréales modifiées par l’homme -comme les blés dits « modernes »- produisent des farines à haute teneur en gluten. Force est de constater que son assimilation par l’organisme est une problématique répandue pour beaucoup d’entre nous.

Découvrez quelle farine conviendra le mieux à votre réalisation, dans ce guide complet des 29 variétés de farines avec ou sans gluten :

8 farines AVEC GLUTEN


1 . La farine de blé ou farine de froment

quelle farine, farine de blé, farine de froment

La farine de blé, également appelée farine de froment, est le résultat de la mouture de la graine du blé tendre. C’est la plus répandue dans nos cuisines.

Cette farine s’utilise de manières différentes selon son type T, comme expliqué précédemment. D’autre part, rappelez-vous que plus une farine contient de son, plus elle est complète. Autrement dit, elle est riche en nutriments, fibres, vitamines B et E, oligo-éléments, minéraux et protéines.

  • Cette farine est utilisée dans les pâtisseries, viennoiseries, pâtes à tarte, pizzas, pains, sauces, crèmes, etc.
  • En viennoiserie et pâtisserie, il est recommandé d’utiliser des farines qui ne contiennent pas trop de sons pour permettre au gâteau de lever, comme la T 45 ou T 55.
  • Pour faire du pain, on choisit le type de farine en fonction du pain souhaité : T 55 pour un pain blanc, jusqu’à T 150 pour un pain complet.

2 . La farine de seigle

quelle farine, farine de seigle

La farine de seigle est facilement reconnaissable grâce à sa couleur grise. Elle est beaucoup plus riche en fibres, vitamines et minéraux (notamment le fer) que la farine de blé, mais pauvre en gluten. La farine de seigle apporte également une petite saveur sucrée à vos préparations.

Elle se classe également en fonction de son type T et de son degré de raffinage. T 70 pour la farine blanche de seigle, T 85 pour la farine bise, T 130 pour la farine complète, T 170 pour la farine intégrale.

  • C’est une farine dite « panifiable », autrement dit idéale pour réaliser vos pains maisons. Pour éviter de préparer un pain trop compact, pensez à mélanger la farine de seigle avec de la farine de blé T 65 ou T 80.
  • La farine de seigle peut également entrer dans la préparation des gaufres et du pain d’épices.

3 . La farine d’orge

La farine d’orge est riche en fibres solubles, protéines, vitamines B, E et K, oligo-éléments (fer, cuivre, zinc, soufre, chrome, manganèse, sélénium, molybdène et iode) et en minéraux (potassium, magnésium, phosphore, etc.). Elle est idéale pour les personnes souffrant de carences en minéraux.

C’est une farine pauvre en gluten, qui est également particulièrement indiquée pour traiter les troubles digestifs (diarrhée, colite, etc.) Ses propriétés détoxifiantes pour l’estomac et les intestins font de cette farine un antiseptique intestinal naturel.

La farine d’orge contient aussi de l’inositol, une molécule qui régule le taux de cholestérol.

  • Elle s’utilise, mélangée à de la farine de blé (en proportion 1/4 – 3/4) dans les pains, les gâteaux, les crêpes, etc.

>> On trouve la farine d’orge en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

4 . La farine d’épeautre

Cultivé en Alsace et en Allemagne, l’épeautre ou « grand épeautre » est une céréale apparentée au blé tendre. L’épeautre renferme tous les sels minéraux et contient plus de vitamines, fibres et protéines que le blé. Elle est riche en protéine, magnésium, zinc, fer, cuivre et contient les 8 acides aminés essentiels dont le corps a besoin.

Pauvre en gluten, cette farine est relativement bien acceptée par les personnes intolérantes au gluten.

  • La farine de grand épeautre peut remplacer complètement la farine de blé dans les pains, pâtes et crêpes.

>> On trouve la farine d’épeautre en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

5 . La farine de petit épeautre

La farine de petit épeautre, également appelée « engrain » est panifiable. Très pauvre en gluten, cette farine est bien acceptée par les personnes intolérantes au gluten.

Avec son petit goût de noix, elle fait partie des farines dites rustiques, et se cultive quasiment exclusivement en Provence.

Ses propriétés nutritionnelles sont plus importantes que la farine de blé. Elle est riche en protéines, minéraux, oligo-éléments et contient les 8 acides aminés essentiels.

  • La farine de petit épeautre est une alternative à la farine de blé complète. Elle s’utilise dans les préparations de pains, viennoiseries, pâtes à pizza et pâtisseries. Elle peut être compléter par de la farine de blé à faible type T.

>> On trouve la farine de petit épeautre en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

6 . La farine de khorosan (Kamut)

Le kamut n’est pas le nom d’une céréale, mais celui d’une marque déposée qui commercialise le grain « khorasan ». Il s’agit d’une variété de blé dur, cultivée biologiquement, et d’une grande valeur nutritive.

Le blé khorasan contient plus de protéines que le blé tendre, ainsi qu’une proportion supérieure d’acides aminés essentiels et d’acides gras mono et poly-insaturés. Il est très riche en antioxydants, vitamines E et B, glucides, lipides, potassium, zinc, magnésium, sélénium.

La farine de khorosan contient moins de gluten que les farines de froment, et est généralement mieux tolérée par les personnes souffrant d’allergies alimentaires.

Cette farine d’apparence jaunâtre a une délicieuse saveur sucrée de noisette, et a la particularité de ressembler à une fine semoule.

  • Elle peut remplacer la farine de blé dans les pâtisseries, biscuits, ou encore les pains et les pâtes alimentaires.

>> On trouve la farine de khorosan en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

7 . La farine d’avoine

quelle farine, farine d'avoine

D’aspect brunâtre, la farine d’avoine est issue des grains d’avoine moulus. Il ne faut pas confondre avec le son d’avoine, qui est l’enveloppe externe du grain, c’est à dire ce qui reste de l’avoine après sa transformation en farine.

Elle est très riche en fibres solubles, lipides, acides gras insaturés et protéines. Elle contient également des minéraux, vitamines et antioxydants en grande quantité. Très énergétique, la farine d’avoine a également la particularité de réguler le cholestérol et la glycémie.

La farine d’avoine contient du gluten, qui est généralement assez bien digéré par les personnes intolérantes.

  • La farine d’avoine peut remplacer totalement ou en partie la farine blanche ou la farine de blé entier dans le pain, tartes, muffins, gâteaux, pâtes, etc.
    • 1 tasse de farine blanche = 1 tasse de farine d’avoine
    • 1 tasse de farine de blé entier = ¾ tasse de farine d’avoine
  • Elle s’utilise également dans les préparations salées, et s’incorpore aux soupes, sauces, pains de viande, galettes, etc. pour les épaissir.

>> On trouve la farine d’avoine en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

8 . La farine de maïs

quelle farine, farine de maïs

La farine de maïs a un goût assez neutre et légèrement sucré. Sa couleur jaune donne une jolie teinte aux recettes. Attention de ne pas confondre avec la fécule de maïs, bien blanche qui provient uniquement de l’amidon du maïs et non du grain entier.

Elle est riche en provitamine A, vitamines de type B et C, oligo-éléments, minéraux et antioxydants.

Elle ne contient pas de prolamines qui sont « toxiques » pour les cœliaques, autrement dit du gluten. Certaines personnes la trouvent cependant assez difficile à digérer, à cause de sa forte teneur en amidon.

  • Cette farine s’utilise pour préparer la polenta, tortillas, wraps ou encore pains de maïs.
  • Elle remplace la farine de blé dans tous types de pâtisseries, biscuits, gâteaux, cakes, crêpes, pâtes à tartes, pains, etc.
  • Elle sert également à épaissir les sauces, crèmes et potages.

21 farines SANS GLUTEN


quelle farine, farines sans gluten

>> Des idées recette sans gluten ? Découvrez Les 10 blogs à connaître pour cuisiner sans gluten.

9 . La farine de riz

Produite à base de riz moulu, cette farine très blanche au goût discret est une alternative idéale à la farine de blé. Sans gluten, la farine de riz est légère et très digeste, mais renferme néanmoins beaucoup d’amidon.

Il en existe plusieurs variétés : les farines de riz blanc ou de riz complet, et les farines de riz semi-complètes.

  • Elle est souvent utilisée dans les préparations asiatiques, comme les nouilles, nems, galettes de riz, rouleaux de printemps.
  • La farine de riz seule donne une texture friable après la cuisson, idéale pour les cookies, sablés, crumbles, et crêpes.
  • Elle peut également servir d’épaississant pour les sauces ou crèmes.

10 . La farine de châtaigne

quelle farine, farine de châtaigne

Surtout utilisée en Corse, la farine de châtaigne apporte un goût sucré assez prononcé aux recettes, ainsi qu’une jolie couleur brune. Elle se substitue facilement à la farine de blé dans les recettes de pâtisserie, et s’accorde avec d’autres farines comme celles de riz, quinoa ou épeautre.

Sa texture très dense n’est pas adaptée à la préparation de pain. Elle peut toutefois être panifiable une fois associée à d’autres farines, en proportion < 30 %.

La farine de châtaigne est une excellente source de fibres alimentaires, vitamines, oligo-éléments, fer, magnésium, calcium, phosphore,  glucides et manganèse. Elle est également très rassasiante.

  • Elle s’utilise dans les pâtes à crêpes, biscuits salés, pâtes, etc.
  • Mélangée avec de la farine de blé, elle s’incorpore très bien dans les pains et gâteaux.

>> On trouve la farine de châtaigne en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

11 . La farine de manioc

quelle farine, farine de manioc

Particulièrement riche en amidon, la farine de manioc est très digeste et procure une sensation de satiété. C’est une aliment énergétique, très riche en glucides.

Dans certaines cultures, le manioc est utilisé à des fins médicinales pour soigner les troubles intestinaux. Une cuillère à soupe de farine de manioc dans un verre d’eau peut par exemple calmer une diarrhée ou des brûlures d’estomac.

Cette farine ne comporte que très peu de protéines et de fibres. Pour cette raison, il faut alterner sa consommation avec d’autres farines, pour optimiser le plein de micronutriments.

La farine de manioc a une saveur sucrée et offre une texture proche de celle du blé.

  • Avec la farine de manioc, vous pouvez préparer des desserts, pâtisseries, pâtes à tarte, pains, beignets fourrés, cookies, etc. Pour cela, substituez la même quantité de farine de manioc à la farine de blé indiquée dans votre recette, et conservez le même temps de cuisson.
  • Elle peut également s’utiliser dans des plats salés pour réaliser des boulettes, galettes, etc.

>> On trouve la farine de manioc en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

12 . La farine de soja

De couleur jaune pâle, la farine de soja a une saveur et odeur semblable à la noix. Elle contient naturellement de la lécithine, ce qui permet de réduire la quantité de beurre et d’œufs dans les préparations sucrées.

Pauvre en glucides, elle est riche en vitamine E, protéine, potassium, magnésium, fer et acides gras poly-insaturés. La farine de soja doit être tamisée avant d’être utilisée, car elle a tendance à faire des grumeaux.

  • Mélangée à une autre farine, elle apporte encore plus de moelleux aux pains, cakes et gâteaux.
  • Elle a un fort pouvoir liant, idéal pour lier des soupes, sauces et béchamels.

13 . La farine de pois chiche

quelle farine, farine de pois chiche

La farine de pois chiche, de couleur jaune pâle, a une consistance fluide et est facile à travailler. Elle peut facilement se substituer aux farines de blé, avoine ou seigle. Elles sait aussi s’associer délicieusement avec la farine de châtaigne ou tout autre farine.

Naturellement riche en vitamines et minéraux, la farine de pois chiche est une excellente source de protéines et de fibres (beaucoup plus que la farine de blé ou de riz).

  • En France, elle est traditionnellement utilisée dans les préparations salées comme les soccas niçoises, des galettes croustillantes et moelleuses, ou dans les panisses en Italie.
  • On retrouve également la farine de pois chiche dans la réalisation de houmous, fallafels, pakoras, etc.
  • Elle s’utilise dans des préparations salées, pour confectionner des pâtes à frire ou pour épaissir des sauces.
  • Elle peut également se substituer intégralement à la farine de blé dans la préparation des crêpes, galettes et partiellement dans la réalisation de cakes, pains, etc.

>> On trouve la farine de pois chiche en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

14 . La farine de lentilles

Moins connue, la farine de lentilles se décline en plusieurs couleurs selon les variétés de lentilles : vertes, brunes, blondes, corail ou encore noires. Elle apporte un goût doux, qui peut se marier avec les plats sucrés comme salés. Elle est plus digeste que les autres farines de légumineuses et favorise la sensation de satiété.

Elle est très riche en fer, calcium, potassium, magnésium, phosphore, vitamines du groupe B et antioxydants. Pauvre en lipides, elle contient une grande quantité de fibres et de protéines.

  • Elle peut s’utiliser seule ou en complément d’une autre farine pour apporter de la couleur dans des pâtisseries.
  • Dans des préparations salées, elle s’accommode parfaitement avec les épices. Elle est également parfaite pour lier des soupes ou sauces.

15 . La farine de sarrasin, dite de « blé noir »

quelle farine, farine de sarrasin, farine de blé noir

Communément appelé « blé noir », le sarrasin n’est ni de la famille du blé, ni une céréale, mais une plante à fleur. Elle est principalement connue en France comme ingrédient de base des galettes bretonnes.

De couleur grisâtre, la farine de sarrasin apporte une jolie couleur brune et un goût amer et subtil de noisette. Elle est riche en fibres, protéines, minéraux, vitamines du groupe B et antioxydants. Elle a un indice glycémique faible, idéal pour les personnes suivent un régime.

  • Elle s’utilise aussi bien dans des recettes sucrées (gâteaux, biscuits, galettes, pâtes, etc.) que salées (cake salés, pâte à tartes, pains, etc.)

Très dense, la farine de sarrasin s’associe le plus souvent à d’autres farines plus neutres (riz ou fécules).

16 . La farine de noix de coco

quelle farine, farine de noix de coco

La farine de coco est obtenue suite à la mouture de la chair de la noix de coco, préalablement séchée puis dégraissée par pression. Elle contient donc toutes les fibres de la chair de la noix de coco.

Elle possède un parfum peu agréable, mais sa saveur est délicieuse. Elle est particulièrement riche en sélénium, protéines, fibres et acides aminés. Sans cholestérol, elle a également un indice glycémique bas. Elle est très digeste et s’intègre parfaitement aux régimes.

  • Elle s’utilise en pâtisserie pour donner un petit goût subtil aux gâteaux, crèmes et biscuits, en complément des farines de blé ou de riz (¼ de farine de coco pour remplacer 1 quantité de farine classique).

17 . La farine de chanvre

quelle farine, farine de chanvre

La farine de chanvre est obtenue par pressage à froid des graines de chanvre. Pas d’inquiétude, la consommation de graines de chanvre alimentaire n’engendre aucun effet psychotrope.

La farine de chanvre est riche en protéines, acide gras essentiels, acides gras insaturés (oméga 3 et 9) et fibres. Source importante de minéraux, vitamines B, C et E, elle représente un atout nutritionnel indéniable.

Elle a une jolie couleur verte, qui apporte une touche originale aux recettes, et un délicieux goût de noisette.

  • Elle s’utilise principalement pour la pâtisserie, cakes, muffins, etc.
  • En complément d’une autre farine (10 à 15 % de farine de chanvre sur le poids total de farine) vous pouvez également réaliser des pains.

18 . La farine de quinoa

La farine de quinoa est obtenue par broyage des graines de quinoa, une plante herbacée considérée à tort comme une céréale. Elle fait partie de la même famille que les betteraves et épinards. Le quinoa est reconnu pour ses hautes qualités nutritionnelles.

Très digeste, la farine de quinoa est très riche en protéines, minéraux, vitamines B et C, et contient les 8 acides aminés essentiels. Elle a un goût légèrement amer mais une délicieuse saveur de noisette.

  • Elle ne peut pas remplacer une farine classique, mais elle peut se substituer à hauteur de 20 % à la farine de froment pour la préparation de gâteaux, pâtisseries ou pains.
  • Elle s’utilise également pour épaissir et lier des sauces ou crèmes. C’est une farine très absorbante, il faut donc réduire les quantités : ½ quantité de farine de quinoa suffit pour remplacer 1 quantité de farine classique.

19 . La farine de millet brun

Il existe plusieurs variétés de farine de millet : farine de millet doré, millet brun, millet perlé, etc. Mais la plus connue reste celle de millet brun, qui est beaucoup plus digeste, et contient beaucoup d’éléments nutritifs.

Source de fibres, oligo-éléments, glucides, vitamines du groupe B et protéines, c’est également une des farines les plus riches en minéraux. Très digeste, c’est un véritable alliée en cas de carence et de fatigue.

De couleur blanc cassé, cette farine a un léger goût de noisette.

  • En complément d’une farine classique, elle s’intègre parfaitement dans les pâtes, gâteaux, crêpes, gaufres, biscuits, pains, etc.
  • On peut également l’ajouter dans du muesli, compote, smoothies, yaourt, etc.

>> On trouve la farine de millet brun en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

20 . La farine de souchet

La farine de souchet est obtenue après broyage des tubercules d’une plante herbacée appelée « Chufa », « amande de terre » ou « Souchet ».

Elle est très riche en antioxydants et en vitamines E. Elle est source de fibres, protéines, d’acides aminés essentiels (oméga 3 et 9) et de nombreux minéraux. Avec un indice glycémique très bas, elle est recommandée aux diabétiques et à toutes personnes surveillant leur taux de sucre.

La farine de souchet se présente sous forme de poudre granuleuse de couleur beige. Elle est très appréciée pour sa saveur douce d’amande.

  • Elle est idéale en pâtisserie grâce à sa teneur en sucres naturels. Elle s’utilise dans des gâteaux, pâtes, cookies et autres préparations sucrées, ou pour épaissir des sauces ou soupes.
  • Elle peut également être intégrée dans des mueslis, smoothies, yaourts, etc.

>> On trouve la farine de souchet en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

21 . La farine de teff

La farine de teff, bien que sans gluten, a un fort pouvoir panifiant. Elle présente une élasticité qui ressemble à la farine de blé, et peut donc être utiliser dans la réalisation de pain sans gluten.

La farine de teff contient de nombreux nutriments tels que des protéines, glucides, minéraux et acides aminés essentiels. La graine du teff est également très riche en fibres insolubles (plus que le riz et le quinoa) et en fer.

De couleur blanche ou marron (teff complet), elle a un goût proche de la noisette avec une note légèrement sucrée.

  • La farine de teff est idéale pour faire des pains moelleux sans gluten.
  • Elle s’utilise aussi, mélangée ou non à une autre farine, pour réaliser des crêpes sucrées ou salées.
  • Parfaite pour épaissir les sauces ou les soupes.

22 . La farine de sorgho

Le sorgho est une plante céréalière qui apporte une grande satiété, grâce à sa teneur en amidon, protéines et fibres alimentaires. La farine de sorgho est riche en minéraux (calcium, fer et phosphore). Elle est adaptée aux régimes des diabétiques, car son indice glycémique est faible.

C’est une farine de couleur brun rosé avec une saveur légèrement sucrée.

  • La farine de sorgho est idéale pour toutes les préparations salées (galettes, etc.) et sucrées (gâteaux, biscuits, pains, pancakes, blinis, etc.)
  • Pour réaliser des pâtes levées (muffin, pain), vous pouvez l’incorporer à d’autres farines.

23 . La farine d’amarante

La farine d’amarante est obtenue en broyant les graines de la plante amarante.

De couleur blanc nacré, elle apporte une saveur de noix légèrement épicée.

Elle est digeste et très riche en protéines, fibres, vitamines C et en minéraux comme le calcium et le magnésium. Elle contient également de la lysine, un acide aminé essentiel peu présent dans les céréales.

  • Mélangée à une autre farine, elle s’utilise pour réaliser des cakes, crêpes, gaufres, gâteaux et même des pains (¼ de farine d’amarante avec ¾ de farines classiques).
  • Elle peut également épaissir des soupes ou sauces.

>> On trouve la farine d’amarante en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

24 . La farine d’amande

La farine d’amande et la poudre d’amande sont presque identiques. La farine est obtenue à partir d’amande mondée et broyée, alors que la poudre d’amande intègre la peau de l’amande.

Riche en antioxydants, protéines et en fibres, la farine d’amande est moins calorique que la farine de blé.

Elle sucre légèrement naturellement et apporte de la légèreté et du moelleux aux préparations sucrées.

  • Elle s’utilise mélangée à une autre farine, ou seule dans les mêmes proportions que les farines classiques, avec un ajout de levure. Elle est ainsi délicieuse dans les muffins, biscuits, gâteaux, etc.

25 . La farine d’arachide

La farine d’arachide est constituée à 100 % d’arachides partiellement déshuilées. L’arachide n’est pas une noix, mais une légumineuse au même titre que les haricots.

Tout comme la cacahuète dont elle est issue, cette farine est fortement allergène.

La farine d’arachide a un délicieux goût de cacahuète. Elle est très riche en fibres, protéines, antioxydants, magnésium et vitamines B1.

  • Elle s’utilise pure ou en complément d’autres farines, pour réaliser des sauces, pâtisseries et mêmes des panures.

>> On trouve la farine d’arachide en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

26 . La farine de lupin

quelle farine, farine de lupin

Cette farine est tirée de la graine du lupin, une légumineuse à haute valeur énergétique. Sans amidon, elle s’utilise facilement comme alternative à la farine de blé.

Excellente source de fer, la farine de lupin est également très riche en protéines, fibres, minéraux et acides aminés essentiels. Elle apporte une belle couleur jaune dans vos préparations, et un léger goût de noisette.

>> Attention : les personnes allergiques aux arachides doivent être prudentes avec la farine de lupin.

  • Elle s’utilise dans les préparations sucrées, comme les biscuits, crèmes, pâtes et même pains.
  • Associée à d’autres farines, elle permet de remplacer partiellement le beurre ou l’œuf.

>> On trouve la farine de lupin en épiceries bio, au rayon diététique de certaines grandes surfaces ou sur Internet.

27 . La farine de fonio

Le fonio est une céréale proche du riz ou du sorgho. Cette farine constitue une alternative alimentaire intéressante pour les intolérants au gluten.

Très digeste, la farine de fonio est riche en sels minéraux, fibres, minéraux, vitamine B et acides aminés.

  • Son léger goût de noisette se marie parfaitement aux préparations sucrées, gâteaux, crêpes, crème, etc. On l’utilise à hauteur de 30% de la quantité de farine totale de la recette.

28 . La farine de pépins de raisin

La farine de pépins de raisin est obtenue à partir des tourteaux de pépins dont on extrait l’huile par première pression à froid.

Très riche en fibres et en antioxydants, elle contient aussi des flavonols, favorables à la santé cardiovasculaire.

  • Elle s’utilise mélangée. Comptez 10 à 15 % de farine de pépins de raisin sur le poids total des autres farines, dans les préparations sucrées et pains.

29 . La farine de pépins de courge

quelle farine, farine de pépin de courge

La farine de pépins de courge est obtenue à partir des tourteaux moulus, dont on a extrait l’huile.

Particulièrement riche en protéines, la farine de pépins de courge est source de fibres, minéraux, acides gras insaturés, vitamines A, B1 et B2.

Délicieusement parfumée, cette farine a une saveur de graines grillées salées.

  • Elle s’utilise dans des préparations salées (sauces, soupes, cakes salés, pains, etc.) ou sucrées (gâteaux, biscuits, etc.)
  • Elle peut également servir de panure pour les viandes, poissons ou légumes.

Cette farine demande beaucoup de liquide : ajoutez 10 ml d’eau à la recette pour 10 g de farine de pépins de courge.

Maintenant que vous en connaissez davantage sur les différentes variétés de farine, vous allez pouvoir cuisiner toutes vos envies…

Bon appétit !

À chaque envie sa recette et à chaque recette sa farine ! Dites-le autour de vous :

Menthe poivrée : 16 utilisations et bienfaits d&#8217;une huile essentielle incontournable

Menthe poivrée : 16 utilisations et bienfaits d’une huile essentielle incontournable

La menthe poivrée est une huile essentielle riche en menthol qui la place parmi les incontournables en aromathérapie. Mal de tête, nausée, douleur musculaire, trouble digestif, rhume … elle permet de soulager de nombreux maux. Découvrez les 16 utilisations et bienfaits de la menthe poivrée.

menthe poivrée
crédit image : Depositphotos

Les 16 bienfaits et utilisations de l’huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée : une huile essentielle incontournable

L’huile essentielle (HE) de menthe poivrée (mentha piperita) possède de nombreuses vertus très intéressantes contre les petits maux du quotidien. Avec un spectre d’action très large, elle fait partie des huiles essentielles indispensables à notre trousse à pharmacie naturelle.

Elle provient de la distillation à la vapeur d’eau des feuilles de la menthe poivrée, une plante hybride de menthe aquatique (mentha aquatica) et menthe verte (mentha Spicata). De la famille des Lamiacées, la menthe poivrée présente une odeur forte et très fraîche.

Sa haute teneur en menthol fait de l’huile essentielle de menthe poivrée l’une des plus utilisées en aromathérapie. Mais, s’il est vrai qu’on l’apprécie avant tout pour ses applications médicinale et aromatique, elle est également la plante la plus utilisée en phytothérapie.

D’autre part, l’huile essentielle de menthe poivrée est largement utilisée comme ingrédient dans de nombreuses préparations cosmétiques et pharmaceutiques. On la retrouve ainsi dans les savons, lotions, sirops et pastilles contre la toux, anesthésiques locaux, etc.

Mais on l’utilise aussi dans l’industrie alimentaire pour donner du goût aux aliments, comme les chewing-gums par exemple.

menthe poivrée
crédit image : Depositphotos

Les vertus de l’huile essentielle de menthe poivrée

L’HE de Menthe poivrée a fait l’objet d’études cliniques qui confirment son efficacité sur les troubles digestifs, les nausées, les migraines et les douleurs soulagées par le froid.

Elle est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et par l’Agence européenne du médicament (EMA) pour son effet bénéfique dans « le traitement du syndrome du côlon irritable et dans les affections digestives ; par voie externe, l’huile essentielle est efficace contre les douleurs musculaires et les maux de tête ».

C’est parce qu’elle est riche en menthol et en menthone, que l’huile essentielle de menthe poivrée est l’un des produits majeurs de l’aromathérapie familiale. C’est une des HE les plus utilisées car elle possède de nombreux effets bénéfiques sur la santé.

Elle est principalement connue pour ses actions antalgique, antispasmodique, anti-inflammatoire et tonique.

L’huile essentielle de menthe poivrée a de nombreuses vertus :

  1. Antalgique et anesthésiante : le menthol et le menthone contenus dans cette huile essentielle provoquent une sensation de froid très utile pour calmer les douleurs musculaires, les coups, les maux de tête, etc. Elle agit également contre les nausées et vomissements.
  2. Détoxifiante, tonique et stimulante : cardiotonique et neurotonique, la menthe poivrée stimule le corps et l’esprit, en améliorant la concentration. C’est donc l’huile essentielle idéale pour les lendemains de soirée et les matins difficiles.
  3. Antivirale : la menthe poivrée est efficace contre certains virus, en particulier contre ceux qui véhiculent l’herpès.
  4. Anti-inflammatoire : l’HE de Menthe Poivrée agit aussi sur les inflammations respiratoires et intestinales.
  5. Digestive, antispasmodique et antibactérienne : elle est efficace contre les spasmes digestifs et les inflammations intestinales. D’autre part, elle joue un rôle antibactérien, notamment au niveau de la sphère digestive.

Précautions d’emploi

L’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans.

Elle est également déconseillée aux personnes souffrant de troubles épileptiques, hépatiques, cardiovasculaires (sauf avis médical contraire).

Conseils d’utilisation

L’huile essentielle de menthe poivrée peut s’utilisée de différentes façons :

  1. par voie topique
  2. en application cutanée
  3. en inhalation
  4. en diffusion
  5. par voie

Si vous choisissez l’application cutanée et que vous souhaitez la réaliser sur une grande surface, nous vous conseillons de la diluer à 30 % dans une huile végétale. Si vous préférez l’utiliser par voie orale, veillez à bien respecter le dosage.

>> Attention : prenez soin d’évitez tout contact avec les yeux, et
n’appliquez jamais cette huile essentielle sur une lésion (plaie, écorchure, etc.)

>> Conservation : rangez votre flacon à l’abri de la lumière et refermez bien le bouchon hermétiquement.

Utilisations de l’HE de menthe poivrée pour ses vertus immunitaires, circulatoires et bien-être

menthe poivrée
crédit images : Depositphotos

1 . Maux de tête

Les effets analgésiques de la menthe poivrée constitue un excellent remède pour soulager les maux de tête. Appliquée localement, l’aspect rafraîchissant de cette HE a un effet apaisant immédiat.

  • En massage : appliquez 1 ou 2 gouttes d’HE (ou diluez-les dans un peu d’huile végétale) directement sur les tempes et le front. Massez circulairement du bout des doigts et renouvelez toutes les 30 minutes si nécessaire. Attention de bien éviter le contour des yeux.
  • En inhalation humide : versez 10 gouttes d’HE de menthe poivrée dans 1 L d’eau bouillante. Respirez ensuite la vapeur qui s’en dégage, en couvrant votre tête d’une serviette.

>> Découvrez notre article : Maux de tête, des solutions douces à base de plantes.

2 . Fièvre

Rafraîchissante, la menthe poivrée est également un bon remède contre la fièvre. Le menthol qu’elle contient permet de réduire la température du corps en provoquant la sudation.

  • En massage : mélangez 3 gouttes d’HE dans 1 c.à s. d’huile végétale. Massez et frictionnez le dos, la poitrine et la plante des pieds.
  • En infusion : faites bouillir de l’eau et ajoutez 2 gouttes d’HE. Buvez cette infusion pour faire descendre la fièvre.

3 . Maux de gorge

Le menthol est couramment utilisé dans un certain nombre de produits pharmaceutiques prescrits pour soulager les maux de gorge. Cette huile essentielle, antimicrobienne et décongestionnante, est donc particulièrement efficace pour calmer les gorges douloureuses.

  • Par voie orale : diluez 1 goutte d’HE dans 1 c.à c. de miel ou sur ½ sucre. Renouvelez 3 ou 4 fois par jour.
  • En infusion : faites bouillir de l’eau et ajoutez 2 gouttes d’HE. Buvez cette infusion pour soulager le mal de gorge.
  • En massage : diluez 3 gouttes d’HE dans 1 c.à c. d’huile végétale. Massez la gorge et le haut de la poitrine.

4 . Jambes lourdes

Le froid apporté par le menthol stimule les tissus et resserre les capillaires sanguins. La menthe poivrée contient également des monoterènes qui limitent la dilatation des veines.

  • En massage : diluez 3 gouttes d’HE dans 2 c.à s. d’huile végétale. Massez vos jambes de bas en haut, en partant des chevilles jusqu’en haut des cuisses.

>> Découvrez comment Soulager les jambes lourdes avec des remèdes naturels

5 . Fatigue mentale et physique, manque de concentration

Stimulante et revigorante, cette huile essentielle est très utile en cas de fatigue mentale et physique. Elle est idéale pour rester concentré sur la route pendant un long voyage. On la préconise également les lendemains de fête. De même, chez les personnes souffrant de fatigue chronique ou de troubles de l’attention, l’HE de menthe poivrée peut améliorer la concentration.

  • En inhalation sèche : imprégnez un mouchoir d’HE puis respirez-le.
  • En application locale : diluez 2 gouttes dans ½ c.à c. d’huile végétale et massez-vous la nuque.

6 . Stress et anxiété

Stimulante et revigorante, ses vertus tranquillisantes permettent aussi de réduire le stress et l’anxiété.

  • En inhalation sèche : imprégnez un mouchoir d’HE puis respirez-le.

7 . Douleurs musculaires, rhumatismes et sciatique

Les propriétés anti-douleurs et anti-inflammatoires ainsi que son effet froid, font du menthol un excellent analgésique. L’huile essentielle de menthe poivrée soulage le mal de dos, les courbatures, les rhumatismes et les douleurs dues aux sciatiques.

  • En application locale : diluez 2 gouttes dans 1 c.à c. d’huile végétale et massez la zone douloureuse. Renouvelez 3 à 4 fois jusqu’à amélioration.


Utilisations de l’HE de menthe poivrée pour ses vertus digestives

menthe poivrée
crédit images : Depositphotos

8 . Troubles digestifs, ballonnements

L’huile essentielle de menthe poivrée est reconnue pour son action antispasmodique. Elle stimule la digestion et aide les muscles des intestins à se relaxer, permettant ainsi de réduire les ballonnements.

  • Par voie orale : diluez 2 gouttes d’huile essentielle dans 1 c.à c. de miel ou sur ½ sucre. Renouvelez 3 fois par jour.
  • En massage : diluez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans 1 c.à s. d’huile végétale, puis massez-vous le ventre.

9 . Traitement du Syndrome de l’Intestin Irritable (SII)

Cette huile essentielle a des propriétés antispasmodiques, qui détendent les muscles lisses des intestins. Sa capacité à soulager les symptômes du Syndrome de l’Intestin Irritable est reconnue par la Commission européenne.

  • Par voie orale : Mangez un sucre (ou une cuillère de miel) sur lequel vous aurez déposé 2 gouttes d’HE de menthe poivrée. Vous pouvez aussi versez 2 gouttes dans votre infusion. Renouvelez 2 fois par jour jusqu’à la disparition des symptômes.

>> Découvrez notre article : Syndrome de l’Intestin Irritable – Les bons réflexes à adopter.

10 . Nausée, vomissement, mal des transports

Cette huile essentielle est très efficace pour lutter contre les nausées et vomissements.

  • En inhalation sèche : imprégnez un mouchoir d’HE puis respirez-le. Vous pouvez aussi inhaler directement au flacon.
  • Par voie orale : diluez 2 gouttes d’huile essentielle dans 1 c.à c. de miel ou sur ½ sucre. Renouvelez 3 fois par jour.


Utiliser l’HE de menthe poivrée pour ses vertus décongestionnantes

menthe poivrée
crédit image : Depositphotos

11 . Rhume, sinusite, rhinopharyngite, nez bouché

Décongestionnante, la menthe poivrée est très efficace pour déboucher le nez et soulager les voies respiratoires, grâce à sa haute teneur en menthol. Elle peut également s’utiliser en cas de rhume des foins.

>> Des infos sur le Rhume des foins : 8 solutions naturelles et 4 recettes contre l’allergie au pollen

  • En inhalation humide : versez 10 gouttes d’HE de menthe poivrée dans 1 L d’eau bouillante. Respirez ensuite la vapeur qui s’en dégage, en couvrant votre tête d’une serviette. Répétez 3 fois par jour si nécessaire.
  • En inhalation sèche : versez 2 gouttes de HE sur un mouchoir et respirez-le.
  • En application locale : mélangez 1 goutte d’HE dans une c.à c. d’huile végétale. Appliquez sur le nez et en-dessous des narines. Attention à ne pas mettre d’huile essentielle dans le nez.

>> Comment fabriquer Mon baume respiratoire et décongestionnant fait-maison pour petits et grands

Utiliser l’HE de menthe poivrée pour ses bienfaits cutanés et beauté

menthe poivrée
crédit images : Depositphotos

12 . Pellicules, démangeaisons et fragilité capillaire

Grâce au menthol, l’huile essentielle de menthe poivrée est efficace pour protéger vos cheveux. Son effet rafraîchissant stimule les cheveux pour leur redonner de la souplesse, diminue les démangeaisons et agit contre les pellicules.

  • En massage du cuir chevelu : ajoutez 4 gouttes dans votre shampoing, mélangez bien, puis effectuez un massage du cuir chevelu. La menthe poivrée va agir comme une protection et stimuler vos cheveux. Elle agira également comme un dynamisant, idéal pour se donner de l’énergie dès le matin.

13 . Hygiène dentaire : Haleine fraîche et carie

Les propriétés anesthésiantes de cette huile essentielle permettent de l’utiliser pour soulager une dent cariée en attendant une consultation chez le dentiste. Anti-inflammatoire et antibactérienne, elle s’utilise également pour protéger les dents et les gencives, tout en procurant une haleine fraîche.

  • En bain de bouche : ajoutez 5 gouttes d’HE dans 2 verres d’eau minérale, puis réalisez un bain de bouche quotidiennement.
  • Pour une haleine fraîche : placez 1 goutte d’HE sous la langue.

>> Découvrez notre article : Mal de dent : comment atténuer la douleur en attendant le RDV dentiste ?

14 . Boutons de fièvre

Appliquez l’huile essentielle de menthe poivrée dès l’apparition des premiers symptômes du bouton de fièvre. Cela permettra de lutter contre l’apparition des vésicules.

  • En application locale : déposez 1 goutte d’HE dans le creux de la main, puis tapotez la zone infectée. Renouvelez toutes les 2 heures pendant 1 journée.

15 . Démangeaisons, piqûres d’insectes et coups de soleil

Les propriétés apaisantes de cette HE sont efficaces en cas de démangeaisons cutanées, piqûres d’insectes ou encore coups de soleil.

  • En application locale : mélangez 3 gouttes d’HE avec une huile végétale, puis appliquez directement sur la zone affectée.

>> Découvrez notre article sur les Piqûres de moustique, 24 remèdes naturels pour soulager les démangeaisons.

16 . Bleus, hématomes, chocs (sans plaies ouvertes)

Antalgique, cette huile essentielle permet de soulager presque instantanément la sensation de douleur.

  • En application locale : appliquez rapidement, après le choc, 1 ou 2 gouttes d’HE sur la zone concernée.

Privilégiez la qualité des huiles essentielles utilisées

Attention de bien privilégier la qualité des huiles essentielles utilisées. Il est indispensable de bien faire la différence entre les HE utilisées dans l’industrie cosmétique, et celles destinées à un usage thérapeutique. Sur l’étiquette, vous devez lire les mentions :

  • « huile essentielle » (et non « à base de… »),
  • « 100% pure et naturelle »,
  • Les abréviations HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie), HEPCT (huile essentielle pure certifiée totale) ou HECT (huile essentielle chémotypée).

Où trouver l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Vous pouvez en acheter dans les pharmacies, para-pharmacies ou encore en magasins bio. Vous pouvez aussi vous en procurer sur Internet.

Cette huile essentielle est un véritable atout et trouve une place de choix dans notre pharmacie. C’est une alternative naturelle très efficace, un allié santé à toujours avoir sous la main.

Pour en savoir davantage sur l’aromathérapie :

La menthe poivrée est une huile essentielle incontournable. Dites-le autour de vous :

Root Vegetable Salad with Wasabi Mayonnaise

By: Yumiko

Adding wasabi mayonnaise gives a Japanese touch to salad. Root Vegetable Salad is very simple, consisting of only carrot, burdock and cucumber, but it is quite satisfying with a creamy Wasabi Dressing.

Hero shot of root vegetables with Wasabi Mayonnaise.

Most people might know wasabi as a green paste that comes with sushi. But you can use wasabi just like you use mustard in dressings and with mayonnaise. Because wasabi = Japan, salad dressings somewhat become Japanese-style when mixed with wasabi.

About Wasabi

Wasabi is also called Japanese horseradish – a plant that grows in wet fields. The part used for wasabi paste is the base part of the stem. You grate the stem and use it for sushi, sashimi, etc.

I don’t know about your country, but in Australia fresh wasabi stems are impossible to buy unless you are a restauranteur. They are so expensive that even in Japan many restaurants/sushi shops do not use fresh wasabi.

Many restaurants use artificially made wasabi that consists of horseradish and green colouring. The wasabi in tubes that you can buy at Japanese/Asian grocery stores or supermarkets are most likely fake ones. Powdered wasabi is no exception.

Photo of wasabi tube containing real grated wasabi.

If you have access to a fresh wasabi stem, you are a lucky person and I envy you. Freshly grated wasabi is nothing like the fake wasabi paste from both a texture and flavour perspective.

If you are buying wasabi in a tube at a Japanese or Asian grocery store, try to find a wasabi labelled as ‘hon-wasabi’ (本わさび) as these contain about 50% real wasabi (see the photo above). The texture and flavour is much better than the fake ones.

My Wasabi Mayonnaise

Wasabi is used worldwide these days and I see many salads or dips with Wasabi Mayonnaise. But most of them are simply a mixture of wasabi paste and mayonnaise. Sometimes lemon juice or honey is added to them.

My version of Wasabi Mayonnaise is a little more authentic. In addition to wasabi and mayonnaise (preferably Japanese Kewpie mayonnaise), soy sauce, vinegar and mirin are added to it with a pinch of salt to adjust the saltiness.

Root vegetables with Wasabi Mayonnaise served in small bowls as appetiser.

The soy sauce slightly darkens the colour of the greenish mayonnaise, but when mixed with the vegetables, the colour of the Wasabi Mayonnaise won’t matter at all.

Salad Suited for Wasabi Mayonnaise

I personally think that Wasabi Mayonnaise can be a dressing for all kinds of vegetables, but some vegetables are better dressed with creamy dressing than liquid dressing such as French dressing.

I think that liquid dressings are better suited to salads with lots of leaves while root vegetables and vegetables with stems such as broccoli and asparagus are better off with a creamy dressing.

Today I picked two root vegetables – carrot and burdock. To give a different colour and texture to the salad, I added cucumber, which goes well with Wasabi Mayonnaise.

To get each piece of vegetable well coated with the Wasabi Dressing, I shaved the carrot and burdock. This method of cutting the vegetable is called ‘sasagaki’ (笹がき) cut.

Root vegetables in a bowl before dressing.

Sasagaki Cut (shaved): Step-by-step Photo

I touched on sasagaki cut in my post, Braised Beef & Burdock with Ginger (Shigureni) and described how to do it. But I did not include the step-by-step photos then, so I am adding the photos here. Basically, you shave the root vegetable in a similar way to sharpening a pencil with a knife.

Step-by-step photo of how to do sasagaki cut.

In this photo, I used a very thin carrot and all I needed to do was to shave it from the tip of the root. But if your carrot is thick, halve or quarter it vertically to make thin sticks, then shave each stick.

Fresh burdock can also be shaved in the same way, but the shaved pieces must be soaked in water straight away so that the burdock pieces do not turn brown and the bitterness within the burdock is also removed. You only need to soak them for 5 minutes or so and you will see the water becoming brownish.

If you can’t easily buy a fresh burdock root like me, you can use shaved frozen burdock instead. I use them quite often. They are available at Japanese/Asian grocery stores.

Zoomed in photo of Root Vegetables with Wasabi Mayonnaise.

Wasabi Mayonnaise goes well with many different vegetables. I’d suggest that you experiment with your favourite vegetables. I sometimes make vegetable sticks such as celery, daikon, cucumber, carrot and serve with Wasabi Mayonnaise on the side.

YumikoYM_Signature

PS: I added a new section ‘MEAL IDEAS’ below the recipe card. It gives you a list of dishes that I have already posted and the new recipe in this post that can make up a complete meal. I hope it is of help to you!

5 from 3 votes
Hero shot of root vegetables with Wasabi Mayonnaise.
Root Vegetable Salad with Wasabi Mayonnaise
Prep Time
10 mins
Cook Time
5 mins
Total Time
15 mins
 

Adding Wasabi Mayonnaise to a salad gives it a Japanese touch. Root Vegetable Salad is a very simple salad consisting of only carrot, burdock and cucumber, but it’s quite satisfying with a creamy Wasabi Dressing.

Recipe Type: Salad
Cuisine: Japanese
Keyword: root vegetable, wasabi, wasabi mayonnaise
Serves: 2
Author: Yumiko
Ingredients
  • 60g/2.1oz carrot
  • 100g/3.5oz burdock (fresh or shaved frozen, note 1)
  • 60g/2.1oz cucumber
Wasabi Mayonnaise
  • 1 tsp wasabi paste (note 2)
  • 1 tsp soy sauce
  • ½ tsp vinegar
  • ¼ tsp mirin
  • 2 tbsp mayonnaise (note 3)
  • Salt
Instructions
  1. If your carrot is very thick, halve or quarter vertically to make thin sticks. Make sasagaki cut carrot (shaved carrot) from each stick. See the post for how to do sasagaki cut.

  2. Boil water in a small saucepan and blanch the carrot pieces for 30–60 seconds (note 4). Drain and cool.

  3. If you are using frozen shaved burdock, thaw them and drain excess water if necessary. Skip steps 4 and 5.

  4. If you are using a fresh burdock root, scrape off the skin using the back of the knife, then make sasagaki cut burdock. As you shave the burdock, place the burdock pieces in a bowl filled with water (note 5). Leave them for 5 minutes.
  5. Boil water in a small saucepan and cook the burdock pieces for a couple of minutes (note 4). Drain and cool.
  6. Slice the cucumber thinly diagonally, then julienne the sliced cucumber slices lengthwise.

  7. Mix all the vegetables in a bowl.
  8. Mix wasabi paste, soy sauce, vinegar and mirin in a small bowl, ensuring that there are no lumps of wasabi paste.

  9. Add mayonnaise to the bowl and mix well.
  10. Transfer the wasabi mayonnaise to the bowl of vegetables and mix well to coat every piece of vegetable with the mayonnaise.
  11. Taste test and adjust with salt if required. Serve as a salad, or in small bowls/plates as appetiser.

Recipe Notes

1. You can buy burdock that are already shaved into sasagaki cut. They are sold frozen at Japanese/Asian grocery stores.

2. If you are using wasabi powder, mix the powder with water to make wasabi paste. The degree of kick of heat and wasabi flavour depends on the brand of wasabi you use. You can increase the amount of wasabi if you prefer it to be spicier.

3. I used Kewpie mayonnaise, which is available at Japanese/Asian grocery stores as well as supermarkets. The Western style mayonnaise and Kewpie mayonnaise are a bit different in flavour – the former is sweeter. I made wasabi mayonnaise using both types of mayonnaise and both of them came out fine.

4. The time to blanch/cook root vegetables depends on the thickness of sasagaki cut and also how crunchy/soft you want them to be.

5. Fresh burdock becomes brown when exposed to air. Soaking in water, it prevents the burdock pieces from becoming brown. It also removes the bitterness.

6. Nutrition information per serving:

serving: 132g calories: 156kcal  fat: 12g (17%)  saturated fat: 1.7g (9%)  polyunsaturated fat: 6.3g  monounsaturated fat: 2.5g  cholesterol: 5.8mg (2%)  sodium: 666mg (27%) potassium: 321mg (10%)  carbohydrates: 13.7g (5%)  dietary fibre: 4.1g (16%)  sugar: 2.7g  protein: 1.8g  vitamin a: 101%  vitamin c: 5.9%  calcium: 19.4%  iron: 1.8%

 

Meal Ideas

A typical Japanese meal consists of a main dish, a couple of side dishes, a soup and rice. I try to come up with a combination of dishes with a variety of flavours, colours, textures and make-ahead dishes.

Today’s salad is a little bit rich with the wasabi mayonnaise, so I picked a light main (despite being beef). The soup can be any kind, but I thought clear soup would go well with the other dishes selected. If you would like to avoid egg in the soup, as the mayonnaise contains eggs, I would suggest Dried Tofu Skin Soup – Clear Soup.

Dinner idea with Root Vegetable Salad with Wasabi Mayonnaise.

Related

Yoga du soir : 6 postures simples et rapides pour favoriser le sommeil

Insomnies, stress, réveils nocturnes… avec des postures simples et rapides, le yoga du soir est idéal pour retrouver une bonne qualité de sommeil. La relaxation combinée à la respiration vont favoriser le retour des nuits sereines. Voici 6 postures faciles de yoga du soir pour se détendre le corps et l’esprit.

yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Le Yoga du soir : 6 postures idéales pour favoriser le sommeil

Le yoga du soir pour dormir mieux

Si vous avez des difficultés à trouver le sommeil, des insomnies ou un sommeil agité, le yoga du soir peut être une bonne solution.

En effet, le stress et les préoccupations du quotidien agissent parfois sur la qualité de notre sommeil. La lumière bleue de nos écrans, consultés avant de dormir, peut également être source d’insomnies. Certaines douleurs de dos chroniques peuvent empêcher une bonne nuit de repos.

Pratiquées régulièrement et pendant quelques minutes, les pratiques relaxantes du yoga du soir vont dissiper les tensions physiques et psychiques de la journée.

Le yoga du soir peut avoir d’excellentes répercussions sur votre santé globale :

  • La détente mentale : lâcher-prise émotionnel, lâcher-prise des pensées négatives.
  • La détente musculaire : dans une séance de yoga, la phase de relaxation permet de relâcher les muscles qui sont souvent « sous tension » de façon totalement inconsciente.
  • La détente du dos : le squelette tout entier se détend et principalement la colonne vertébrale. En éliminant les tensions du dos, on retrouve un sommeil de meilleure qualité.
yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Le yoga du soir : entre respiration et postures physiques

Le yoga combine des exercices de respiration, les pranayamas, et des postures physiques, les asanas. La combinaison de ces deux exercices permet de se ressourcer et de préparer notre corps à un sommeil réparateur et profond.

  • Les postures physiques vont pouvoir détendre vos muscles et votre squelette.
  • La respiration va pouvoir contrôler votre système nerveux et lui envoyer des signaux de relaxation.

Au moment du coucher, éteignez votre télévision et votre téléphone, et préparez-vous pour prendre soin de vous. Accordez-vous un petit moment de relaxation en enchaînant quelques postures de yoga du soir, idéales pour mieux dormir.

Tout au long des exercices, concentrez-vous sur votre respiration, ce qui vous permettra de vous préparer au sommeil. Les résultats devraient se traduire par une sensation de calme avant de dormir ou par un sommeil réparateur et un sentiment de vivacité dès le réveil.

6 postures de yoga du soir pour mieux dormir

Voici un enchaînement de 6 postures de yoga du soir qui vous aideront à améliorer votre sommeil et à retrouver des nuits réparatrices. Vous pouvez également créer une ambiance zen, avec musique douce et bougies pour vous détendre au maximum.

1 . Posture de la Montagne -Tadâsana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cet exercice vous permettra d’évacuer les tensions accumulées. Cette posture permet de prendre conscience de son corps et de faire un retour sur soi.

  1. Les deux pieds posés sur le sol, commencez par équilibrer le poids de votre corps.
  2. Étirez bien votre colonne vertébrale pour vous grandir au maximum, jusqu’au sommet de votre tête.
  3. Joignez les mains à la poitrine, paumes réunies, face à face.
  4. Inspirez profondément par le nez, tout en levant les bras vers le ciel, mains jointes et doigts collés et écartés.
  5. Retenez votre souffle quelques secondes, puis relâchez tout en expirant.
  6. Recommencez pendant 2 minutes.

Dans un deuxième temps :

  1. Refaites le même exercice, en ouvrant les mains, toujours doigts écartés et en vous hissant sur la pointe des pieds, comme pour mieux vous grandir.
  2. Bloquez la respiration 2 à 3 secondes de plus que précédemment, puis relâchez en expirant fortement.
  3. Recommencez pendant 2 minutes.

2 . L’angle lié – Baddha Konasana


yoga du soir

crédits images : Depositphotos

Pour bien dormir, voici une posture qui va vous détendre.

  1. En position assise, placez vos plantes de pieds l’une contre l’autre.
  2. Mettez les mains sur vos pieds ou sur vos chevilles.
  3. Inspirez en vous penchant en avant, tout en gardant le dos droit.
  4. Continuez à respirer dans cette position. Vous allez sentir la tension qui s’évacue.
  5. Gardez cette position pendant environ 2 minutes.

3 . La tête d’aiguille – Sucirandhrasana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cette posture va permettre à votre corps de s’étirer et de se détendre.

  1. Mettez-vous en position allongée, le dos bien à plat au sol.
  2. Pliez vos genoux et posez la plante des pieds au sol.
  3. Ramenez votre genou droit vers votre poitrine.
  4. En gardant vos hanches bien droites, placez votre cheville gauche au-dessus de votre genou droit.
  5. Attrapez votre cuisse droite et ramenez votre jambe droite vers votre poitrine.
  6. Inspirez et expirez dans cette position en veillant à bien garder vos hanches bien droites.
  7. Restez dans cette position jusqu’à sentir un léger étirement.

Puis, changez de jambe et répétez l’exercice. Une fois l’exercice terminé, relevez-vous doucement.

4 . La posture de l’enfant – Balâsana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

La posture de l’enfant est un exercice de yoga du soir idéal pour s’endormir.

  1. Mettez-vous en position à genoux, et asseyez-vous sur vos talons.
  2. Ouvrez les genoux pour qu’ils soient dans le prolongement de vos hanches.
  3. Inspirez et expirez profondément tout en vous penchant en avant pour placer votre front sur le sol et votre poitrine sur vos genoux.
  4. Vos bras sont au-dessus de votre tête et vous aident à vous étirer.
  5. Ramenez vos bras le long du corps pour que les mains, paumes vers le ciel, touchent nos pieds.
  6. Continuez à respirer profondément.
  7. Gardez la posture pendant 2 minutes, en essayant de visualiser les pensées qui s’échappent de votre tête.
  8. Laissez votre esprit se vider autant que possible.

Une fois l’exercice fini, relevez-vous doucement.

5 . Jambes au mur – Viparita Karani


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cette posture peut s’effectuer sur son lit aussi bien qu’au sol. Ce mouvement d’élévation des jambes est idéal pour les personnes qui travaillent debout toute la journée.

  1. Proche d’un mur, allongez-vous confortablement sur le dos, en vous assurant que votre nuque est bien soutenue.Vos lombaires et votre pelvis doivent reposer sur le sol (ou le lit).
  2. Levez vos jambes et posez-les contre le mur.
  3. Pour vous étirer au maximum, placez vos fesses contre le mur de manière à ce que votre corps forme un angle droit.
  4. Étendez vos bras de chaque côté de votre corps et étirez vos doigts comme si vous vouliez toucher les murs latéraux tout en respirant profondément.
  5. Assurez-vous d’avoir une respiration paisible. Vous devez vous imaginer en train de vous enfoncer un peu plus dans le sol.
  6. Faites 5 à 10 cycles où vous inspirez en comptant jusqu’à 4 puis vous expirez en comptant jusqu’à 8. Ensuite, arrêtez de faire le pranayama et respirez de façon naturelle pendant environ 5 minutes.

Une fois l’exercice fini, tournez-vous délicatement sur le côté, sans mouvement brusque et relevez-vous doucement.

6 . Le cobra – Bhujangâsana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cette posture est idéale pour rééquilibrer vos émotions. La posture du cobra renforcera également votre tronc et ré-alignera votre colonne vertébrale, tout en diminuant la raideur dans le bas du dos.

  1. Allongez-vous sur le ventre, sur votre lit ou au sol.
  2. Collez votre front au sol quelques secondes pour vous relaxer et vous concentrer.
  3. Puis, placez vos mains sous les épaules et écartez légèrement les jambes, à la largeur de votre bassin.
  4. Les pieds sont tendus dans l’alignement du corps.
  5. Poussez le bassin contre le sol, tout en soulevant votre torse en repoussant le sol des mains.
  6. Ouvrez votre cage thoracique en prenant de longues et profondes respirations.
  7. Recommencez de 5 à 10 fois, pendant 2 minutes.

Une fois l’exercice fini, relâchez en abaissant votre poitrine et votre front vers le sol. Relevez-vous doucement.

L’important est de trouver le type de yoga qui correspond à votre besoin. Il existe d’autres postures et enchaînements plus complets, mais quelques exercices choisis peuvent également vous procurer bien-être et relaxation. Les exercices proposés dans cette article sont issus du Yoga Nidra et du Hatha Yoga.

Le Yoga Nidra permet d’associer exercices faits en douceur, relaxation, visualisation et respiration. Il s’agit d’accomplir une relaxation totale et d’atteindre un état entre la veille et le sommeil.
Cette forme de yoga, pratiquée le soir, va également avoir d’excellentes répercussions sur la qualité de votre sommeil.

Le Hatha Yoga est surtout connu pour tonifier tous les muscles du corps. Mais certaines postures de ce type de yoga sont également reconnues pour améliorer sensiblement la qualité du sommeil.

Adoptez ces rituels de yoga du soir et pratiquez-les régulièrement. Vous observerez rapidement des bénéfices sur votre sommeil.


Pour découvrir et trouver le yoga qui vous convient, je vous conseille ce livre à tout petit prix : Le yoga malin, de Mathilde Piton. Un guide accessible à tous, même aux débutants :


Le yoga du soir propose de nombreuses techniques et toutes présentent un intérêt certain pour mieux dormir. Faites-le savoir à vos amis :

Recycler le marc de café avec ces 12 astuces beauté, maison et jardin

Recycler le marc de café avec ces 12 astuces beauté, maison et jardin

Une chose est sûre, après avoir lu toutes ces astuces, vous aurez une multitude de propositions pour recycler le marc de café. Vous ne le jetterez peut-être plus systématiquement à la poubelle. Ce qu’il y a de bien avec le café, c’est qu’il se prête à de multiples utilisations. On le déguste puis on le recycle ! À la fois écologique, économique et pratique, il ne faut pas sous-estimer les vertus du marc de café. Que ce soit à la maison, en soins de beauté ou encore dans le jardin, le marc de café a plus d’un tour dans son sac.

recycler le marc de café

Le marc de café : on le récupère et on le recycle

Pourquoi ne pas recycler le marc de café ? C’est qu’il ne manque pas d’atouts, il s’utilise de différentes manières. Parmi les astuces répertoriées ici, il y en a certainement que vous connaissez et/ou appliquer déjà. Mais certaines risquent de vous étonner.

Pour être paré(e) en toute occasion, un minimum d’organisation est utile. Dans votre cuisine, prévoyez un récipient en verre ou en terre cuite, pour contenir le marc de café récupéré de votre cafetière ou en ouvrant vos dosettes. Il se conserve très bien et s’utilise presque chaque jour.

Au passage, recycler son marc de café, c’est faire un pas de plus vers le zéro-déchets. De plus en plus de monde est sensibilisé à cette impérieuse nécessité, de ne plus produire autant de déchets. Notre planète ne peut tout simplement pas les absorber. C’est aussi un moyen de réduire sa consommation, ce qui est également un bon point pour la planète… et notre porte-monnaie.


Découvrez notre article – Zéro Déchet : par où commencer ?


Recycler le marc de café dans la maison

1. Pour dégraisser

Le marc de café est un excellent dégraissant qui n’a pas peur de s’attaquer à la vaisselle sale.

  • Pour cela : Utilisez le marc de café directement sur une éponge à la place du liquide vaisselle, en frottant doucement. Idéal pour dégraisser le four et les plaques de cuisson, par exemple.

2. Pour éliminer les mauvaises odeurs

Le marc de café favorise l’élimination et absorbe les mauvaises odeurs.

  • Pour cela : Versez du marc de café dans une petite coupelle, et placez-la au fond de votre poubelle ou dans votre réfrigérateur.

3. Pour prévenir les canalisations bouchées

recycler le marc de caféEncore une bonne façon de recycler le marc de café pour l’entretien des tuyauteries. Il nettoie l’intérieur des canalisations sans les abîmer. C’est une solution économique et naturelle pour éviter les canalisations obstruées. Attention, il s’agit d’une action préventive. En d’autres termes : vous ne déboucherez pas vos canalisations avec du marc de café. Vous pourrez simplement – et c’est déjà très bien – éviter qu’elles ne se bouchent.

  • Pour cela : Déposez le marc de café dans le fond de l’évier et faites couler de l’eau chaude. Il coulera ainsi dans la tuyauterie pour la décrasser. À effectuer une fois par semaine.

4. Pour éloigner les insectes indésirables

Le marc de café a des propriétés insectifuges naturelles. Il repousse les insectes tels que fourmis, mouches, moustiques, etc. Grâce au marc de café, il est possible d’éviter le recours aux insecticides chimiques du commerce.

  • Pour cela : Placez des coupelles remplies de marc de café près des portes et fenêtres. Vous pouvez aussi laisser un peu de marc près des petits trous d’où les insectes arrivent.

5. Pour atténuer les rayures sur un meuble en bois

Le marc de café atténue les rayures et les éraflures sur les meubles en bois sombre, grâce à son colorant brun-noirâtre.

  • Pour cela : Disposez du marc de café dans les rayures du bois, et laissez-le sécher pendant 20-30 minutes. Puis, essuyez le surplus avec un chiffon légèrement humidifié à l’eau chaude.

Découvrez notre article – Des recettes naturelles pour tout nettoyer à la maison


Utiliser le marc de café en soins du corps et du visage

6. Pour soulager une foulure légère

Recycler le marc de café encore tiède, pour soulager un doigt tordu endolori. Quand cela m’arrive, j’attend quelques minutes en buvant un bon café, puis je plonge directement mon doigt dans le filtre à café encore chaud. Mais on peut également l’utiliser ailleurs :

  • Appliquez du marc de café encore chaud ou tiède sur la zone endolorie de la foulure. Laissez agir pendant 20 minutes, puis rincez à l’eau tiède.
  • Vous pouvez aussi prendre un bain de pied avec le marc de café en mettant de l’eau jusqu’à votre cheville.

7. Pour exfolier la peau

Grâce à ses grains fins légèrement abrasif, le marc de café est un exfoliant naturel particulièrement efficace. En gommage, il nettoie l’épiderme en douceur.

  • Pour cela : Sous la douche, appliquez directement le marc de café sur votre peau mouillée. Massez énergiquement, puis rincez. Si vous appliquer le marc de café sur votre visage, prenez soin d’éviter le contour des yeux.

8. Pour gommer la cellulite

recycler le marc de caféLa caféine agit sur la micro-circulation locale en décongestionnant et en drainant les tissus. Le marc de café est donc un moyen naturel amincissant. En plus, il a une action tout en exfoliant.

  • Pour cela : Mélangez le marc de café avec un peu de gel douche et massez circulairement les zones qui vous posent problème, pendant 10 minutes. Puis rincez à l’eau tiède, voire froide pour les courageuses.

9. Pour raviver les cheveux des brunes

Le marc de café est un colorant naturel qui contribue à redonner éclat et luminosité aux cheveux bruns. Le marc de café a également des propriétés anti-pelliculaires.

  • Pour cela : Appliquez le marc de café sur vos cheveux mouillés avant votre dernier rinçage (prévoyez une quantité suffisante pour recouvrir entièrement votre chevelure). Laissez poser pendant 5 minutes minimum et rincez à l’eau tiède. Résultat garanti !

10. Pour atténuer les cernes

Le marc de café stimule la circulation sanguine et aide à réduire les marques de fatigue et les cernes.

  • Pour cela : Mélangez dans un petit récipient, 1 cuillère à café de marc de café, 1 cuillère à café de fromage blanc et 10 gouttes de citron bio. Placez la préparation au réfrigérateur pendant 2 heures. Puis appliquez le mélange autour des yeux pendant 15 minutes. Rincez à l’eau tiède.

Découvrez notre article – Ces produits de beauté naturels qui se cachent dans le garde-manger


Recycler le marc de café dans le jardin

11. Pour éloigner les parasites

Le marc de café est un répulsif naturel et biologique, efficace également contre les parasites du jardin. Pour éloigner pucerons des rosiers, vers et limaces du potager, rien de tel que du marc de café.

  • Pour cela : Réalisez une barrière naturelle contre les insectes en plaçant un cercle de marc de café autour des plantes fragilisées et envahies par les insectes. Vous pouvez aussi frotter grossièrement vos rosiers avec du marc de café, pour empêcher les pucerons de s’installer.

12. Pour fertiliser vos sols et jardinières

Le marc de café est un fertilisant et un engrais organique naturel, riche en oligo-éléments. Très riche en azote, potassium et phosphore, il renforce la résistance des plantes d’intérieur, comme d’extérieur, et favorise leur croissance. Indispensable en jardinage, le marc de café permet d’avoir des plantes plus fortes, plus productives et plus belles.

  • Pour cela : Disposez du marc de café au pied des plantes (en pot ou en pleine terre) et arrosez pour faire pénétrer les éléments nutritifs jusqu’aux racines.
  • Vous pouvez également mettre votre marc de café directement dans le composteur. En petite quantité, il joue un rôle d’accélérateur dans l’activation du compost.

Un texte de Sophie Guittat

Découvrez d’autres utilisations insolites du marc de café sur rustica.fr et consogloble.com

On peut être écolo, malin et faire des économies en pensant à recycler le marc de café. Faites-le savoir :

Recettes naturelles détox faciles pour lendemains difficiles

Recettes naturelles détox faciles pour lendemains difficiles

J’ai beau être écolo, manger sain, pratiquer le yoga et consommer bio ; il m’arrive aussi de faire la fête. Or, le mal de crâne et les états de léthargie dans lesquels on se retrouve parfois peuvent être traités autrement qu’avec du paracétamol. Certaines recettes naturelles détox sont bien plus appropriées et pour la plupart, faciles à mettre en oeuvre. L’essentiel est de décongestionner le foie et d’éliminer au maximum les toxines emmagasinées.

recettes naturelles detox

L’aspirine après une soirée bien arrosée n’évite pas la gueule de bois

Au contraire, l’aspirine est même déconseillée. Célia Rohner, pharmacienne, explique qu’ainsi, les méfaits de l’alcool sont prolongés :

« Quand on prend un médicament, le foie doit en partie le dégrader. Or, si on boit de l’alcool, également éliminé par le foie, les enzymes ne peuvent réussir à tout dégrader en même temps.»

En pratique cependant, on peut prendre de l’aspirine ou du paracétamol, mais seulement le lendemain.

C’est comme ça que certains tentent de soulager leurs symptômes du retour de soirée, notamment les inévitables maux de tête. La consommation d’alcool entraîne également l’élimination par les urines de certains éléments importants, tels que le sodium, le potassium ou le zinc, etc. Il va donc également falloir recharger les batteries.

Les recettes naturelles détox à portée de main

Symptôme : Mal de tête

Grosse fiesta, sono à fond, nuit blanche ou pas assez dormi, trop bu et trop mangé : j’ai mal au crâne !!

recettes naturelles detox

Solution naturelle : la menthe poivrée. Elle a des propriétés anesthésiantes douces pour les parois de l’estomac. Elle aide également à retrouver une meilleure haleine, ce qui peut s’avérer utile quand l’alcool a coulé à flot !

Elle calme aussi les troubles digestifs et apaise les élancements et les migraines. La menthe poivrée agit comme un antalgique.

Comment l’utiliser ?

  • En huile essentielle (HE) : appliquez en massage 1 goutte d’HE de menthe poivrée sur le front et sur les tempes, en lents massages circulaires. Attention aux quantités : trop d’HE peut brûler la peau, et il convient d’éviter le contact avec les yeux. >> Efficace en 15 minutes
  • En infusion : mettez à infuser 2 g de feuilles séchées, ou 5 feuilles fraîches, de menthe poivrée, dans 200 ml d’eau bouillante, laissez infuser 10 minutes, filtrez et buvez.

Symptôme : la nausée

Un festin de roi, des petits fours, des gâteaux, … sucré, salé, sucré, salé… le tout sur fond de boissons alcoolisées : j’ai l’estomac au bord des lèvres !

Solution naturelle : le gingembre.

Les bienfaits anti nauséeux de cette épice aux mille vertus, y compris aphrodisiaques (oui, mais là c’est un autre sujet), sont reconnus par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 1999.

La racine de gingembre contient en effet du gingérol, qui agit directement sur la muqueuse de l’estomac et qui bloque, au niveau du cerveau, les récepteurs responsables des nausées.

 

Comment l’utiliser ?

  • En tisane : mettez à infuser durant 10 minutes une cuillerée de gingembre séché dans une tasse d’eau bouillante. Buvez après avoir filtré la tisane. >> Efficace en 30 minutes. (à renouveler l’heure d’après si besoin)

Symptôme : les maux de gorge

J’ai chanté toute la nuit, crié à tue-tête, fumé comme un pompier, je suis sorti(e) découvert(e) dans la rosée du matin… bref, au réveil : j’ai une voix de sorcière !

Solution naturelle : La lavande

Comment l’utiliser ?

  • En tisane : jetez 5g de fleurs de lavande dans 1L d’eau bouillante et laissez infuser 15 minutes, avant de filtrer et de boire. >> Efficace en une journée.

Symptôme : les brûlures d’estomac

Pour tenir jusqu’au bout de la nuit, j’ai mélangé café et alcool : j’ai la désagréable sensation d’avoir l’estomac en feu !

recettes naturelles detox

Solution naturelle : les racines de réglisse. Antispasmodique, cette plante aide à mieux digérer et soulage les douleurs.

Comment l’utiliser ?

  • En décoction : versez 50g de racines de réglisse dans 1L d’eau froide. Faites bouillir pendant 15 minutes, filtrez et buvez une grande tasse de ce breuvage.  >> Efficace en 1 heure.

Le symptôme : La totale gueule de bois !

« Au secours, j’ai les tempes qui cognent, des vertiges, des nausées, mal au ventre… je suis au bout de ma vie !»

Solution naturelle, champion de la détox : le citron, bio de préférence, pour pouvoir consommer son zeste.

Comment l’utiliser ?

  • En boisson, chaude ou froide, il est idéal pour éliminer les toxines, purifier le système digestif et calmer illico maux de têtes et vomissements. Pressez un citron et avalez le jus à jeun.
  • Autre possibilité, rincez-le et coupez-le en morceaux avec sa peau, et faites bouillir le tout 10 minutes dans 1/2 d’eau, avant de boire la préparation dans une grande tasse. >> Efficace en 1 heure.
  • En huile essentielle : diluez 2 gouttes d’HE de citron, avec 1 goutte de menthe poivrée et 1 goutte d’HE de basilic, dans 10ml d’huile d’amande douce, puis respirez et appliquez sur le haut du buste lors des nausées.

Pensez à recharger les batteries

Voici une petite sélection d’ingrédients naturels miracles, parmi d’autres, qui vous permettront de varier les plaisirs. Il s’agit maintenant d’apporter à l’organisme, les éléments nutritifs qui lui manquent :

Les Oméga 3

Ils ont, entre autres qualités, des capacités anti-inflammatoires importantes.

Vous en trouverez dans les algues (hum… le tartare d’algues !), dans l’huile de chanvre, dans le lin (consommez-le en graines en les croquant bien ou alors en huile), dans les poissons gras (préférez les petits poissons comme les sardines ou le maquereaux, plus sains que les gros poissons), également dans les noix et les légumes verts.

Le miel

En tartine ou dans vos infusions, on ne lésine pas sur le miel. Riche en fructose, il vous aidera à sortir de cet état léthargique lié à la gueule de bois et à mieux éliminer l’alcool.

Le romarin

Remède ancestral contre les maux de têtes, il permet d’améliorer la circulation sanguine cérébrale. Ses propriétés antioxydantes favoriseront également l’élimination des radicaux libres libérés par l’alcool.

Les œufs

Ils contiennent un acide aminé, la cystéine, utile pour contrer l’acétaldéhyde, une toxine produite par transformation de l’éthanol dans le foie et responsable de votre mine défaite. Ils sont aussi une excellente source de vitamines B, qui permettent de lutter contre les effets de la gueule de bois.

Les huîtres

Bon c’est sûr, le lendemain d’une soirée arrosée, il y a plus appétissant. Cependant, les huîtres sont les aliments les plus riches en zinc. Le zinc participe à l’élimination de l’alcool de l’organisme. Son taux aura fortement chuté au fur et à mesure que vous aurez enchaîné les verres.

L’eau de coco

Fraîche, elle est reconnue pour ses effets bénéfiques, sa composition étant proche des électrolytes du sang. Si vous le pouvez, prenez une noix de coco verte, c’est encore mieux.

Le smoothie banane / myrtilles / chou frisé / citron

recettes naturelles detox

Il est lui aussi « bourré », mais… d’antioxydants, de potassium, de sucres naturels, de vitamines et d’enzymes digestives – à faire soi-même, avec des produits bios de préférence. Ainsi, on évitera autant que possible les breuvages tout prêts des grandes surfaces rarement naturels à 100% et dont les propriétés sont dégradées, comparés au smoothie fait maison.

L’encas banane / amande

Le manque de potassium peut accentuer l’indolence caractéristique d’un lendemain de soirée. Pour retrouver son peps’, on se tourne tout naturellement vers les ingrédients qui regorgent de potassium tels que les amandes et les bananes.

Détoxifier l’organisme

Une fois la purification de l’intérieur lancée, il ne vous reste qu’à transpirer un bon coup pour remettre en route votre organisme.

Aérez-vous, faites de l’exercice

Le but est d’éliminer les toxines et réveiller votre corps. Oui je sais, un lendemain de fête, cela demande une énorme motivation, mais c’est plutôt efficace.

  • Pour les adeptes du mode cocooning, je vous conseille le spa, hamman ou autre sauna. Utile pour se régénérer en améliorant la circulation et l’élimination des toxines. Si vous pouvez faire une séance de spa chez vous, n’hésitez pas à ajouter quelques gouttes d’HE d’eucalyptus dans l’eau.
  • Pour les plus courageux, faire transpirer la machine ! La marche, la course à pied, le vélo, la natation, tout est bon à partir du moment ou vous transpirez.

Hydratez-vous

recettes naturelles detoxOui, on parle d’eau bien sûr ! L’alcool a de fortes propriétés diurétiques et de ce fait déshydrate notre organisme, pensez donc à boire beaucoup d’eau pour compenser.

Petite astuce détox en + : Ajoutez quelques rondelles de concombre et du jus de citron dans votre bouteille d’eau pour un résultat fraîcheur garantie.

Pas plus que de raison

Vous avez mis en pratique toutes ces petites astuces, mais vous trouvez quand même que le retour de bâton du lendemain fut rude ?

Alors peut-être que dans les deux jours qui suivront cette fameuse fiesta, une fois requinqué(e), vous jurerez au monde entier que cette soirée était la dernière…

Si si, c’est promis, à partir de maintenant tout va changer. Je me prends en main, je deviens raisonnable et tant que j’y suis : je me remets au sport !

Un texte de Sophie Guittat

Faire la fête : ça laisse des traces ! Laissez donc les médocs dans la pharmacie, et privilégiez les recettes naturelles détox.

Les légumes secs : les connaitre, les utiliser

legumes-secs

Le sujet des légumes secs me semblait vraiment intéressant à aborder sur le blog. Il y a beaucoup de choses à en dire. On les connait sans les connaitre, finalement. Pour chaque légume sec, je vais vous proposer une petite présentation, vous informer sur les apports nutritionnels, vous indiquer comment les préparer, et vous donner quelques idées de recettes.

Les lentilles

lentilles copie

Présentation

La lentille est l’un des premiers légumes secs à avoir été cultivés. On retrouve sa trace à la fin du paléolithique, il y a 10000 ans. Elle serait originaire du Proche Orient. Elle était particulièrement appréciée des égyptiens durant l’Antiquité. C’est d’ailleurs durant cette période que la lentille s’est répandue en Inde et en Europe.

Il existe plusieurs variétés de lentilles classifiées selon sa couleur :

  • Les lentilles vertes : on distingue les lentilles vertes du Puy (AOC + AOP) et les lentilles vertes du Berry (IGP + Labvel Rouge).
  • Les lentilles blondes : des lentilles très répandues cultivées en Turquie, aux Etats-Unis, au Canada, au Chili et en Argentine.
  • Les lentilles corail : des lentilles qui viennent du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.
  • Les lentilles noires Beluga : des lentilles qui viennent du Canada.
  • Les lentilles roses : très rares qui viennent de Champagne.

Saviez-vous que chaque gousse de la plante contient seulement 2 lentilles ?

Ses apports

Les lentilles ont une faible teneur en matière grasse et en sucre. Elles sont sans graisses saturées et contiennent des glucides complexes qui permettent de diffuser l’énergie dans le corps en continue.

Les lentilles sont riches en fibres et en protéines. Elles sont une source de fer et contiennent du sélénium (prévient du cancer et des risques cardio-vasculaires).

Elles sont également sans gluten et peuvent donc être consommées par les intolérants.

Comment les préparer ?

Les lentilles ont l’avantage de ne nécessité de temps de trempage. On peut donc les cuire directement. Comptez 3 volumes d’eau pour un volume de lentilles vertes et blondes. Les lentilles corail nécessitent un peu moins d’eau : 1,5 volume.

Le temps de cuisson varie selon la variété. Les lentilles corail cuisent rapidement : 9 minutes. Il faut comptez entre 25 et 35 minutes pour la cuisson des lentilles vertes ou blondes.

Démarrez la cuisson à froid.

Idées de recettes

La lentille se cuisine en purée, en soupe, en galette, en poêlée, en salade. On peut vraiment s’amuser avec ce légume sec !

Voici quelques idées de recettes. Si vous voulez découvrir toutes les recettes de lentilles du blog, cliquez-ici.

Les pois cassés

pois-casses copie

Présentation

Les pois cassés ont été découverts il y a 10000 ans en Asie Centrale. On retrouve aussi sa trace au Proche-Orient, dans le bassin méditerranéen et en Ethiopie. Sa culture s’est répandue après la colonisation jusqu’en Chine et l’Amérique.

On connait principalement le pois secs verts ou jaunes mais il existe deux autres variétés : les pois Angola et les pois du Val, originaires d’Afrique.

Saviez-vous que le pois cassé n’est autre qu’un petit pois que l’on a récolté plus tardivement lorsqu’il est devenu sec ?

Ses apports

Les pois cassés ont une faible teneur en matière grasse et en sucre. Ils sont sans graisses saturées et contiennent des glucides complexes qui permettent de diffuser l’énergie dans le corps en continue.

Les pois cassés n’ont pas autant d’intérêts nutritionnels que les autres légumes secs. Ils sont tout de même riches en fibres, en sels minéraux et en protéines.

Ils sont également sans gluten et peuvent donc être consommés par les intolérants.

Comment les préparer ?

Tout comme les lentilles, les pois cassés ne nécessitent pas non plus de trempage. Comptez 2 volumes d’eau pour 1 volume de pois cassés.

Le temps de cuisson est d’environ 35 minutes.

Démarrez la cuisson à froid.

Idées de recettes

Le pois cassé se cuisine surtout en purée ou en soupe. Il fait aussi un très bon accompagnement pour le jambon à l’os ou les côtes de veau ou de porc.

Les haricots secs

haricots-secs copie

Présentation

Le haricot nous vient du Pérou et du Mexique où il était cultivé il y a 7000 ans. Il s’est d’abord répandu à travers l’Amérique avant d’arriver en Europe grâce à Christophe Colomb et Jacques Cartier. On classifie les haricots en grains en 3 familles : les blancs, les rouges et les verts. Dans chaque famille, il y a différente variété.

  • Les haricots en grains rouges : Haricot rouge et Rognon de coq.
  • Les haricots en grains blancs : Coco blanc, Soissons, Mojette (IGP), Lingot du Nord (IGP), Coco de Paimpol (AOC + AOP), Haricot d’Espagne, Pea Bean (des petits cocos des Etats-Unis), Coco rose (surtout en Italie et dans le Sud-Est de la France), Michelet, Cornille.
  • Les haricots en grains verts : Flageolet vert (Label Rouge), Haricot de Lima et Haricot Mungo.

Ses apports

Les haricots secs ne contiennent pas de matière grasse et ont une faible teneur en sucre. Ils sont sans graisses saturées et contiennent des glucides complexes qui permettent de diffuser l’énergie dans le corps en continue.

Les haricots sont riches en fibres et en protéines. Ils sont également sources de fer et de sels minéraux et notamment de magnésium.

Ils sont  sans gluten et peuvent donc être consommés par les intolérants.

Comment les préparer ?

Les haricots secs nécessitent 12 h de trempage dans un saladier d’eau froide. Le trempage sert à améliorer la digestibilité des légumes, à augmenter la teneur en vitamines et à mieux absorber leurs nutriments. Jetez l’eau de trempage, ne l’utilisez pas pour la cuisson.

Comptez 2 volumes d’eau pour 1 volume de haricots et comptez 1h30 de cuisson.

Démarrez la cuisson à froid.

Idées de recettes

Les haricots se cuisinent de nombreuses façons et sont surtout cuisinés comme accompagnement. On peut aussi les incorporer dans une soupe ou en faire une purée. Voici quelques idées de recettes.

Les fèves

feves copie

Présentation

La fève est originaire du Moyen-Orient (en Mésopotamie pour être précis). C’est un des légumes les plus anciennement cultivés. On le retrouve surtout dans les zones tempérées de l’hémisphère Nord. En Europe, elle arrive durant le Moyen Age mais on la consomme essentiellement dans le pourtour méditerranéen.

La fève a longtemps été utilisée pour nourrir les animaux, mais certaines variétés sont cultivées pour l’alimentation humaine.

Saviez-vous que la fève était utilisée dans le cassoulet avant même le haricot ?

Ses apports

Les fèves ont une faible teneur en sucre et contiennent des glucides complexes (mais moins que les autres légumes secs) qui permettent de diffuser l’énergie dans le corps en continue.

Les fèves sont riches en fibres et en protéines. Elles sont aussi source de carotènes, vitamine C et vitamine E.

Sans gluten, elles peuvent être consommées par les intolérants.

Comment les préparer ?

Les fèves nécessitent 12 h de trempage dans un saladier d’eau froide. Le trempage sert à améliorer la digestibilité des légumes, à augmenter la teneur en vitamines et à mieux absorber leurs nutriments. Jetez l’eau de trempage, ne l’utilisez pas pour la cuisson.

Comptez 2 volumes d’eau pour 1 volume de fèves et comptez 2 h de cuisson. Avant de les consommer, il faudra retirer la peau qui entoure la fève.

Le temps de cuisson peut être largement réduit (30 minutes au lieu de 2 heures) si on retire la peau de la fève avant cuisson.

Démarrez la cuisson à froid.

Idées de recettes

La fève se prépare essentiellement en purée. Mais elle fait aussi un très bon accompagnement et peut être incorporée dans une soupe. Elle fait aussi une très bonne base pour une tartinade dont voici une recette :

  • Purée de fèves sèches façon houmous.

Les pois chiches

pois-chiche copie

Présentation

Le pois chiche, cultivé il y a 7000 ans, est originaire du Proche-Orient, en Turquie. L’Inde et l’Asie l’ont vite adopté et a su séduire peu à peu certaines régions d’Afrique, d’Europe et d’Australie.

Saviez-vous que le pois chiche était un voisin du petit pois ?

Ses apports

Les pois chiches ont une faible teneur en en sucre et contiennent des glucides complexes qui permettent de diffuser l’énergie dans le corps en continue.

Les pois chiches sont les légumes secs les plus intéressants puisqu’ils sont riches en fibres, en protéines en sels minéraux. Ils sont une source de magnésium, de vitamines B6 et de sélénium (prévient du cancer et des risques cardio-vasculaires). Ils contiennent également un peu de carotène et de vitamine E.

Ils sont également sans gluten et peuvent donc être consommés par les intolérants.

Comment les préparer ?

Les pois chiches se préparent comme les fèves : 12 h de trempage / dans 2 volumes d’eau pour 1 volume de pois chiches / 2 heures de cuisson / Petite peau à retirer avant consommation.

Le trempage sert à améliorer la digestibilité des légumes, à augmenter la teneur en vitamines et à mieux absorber leurs nutriments. Jetez l’eau de trempage, ne l’utilisez pas pour la cuisson.

Démarrez la cuisson à froid.

Idées de recettes

Le pois chiche entre dans de nombreux plats de la cuisine méditerranéenne. L’houmous et les falafels sont surement les deux recettes les plus connues. On utilise aussi les pois chiche dans les couscous. On peut l’utiliser en purée, en soupe, en salade, comme les lentilles.

Pour retrouver toutes les recettes du blog à base de pois chiche, cliquez-ici.

Quelques idées reçues

Les légumes secs font grossir.

Si vous avez bien lu mon article, vous vous êtes rendus compte que les légumes secs étaient en fait pauvres en matière grasse et en sucre. C’est la façon de les préparer et les ingrédients que vous allez associer qui vont augmenter l’apport calorique. Dans un cassoulet, ce n’est pas les haricots qui font grossir mais la viande ! :-)

Les légumes secs sont longs à préparer.

Evidemment, on ne prépare pas des pois chiches ou des haricots au dernier moment.

Avant de partir au travail le matin, pensez à faire tremper vos légumes. Il ne restera plus qu’à les cuire en rentrant le soir. Et si jamais vous n’avez pas le temps, faites-les cuire le week-end. Les légumes cuits se conservent très bien jusqu’à 3 jours au réfrigérateur.

Autre solution : les conserves. Ils nous font gagner un sacré gain de temps. Veillez à bien rincer les légumes secs de leur eau de trempage afin de bien les digérer.

Les légumes secs donnent mal au ventre.

Effectivement, les légumes secs donnent quelques désagréments à ce niveau-là. Mais il y a quelques secrets à connaître pour éviter cela.

  • Veillez à bien faire tremper vos légumes et à jeter l’eau de cuisson.
  • Réalisez une précuisson de quelques minutes, jetez l’eau et terminez la cuisson dans une nouvelle eau.
  • Ajoutez du bicarbonate de sodium. Cela va permettre de digérer plus facilement et de réduire le temps de cuisson (double astuce ;-)).

Sachez qu’en intégrant petit à petit à votre alimentation des légumes secs, votre corps les assimilera plus facilement et vous serez de moins en moins gênés.

❌